Affaires scolaires

Cours disponibles

TitreDescription
An Introduction to the Study of the Pentateuch

This course studies the first five books of the Bible, that the Jewish tradition calls Torah and the Christian tradition Pentateuch. After a presentation of their content and canonical aspect, their literary problems will be studied, which led to the classical documentary hypothesis. Then, the new approaches will be presented, and finally the major themes of the Pentateuch.

An Introduction to the Study of the Pentateuch

This course studies the first five books of the Bible, that the Jewish tradition calls Torah and the Christian tradition Pentateuch. After a presentation of their content and canonical aspect, their literary problems will be studied, which led to the classical documentary hypothesis. Then, the new approaches will be presented, and finally the major themes of the Pentateuch.

An Introduction to the Study of the Pentateuch

This course studies the first five books of the Bible, that the Jewish tradition calls Torah and the Christian tradition Pentateuch. After a presentation of their content and canonical aspect, their literary problems will be studied, which led to the classical documentary hypothesis. Then, the new approaches will be presented, and finally the major themes of the Pentateuch.

An Introduction to the Study of the Pentateuch

This course studies the first five books of the Bible, that the Jewish tradition calls Torah and the Christian tradition Pentateuch. After a presentation of their content and canonical aspect, their literary problems will be studied, which led to the classical documentary hypothesis. Then, the new approaches will be presented, and finally the major themes of the Pentateuch.

Analytic Philosophy

This course will survey the Analytic tradition in Philosophy. From the linguistic turn of Frege, Russel, Moore and Wittgenstein, it will explore the development of this tradition, notably through logical positivism (Carnap, Ayer) and ordinary language Philosophy (Ryle, Austin). We will also consider important figures in epistemology (Quine) and ethics (Rawls).

Analytic Philosophy

This course will survey the Analytic tradition in Philosophy. From the linguistic turn of Frege, Russel, Moore and Wittgenstein, it will explore the development of this tradition, notably through logical positivism (Carnap, Ayer) and ordinary language Philosophy (Ryle, Austin). We will also consider important figures in epistemology (Quine) and ethics (Rawls).

Analytic Philosophy

This course will survey the Analytic tradition in Philosophy. From the linguistic turn of Frege, Russel, Moore and Wittgenstein, it will explore the development of this tradition, notably through logical positivism (Carnap, Ayer) and ordinary language Philosophy (Ryle, Austin). We will also consider important figures in epistemology (Quine) and ethics (Rawls).

Analytic Philosophy

This course will survey the Analytic tradition in Philosophy. From the linguistic turn of Frege, Russel, Moore and Wittgenstein, it will explore the development of this tradition, notably through logical positivism (Carnap, Ayer) and ordinary language Philosophy (Ryle, Austin). We will also consider important figures in epistemology (Quine) and ethics (Rawls).

Ancien Testament II : Les livres prophétiques

Ce cours offrira une introduction générale au prophétisme (qu’est-ce qu’un prophète? prophétisme extrabiblique ; histoire du mouvement prophétique ; caractéristiques du discours prophétique ; vraie et fausse prophétie). On étudiera ensuite chaque prophète canonique en ordre chronologique (Élie, Élisée, Amos, Osée, Proto-Isaïe, Michée, Sophonie, Nahum, Habaquq, Jérémie, Ézéchiel, Deutéro-Isaïe, Aggée, Proto-Zacharie, Malachie, Trito-Isaïe, Abdias, Joël).

Ancien Testament II : Les livres prophétiques

Ce cours offrira une introduction générale au prophétisme (qu’est-ce qu’un prophète? prophétisme extrabiblique ; histoire du mouvement prophétique ; caractéristiques du discours prophétique ; vraie et fausse prophétie). On étudiera ensuite chaque prophète canonique en ordre chronologique (Élie, Élisée, Amos, Osée, Proto-Isaïe, Michée, Sophonie, Nahum, Habaquq, Jérémie, Ézéchiel, Deutéro-Isaïe, Aggée, Proto-Zacharie, Malachie, Trito-Isaïe, Abdias, Joël).

Ancien Testament II : Les livres prophétiques

Ce cours offrira une introduction générale au prophétisme (qu’est-ce qu’un prophète? prophétisme extrabiblique ; histoire du mouvement prophétique ; caractéristiques du discours prophétique ; vraie et fausse prophétie). On étudiera ensuite chaque prophète canonique en ordre chronologique (Élie, Élisée, Amos, Osée, Proto-Isaïe, Michée, Sophonie, Nahum, Habaquq, Jérémie, Ézéchiel, Deutéro-Isaïe, Aggée, Proto-Zacharie, Malachie, Trito-Isaïe, Abdias, Joël).

Ancien Testament II : Les livres prophétiques

Ce cours offrira une introduction générale au prophétisme (qu’est-ce qu’un prophète? prophétisme extrabiblique ; histoire du mouvement prophétique ; caractéristiques du discours prophétique ; vraie et fausse prophétie). On étudiera ensuite chaque prophète canonique en ordre chronologique (Élie, Élisée, Amos, Osée, Proto-Isaïe, Michée, Sophonie, Nahum, Habaquq, Jérémie, Ézéchiel, Deutéro-Isaïe, Aggée, Proto-Zacharie, Malachie, Trito-Isaïe, Abdias, Joël).

Ancien Testament II : Les livres prophétiques

Ce cours offrira une introduction générale au prophétisme (qu’est-ce qu’un prophète? prophétisme extrabiblique ; histoire du mouvement prophétique ; caractéristiques du discours prophétique ; vraie et fausse prophétie). On étudiera ensuite chaque prophète canonique en ordre chronologique (Élie, Élisée, Amos, Osée, Proto-Isaïe, Michée, Sophonie, Nahum, Habaquq, Jérémie, Ézéchiel, Deutéro-Isaïe, Aggée, Proto-Zacharie, Malachie, Trito-Isaïe, Abdias, Joël).

Ancien Testament II : Les livres prophétiques

Ce cours offrira une introduction générale au prophétisme (qu’est-ce qu’un prophète? prophétisme extrabiblique ; histoire du mouvement prophétique ; caractéristiques du discours prophétique ; vraie et fausse prophétie). On étudiera ensuite chaque prophète canonique en ordre chronologique (Élie, Élisée, Amos, Osée, Proto-Isaïe, Michée, Sophonie, Nahum, Habaquq, Jérémie, Ézéchiel, Deutéro-Isaïe, Aggée, Proto-Zacharie, Malachie, Trito-Isaïe, Abdias, Joël).

Ancien Testament II : Les livres prophétiques

Ce cours offrira une introduction générale au prophétisme (qu’est-ce qu’un prophète? prophétisme extrabiblique ; histoire du mouvement prophétique ; caractéristiques du discours prophétique ; vraie et fausse prophétie). On étudiera ensuite chaque prophète canonique en ordre chronologique (Élie, Élisée, Amos, Osée, Proto-Isaïe, Michée, Sophonie, Nahum, Habaquq, Jérémie, Ézéchiel, Deutéro-Isaïe, Aggée, Proto-Zacharie, Malachie, Trito-Isaïe, Abdias, Joël).

Ancien Testament II : Les livres prophétiques

Ce cours offrira une introduction générale au prophétisme (qu’est-ce qu’un prophète? prophétisme extrabiblique ; histoire du mouvement prophétique ; caractéristiques du discours prophétique ; vraie et fausse prophétie). On étudiera ensuite chaque prophète canonique en ordre chronologique (Élie, Élisée, Amos, Osée, Proto-Isaïe, Michée, Sophonie, Nahum, Habaquq, Jérémie, Ézéchiel, Deutéro-Isaïe, Aggée, Proto-Zacharie, Malachie, Trito-Isaïe, Abdias, Joël).

Ancient and Modern Dialectic

This course will attempt to understand how the immense contrariety between the ancient Greek confidence in reason and the modern assurance that such confidence is futile can be overcome. The class will read various texts, ancient and modern, in the context of this effort at a systematic reconciliation.

Ancient and Modern Dialectic

This course will attempt to understand how the immense contrariety between the ancient Greek confidence in reason and the modern assurance that such confidence is futile can be overcome. The class will read various texts, ancient and modern, in the context of this effort at a systematic reconciliation.

Ancient and Modern Dialectic

This course will attempt to understand how the immense contrariety between the ancient Greek confidence in reason and the modern assurance that such confidence is futile can be overcome. The class will read various texts, ancient and modern, in the context of this effort at a systematic reconciliation.

Ancient and Modern Dialectic

This course will attempt to understand how the immense contrariety between the ancient Greek confidence in reason and the modern assurance that such confidence is futile can be overcome. The class will read various texts, ancient and modern, in the context of this effort at a systematic reconciliation.

Ancient Greek Philosophy

Ancient Greek Philosophy

This course is divided into four parts. 1) The Pre-Socratics: a discussion beginning with the Ionians, moving to Parmenides and Heraclitus, and touching upon the Atomists, Empedocles, Anaxagoras, the Pythagoreans, and the Sophists. 2) Socrates and Plato. 3) Aristotle (and touching upon the Stoics, Cynics, Epicureans). 4) Neo-Platonism. Most attention is paid to Plato and Aristotle.

Ancient Greek Philosophy

Ancient Greek Philosophy

This course is divided into four parts. 1) The Pre-Socratics: a discussion beginning with the Ionians, moving to Parmenides and Heraclitus, and touching upon the Atomists, Empedocles, Anaxagoras, the Pythagoreans, and the Sophists. 2) Socrates and Plato. 3) Aristotle (and touching upon the Stoics, Cynics, Epicureans). 4) Neo-Platonism. Most attention is paid to Plato and Aristotle.

Ancient Greek Philosophy

Ancient Greek Philosophy

This course is divided into four parts. 1) The Pre-Socratics: a discussion beginning with the Ionians, moving to Parmenides and Heraclitus, and touching upon the Atomists, Empedocles, Anaxagoras, the Pythagoreans, and the Sophists. 2) Socrates and Plato. 3) Aristotle (and touching upon the Stoics, Cynics, Epicureans). 4) Neo-Platonism. Most attention is paid to Plato and Aristotle.

Ancient Greek Philosophy

Ancient Greek Philosophy

This course is divided into four parts. 1) The Pre-Socratics: a discussion beginning with the Ionians, moving to Parmenides and Heraclitus, and touching upon the Atomists, Empedocles, Anaxagoras, the Pythagoreans, and the Sophists. 2) Socrates and Plato. 3) Aristotle (and touching upon the Stoics, Cynics, Epicureans). 4) Neo-Platonism. Most attention is paid to Plato and Aristotle.

Ancient Testament I : Introduction à l’étude du Pentateuque

Ce cours étudiera les cinq premiers livres de la Bible que la tradition juive appelle Tora et la tradition chrétienne Pentateuque. Après une présentation de leur contenu et de leur aspect canonique, on présentera les problèmes littéraires qui ont donné naissance à la théorie documentaire classique. On verra ensuite les nouvelles théories proposées par la recherche récente. On abordera aussi les thèmes théologiques majeurs.

Introduction à l’étude du Pentateuque

Ce cours étudiera les cinq premiers livres de la Bible que la tradition juive appelle Tora et la tradition chrétienne Pentateuque. Après une présentation de leur contenu et de leur aspect canonique, on présentera les problèmes littéraires qui ont donné naissance à la théorie documentaire classique. On verra ensuite les nouvelles théories proposées par la recherche récente. On abordera aussi les thèmes théologiques majeurs.

Ancient Testament I : Introduction à l’étude du Pentateuque

Ce cours étudiera les cinq premiers livres de la Bible que la tradition juive appelle Tora et la tradition chrétienne Pentateuque. Après une présentation de leur contenu et de leur aspect canonique, on présentera les problèmes littéraires qui ont donné naissance à la théorie documentaire classique. On verra ensuite les nouvelles théories proposées par la recherche récente. On abordera aussi les thèmes théologiques majeurs.

Ancient Testament I : Introduction à l’étude du Pentateuque

Ce cours étudiera les cinq premiers livres de la Bible que la tradition juive appelle Tora et la tradition chrétienne Pentateuque. Après une présentation de leur contenu et de leur aspect canonique, on présentera les problèmes littéraires qui ont donné naissance à la théorie documentaire classique. On verra ensuite les nouvelles théories proposées par la recherche récente. On abordera aussi les thèmes théologiques majeurs.

Ancient Testament I : Introduction à l’étude du Pentateuque

Ce cours étudiera les cinq premiers livres de la Bible que la tradition juive appelle Tora et la tradition chrétienne Pentateuque. Après une présentation de leur contenu et de leur aspect canonique, on présentera les problèmes littéraires qui ont donné naissance à la théorie documentaire classique. On verra ensuite les nouvelles théories proposées par la recherche récente. On abordera aussi les thèmes théologiques majeurs.

Ancient Testament I : Introduction à l’étude du Pentateuque

Ce cours étudiera les cinq premiers livres de la Bible que la tradition juive appelle Tora et la tradition chrétienne Pentateuque. Après une présentation de leur contenu et de leur aspect canonique, on présentera les problèmes littéraires qui ont donné naissance à la théorie documentaire classique. On verra ensuite les nouvelles théories proposées par la recherche récente. On abordera aussi les thèmes théologiques majeurs.

Ancient Testament I : Introduction à l’étude du Pentateuque

Ce cours étudiera les cinq premiers livres de la Bible que la tradition juive appelle Tora et la tradition chrétienne Pentateuque. Après une présentation de leur contenu et de leur aspect canonique, on présentera les problèmes littéraires qui ont donné naissance à la théorie documentaire classique. On verra ensuite les nouvelles théories proposées par la recherche récente. On abordera aussi les thèmes théologiques majeurs.

Ancient Testament I : Introduction à l’étude du Pentateuque

Ce cours étudiera les cinq premiers livres de la Bible que la tradition juive appelle Tora et la tradition chrétienne Pentateuque. Après une présentation de leur contenu et de leur aspect canonique, on présentera les problèmes littéraires qui ont donné naissance à la théorie documentaire classique. On verra ensuite les nouvelles théories proposées par la recherche récente. On abordera aussi les thèmes théologiques majeurs.

Ancient Testament I : Introduction à l’étude du Pentateuque

Ce cours étudiera les cinq premiers livres de la Bible que la tradition juive appelle Tora et la tradition chrétienne Pentateuque. Après une présentation de leur contenu et de leur aspect canonique, on présentera les problèmes littéraires qui ont donné naissance à la théorie documentaire classique. On verra ensuite les nouvelles théories proposées par la recherche récente. On abordera aussi les thèmes théologiques majeurs.

Anthropologie philosophique

Anthropologie philosophique

L’analyse des problèmes majeurs de notre temps et le développement à la fois prodigieux et inquiétant des sciences humaines provoquent, avec une particulière acuité, l’interrogation fondamentale : qu’est-ce que l’être humain? Quelle est sa place dans l’univers? Quelles sont ses dimensions essentielles?  Le but de ce cours est de poser le problème de l’anthropologie philosophique et de signaler des éléments de réponse qui peuvent susciter une réflexion personnelle sur cette question centrale de la philosophie.  

Anthropologie philosophique

Anthropologie philosophique

L’analyse des problèmes majeurs de notre temps et le développement à la fois prodigieux et inquiétant des sciences humaines provoquent, avec une particulière acuité, l’interrogation fondamentale : qu’est-ce que l’être humain? Quelle est sa place dans l’univers? Quelles sont ses dimensions essentielles?  Le but de ce cours est de poser le problème de l’anthropologie philosophique et de signaler des éléments de réponse qui peuvent susciter une réflexion personnelle sur cette question centrale de la philosophie.  

Anthropologie philosophique

L’analyse des problèmes majeurs de notre temps et le développement à la fois prodigieux et inquiétant des sciences humaines provoquent, avec une particulière acuité, l’interrogation fondamentale : qu’est-ce que l’être humain? Quelle est sa place dans l’univers? Quelles sont ses dimensions essentielles?  Le but de ce cours est de poser le problème de l’anthropologie philosophique et de signaler des éléments de réponse qui peuvent susciter une réflexion personnelle sur cette question centrale de la philosophie.

Anthropologie philosophique

Anthropologie philosophique

L’analyse des problèmes majeurs de notre temps et le développement à la fois prodigieux et inquiétant des sciences humaines provoquent, avec une particulière acuité, l’interrogation fondamentale : qu’est-ce que l’être humain? Quelle est sa place dans l’univers? Quelles sont ses dimensions essentielles?  Le but de ce cours est de poser le problème de l’anthropologie philosophique et de signaler des éléments de réponse qui peuvent susciter une réflexion personnelle sur cette question centrale de la philosophie.  

Anthropologie philosophique

Anthropologie philosophique

L’analyse des problèmes majeurs de notre temps et le développement à la fois prodigieux et inquiétant des sciences humaines provoquent, avec une particulière acuité, l’interrogation fondamentale : qu’est-ce que l’être humain? Quelle est sa place dans l’univers? Quelles sont ses dimensions essentielles?  Le but de ce cours est de poser le problème de l’anthropologie philosophique et de signaler des éléments de réponse qui peuvent susciter une réflexion personnelle sur cette question centrale de la philosophie.  

Anthropologie philosophique

Anthropologie philosophique

L’analyse des problèmes majeurs de notre temps et le développement à la fois prodigieux et inquiétant des sciences humaines provoquent, avec une particulière acuité, l’interrogation fondamentale : qu’est-ce que l’être humain? Quelle est sa place dans l’univers? Quelles sont ses dimensions essentielles?  Le but de ce cours est de poser le problème de l’anthropologie philosophique et de signaler des éléments de réponse qui peuvent susciter une réflexion personnelle sur cette question centrale de la philosophie.  

Anthropologie philosophique

Anthropologie philosophique

L’analyse des problèmes majeurs de notre temps et le développement à la fois prodigieux et inquiétant des sciences humaines provoquent, avec une particulière acuité, l’interrogation fondamentale : qu’est-ce que l’être humain? Quelle est sa place dans l’univers? Quelles sont ses dimensions essentielles?  Le but de ce cours est de poser le problème de l’anthropologie philosophique et de signaler des éléments de réponse qui peuvent susciter une réflexion personnelle sur cette question centrale de la philosophie.  

Anthropologie philosophique

Anthropologie philosophique

L’analyse des problèmes majeurs de notre temps et le développement à la fois prodigieux et inquiétant des sciences humaines provoquent, avec une particulière acuité, l’interrogation fondamentale : qu’est-ce que l’être humain? Quelle est sa place dans l’univers? Quelles sont ses dimensions essentielles?  Le but de ce cours est de poser le problème de l’anthropologie philosophique et de signaler des éléments de réponse qui peuvent susciter une réflexion personnelle sur cette question centrale de la philosophie.  

Anthropologie philosophique

Anthropologie philosophique

L’analyse des problèmes majeurs de notre temps et le développement à la fois prodigieux et inquiétant des sciences humaines provoquent, avec une particulière acuité, l’interrogation fondamentale : qu’est-ce que l’être humain? Quelle est sa place dans l’univers? Quelles sont ses dimensions essentielles?  Le but de ce cours est de poser le problème de l’anthropologie philosophique et de signaler des éléments de réponse qui peuvent susciter une réflexion personnelle sur cette question centrale de la philosophie.  

Anthropologie théologique

Anthropologie théologique

L’être humain est fascinant mais très complexe. Pas étonnant qu’il cherche depuis toujours à percer le mystère de son être. Il le fait souvent avec des ressources uniquement humaines non sans obtenir d’excellents résultats. Mais se pourrait-il que l’Écriture le révèle à lui-même comme aucun autre discours ne saurait le faire ? C’est ce que nous essaierons de vérifier.

Anthropologie théologique

Anthropologie théologique

L’être humain est fascinant mais très complexe. Pas étonnant qu’il cherche depuis toujours à percer le mystère de son être. Il le fait souvent avec des ressources uniquement humaines non sans obtenir d’excellents résultats. Mais se pourrait-il que l’Écriture le révèle à lui-même comme aucun autre discours ne saurait le faire ? C’est ce que nous essaierons de vérifier.

Anthropologie théologique

Anthropologie théologique

L’être humain est fascinant mais très complexe. Pas étonnant qu’il cherche depuis toujours à percer le mystère de son être. Il le fait souvent avec des ressources uniquement humaines non sans obtenir d’excellents résultats. Mais se pourrait-il que l’Écriture le révèle à lui-même comme aucun autre discours ne saurait le faire ? C’est ce que nous essaierons de vérifier.

Anthropologie théologique

Anthropologie théologique

L’être humain est fascinant mais très complexe. Pas étonnant qu’il cherche depuis toujours à percer le mystère de son être. Il le fait souvent avec des ressources uniquement humaines non sans obtenir d’excellents résultats. Mais se pourrait-il que l’Écriture le révèle à lui-même comme aucun autre discours ne saurait le faire ? C’est ce que nous essaierons de vérifier.

Anthropologie théologique

Anthropologie théologique

L’être humain est fascinant mais très complexe. Pas étonnant qu’il cherche depuis toujours à percer le mystère de son être. Il le fait souvent avec des ressources uniquement humaines non sans obtenir d’excellents résultats. Mais se pourrait-il que l’Écriture le révèle à lui-même comme aucun autre discours ne saurait le faire ? C’est ce que nous essaierons de vérifier.

Anthropologie théologique

Anthropologie théologique

L’être humain est fascinant mais très complexe. Pas étonnant qu’il cherche depuis toujours à percer le mystère de son être. Il le fait souvent avec des ressources uniquement humaines non sans obtenir d’excellents résultats. Mais se pourrait-il que l’Écriture le révèle à lui-même comme aucun autre discours ne saurait le faire ? C’est ce que nous essaierons de vérifier.

Anthropologie théologique

Anthropologie théologique

L’être humain est fascinant mais très complexe. Pas étonnant qu’il cherche depuis toujours à percer le mystère de son être. Il le fait souvent avec des ressources uniquement humaines non sans obtenir d’excellents résultats. Mais se pourrait-il que l’Écriture le révèle à lui-même comme aucun autre discours ne saurait le faire ? C’est ce que nous essaierons de vérifier.

Anthropologie théologique

Anthropologie théologique

L’être humain est fascinant mais très complexe. Pas étonnant qu’il cherche depuis toujours à percer le mystère de son être. Il le fait souvent avec des ressources uniquement humaines non sans obtenir d’excellents résultats. Mais se pourrait-il que l’Écriture le révèle à lui-même comme aucun autre discours ne saurait le faire ? C’est ce que nous essaierons de vérifier.

Applied Ethics II

Applied Ethics II

Feminists thinkers have had a significant influence on normative ethics, ecological thinking, biomedical ethics, and theories of justice. Furthermore, many philosophical issues have originated from feminism. In this course, students will engage in philosophical discussions within the framework of feminism, in general, and ethics of care, in particular. Some of the topics addressed will include normativity, ecological thinking, maternal thinking, the capabilities approach, and ethics of disability through the analysis of texts authored by a number of ethicists of care such as Carol Gilligan, Nel Noddings, Martha Nussbaum, Sara Ruddick, and Marti Kheel. This course is predominantly lecture based with moderated class discussions. Students are expected to demonstrate in-depth comprehension of the texts to be measured by knowledge-based assignments, ability to coherently articulate personal views, as well as defend various positions on topics covered in the course.

Applied Ethics II

Applied Ethics II

Feminists thinkers have had a significant influence on normative ethics, ecological thinking, biomedical ethics, and theories of justice. Furthermore, many philosophical issues have originated from feminism. In this course, students will engage in philosophical discussions within the framework of feminism, in general, and ethics of care, in particular. Some of the topics addressed will include normativity, ecological thinking, maternal thinking, the capabilities approach, and ethics of disability through the analysis of texts authored by a number of ethicists of care such as Carol Gilligan, Nel Noddings, Martha Nussbaum, Sara Ruddick, and Marti Kheel. This course is predominantly lecture based with moderated class discussions. Students are expected to demonstrate in-depth comprehension of the texts to be measured by knowledge-based assignments, ability to coherently articulate personal views, as well as defend various positions on topics covered in the course.

Applied Ethics II

Applied Ethics II

Feminists thinkers have had a significant influence on normative ethics, ecological thinking, biomedical ethics, and theories of justice. Furthermore, many philosophical issues have originated from feminism. In this course, students will engage in philosophical discussions within the framework of feminism, in general, and ethics of care, in particular. Some of the topics addressed will include normativity, ecological thinking, maternal thinking, the capabilities approach, and ethics of disability through the analysis of texts authored by a number of ethicists of care such as Carol Gilligan, Nel Noddings, Martha Nussbaum, Sara Ruddick, and Marti Kheel. This course is predominantly lecture based with moderated class discussions. Students are expected to demonstrate in-depth comprehension of the texts to be measured by knowledge-based assignments, ability to coherently articulate personal views, as well as defend various positions on topics covered in the course.

Applied Ethics II

Applied Ethics II

Feminists thinkers have had a significant influence on normative ethics, ecological thinking, biomedical ethics, and theories of justice. Furthermore, many philosophical issues have originated from feminism. In this course, students will engage in philosophical discussions within the framework of feminism, in general, and ethics of care, in particular. Some of the topics addressed will include normativity, ecological thinking, maternal thinking, the capabilities approach, and ethics of disability through the analysis of texts authored by a number of ethicists of care such as Carol Gilligan, Nel Noddings, Martha Nussbaum, Sara Ruddick, and Marti Kheel. This course is predominantly lecture based with moderated class discussions. Students are expected to demonstrate in-depth comprehension of the texts to be measured by knowledge-based assignments, ability to coherently articulate personal views, as well as defend various positions on topics covered in the course.

Applied Ethics III

This course will look at the fundamental approaches and methods in applied ethics. It will introduce students to the case study method and emphasize decision-making and decision theory in ethics. The course will also look at effective ethics programs for organizations, ethics codes, professional ethics and other measures and activities in the organizational world.

Applied Ethics III

This course will look at the fundamental approaches and methods in applied ethics. It will introduce students to the case study method and emphasize decision-making and decision theory in ethics. The course will also look at effective ethics programs for organizations, ethics codes, professional ethics and other measures and activities in the organizational world.

Applied Ethics III

This course will look at the fundamental approaches and methods in applied ethics. It will introduce students to the case study method and emphasize decision-making and decision theory in ethics. The course will also look at effective ethics programs for organizations, ethics codes, professional ethics and other measures and activities in the organizational world.

Applied Ethics III

This course will look at the fundamental approaches and methods in applied ethics. It will introduce students to the case study method and emphasize decision-making and decision theory in ethics. The course will also look at effective ethics programs for organizations, ethics codes, professional ethics and other measures and activities in the organizational world.

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

 

Cette activité de formation consiste à s’engager comme bénévole auprès du CUD, (Service de bibliothèque, recherche, mentorat, sports ou arts) en présentant un projet au CUD, en effectuant le service ou les activités et en rédigeant un rapport de recherche ou d’expérience, sous la supervision d’un professeur.

 

Pour les sessions de printemps, automne et hiver. 

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

 

Cette activité de formation consiste à s’engager comme bénévole auprès du CUD, (Service de bibliothèque, recherche, mentorat, sports ou arts) en présentant un projet au CUD, en effectuant le service ou les activités et en rédigeant un rapport de recherche ou d’expérience, sous la supervision d’un professeur.

 

Pour les sessions de printemps, automne et hiver. 

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

 

Cette activité de formation consiste à s’engager comme bénévole auprès du CUD, (Service de bibliothèque, recherche, mentorat, sports ou arts) en présentant un projet au CUD, en effectuant le service ou les activités et en rédigeant un rapport de recherche ou d’expérience, sous la supervision d’un professeur.

 

Pour les sessions de printemps, automne et hiver. 

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

 

Cette activité de formation consiste à s’engager comme bénévole auprès du CUD, (Service de bibliothèque, recherche, mentorat, sports ou arts) en présentant un projet au CUD, en effectuant le service ou les activités et en rédigeant un rapport de recherche ou d’expérience, sous la supervision d’un professeur.

 

Pour les sessions de printemps, automne et hiver. 

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

 

Cette activité de formation consiste à s’engager comme bénévole auprès du CUD, (Service de bibliothèque, recherche, mentorat, sports ou arts) en présentant un projet au CUD, en effectuant le service ou les activités et en rédigeant un rapport de recherche ou d’expérience, sous la supervision d’un professeur.

 

Pour les sessions de printemps, automne et hiver. 

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

 

Cette activité de formation consiste à s’engager comme bénévole auprès du CUD, (Service de bibliothèque, recherche, mentorat, sports ou arts) en présentant un projet au CUD, en effectuant le service ou les activités et en rédigeant un rapport de recherche ou d’expérience, sous la supervision d’un professeur.

 

Pour les sessions de printemps, automne et hiver. 

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

 

Cette activité de formation consiste à s’engager comme bénévole auprès du CUD, (Service de bibliothèque, recherche, mentorat, sports ou arts) en présentant un projet au CUD, en effectuant le service ou les activités et en rédigeant un rapport de recherche ou d’expérience, sous la supervision d’un professeur.

 

Pour les sessions de printemps, automne et hiver. 

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

Apprentissage par l’expérience du bénévolat

 

Cette activité de formation consiste à s’engager comme bénévole auprès du CUD, (Service de bibliothèque, recherche, mentorat, sports ou arts) en présentant un projet au CUD, en effectuant le service ou les activités et en rédigeant un rapport de recherche ou d’expérience, sous la supervision d’un professeur.

 

Pour les sessions de printemps, automne et hiver. 

Approcher la fin de vie aujourd’hui I : le contexte social et légal contemporain de la fin de vie

Au cours des dernières décennies, les avancées de la médecine contemporaine et les transformations de la société sur le plan des valeurs sociales et éthiques ont modifié la manière dont nous faisons face, individuellement et collectivement, à la mort et à la finitude de l’existence humaine. Ces développements trouvent des échos particuliers dans les débats autour de la légalisation de l’aide médicale à mourir qui ont eu cours ces dernières années. Ces changements législatifs transforment l’organisation et la pratique des soins de fin de vie. Ce cours vise à explorer les enjeux éthiques que soulèvent ces changements et à approfondir les éléments en jeu dans la manière dont notre société approche la mort et le mourir aujourd’hui.

Approcher la fin de vie aujourd’hui II : le contexte clinique et éthique de la fin de vie

La fin de vie est entrée aujourd’hui davantage dans un registre décisionnel et dans un rapport de maîtrise du temps de la fin, alors que la médecine dessine un nouvel espace de la responsabilité pour les soignants, comme pour le patient et ses proches. Un éventail de pratiques et de situations cliniques ont vu le jour dans la prise en charge des personnes en fin de vie : aide médicale à mourir, soins palliatifs, sédation palliative, arrêt ou abstention thérapeutique, limitation des soins, refus de traitement, etc. Ce cours a pour objectif de réfléchir sur les enjeux éthiques et spirituels rencontrés dans les situations et les pratiques de soins en fin de vie et de dégager des points de repère en vue d’éclairer les décisions.

Approcher la fin de vie aujourd’hui III : le contexte relationnel et spirituel de la fin de vie

Nous nous retrouvons souvent démunis face à une personne qui va mourir. S’en approcher est une expérience difficile qui nous interpelle, nous déplace, voire même nous déstabilise. Nous ressentons alors un malaise. Rien ne semble aller de soi : ni la présence, ni les attitudes, ni la parole. Temps éprouvant et souffrant. Mais ce temps peut également se révéler et se vivre comme un moment précieux d’humanité. Un temps de la fin, certes, mais un temps porteur de vie, et quelque fois même d’un surcroît de vie. Ce cours a pour objectif de réfléchir sur l’expérience de fragilisation vécue par une personne en fin de vie et d’explorer des pistes possibles pour mettre en œuvre une démarche d’accompagnement de cette personne.

Approches chrétiennes de la souffrance et de la mort

Toute vie comporte sa part de souffrance, parfois écrasante. Après avoir montré que la souffrance qui n’a pas de sens n’est pas qu’un non-sens, le cours soulignera l’importance de donner sens à sa vie malgré la souffrance. Outre l’opportunité de voir la souffrance autrement, le cours permettra de réfléchir sur la mort, réalité aussi mystérieuse qu’inévitable, de creuser la signification de la mort dans le destin humain.

Approches chrétiennes de la souffrance et de la mort

Toute vie comporte sa part de souffrance, parfois écrasante. Après avoir montré que la souffrance qui n’a pas de sens n’est pas qu’un non-sens, le cours soulignera l’importance de donner sens à sa vie malgré la souffrance. Outre l’opportunité de voir la souffrance autrement, le cours permettra de réfléchir sur la mort, réalité aussi mystérieuse qu’inévitable, de creuser la signification de la mort dans le destin humain.

Approches chrétiennes de la souffrance et de la mort

Toute vie comporte sa part de souffrance, parfois écrasante. Après avoir montré que la souffrance qui n’a pas de sens n’est pas qu’un non-sens, le cours soulignera l’importance de donner sens à sa vie malgré la souffrance. Outre l’opportunité de voir la souffrance autrement, le cours permettra de réfléchir sur la mort, réalité aussi mystérieuse qu’inévitable, de creuser la signification de la mort dans le destin humain.

Approches chrétiennes de la souffrance et de la mort

Toute vie comporte sa part de souffrance, parfois écrasante. Après avoir montré que la souffrance qui n’a pas de sens n’est pas qu’un non-sens, le cours soulignera l’importance de donner sens à sa vie malgré la souffrance. Outre l’opportunité de voir la souffrance autrement, le cours permettra de réfléchir sur la mort, réalité aussi mystérieuse qu’inévitable, de creuser la signification de la mort dans le destin humain.

Approches chrétiennes de la souffrance et de la mort

Toute vie comporte sa part de souffrance, parfois écrasante. Après avoir montré que la souffrance qui n’a pas de sens n’est pas qu’un non-sens, le cours soulignera l’importance de donner sens à sa vie malgré la souffrance. Outre l’opportunité de voir la souffrance autrement, le cours permettra de réfléchir sur la mort, réalité aussi mystérieuse qu’inévitable, de creuser la signification de la mort dans le destin humain.

Approches chrétiennes de la souffrance et de la mort

Toute vie comporte sa part de souffrance, parfois écrasante. Après avoir montré que la souffrance qui n’a pas de sens n’est pas qu’un non-sens, le cours soulignera l’importance de donner sens à sa vie malgré la souffrance. Outre l’opportunité de voir la souffrance autrement, le cours permettra de réfléchir sur la mort, réalité aussi mystérieuse qu’inévitable, de creuser la signification de la mort dans le destin humain.

Approches chrétiennes de la souffrance et de la mort

Toute vie comporte sa part de souffrance, parfois écrasante. Après avoir montré que la souffrance qui n’a pas de sens n’est pas qu’un non-sens, le cours soulignera l’importance de donner sens à sa vie malgré la souffrance. Outre l’opportunité de voir la souffrance autrement, le cours permettra de réfléchir sur la mort, réalité aussi mystérieuse qu’inévitable, de creuser la signification de la mort dans le destin humain.

Approches chrétiennes de la souffrance et de la mort

Toute vie comporte sa part de souffrance, parfois écrasante. Après avoir montré que la souffrance qui n’a pas de sens n’est pas qu’un non-sens, le cours soulignera l’importance de donner sens à sa vie malgré la souffrance. Outre l’opportunité de voir la souffrance autrement, le cours permettra de réfléchir sur la mort, réalité aussi mystérieuse qu’inévitable, de creuser la signification de la mort dans le destin humain.

Aquinas, Virtues, Regimes of Interaction and Society

Articles and books on Aquinas’ idea of virtue and of specific virtues constitute a library, this is without counting the numerable articles and books on “virtue ethics” since Philippa Foot’s seminal text. Most of this literature focuses on the agent, the acts, their motivations and justifications. In the course of this seminar, we will explore the relation between virtues and human acts in so far as they are related to specific regimes of social interactions. Which regimes seem to constitute the locus of which virtues treated by Aquinas? Why these? Could virtues be integrated in other regimes (see Boltanski’s “cities”)? With these questions, this seminar hopes to open new research avenues within thomist circles and to bring Aquinas’ options to enter in conversation with other approaches to human action.

Aquinas, Virtues, Regimes of Interaction and Society

Articles and books on Aquinas’ idea of virtue and of specific virtues constitute a library, this is without counting the numerable articles and books on “virtue ethics” since Philippa Foot’s seminal text. Most of this literature focuses on the agent, the acts, their motivations and justifications. In the course of this seminar, we will explore the relation between virtues and human acts in so far as they are related to specific regimes of social interactions. Which regimes seem to constitute the locus of which virtues treated by Aquinas? Why these? Could virtues be integrated in other regimes (see Boltanski’s “cities”)? With these questions, this seminar hopes to open new research avenues within thomist circles and to bring Aquinas’ options to enter in conversation with other approaches to human action.

Aquinas, virtues, regimes of interaction and society

In the wake of the renewal of « virtue » ethics, works on Thomas Aquinas’ propositions on the human act and agency and his version of “virtue” have been published. This seminar proposes a different perspective of the idea of the human act and its structure that is rather centered on the notions of “vice” and “sin”. Hence, it offers a more complex vision of Aquinas’ understanding of the human act. During this seminar, students will analyze the issues linked to concepts and perspectives of the vicious act, according to Aquinas. By reading the Summa Theologiae and other writings in Aquinas’ corpus of texts, students will examine and refine their personal reflection on the idea of vice. Students will be assessed periodically in this course on the outcomes and interpretation of their reading assignments, on their communication skills and attitudes by means of oral presentations and by active participation in classroom discussions and debates.

Aquinas, virtues, regimes of interaction and society

In the wake of the renewal of « virtue » ethics, works on Thomas Aquinas’ propositions on the human act and agency and his version of “virtue” have been published. This seminar proposes a different perspective of the idea of the human act and its structure that is rather centered on the notions of “vice” and “sin”. Hence, it offers a more complex vision of Aquinas’ understanding of the human act. During this seminar, students will analyze the issues linked to concepts and perspectives of the vicious act, according to Aquinas. By reading the Summa Theologiae and other writings in Aquinas’ corpus of texts, students will examine and refine their personal reflection on the idea of vice. Students will be assessed periodically in this course on the outcomes and interpretation of their reading assignments, on their communication skills and attitudes by means of oral presentations and by active participation in classroom discussions and debates.

Aquinas, virtues, regimes of interaction and society

In the wake of the renewal of « virtue » ethics, works on Thomas Aquinas’ propositions on the human act and agency and his version of “virtue” have been published. This seminar proposes a different perspective of the idea of the human act and its structure that is rather centered on the notions of “vice” and “sin”. Hence, it offers a more complex vision of Aquinas’ understanding of the human act. During this seminar, students will analyze the issues linked to concepts and perspectives of the vicious act, according to Aquinas. By reading the Summa Theologiae and other writings in Aquinas’ corpus of texts, students will examine and refine their personal reflection on the idea of vice. Students will be assessed periodically in this course on the outcomes and interpretation of their reading assignments, on their communication skills and attitudes by means of oral presentations and by active participation in classroom discussions and debates.

Aquinas, virtues, regimes of interaction and society

In the wake of the renewal of « virtue » ethics, works on Thomas Aquinas’ propositions on the human act and agency and his version of “virtue” have been published. This seminar proposes a different perspective of the idea of the human act and its structure that is rather centered on the notions of “vice” and “sin”. Hence, it offers a more complex vision of Aquinas’ understanding of the human act. During this seminar, students will analyze the issues linked to concepts and perspectives of the vicious act, according to Aquinas. By reading the Summa Theologiae and other writings in Aquinas’ corpus of texts, students will examine and refine their personal reflection on the idea of vice. Students will be assessed periodically in this course on the outcomes and interpretation of their reading assignments, on their communication skills and attitudes by means of oral presentations and by active participation in classroom discussions and debates.

Aquinas, Virtues, Regimes of Interaction and Society

Articles and books on Aquinas’ idea of virtue and of specific virtues constitute a library, this is without counting the numerable articles and books on “virtue ethics” since Philippa Foot’s seminal text. Most of this literature focuses on the agent, the acts, their motivations and justifications. In the course of this seminar, we will explore the relation between virtues and human acts in so far as they are related to specific regimes of social interactions. Which regimes seem to constitute the locus of which virtues treated by Aquinas? Why these? Could virtues be integrated in other regimes (see Boltanski’s “cities”)? With these questions, this seminar hopes to open new research avenues within thomist circles and to bring Aquinas’ options to enter in conversation with other approaches to human action.

Aquinas, virtues, regimes of interaction and society

In the wake of the renewal of « virtue » ethics, works on Thomas Aquinas’ propositions on the human act and agency and his version of “virtue” have been published. This seminar proposes a different perspective of the idea of the human act and its structure that is rather centered on the notions of “vice” and “sin”. Hence, it offers a more complex vision of Aquinas’ understanding of the human act. During this seminar, students will analyze the issues linked to concepts and perspectives of the vicious act, according to Aquinas. By reading the Summa Theologiae and other writings in Aquinas’ corpus of texts, students will examine and refine their personal reflection on the idea of vice. Students will be assessed periodically in this course on the outcomes and interpretation of their reading assignments, on their communication skills and attitudes by means of oral presentations and by active participation in classroom discussions and debates.

Aquinas, virtues, regimes of interaction and society

In the wake of the renewal of « virtue » ethics, works on Thomas Aquinas’ propositions on the human act and agency and his version of “virtue” have been published. This seminar proposes a different perspective of the idea of the human act and its structure that is rather centered on the notions of “vice” and “sin”. Hence, it offers a more complex vision of Aquinas’ understanding of the human act. During this seminar, students will analyze the issues linked to concepts and perspectives of the vicious act, according to Aquinas. By reading the Summa Theologiae and other writings in Aquinas’ corpus of texts, students will examine and refine their personal reflection on the idea of vice. Students will be assessed periodically in this course on the outcomes and interpretation of their reading assignments, on their communication skills and attitudes by means of oral presentations and by active participation in classroom discussions and debates.

Aquinas, Virtues, Regimes of Interaction and Society

Articles and books on Aquinas’ idea of virtue and of specific virtues constitute a library, this is without counting the numerable articles and books on “virtue ethics” since Philippa Foot’s seminal text. Most of this literature focuses on the agent, the acts, their motivations and justifications. In the course of this seminar, we will explore the relation between virtues and human acts in so far as they are related to specific regimes of social interactions. Which regimes seem to constitute the locus of which virtues treated by Aquinas? Why these? Could virtues be integrated in other regimes (see Boltanski’s “cities”)? With these questions, this seminar hopes to open new research avenues within thomist circles and to bring Aquinas’ options to enter in conversation with other approaches to human action.

Aquinas, virtues, regimes of interaction and society

In the wake of the renewal of « virtue » ethics, works on Thomas Aquinas’ propositions on the human act and agency and his version of “virtue” have been published. This seminar proposes a different perspective of the idea of the human act and its structure that is rather centered on the notions of “vice” and “sin”. Hence, it offers a more complex vision of Aquinas’ understanding of the human act. During this seminar, students will analyze the issues linked to concepts and perspectives of the vicious act, according to Aquinas. By reading the Summa Theologiae and other writings in Aquinas’ corpus of texts, students will examine and refine their personal reflection on the idea of vice. Students will be assessed periodically in this course on the outcomes and interpretation of their reading assignments, on their communication skills and attitudes by means of oral presentations and by active participation in classroom discussions and debates.

Aquinas, virtues, regimes of interaction and society

In the wake of the renewal of « virtue » ethics, works on Thomas Aquinas’ propositions on the human act and agency and his version of “virtue” have been published. This seminar proposes a different perspective of the idea of the human act and its structure that is rather centered on the notions of “vice” and “sin”. Hence, it offers a more complex vision of Aquinas’ understanding of the human act. During this seminar, students will analyze the issues linked to concepts and perspectives of the vicious act, according to Aquinas. By reading the Summa Theologiae and other writings in Aquinas’ corpus of texts, students will examine and refine their personal reflection on the idea of vice. Students will be assessed periodically in this course on the outcomes and interpretation of their reading assignments, on their communication skills and attitudes by means of oral presentations and by active participation in classroom discussions and debates.

Aristote et Aristoxène sur la Science des harmoniques

Dans ce séminaire, nous étudierons les Analytiques et la Métaphysique d’Aristote pour déterminer les critères de ce qui compose une science. Aristoxène utilise ces critères pour développer avec brio une science des harmoniques dans son livre, Éléments harmoniques. Nous étudierons les trois chapitres qui composent ce livre, y compris la référence énigmatique à l’enseignement orale de Platon « Sur le Bien » et ses implications sur la science des harmoniques. Nous allons également explorer le problème philosophique de la façon dont Aristoxène défend l’affirmation selon laquelle le raisonnement mathématique juge sur l’intelligence de la musique, tout en affirmant qu’il ne le puise pas dans la tradition pythagoricienne. Il s’agit d’une aporie dans l’œuvre d’Aristoxène qui mérite d’être explorée. Enfin, nous aborderons aussi des perspectives médiévales et modernes sur la musique, à la lumière des astronomes anciens et modernes qui parlent de la musique des sphères.

Aristote et Aristoxène sur la Science des harmoniques

Dans ce séminaire, nous étudierons les Analytiques et la Métaphysique d’Aristote pour déterminer les critères de ce qui compose une science. Aristoxène utilise ces critères pour développer avec brio une science des harmoniques dans son livre, Éléments harmoniques. Nous étudierons les trois chapitres qui composent ce livre, y compris la référence énigmatique à l’enseignement orale de Platon « Sur le Bien » et ses implications sur la science des harmoniques. Nous allons également explorer le problème philosophique de la façon dont Aristoxène défend l’affirmation selon laquelle le raisonnement mathématique juge sur l’intelligence de la musique, tout en affirmant qu’il ne le puise pas dans la tradition pythagoricienne. Il s’agit d’une aporie dans l’œuvre d’Aristoxène qui mérite d’être explorée. Enfin, nous aborderons aussi des perspectives médiévales et modernes sur la musique, à la lumière des astronomes anciens et modernes qui parlent de la musique des sphères.

Aristote et Aristoxène sur la Science des harmoniques

Dans ce séminaire, nous étudierons les Analytiques et la Métaphysique d’Aristote pour déterminer les critères de ce qui compose une science. Aristoxène utilise ces critères pour développer avec brio une science des harmoniques dans son livre, Éléments harmoniques. Nous étudierons les trois chapitres qui composent ce livre, y compris la référence énigmatique à l’enseignement orale de Platon « Sur le Bien » et ses implications sur la science des harmoniques. Nous allons également explorer le problème philosophique de la façon dont Aristoxène défend l’affirmation selon laquelle le raisonnement mathématique juge sur l’intelligence de la musique, tout en affirmant qu’il ne le puise pas dans la tradition pythagoricienne. Il s’agit d’une aporie dans l’œuvre d’Aristoxène qui mérite d’être explorée. Enfin, nous aborderons aussi des perspectives médiévales et modernes sur la musique, à la lumière des astronomes anciens et modernes qui parlent de la musique des sphères.

Aristote et Aristoxène sur la Science des harmoniques

Dans ce séminaire, nous étudierons les Analytiques et la Métaphysique d’Aristote pour déterminer les critères de ce qui compose une science. Aristoxène utilise ces critères pour développer avec brio une science des harmoniques dans son livre, Éléments harmoniques. Nous étudierons les trois chapitres qui composent ce livre, y compris la référence énigmatique à l’enseignement orale de Platon « Sur le Bien » et ses implications sur la science des harmoniques. Nous allons également explorer le problème philosophique de la façon dont Aristoxène défend l’affirmation selon laquelle le raisonnement mathématique juge sur l’intelligence de la musique, tout en affirmant qu’il ne le puise pas dans la tradition pythagoricienne. Il s’agit d’une aporie dans l’œuvre d’Aristoxène qui mérite d’être explorée. Enfin, nous aborderons aussi des perspectives médiévales et modernes sur la musique, à la lumière des astronomes anciens et modernes qui parlent de la musique des sphères.

Aristote et Aristoxène sur la Science des harmoniques

Dans ce séminaire, nous étudierons les Analytiques et la Métaphysique d’Aristote pour déterminer les critères de ce qui compose une science. Aristoxène utilise ces critères pour développer avec brio une science des harmoniques dans son livre, Éléments harmoniques. Nous étudierons les trois chapitres qui composent ce livre, y compris la référence énigmatique à l’enseignement orale de Platon « Sur le Bien » et ses implications sur la science des harmoniques. Nous allons également explorer le problème philosophique de la façon dont Aristoxène défend l’affirmation selon laquelle le raisonnement mathématique juge sur l’intelligence de la musique, tout en affirmant qu’il ne le puise pas dans la tradition pythagoricienne. Il s’agit d’une aporie dans l’œuvre d’Aristoxène qui mérite d’être explorée. Enfin, nous aborderons aussi des perspectives médiévales et modernes sur la musique, à la lumière des astronomes anciens et modernes qui parlent de la musique des sphères.

Aristote et Aristoxène sur la Science des harmoniques

Dans ce séminaire, nous étudierons les Analytiques et la Métaphysique d’Aristote pour déterminer les critères de ce qui compose une science. Aristoxène utilise ces critères pour développer avec brio une science des harmoniques dans son livre, Éléments harmoniques. Nous étudierons les trois chapitres qui composent ce livre, y compris la référence énigmatique à l’enseignement orale de Platon « Sur le Bien » et ses implications sur la science des harmoniques. Nous allons également explorer le problème philosophique de la façon dont Aristoxène défend l’affirmation selon laquelle le raisonnement mathématique juge sur l’intelligence de la musique, tout en affirmant qu’il ne le puise pas dans la tradition pythagoricienne. Il s’agit d’une aporie dans l’œuvre d’Aristoxène qui mérite d’être explorée. Enfin, nous aborderons aussi des perspectives médiévales et modernes sur la musique, à la lumière des astronomes anciens et modernes qui parlent de la musique des sphères.

Aristote et Aristoxène sur la Science des harmoniques

Dans ce séminaire, nous étudierons les Analytiques et la Métaphysique d’Aristote pour déterminer les critères de ce qui compose une science. Aristoxène utilise ces critères pour développer avec brio une science des harmoniques dans son livre, Éléments harmoniques. Nous étudierons les trois chapitres qui composent ce livre, y compris la référence énigmatique à l’enseignement orale de Platon « Sur le Bien » et ses implications sur la science des harmoniques. Nous allons également explorer le problème philosophique de la façon dont Aristoxène défend l’affirmation selon laquelle le raisonnement mathématique juge sur l’intelligence de la musique, tout en affirmant qu’il ne le puise pas dans la tradition pythagoricienne. Il s’agit d’une aporie dans l’œuvre d’Aristoxène qui mérite d’être explorée. Enfin, nous aborderons aussi des perspectives médiévales et modernes sur la musique, à la lumière des astronomes anciens et modernes qui parlent de la musique des sphères.

Aristote et Aristoxène sur la Science des harmoniques

Dans ce séminaire, nous étudierons les Analytiques et la Métaphysique d’Aristote pour déterminer les critères de ce qui compose une science. Aristoxène utilise ces critères pour développer avec brio une science des harmoniques dans son livre, Éléments harmoniques. Nous étudierons les trois chapitres qui composent ce livre, y compris la référence énigmatique à l’enseignement orale de Platon « Sur le Bien » et ses implications sur la science des harmoniques. Nous allons également explorer le problème philosophique de la façon dont Aristoxène défend l’affirmation selon laquelle le raisonnement mathématique juge sur l’intelligence de la musique, tout en affirmant qu’il ne le puise pas dans la tradition pythagoricienne. Il s’agit d’une aporie dans l’œuvre d’Aristoxène qui mérite d’être explorée. Enfin, nous aborderons aussi des perspectives médiévales et modernes sur la musique, à la lumière des astronomes anciens et modernes qui parlent de la musique des sphères.

Aristotle’s Metaphysics

Aristotle’s Metaphysics

 

Aristotle's Metaphysics, while one of the most celebrated and commented upon of all philosophical works, remains mostly unread and problematic for moderns. Central to Later Greek and Medieval philosophers and theologians (notably Plotinus and Aquinas), the work, if considered at all, tends to be thought incidental to modern thinking. Members of this seminar can reasonably be expected to work at analyzing and synthesizing this text (or at least parts of it) as an ancient might do, while trying to understand how ancient metaphysics might provide some needful ballast to our modern voyage. Presentation of background material, dialectical discussion and considerations of important commentators should occur when feasible.

Aristotle’s Metaphysics

Aristotle’s Metaphysics, while one of the most celebrated and commented upon of all philosophical works, remains mostly unread and problematic for moderns. Central to Later Greek and Medieval philosophers and theologians (notably Plotinus and Aquinas), the work, if considered at all, tends to be thought incidental to modern thinking. Members of this seminar can reasonably be expected to work at analyzing and synthesizing this text (or at least parts of it) as an ancient might do, while trying to understand how ancient metaphysics might provide some needful ballast to our modern voyage. Presentation of background material, dialectical discussion and considerations of important commentators should occur when feasible.

Aristotle’s Metaphysics

Aristotle’s Metaphysics

 

Aristotle's Metaphysics, while one of the most celebrated and commented upon of all philosophical works, remains mostly unread and problematic for moderns. Central to Later Greek and Medieval philosophers and theologians (notably Plotinus and Aquinas), the work, if considered at all, tends to be thought incidental to modern thinking. Members of this seminar can reasonably be expected to work at analyzing and synthesizing this text (or at least parts of it) as an ancient might do, while trying to understand how ancient metaphysics might provide some needful ballast to our modern voyage. Presentation of background material, dialectical discussion and considerations of important commentators should occur when feasible.

Aristotle’s Metaphysics

Aristotle’s Metaphysics, while one of the most celebrated and commented upon of all philosophical works, remains mostly unread and problematic for moderns. Central to Later Greek and Medieval philosophers and theologians (notably Plotinus and Aquinas), the work, if considered at all, tends to be thought incidental to modern thinking. Members of this seminar can reasonably be expected to work at analyzing and synthesizing this text (or at least parts of it) as an ancient might do, while trying to understand how ancient metaphysics might provide some needful ballast to our modern voyage. Presentation of background material, dialectical discussion and considerations of important commentators should occur when feasible.

Aristotle’s Metaphysics

Aristotle’s Metaphysics

 

Aristotle's Metaphysics, while one of the most celebrated and commented upon of all philosophical works, remains mostly unread and problematic for moderns. Central to Later Greek and Medieval philosophers and theologians (notably Plotinus and Aquinas), the work, if considered at all, tends to be thought incidental to modern thinking. Members of this seminar can reasonably be expected to work at analyzing and synthesizing this text (or at least parts of it) as an ancient might do, while trying to understand how ancient metaphysics might provide some needful ballast to our modern voyage. Presentation of background material, dialectical discussion and considerations of important commentators should occur when feasible.

Aristotle’s Metaphysics

Aristotle’s Metaphysics, while one of the most celebrated and commented upon of all philosophical works, remains mostly unread and problematic for moderns. Central to Later Greek and Medieval philosophers and theologians (notably Plotinus and Aquinas), the work, if considered at all, tends to be thought incidental to modern thinking. Members of this seminar can reasonably be expected to work at analyzing and synthesizing this text (or at least parts of it) as an ancient might do, while trying to understand how ancient metaphysics might provide some needful ballast to our modern voyage. Presentation of background material, dialectical discussion and considerations of important commentators should occur when feasible.

Aristotle’s Metaphysics

Aristotle’s Metaphysics

 

Aristotle's Metaphysics, while one of the most celebrated and commented upon of all philosophical works, remains mostly unread and problematic for moderns. Central to Later Greek and Medieval philosophers and theologians (notably Plotinus and Aquinas), the work, if considered at all, tends to be thought incidental to modern thinking. Members of this seminar can reasonably be expected to work at analyzing and synthesizing this text (or at least parts of it) as an ancient might do, while trying to understand how ancient metaphysics might provide some needful ballast to our modern voyage. Presentation of background material, dialectical discussion and considerations of important commentators should occur when feasible.

Aristotle’s Metaphysics

Aristotle’s Metaphysics, while one of the most celebrated and commented upon of all philosophical works, remains mostly unread and problematic for moderns. Central to Later Greek and Medieval philosophers and theologians (notably Plotinus and Aquinas), the work, if considered at all, tends to be thought incidental to modern thinking. Members of this seminar can reasonably be expected to work at analyzing and synthesizing this text (or at least parts of it) as an ancient might do, while trying to understand how ancient metaphysics might provide some needful ballast to our modern voyage. Presentation of background material, dialectical discussion and considerations of important commentators should occur when feasible.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Veuillez noter que ce cours est offert aux étudiants de premier cycle qui sont en 3e ou 4e année de leur programme.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Veuillez noter que ce cours est offert aux étudiants de premier cycle qui sont en 3e ou 4e année de leur programme.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Veuillez noter que ce cours est offert aux étudiants de premier cycle qui sont en 3e ou 4e année de leur programme.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Veuillez noter que ce cours est offert aux étudiants de premier cycle qui sont en 3e ou 4e année de leur programme.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Veuillez noter que ce cours est offert aux étudiants de premier cycle qui sont en 3e ou 4e année de leur programme.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Veuillez noter que ce cours est offert aux étudiants de premier cycle qui sont en 3e ou 4e année de leur programme.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Veuillez noter que ce cours est offert aux étudiants de premier cycle qui sont en 3e ou 4e année de leur programme.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Veuillez noter que ce cours est offert aux étudiants de premier cycle qui sont en 3e ou 4e année de leur programme.

Axel Honneth: de la reconnaissance à l’idée du socialisme

Ce séminaire poursuivra l’exploration de l’apport critique de l’École de Francfort en proposant des analyses et réflexions sur le parcours d’Axel Honneth depuis ses travaux sur la « reconnaissance » jusqu’à son ouvrage sur « l’idée du socialisme » aujourd’hui. Le séminaire vise à outiller les participants pour qu’ils puissent faire une analyse critique et développer une meilleure compréhension des enjeux politiques et sociaux des sociétés actuelles. Le cours s’échelonne de mai à août.

Baptême et confirmation

Après avoir répondu à un certain nombre de questions fondamentales reliées aux sacrements en général, ce cours abordera le baptême sous sa double dimension rituelle et spirituelle. Il fera une place spéciale au baptême des enfants. À cause de son importance, le sacrement de confirmation donnera lieu, pour sa part, à un assez long développement afin de bien saisir son origine et la signification qu’il convient de lui attribuer en tant que confirmation du baptême.

Baptême et confirmation

Après avoir répondu à un certain nombre de questions fondamentales reliées aux sacrements en général, ce cours abordera le baptême sous sa double dimension rituelle et spirituelle. Il fera une place spéciale au baptême des enfants. À cause de son importance, le sacrement de confirmation donnera lieu, pour sa part, à un assez long développement afin de bien saisir son origine et la signification qu’il convient de lui attribuer en tant que confirmation du baptême.

Baptême et confirmation

Après avoir répondu à un certain nombre de questions fondamentales reliées aux sacrements en général, ce cours abordera le baptême sous sa double dimension rituelle et spirituelle. Il fera une place spéciale au baptême des enfants. À cause de son importance, le sacrement de confirmation donnera lieu, pour sa part, à un assez long développement afin de bien saisir son origine et la signification qu’il convient de lui attribuer en tant que confirmation du baptême.

Baptême et confirmation

Après avoir répondu à un certain nombre de questions fondamentales reliées aux sacrements en général, ce cours abordera le baptême sous sa double dimension rituelle et spirituelle. Il fera une place spéciale au baptême des enfants. À cause de son importance, le sacrement de confirmation donnera lieu, pour sa part, à un assez long développement afin de bien saisir son origine et la signification qu’il convient de lui attribuer en tant que confirmation du baptême.

Baptême et confirmation

Après avoir répondu à un certain nombre de questions fondamentales reliées aux sacrements en général, ce cours abordera le baptême sous sa double dimension rituelle et spirituelle. Il fera une place spéciale au baptême des enfants. À cause de son importance, le sacrement de confirmation donnera lieu, pour sa part, à un assez long développement afin de bien saisir son origine et la signification qu’il convient de lui attribuer en tant que confirmation du baptême.

Baptême et confirmation

Après avoir répondu à un certain nombre de questions fondamentales reliées aux sacrements en général, ce cours abordera le baptême sous sa double dimension rituelle et spirituelle. Il fera une place spéciale au baptême des enfants. À cause de son importance, le sacrement de confirmation donnera lieu, pour sa part, à un assez long développement afin de bien saisir son origine et la signification qu’il convient de lui attribuer en tant que confirmation du baptême.

Baptême et confirmation

Après avoir répondu à un certain nombre de questions fondamentales reliées aux sacrements en général, ce cours abordera le baptême sous sa double dimension rituelle et spirituelle. Il fera une place spéciale au baptême des enfants. À cause de son importance, le sacrement de confirmation donnera lieu, pour sa part, à un assez long développement afin de bien saisir son origine et la signification qu’il convient de lui attribuer en tant que confirmation du baptême.

Baptême et confirmation

Après avoir répondu à un certain nombre de questions fondamentales reliées aux sacrements en général, ce cours abordera le baptême sous sa double dimension rituelle et spirituelle. Il fera une place spéciale au baptême des enfants. À cause de son importance, le sacrement de confirmation donnera lieu, pour sa part, à un assez long développement afin de bien saisir son origine et la signification qu’il convient de lui attribuer en tant que confirmation du baptême.

Bible and Sexuality

~~This course will present what the Bible says concerning sexuality. We will look at different aspects: marriage as related to household, ownership and inheritance, divorce, adultery, rape and seduction, prostitution, incest, same sex intercourse, men and women in community and leadership issues and finally celibacy. We will also try to identify the broader assumptions which underlie these Biblical sayings. This course will show the students how to study a Biblical theme (methodological dimension) and how Churches use the Bible in their teaching on sexuality (hermeneutical dimension).

 

Bible and Sexuality

~~This course will present what the Bible says concerning sexuality. We will look at different aspects: marriage as related to household, ownership and inheritance, divorce, adultery, rape and seduction, prostitution, incest, same sex intercourse, men and women in community and leadership issues and finally celibacy. We will also try to identify the broader assumptions which underlie these Biblical sayings. This course will show the students how to study a Biblical theme (methodological dimension) and how Churches use the Bible in their teaching on sexuality (hermeneutical dimension).

 

Bible and Sexuality

~~This course will present what the Bible says concerning sexuality. We will look at different aspects: marriage as related to household, ownership and inheritance, divorce, adultery, rape and seduction, prostitution, incest, same sex intercourse, men and women in community and leadership issues and finally celibacy. We will also try to identify the broader assumptions which underlie these Biblical sayings. This course will show the students how to study a Biblical theme (methodological dimension) and how Churches use the Bible in their teaching on sexuality (hermeneutical dimension).

 

Bible and Sexuality

~~This course will present what the Bible says concerning sexuality. We will look at different aspects: marriage as related to household, ownership and inheritance, divorce, adultery, rape and seduction, prostitution, incest, same sex intercourse, men and women in community and leadership issues and finally celibacy. We will also try to identify the broader assumptions which underlie these Biblical sayings. This course will show the students how to study a Biblical theme (methodological dimension) and how Churches use the Bible in their teaching on sexuality (hermeneutical dimension).

 

Bible et archéologie/Bible and Archeology (Ph.D.)

Bible et archéologie / Bible and Archeology (Ph. D.) 

Pendant des siècles, les croyants ont lu la Bible en pensant que tout ce qui y était raconté s’était passé exactement comme c’était dit, en d’autres termes, que tout était « historique ». De toute façon, rien n’aurait pu leur faire penser autrement puisqu’il n’y avait aucune autre source et que leur monde ressemblait beaucoup au monde biblique. Les premières fouilles archéologiques du 19e siècle ont d’abord semblé montré que cette façon de voir était juste et prouver l’historicité de la Bible. S’il y avait des désaccords, ceux-ci étaient jugés mineurs. C’est ce qu’on a appelé « l’archéologie biblique ». Tout a brutalement changé autour de 1990 avec la nouvelle archéologie. En utilisant de nouvelles méthodes dans des régions jusque-là sous-exploitées, les résultats se sont avérés surprenants et ont mis en questions les anciennes certitudes. Tout cela a causé un débat houleux dans le monde savant ainsi que dans les médias. Si les résultats de la nouvelle archéologie sont exacts, toute la question historique de la Bible, surtout de l’Ancien Testament, doit être complètement repensée. Qu’est-ce que cela implique pour la foi judéo-chrétienne, fondée sur cette histoire? Ce sont ces questions sur lesquelles se penchera notre séminaire de recherche.

For centuries, believers who read the Bible thought that all it tells happened exactly as told, in other words that all was “historical”. Nothing anyway would have led them to think in a different way since there were no other source and their world resembled the biblical one. Early archaeological surveys in the 19th century first seemed to show that this was right and to prove the “historicity” of the Bible. If there were disagreements, they were deemed minor. This is what has been called “Biblical archaeology”. All changed around 1990 with the new archaeology. Using new methods in under exploited areas until then, the results were astonishing and questioned the certainties. Almost nothing of what the Bible says seemed to have really happened or taken place. These opinions caused a heated debate in the scholarly world and an uproar in the general media. If the results of this new archaeology are right, the whole historical question in the Bible, especially the Old Testament, has to be completely rethought. What does this imply for the Judeo-Christian faith that is precisely built on history? These are the questions and issues that our research seminar will deal with.

 

Bible et archéologie/Bible and Archeology (Ph.D.)

Bible et archéologie / Bible and Archeology (Ph. D.) 

Pendant des siècles, les croyants ont lu la Bible en pensant que tout ce qui y était raconté s’était passé exactement comme c’était dit, en d’autres termes, que tout était « historique ». De toute façon, rien n’aurait pu leur faire penser autrement puisqu’il n’y avait aucune autre source et que leur monde ressemblait beaucoup au monde biblique. Les premières fouilles archéologiques du 19e siècle ont d’abord semblé montré que cette façon de voir était juste et prouver l’historicité de la Bible. S’il y avait des désaccords, ceux-ci étaient jugés mineurs. C’est ce qu’on a appelé « l’archéologie biblique ». Tout a brutalement changé autour de 1990 avec la nouvelle archéologie. En utilisant de nouvelles méthodes dans des régions jusque-là sous-exploitées, les résultats se sont avérés surprenants et ont mis en questions les anciennes certitudes. Tout cela a causé un débat houleux dans le monde savant ainsi que dans les médias. Si les résultats de la nouvelle archéologie sont exacts, toute la question historique de la Bible, surtout de l’Ancien Testament, doit être complètement repensée. Qu’est-ce que cela implique pour la foi judéo-chrétienne, fondée sur cette histoire? Ce sont ces questions sur lesquelles se penchera notre séminaire de recherche.

For centuries, believers who read the Bible thought that all it tells happened exactly as told, in other words that all was “historical”. Nothing anyway would have led them to think in a different way since there were no other source and their world resembled the biblical one. Early archaeological surveys in the 19th century first seemed to show that this was right and to prove the “historicity” of the Bible. If there were disagreements, they were deemed minor. This is what has been called “Biblical archaeology”. All changed around 1990 with the new archaeology. Using new methods in under exploited areas until then, the results were astonishing and questioned the certainties. Almost nothing of what the Bible says seemed to have really happened or taken place. These opinions caused a heated debate in the scholarly world and an uproar in the general media. If the results of this new archaeology are right, the whole historical question in the Bible, especially the Old Testament, has to be completely rethought. What does this imply for the Judeo-Christian faith that is precisely built on history? These are the questions and issues that our research seminar will deal with.

 

Bible et archéologie/Bible and Archeology (Ph.D.)

Bible et archéologie / Bible and Archeology (Ph. D.) 

Pendant des siècles, les croyants ont lu la Bible en pensant que tout ce qui y était raconté s’était passé exactement comme c’était dit, en d’autres termes, que tout était « historique ». De toute façon, rien n’aurait pu leur faire penser autrement puisqu’il n’y avait aucune autre source et que leur monde ressemblait beaucoup au monde biblique. Les premières fouilles archéologiques du 19e siècle ont d’abord semblé montré que cette façon de voir était juste et prouver l’historicité de la Bible. S’il y avait des désaccords, ceux-ci étaient jugés mineurs. C’est ce qu’on a appelé « l’archéologie biblique ». Tout a brutalement changé autour de 1990 avec la nouvelle archéologie. En utilisant de nouvelles méthodes dans des régions jusque-là sous-exploitées, les résultats se sont avérés surprenants et ont mis en questions les anciennes certitudes. Tout cela a causé un débat houleux dans le monde savant ainsi que dans les médias. Si les résultats de la nouvelle archéologie sont exacts, toute la question historique de la Bible, surtout de l’Ancien Testament, doit être complètement repensée. Qu’est-ce que cela implique pour la foi judéo-chrétienne, fondée sur cette histoire? Ce sont ces questions sur lesquelles se penchera notre séminaire de recherche.

For centuries, believers who read the Bible thought that all it tells happened exactly as told, in other words that all was “historical”. Nothing anyway would have led them to think in a different way since there were no other source and their world resembled the biblical one. Early archaeological surveys in the 19th century first seemed to show that this was right and to prove the “historicity” of the Bible. If there were disagreements, they were deemed minor. This is what has been called “Biblical archaeology”. All changed around 1990 with the new archaeology. Using new methods in under exploited areas until then, the results were astonishing and questioned the certainties. Almost nothing of what the Bible says seemed to have really happened or taken place. These opinions caused a heated debate in the scholarly world and an uproar in the general media. If the results of this new archaeology are right, the whole historical question in the Bible, especially the Old Testament, has to be completely rethought. What does this imply for the Judeo-Christian faith that is precisely built on history? These are the questions and issues that our research seminar will deal with.

 

Bible et archéologie/Bible and Archeology (Ph.D.)

Bible et archéologie / Bible and Archeology (Ph. D.) 

Pendant des siècles, les croyants ont lu la Bible en pensant que tout ce qui y était raconté s’était passé exactement comme c’était dit, en d’autres termes, que tout était « historique ». De toute façon, rien n’aurait pu leur faire penser autrement puisqu’il n’y avait aucune autre source et que leur monde ressemblait beaucoup au monde biblique. Les premières fouilles archéologiques du 19e siècle ont d’abord semblé montré que cette façon de voir était juste et prouver l’historicité de la Bible. S’il y avait des désaccords, ceux-ci étaient jugés mineurs. C’est ce qu’on a appelé « l’archéologie biblique ». Tout a brutalement changé autour de 1990 avec la nouvelle archéologie. En utilisant de nouvelles méthodes dans des régions jusque-là sous-exploitées, les résultats se sont avérés surprenants et ont mis en questions les anciennes certitudes. Tout cela a causé un débat houleux dans le monde savant ainsi que dans les médias. Si les résultats de la nouvelle archéologie sont exacts, toute la question historique de la Bible, surtout de l’Ancien Testament, doit être complètement repensée. Qu’est-ce que cela implique pour la foi judéo-chrétienne, fondée sur cette histoire? Ce sont ces questions sur lesquelles se penchera notre séminaire de recherche.

For centuries, believers who read the Bible thought that all it tells happened exactly as told, in other words that all was “historical”. Nothing anyway would have led them to think in a different way since there were no other source and their world resembled the biblical one. Early archaeological surveys in the 19th century first seemed to show that this was right and to prove the “historicity” of the Bible. If there were disagreements, they were deemed minor. This is what has been called “Biblical archaeology”. All changed around 1990 with the new archaeology. Using new methods in under exploited areas until then, the results were astonishing and questioned the certainties. Almost nothing of what the Bible says seemed to have really happened or taken place. These opinions caused a heated debate in the scholarly world and an uproar in the general media. If the results of this new archaeology are right, the whole historical question in the Bible, especially the Old Testament, has to be completely rethought. What does this imply for the Judeo-Christian faith that is precisely built on history? These are the questions and issues that our research seminar will deal with.

 

Bible et archéologie/Bible and Archeology (Ph.D.)

Bible et archéologie / Bible and Archeology (Ph. D.) 

Pendant des siècles, les croyants ont lu la Bible en pensant que tout ce qui y était raconté s’était passé exactement comme c’était dit, en d’autres termes, que tout était « historique ». De toute façon, rien n’aurait pu leur faire penser autrement puisqu’il n’y avait aucune autre source et que leur monde ressemblait beaucoup au monde biblique. Les premières fouilles archéologiques du 19e siècle ont d’abord semblé montré que cette façon de voir était juste et prouver l’historicité de la Bible. S’il y avait des désaccords, ceux-ci étaient jugés mineurs. C’est ce qu’on a appelé « l’archéologie biblique ». Tout a brutalement changé autour de 1990 avec la nouvelle archéologie. En utilisant de nouvelles méthodes dans des régions jusque-là sous-exploitées, les résultats se sont avérés surprenants et ont mis en questions les anciennes certitudes. Tout cela a causé un débat houleux dans le monde savant ainsi que dans les médias. Si les résultats de la nouvelle archéologie sont exacts, toute la question historique de la Bible, surtout de l’Ancien Testament, doit être complètement repensée. Qu’est-ce que cela implique pour la foi judéo-chrétienne, fondée sur cette histoire? Ce sont ces questions sur lesquelles se penchera notre séminaire de recherche.

For centuries, believers who read the Bible thought that all it tells happened exactly as told, in other words that all was “historical”. Nothing anyway would have led them to think in a different way since there were no other source and their world resembled the biblical one. Early archaeological surveys in the 19th century first seemed to show that this was right and to prove the “historicity” of the Bible. If there were disagreements, they were deemed minor. This is what has been called “Biblical archaeology”. All changed around 1990 with the new archaeology. Using new methods in under exploited areas until then, the results were astonishing and questioned the certainties. Almost nothing of what the Bible says seemed to have really happened or taken place. These opinions caused a heated debate in the scholarly world and an uproar in the general media. If the results of this new archaeology are right, the whole historical question in the Bible, especially the Old Testament, has to be completely rethought. What does this imply for the Judeo-Christian faith that is precisely built on history? These are the questions and issues that our research seminar will deal with.

 

Bible et archéologie/Bible and Archeology (Ph.D.)

Bible et archéologie / Bible and Archeology (Ph. D.) 

Pendant des siècles, les croyants ont lu la Bible en pensant que tout ce qui y était raconté s’était passé exactement comme c’était dit, en d’autres termes, que tout était « historique ». De toute façon, rien n’aurait pu leur faire penser autrement puisqu’il n’y avait aucune autre source et que leur monde ressemblait beaucoup au monde biblique. Les premières fouilles archéologiques du 19e siècle ont d’abord semblé montré que cette façon de voir était juste et prouver l’historicité de la Bible. S’il y avait des désaccords, ceux-ci étaient jugés mineurs. C’est ce qu’on a appelé « l’archéologie biblique ». Tout a brutalement changé autour de 1990 avec la nouvelle archéologie. En utilisant de nouvelles méthodes dans des régions jusque-là sous-exploitées, les résultats se sont avérés surprenants et ont mis en questions les anciennes certitudes. Tout cela a causé un débat houleux dans le monde savant ainsi que dans les médias. Si les résultats de la nouvelle archéologie sont exacts, toute la question historique de la Bible, surtout de l’Ancien Testament, doit être complètement repensée. Qu’est-ce que cela implique pour la foi judéo-chrétienne, fondée sur cette histoire? Ce sont ces questions sur lesquelles se penchera notre séminaire de recherche.

For centuries, believers who read the Bible thought that all it tells happened exactly as told, in other words that all was “historical”. Nothing anyway would have led them to think in a different way since there were no other source and their world resembled the biblical one. Early archaeological surveys in the 19th century first seemed to show that this was right and to prove the “historicity” of the Bible. If there were disagreements, they were deemed minor. This is what has been called “Biblical archaeology”. All changed around 1990 with the new archaeology. Using new methods in under exploited areas until then, the results were astonishing and questioned the certainties. Almost nothing of what the Bible says seemed to have really happened or taken place. These opinions caused a heated debate in the scholarly world and an uproar in the general media. If the results of this new archaeology are right, the whole historical question in the Bible, especially the Old Testament, has to be completely rethought. What does this imply for the Judeo-Christian faith that is precisely built on history? These are the questions and issues that our research seminar will deal with.

 

Bible et archéologie/Bible and Archeology (Ph.D.)

Bible et archéologie / Bible and Archeology (Ph. D.) 

Pendant des siècles, les croyants ont lu la Bible en pensant que tout ce qui y était raconté s’était passé exactement comme c’était dit, en d’autres termes, que tout était « historique ». De toute façon, rien n’aurait pu leur faire penser autrement puisqu’il n’y avait aucune autre source et que leur monde ressemblait beaucoup au monde biblique. Les premières fouilles archéologiques du 19e siècle ont d’abord semblé montré que cette façon de voir était juste et prouver l’historicité de la Bible. S’il y avait des désaccords, ceux-ci étaient jugés mineurs. C’est ce qu’on a appelé « l’archéologie biblique ». Tout a brutalement changé autour de 1990 avec la nouvelle archéologie. En utilisant de nouvelles méthodes dans des régions jusque-là sous-exploitées, les résultats se sont avérés surprenants et ont mis en questions les anciennes certitudes. Tout cela a causé un débat houleux dans le monde savant ainsi que dans les médias. Si les résultats de la nouvelle archéologie sont exacts, toute la question historique de la Bible, surtout de l’Ancien Testament, doit être complètement repensée. Qu’est-ce que cela implique pour la foi judéo-chrétienne, fondée sur cette histoire? Ce sont ces questions sur lesquelles se penchera notre séminaire de recherche.

For centuries, believers who read the Bible thought that all it tells happened exactly as told, in other words that all was “historical”. Nothing anyway would have led them to think in a different way since there were no other source and their world resembled the biblical one. Early archaeological surveys in the 19th century first seemed to show that this was right and to prove the “historicity” of the Bible. If there were disagreements, they were deemed minor. This is what has been called “Biblical archaeology”. All changed around 1990 with the new archaeology. Using new methods in under exploited areas until then, the results were astonishing and questioned the certainties. Almost nothing of what the Bible says seemed to have really happened or taken place. These opinions caused a heated debate in the scholarly world and an uproar in the general media. If the results of this new archaeology are right, the whole historical question in the Bible, especially the Old Testament, has to be completely rethought. What does this imply for the Judeo-Christian faith that is precisely built on history? These are the questions and issues that our research seminar will deal with.

 

Bible et archéologie/Bible and Archeology (Ph.D.)

Bible et archéologie / Bible and Archeology (Ph. D.) 

Pendant des siècles, les croyants ont lu la Bible en pensant que tout ce qui y était raconté s’était passé exactement comme c’était dit, en d’autres termes, que tout était « historique ». De toute façon, rien n’aurait pu leur faire penser autrement puisqu’il n’y avait aucune autre source et que leur monde ressemblait beaucoup au monde biblique. Les premières fouilles archéologiques du 19e siècle ont d’abord semblé montré que cette façon de voir était juste et prouver l’historicité de la Bible. S’il y avait des désaccords, ceux-ci étaient jugés mineurs. C’est ce qu’on a appelé « l’archéologie biblique ». Tout a brutalement changé autour de 1990 avec la nouvelle archéologie. En utilisant de nouvelles méthodes dans des régions jusque-là sous-exploitées, les résultats se sont avérés surprenants et ont mis en questions les anciennes certitudes. Tout cela a causé un débat houleux dans le monde savant ainsi que dans les médias. Si les résultats de la nouvelle archéologie sont exacts, toute la question historique de la Bible, surtout de l’Ancien Testament, doit être complètement repensée. Qu’est-ce que cela implique pour la foi judéo-chrétienne, fondée sur cette histoire? Ce sont ces questions sur lesquelles se penchera notre séminaire de recherche.

For centuries, believers who read the Bible thought that all it tells happened exactly as told, in other words that all was “historical”. Nothing anyway would have led them to think in a different way since there were no other source and their world resembled the biblical one. Early archaeological surveys in the 19th century first seemed to show that this was right and to prove the “historicity” of the Bible. If there were disagreements, they were deemed minor. This is what has been called “Biblical archaeology”. All changed around 1990 with the new archaeology. Using new methods in under exploited areas until then, the results were astonishing and questioned the certainties. Almost nothing of what the Bible says seemed to have really happened or taken place. These opinions caused a heated debate in the scholarly world and an uproar in the general media. If the results of this new archaeology are right, the whole historical question in the Bible, especially the Old Testament, has to be completely rethought. What does this imply for the Judeo-Christian faith that is precisely built on history? These are the questions and issues that our research seminar will deal with.

 

Bible et archéologie/Bible and Archeology (Ph.D.)

Bible et archéologie / Bible and Archeology (Ph. D.) 

Pendant des siècles, les croyants ont lu la Bible en pensant que tout ce qui y était raconté s’était passé exactement comme c’était dit, en d’autres termes, que tout était « historique ». De toute façon, rien n’aurait pu leur faire penser autrement puisqu’il n’y avait aucune autre source et que leur monde ressemblait beaucoup au monde biblique. Les premières fouilles archéologiques du 19e siècle ont d’abord semblé montré que cette façon de voir était juste et prouver l’historicité de la Bible. S’il y avait des désaccords, ceux-ci étaient jugés mineurs. C’est ce qu’on a appelé « l’archéologie biblique ». Tout a brutalement changé autour de 1990 avec la nouvelle archéologie. En utilisant de nouvelles méthodes dans des régions jusque-là sous-exploitées, les résultats se sont avérés surprenants et ont mis en questions les anciennes certitudes. Tout cela a causé un débat houleux dans le monde savant ainsi que dans les médias. Si les résultats de la nouvelle archéologie sont exacts, toute la question historique de la Bible, surtout de l’Ancien Testament, doit être complètement repensée. Qu’est-ce que cela implique pour la foi judéo-chrétienne, fondée sur cette histoire? Ce sont ces questions sur lesquelles se penchera notre séminaire de recherche.

For centuries, believers who read the Bible thought that all it tells happened exactly as told, in other words that all was “historical”. Nothing anyway would have led them to think in a different way since there were no other source and their world resembled the biblical one. Early archaeological surveys in the 19th century first seemed to show that this was right and to prove the “historicity” of the Bible. If there were disagreements, they were deemed minor. This is what has been called “Biblical archaeology”. All changed around 1990 with the new archaeology. Using new methods in under exploited areas until then, the results were astonishing and questioned the certainties. Almost nothing of what the Bible says seemed to have really happened or taken place. These opinions caused a heated debate in the scholarly world and an uproar in the general media. If the results of this new archaeology are right, the whole historical question in the Bible, especially the Old Testament, has to be completely rethought. What does this imply for the Judeo-Christian faith that is precisely built on history? These are the questions and issues that our research seminar will deal with.

 

Bible et archéologie/Bible and Archeology (Ph.D.)

Bible et archéologie / Bible and Archeology (Ph. D.) 

Pendant des siècles, les croyants ont lu la Bible en pensant que tout ce qui y était raconté s’était passé exactement comme c’était dit, en d’autres termes, que tout était « historique ». De toute façon, rien n’aurait pu leur faire penser autrement puisqu’il n’y avait aucune autre source et que leur monde ressemblait beaucoup au monde biblique. Les premières fouilles archéologiques du 19e siècle ont d’abord semblé montré que cette façon de voir était juste et prouver l’historicité de la Bible. S’il y avait des désaccords, ceux-ci étaient jugés mineurs. C’est ce qu’on a appelé « l’archéologie biblique ». Tout a brutalement changé autour de 1990 avec la nouvelle archéologie. En utilisant de nouvelles méthodes dans des régions jusque-là sous-exploitées, les résultats se sont avérés surprenants et ont mis en questions les anciennes certitudes. Tout cela a causé un débat houleux dans le monde savant ainsi que dans les médias. Si les résultats de la nouvelle archéologie sont exacts, toute la question historique de la Bible, surtout de l’Ancien Testament, doit être complètement repensée. Qu’est-ce que cela implique pour la foi judéo-chrétienne, fondée sur cette histoire? Ce sont ces questions sur lesquelles se penchera notre séminaire de recherche.

For centuries, believers who read the Bible thought that all it tells happened exactly as told, in other words that all was “historical”. Nothing anyway would have led them to think in a different way since there were no other source and their world resembled the biblical one. Early archaeological surveys in the 19th century first seemed to show that this was right and to prove the “historicity” of the Bible. If there were disagreements, they were deemed minor. This is what has been called “Biblical archaeology”. All changed around 1990 with the new archaeology. Using new methods in under exploited areas until then, the results were astonishing and questioned the certainties. Almost nothing of what the Bible says seemed to have really happened or taken place. These opinions caused a heated debate in the scholarly world and an uproar in the general media. If the results of this new archaeology are right, the whole historical question in the Bible, especially the Old Testament, has to be completely rethought. What does this imply for the Judeo-Christian faith that is precisely built on history? These are the questions and issues that our research seminar will deal with.

 

Bible et archéologie/Bible and Archeology (Ph.D.)

Bible et archéologie / Bible and Archeology (Ph. D.) 

Pendant des siècles, les croyants ont lu la Bible en pensant que tout ce qui y était raconté s’était passé exactement comme c’était dit, en d’autres termes, que tout était « historique ». De toute façon, rien n’aurait pu leur faire penser autrement puisqu’il n’y avait aucune autre source et que leur monde ressemblait beaucoup au monde biblique. Les premières fouilles archéologiques du 19e siècle ont d’abord semblé montré que cette façon de voir était juste et prouver l’historicité de la Bible. S’il y avait des désaccords, ceux-ci étaient jugés mineurs. C’est ce qu’on a appelé « l’archéologie biblique ». Tout a brutalement changé autour de 1990 avec la nouvelle archéologie. En utilisant de nouvelles méthodes dans des régions jusque-là sous-exploitées, les résultats se sont avérés surprenants et ont mis en questions les anciennes certitudes. Tout cela a causé un débat houleux dans le monde savant ainsi que dans les médias. Si les résultats de la nouvelle archéologie sont exacts, toute la question historique de la Bible, surtout de l’Ancien Testament, doit être complètement repensée. Qu’est-ce que cela implique pour la foi judéo-chrétienne, fondée sur cette histoire? Ce sont ces questions sur lesquelles se penchera notre séminaire de recherche.

For centuries, believers who read the Bible thought that all it tells happened exactly as told, in other words that all was “historical”. Nothing anyway would have led them to think in a different way since there were no other source and their world resembled the biblical one. Early archaeological surveys in the 19th century first seemed to show that this was right and to prove the “historicity” of the Bible. If there were disagreements, they were deemed minor. This is what has been called “Biblical archaeology”. All changed around 1990 with the new archaeology. Using new methods in under exploited areas until then, the results were astonishing and questioned the certainties. Almost nothing of what the Bible says seemed to have really happened or taken place. These opinions caused a heated debate in the scholarly world and an uproar in the general media. If the results of this new archaeology are right, the whole historical question in the Bible, especially the Old Testament, has to be completely rethought. What does this imply for the Judeo-Christian faith that is precisely built on history? These are the questions and issues that our research seminar will deal with.

 

Bible et archéologie/Bible and Archeology (Ph.D.)

Bible et archéologie / Bible and Archeology (Ph. D.) 

Pendant des siècles, les croyants ont lu la Bible en pensant que tout ce qui y était raconté s’était passé exactement comme c’était dit, en d’autres termes, que tout était « historique ». De toute façon, rien n’aurait pu leur faire penser autrement puisqu’il n’y avait aucune autre source et que leur monde ressemblait beaucoup au monde biblique. Les premières fouilles archéologiques du 19e siècle ont d’abord semblé montré que cette façon de voir était juste et prouver l’historicité de la Bible. S’il y avait des désaccords, ceux-ci étaient jugés mineurs. C’est ce qu’on a appelé « l’archéologie biblique ». Tout a brutalement changé autour de 1990 avec la nouvelle archéologie. En utilisant de nouvelles méthodes dans des régions jusque-là sous-exploitées, les résultats se sont avérés surprenants et ont mis en questions les anciennes certitudes. Tout cela a causé un débat houleux dans le monde savant ainsi que dans les médias. Si les résultats de la nouvelle archéologie sont exacts, toute la question historique de la Bible, surtout de l’Ancien Testament, doit être complètement repensée. Qu’est-ce que cela implique pour la foi judéo-chrétienne, fondée sur cette histoire? Ce sont ces questions sur lesquelles se penchera notre séminaire de recherche.

For centuries, believers who read the Bible thought that all it tells happened exactly as told, in other words that all was “historical”. Nothing anyway would have led them to think in a different way since there were no other source and their world resembled the biblical one. Early archaeological surveys in the 19th century first seemed to show that this was right and to prove the “historicity” of the Bible. If there were disagreements, they were deemed minor. This is what has been called “Biblical archaeology”. All changed around 1990 with the new archaeology. Using new methods in under exploited areas until then, the results were astonishing and questioned the certainties. Almost nothing of what the Bible says seemed to have really happened or taken place. These opinions caused a heated debate in the scholarly world and an uproar in the general media. If the results of this new archaeology are right, the whole historical question in the Bible, especially the Old Testament, has to be completely rethought. What does this imply for the Judeo-Christian faith that is precisely built on history? These are the questions and issues that our research seminar will deal with.

 

Bible et culture : Richesse et pauvreté I

Premier regard sur l’Ancien Testament.

L’inégalité sociale fait malheureusement partie de toutes les sociétés à toutes les époques. Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un premier regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Une brève introduction examinera quelques textes des livres historiques rendant compte de la richesse et de la pauvreté dans l’Israël ancien. On commencera par regarder les lois du Pentateuque (la Torah) pour y constater le souci de l’Israël ancien de prendre soin des moins fortunés de la société. En comparant surtout les trois codes législatifs, on pourra constater comment la loi s’est adaptée à l’évolution des circonstances sociales et économiques du monde ancien.

On passera ensuite à un regard sur les livres de sagesse qui reflètent davantage les couches sociales aisées et éduquées. On verra leur attitude différente par rapport aux pauvres et aux défavorisés ainsi que les actions qu’ils préconisent.

18 janvier et 1er février 2020 

Bible et culture : Richesse et pauvreté I

Premier regard sur l’Ancien Testament.

L’inégalité sociale fait malheureusement partie de toutes les sociétés à toutes les époques. Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un premier regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Une brève introduction examinera quelques textes des livres historiques rendant compte de la richesse et de la pauvreté dans l’Israël ancien. On commencera par regarder les lois du Pentateuque (la Torah) pour y constater le souci de l’Israël ancien de prendre soin des moins fortunés de la société. En comparant surtout les trois codes législatifs, on pourra constater comment la loi s’est adaptée à l’évolution des circonstances sociales et économiques du monde ancien.

On passera ensuite à un regard sur les livres de sagesse qui reflètent davantage les couches sociales aisées et éduquées. On verra leur attitude différente par rapport aux pauvres et aux défavorisés ainsi que les actions qu’ils préconisent.

18 janvier et 1er février 2020 

Bible et culture : Richesse et pauvreté I

Premier regard sur l’Ancien Testament.

L’inégalité sociale fait malheureusement partie de toutes les sociétés à toutes les époques. Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un premier regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Une brève introduction examinera quelques textes des livres historiques rendant compte de la richesse et de la pauvreté dans l’Israël ancien. On commencera par regarder les lois du Pentateuque (la Torah) pour y constater le souci de l’Israël ancien de prendre soin des moins fortunés de la société. En comparant surtout les trois codes législatifs, on pourra constater comment la loi s’est adaptée à l’évolution des circonstances sociales et économiques du monde ancien.

On passera ensuite à un regard sur les livres de sagesse qui reflètent davantage les couches sociales aisées et éduquées. On verra leur attitude différente par rapport aux pauvres et aux défavorisés ainsi que les actions qu’ils préconisent.

18 janvier et 1er février 2020 

Bible et culture : Richesse et pauvreté I

Premier regard sur l’Ancien Testament.

L’inégalité sociale fait malheureusement partie de toutes les sociétés à toutes les époques. Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un premier regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Une brève introduction examinera quelques textes des livres historiques rendant compte de la richesse et de la pauvreté dans l’Israël ancien. On commencera par regarder les lois du Pentateuque (la Torah) pour y constater le souci de l’Israël ancien de prendre soin des moins fortunés de la société. En comparant surtout les trois codes législatifs, on pourra constater comment la loi s’est adaptée à l’évolution des circonstances sociales et économiques du monde ancien.

On passera ensuite à un regard sur les livres de sagesse qui reflètent davantage les couches sociales aisées et éduquées. On verra leur attitude différente par rapport aux pauvres et aux défavorisés ainsi que les actions qu’ils préconisent.

18 janvier et 1er février 2020 

Bible et culture : Richesse et pauvreté I

Premier regard sur l’Ancien Testament.

L’inégalité sociale fait malheureusement partie de toutes les sociétés à toutes les époques. Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un premier regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Une brève introduction examinera quelques textes des livres historiques rendant compte de la richesse et de la pauvreté dans l’Israël ancien. On commencera par regarder les lois du Pentateuque (la Torah) pour y constater le souci de l’Israël ancien de prendre soin des moins fortunés de la société. En comparant surtout les trois codes législatifs, on pourra constater comment la loi s’est adaptée à l’évolution des circonstances sociales et économiques du monde ancien.

On passera ensuite à un regard sur les livres de sagesse qui reflètent davantage les couches sociales aisées et éduquées. On verra leur attitude différente par rapport aux pauvres et aux défavorisés ainsi que les actions qu’ils préconisent.

18 janvier et 1er février 2020 

Bible et culture : Richesse et pauvreté I

Premier regard sur l’Ancien Testament.

L’inégalité sociale fait malheureusement partie de toutes les sociétés à toutes les époques. Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un premier regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Une brève introduction examinera quelques textes des livres historiques rendant compte de la richesse et de la pauvreté dans l’Israël ancien. On commencera par regarder les lois du Pentateuque (la Torah) pour y constater le souci de l’Israël ancien de prendre soin des moins fortunés de la société. En comparant surtout les trois codes législatifs, on pourra constater comment la loi s’est adaptée à l’évolution des circonstances sociales et économiques du monde ancien.

On passera ensuite à un regard sur les livres de sagesse qui reflètent davantage les couches sociales aisées et éduquées. On verra leur attitude différente par rapport aux pauvres et aux défavorisés ainsi que les actions qu’ils préconisent.

18 janvier et 1er février 2020 

Bible et culture : Richesse et pauvreté I

Premier regard sur l’Ancien Testament.

L’inégalité sociale fait malheureusement partie de toutes les sociétés à toutes les époques. Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un premier regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Une brève introduction examinera quelques textes des livres historiques rendant compte de la richesse et de la pauvreté dans l’Israël ancien. On commencera par regarder les lois du Pentateuque (la Torah) pour y constater le souci de l’Israël ancien de prendre soin des moins fortunés de la société. En comparant surtout les trois codes législatifs, on pourra constater comment la loi s’est adaptée à l’évolution des circonstances sociales et économiques du monde ancien.

On passera ensuite à un regard sur les livres de sagesse qui reflètent davantage les couches sociales aisées et éduquées. On verra leur attitude différente par rapport aux pauvres et aux défavorisés ainsi que les actions qu’ils préconisent.

18 janvier et 1er février 2020 

Bible et culture : Richesse et pauvreté I

Premier regard sur l’Ancien Testament.

L’inégalité sociale fait malheureusement partie de toutes les sociétés à toutes les époques. Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un premier regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Une brève introduction examinera quelques textes des livres historiques rendant compte de la richesse et de la pauvreté dans l’Israël ancien. On commencera par regarder les lois du Pentateuque (la Torah) pour y constater le souci de l’Israël ancien de prendre soin des moins fortunés de la société. En comparant surtout les trois codes législatifs, on pourra constater comment la loi s’est adaptée à l’évolution des circonstances sociales et économiques du monde ancien.

On passera ensuite à un regard sur les livres de sagesse qui reflètent davantage les couches sociales aisées et éduquées. On verra leur attitude différente par rapport aux pauvres et aux défavorisés ainsi que les actions qu’ils préconisent.

18 janvier et 1er février 2020 

Bible et culture : Richesse et pauvreté II

Deuxième regard sur l’Ancien Testament.

Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un deuxième regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Ce cours étudiera les prophètes. Alors que certains ne semblent pas très concernés par les inégalités sociales et les injustices, d’autres en font le point central de leur prédication. On étudiera les prophètes en ordre chronologique afin de voir l’influence possible de leur ministère sur la société de leur temps.

15 et 29 février 2020

Bible et culture : Richesse et pauvreté II

Deuxième regard sur l’Ancien Testament.

Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un deuxième regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Ce cours étudiera les prophètes. Alors que certains ne semblent pas très concernés par les inégalités sociales et les injustices, d’autres en font le point central de leur prédication. On étudiera les prophètes en ordre chronologique afin de voir l’influence possible de leur ministère sur la société de leur temps.

15 et 29 février 2020

Bible et culture : Richesse et pauvreté II

Deuxième regard sur l’Ancien Testament.

Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un deuxième regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Ce cours étudiera les prophètes. Alors que certains ne semblent pas très concernés par les inégalités sociales et les injustices, d’autres en font le point central de leur prédication. On étudiera les prophètes en ordre chronologique afin de voir l’influence possible de leur ministère sur la société de leur temps.

15 et 29 février 2020

Bible et culture : Richesse et pauvreté II

Deuxième regard sur l’Ancien Testament.

Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un deuxième regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Ce cours étudiera les prophètes. Alors que certains ne semblent pas très concernés par les inégalités sociales et les injustices, d’autres en font le point central de leur prédication. On étudiera les prophètes en ordre chronologique afin de voir l’influence possible de leur ministère sur la société de leur temps.

15 et 29 février 2020

Bible et culture : Richesse et pauvreté II

Deuxième regard sur l’Ancien Testament.

Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un deuxième regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Ce cours étudiera les prophètes. Alors que certains ne semblent pas très concernés par les inégalités sociales et les injustices, d’autres en font le point central de leur prédication. On étudiera les prophètes en ordre chronologique afin de voir l’influence possible de leur ministère sur la société de leur temps.

15 et 29 février 2020

Bible et culture : Richesse et pauvreté II

Deuxième regard sur l’Ancien Testament.

Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un deuxième regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Ce cours étudiera les prophètes. Alors que certains ne semblent pas très concernés par les inégalités sociales et les injustices, d’autres en font le point central de leur prédication. On étudiera les prophètes en ordre chronologique afin de voir l’influence possible de leur ministère sur la société de leur temps.

15 et 29 février 2020

Bible et culture : Richesse et pauvreté II

Deuxième regard sur l’Ancien Testament.

Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un deuxième regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Ce cours étudiera les prophètes. Alors que certains ne semblent pas très concernés par les inégalités sociales et les injustices, d’autres en font le point central de leur prédication. On étudiera les prophètes en ordre chronologique afin de voir l’influence possible de leur ministère sur la société de leur temps.

15 et 29 février 2020

Bible et culture : Richesse et pauvreté II

Deuxième regard sur l’Ancien Testament.

Dans une optique croyante de la Bible, ce cours propose un deuxième regard sur l’Ancien Testament dans le but de voir l’enseignement sur la problématique richesse et pauvreté.

Ce cours étudiera les prophètes. Alors que certains ne semblent pas très concernés par les inégalités sociales et les injustices, d’autres en font le point central de leur prédication. On étudiera les prophètes en ordre chronologique afin de voir l’influence possible de leur ministère sur la société de leur temps.

15 et 29 février 2020

Bible et herméneutique

L’interprétation de la Bible est une entreprise complexe. Grâce à un parcours retraçant l’histoire de l’herméneutique biblique au fil des siècles, ce cours fournira des outils permettant d’interpréter correctement cette collection de textes anciens et de se retrouver parmi la panoplie des méthodes d’exégèse disponibles de nos jours.

Bible et questions contemporaines I

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

  1. les récits de la création; la famille (DTHI 5105);
Bible et questions contemporaines I

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

  1. les récits de la création; la famille (DTHI 5105);
Bible et questions contemporaines I

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

  1. les récits de la création; la famille (DTHI 5105);
Bible et questions contemporaines I

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

  1. les récits de la création; la famille (DTHI 5105);
Bible et questions contemporaines I

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

  1. les récits de la création; la famille (DTHI 5105);
Bible et questions contemporaines I

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

  1. les récits de la création; la famille (DTHI 5105);
Bible et questions contemporaines I

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

  1. les récits de la création; la famille (DTHI 5105);
Bible et questions contemporaines I

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

  1. les récits de la création; la famille (DTHI 5105);
Bible et questions contemporaines I

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines I (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines I
 

Premier regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un premier regard sur le sujet, nous verrons le vocabulaire pour désigner la violence et la paix. Nous verrons ensuite quelles sont les critères et limites, dans le monde ancien, qui rendaient la violence acceptable, voire nécessaire. Nous jetterons alors un regard sur l’histoire des origines (Gn 1-11) qui présente une violence « originelle » et les lois du Pentateuque qui voudraient l’endiguer. Puis nous étudierons et « désamorcerons » plus spécialement le livre de Josué, chronique d’un génocide ordonné par Dieu.

Bible et questions contemporaines II

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la «paix messianique».

Bible et questions contemporaines II

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

Le mariage et le divorce; Bible et relations de même sexe (DTHI 5106)

Bible et questions contemporaines II

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

Le mariage et le divorce; Bible et relations de même sexe (DTHI 5106)

Bible et questions contemporaines II

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la «paix messianique».

Bible et questions contemporaines II

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

Le mariage et le divorce; Bible et relations de même sexe (DTHI 5106)

Bible et questions contemporaines II

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

Le mariage et le divorce; Bible et relations de même sexe (DTHI 5106)

Bible et questions contemporaines II

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la «paix messianique».

Bible et questions contemporaines II

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la «paix messianique».

Bible et questions contemporaines II

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

Le mariage et le divorce; Bible et relations de même sexe (DTHI 5106)

Bible et questions contemporaines II

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la «paix messianique».

Bible et questions contemporaines II

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

Le mariage et le divorce; Bible et relations de même sexe (DTHI 5106)

Bible et questions contemporaines II

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la «paix messianique».

Bible et questions contemporaines II

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

Le mariage et le divorce; Bible et relations de même sexe (DTHI 5106)

Bible et questions contemporaines II

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la «paix messianique».

Bible et questions contemporaines II

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

Le mariage et le divorce; Bible et relations de même sexe (DTHI 5106)

Bible et questions contemporaines II

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la «paix messianique».

Bible et questions contemporaines II (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la « paix messianique ».

Bible et questions contemporaines II (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la « paix messianique ».

Bible et questions contemporaines II (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la « paix messianique ».

Bible et questions contemporaines II (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la « paix messianique ».

Bible et questions contemporaines II (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la « paix messianique ».

Bible et questions contemporaines II (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la « paix messianique ».

Bible et questions contemporaines II (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la « paix messianique ».

Bible et questions contemporaines II (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines II
 

Deuxième regard sur l’Ancien Testament (M.A.Th.) 

La question de la violence dans les textes fondateurs des trois grandes religions monothéistes est une question majeure qui leur est posée par le monde contemporain. Comment expliquer aujourd’hui que la Bible, surtout dans l’Ancien Testament, non seulement soit pleine d’événements violents, mais présente même un Dieu violent qui semble aimer et vouloir la violence? Un effort d’interprétation, voire de réinterprétation, semble plus que jamais nécessaire.

Dans un deuxième regard sur l’Ancien Testament, nous étudierons la théologie ou la spiritualité qui sous-tend la violence dans l’Ancien Testament ainsi que les espérances de paix. Nous examinerons d’abord la théologie de la guerre sainte, mise en lumière il y a plusieurs années par un célèbre petit livre de G. von Rad. Puis nous étudierons les textes sur la paix soit dans les récits, soit chez les prophètes qui ont parlé de la « paix messianique ».

Bible et questions contemporaines III

Bible et questions contemporaines
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

 

Bible et questions contemporaines III

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

 

Bible et questions contemporaines III

Bible et questions contemporaines
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

 

Bible et questions contemporaines III

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

 

Bible et questions contemporaines III

Bible et questions contemporaines
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III

Bible et questions contemporaines
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

 

Bible et questions contemporaines III

Bible et questions contemporaines
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

 

Bible et questions contemporaines III

Bible et questions contemporaines
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

 

Bible et questions contemporaines III

Bible et questions contemporaines
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III

Ce cours se veut une prise de conscience de la différence entre l’exégèse d’un texte, les possibilités d’interprétation et les présupposés des différentes interprétations. À contenu variable, le thème abordé pour l’année universitaire 2016-2017 sera « Bible et sexualité ». Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

 

Bible et questions contemporaines III

Bible et questions contemporaines
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines III
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines III
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines III
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines III
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines III
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines III
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines III
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines III (M.A.Th.)

Bible et questions contemporaines III
Richesse et pauvreté.  Face aux inégalités, l’apport de l’Évangile

26 milliardaires bien identifiés ont aujourd’hui entre les mains autant d’argent que la moitié la plus pauvre de l’humanité. Chiffres à l’appui, c’est ce que révélait le rapport annuel d’OXFAM International en 2019. Revenant à la charge au cœur de la pandémie de 2020, le même organisme sonnait l’alarme : « COVID-19 pourrait précipiter dans la pauvreté plus d’un demi-milliard de personnes de plus dans le monde. » 

Dans une conjoncture pareille, qu’ont-elles de pertinent à dire, les personnes et les communautés pour qui l’Évangile constitue une référence majeure ? En accordant la priorité aux pauvres, comme le souligne l’évangile de Luc en particulier, Jésus a-t-il condamné la richesse et exclu les riches du Royaume qu’il annonçait? L’Évangile béatifie-t-il la condition socio-économique de pauvreté ? S’il ne faut pas attendre de lui des solutions techniques à la situation complexe d’aujourd’hui, qu’en est-il de son apport au niveau des attitudes humaines fondamentales ?

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5116: 18 janvier et 1er février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5116: 18 janvier et 1er février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5116: 18 janvier et 1er février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5116: 18 janvier et 1er février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5116: 18 janvier et 1er février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5116: 18 janvier et 1er février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5116: 18 janvier et 1er février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5116: 18 janvier et 1er février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger I

Depuis quelques décennies, on parle de notre monde comme d’un «village global», d’un monde «cosmopolite, arc-en-ciel, pluraliste». C’est que des vagues successives d’immigration ou de réfugiés ont fait éclater les frontières politiques et sociales. Qu’en dit l’Ancien Testament? Comment le monde ancien et l’Israël biblique considéraient-ils l’immigré? On se demandera aussi dans quelle mesure il est légitime de poser ce genre de questions à la Bible.

Bible et questions contemporaines : L’étranger II

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5117: 15 et 29 février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger II

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5117: 15 et 29 février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger II

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5117: 15 et 29 février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger II

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5117: 15 et 29 février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger II

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5117: 15 et 29 février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger II

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5117: 15 et 29 février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger II

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5117: 15 et 29 février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger II

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui desétrangers,c’est-à-dire,danslemondeoùilavécu,despersonnesquin’appartiennentpasaux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Les samedis, de 8h30-11h20 et de 13h00-15h50

DTHI 5117: 15 et 29 février 2020  (1 crédit)

Bible et questions contemporaines : L’étranger III

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui des étrangers, c’est-à-dire, dans le monde où il a vécu, des personnes qui n’appartiennent pas aux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Bible et questions contemporaines : L’étranger III

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui des étrangers, c’est-à-dire, dans le monde où il a vécu, des personnes qui n’appartiennent pas aux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Bible et questions contemporaines : L’étranger III

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui des étrangers, c’est-à-dire, dans le monde où il a vécu, des personnes qui n’appartiennent pas aux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Bible et questions contemporaines : L’étranger III

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui des étrangers, c’est-à-dire, dans le monde où il a vécu, des personnes qui n’appartiennent pas aux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Bible et questions contemporaines : L’étranger III

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui des étrangers, c’est-à-dire, dans le monde où il a vécu, des personnes qui n’appartiennent pas aux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Bible et questions contemporaines : L’étranger III

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui des étrangers, c’est-à-dire, dans le monde où il a vécu, des personnes qui n’appartiennent pas aux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Bible et questions contemporaines : L’étranger III

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui des étrangers, c’est-à-dire, dans le monde où il a vécu, des personnes qui n’appartiennent pas aux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Bible et questions contemporaines : L’étranger III

Dans l’exercice de sa mission, Jésus a témoigné d’une extraordinaire ouverture à l’égard de tous : riches et pauvres, bien-portants et malades, adultes et enfants, justes et pécheurs, hommes et femmes, notable et inconnus. Il est d’autant plus étonnant de le voir manifester des réticences lorsque se présentent à lui des étrangers, c’est-à-dire, dans le monde où il a vécu, des personnes qui n’appartiennent pas aux «brebis perdues de la maison d’Israël». Après Pâques, au contraire, la mission qu’il confiera aux siens sera sans frontière : «Allez, enseignez toutes les nations». Cette mission, les disciples n’en découvriront l’ampleur que petit à petit et le récit des Actes est celui d’une ouverture progressive, étapes après étapes, aux étrangers, «jusqu’aux extrémités du monde». L’étudiant apprendra comment se servir de textes bibliques pour relire des questions contemporaines.

Bible et sexualité

~~This course will present what the Bible says concerning sexuality. We will look at different aspects: marriage as related to household, ownership and inheritance, divorce, adultery, rape and seduction, prostitution, incest, same sex intercourse, men and women in community and leadership issues and finally celibacy. We will also try to identify the broader assumptions which underlie these Biblical sayings. This course will show the students how to study a Biblical theme (methodological dimension) and how Churches use the Bible in their teaching on sexuality (hermeneutical dimension).

Bible et sexualité

~~This course will present what the Bible says concerning sexuality. We will look at different aspects: marriage as related to household, ownership and inheritance, divorce, adultery, rape and seduction, prostitution, incest, same sex intercourse, men and women in community and leadership issues and finally celibacy. We will also try to identify the broader assumptions which underlie these Biblical sayings. This course will show the students how to study a Biblical theme (methodological dimension) and how Churches use the Bible in their teaching on sexuality (hermeneutical dimension).

Bible et sexualité

~~This course will present what the Bible says concerning sexuality. We will look at different aspects: marriage as related to household, ownership and inheritance, divorce, adultery, rape and seduction, prostitution, incest, same sex intercourse, men and women in community and leadership issues and finally celibacy. We will also try to identify the broader assumptions which underlie these Biblical sayings. This course will show the students how to study a Biblical theme (methodological dimension) and how Churches use the Bible in their teaching on sexuality (hermeneutical dimension).

Bible et sexualité

~~This course will present what the Bible says concerning sexuality. We will look at different aspects: marriage as related to household, ownership and inheritance, divorce, adultery, rape and seduction, prostitution, incest, same sex intercourse, men and women in community and leadership issues and finally celibacy. We will also try to identify the broader assumptions which underlie these Biblical sayings. This course will show the students how to study a Biblical theme (methodological dimension) and how Churches use the Bible in their teaching on sexuality (hermeneutical dimension).

Bible et sexualité

~~This course will present what the Bible says concerning sexuality. We will look at different aspects: marriage as related to household, ownership and inheritance, divorce, adultery, rape and seduction, prostitution, incest, same sex intercourse, men and women in community and leadership issues and finally celibacy. We will also try to identify the broader assumptions which underlie these Biblical sayings. This course will show the students how to study a Biblical theme (methodological dimension) and how Churches use the Bible in their teaching on sexuality (hermeneutical dimension).

Bible et sexualité

~~This course will present what the Bible says concerning sexuality. We will look at different aspects: marriage as related to household, ownership and inheritance, divorce, adultery, rape and seduction, prostitution, incest, same sex intercourse, men and women in community and leadership issues and finally celibacy. We will also try to identify the broader assumptions which underlie these Biblical sayings. This course will show the students how to study a Biblical theme (methodological dimension) and how Churches use the Bible in their teaching on sexuality (hermeneutical dimension).

Bible et sexualité

~~This course will present what the Bible says concerning sexuality. We will look at different aspects: marriage as related to household, ownership and inheritance, divorce, adultery, rape and seduction, prostitution, incest, same sex intercourse, men and women in community and leadership issues and finally celibacy. We will also try to identify the broader assumptions which underlie these Biblical sayings. This course will show the students how to study a Biblical theme (methodological dimension) and how Churches use the Bible in their teaching on sexuality (hermeneutical dimension).

Bible et sexualité

~~This course will present what the Bible says concerning sexuality. We will look at different aspects: marriage as related to household, ownership and inheritance, divorce, adultery, rape and seduction, prostitution, incest, same sex intercourse, men and women in community and leadership issues and finally celibacy. We will also try to identify the broader assumptions which underlie these Biblical sayings. This course will show the students how to study a Biblical theme (methodological dimension) and how Churches use the Bible in their teaching on sexuality (hermeneutical dimension).

Biblical Greek

This course will introduce students to Greek language and grammar for the reading of Biblical texts, in particular the New Testament.

Biblical Greek

This course will introduce students to Greek language and grammar for the reading of Biblical texts, in particular the New Testament.

Biblical Greek

This course will introduce students to Greek language and grammar for the reading of Biblical texts, in particular the New Testament.

Biblical Greek

This course will introduce students to Greek language and grammar for the reading of Biblical texts, in particular the New Testament.

Business Ethics

Business Ethics

Ethics is an important component of contemporary business life, as well as in the long history of commerce and trade. This course explores the role and place of ethics in modern business organizations. There are many ways to consider ethics in business. Laws, regulations, codes of ethics and deontology provide a framework for decision-making and action, but as business persons, we are faced with problems and situations that require our moral deliberation and judgement, relying on our recognition of moral values, rules and obligations. The course will cover both ethics codes, frameworks, programs found in the business world and ethical decision-making in business, based on principles and values.

Business Ethics

Business Ethics

Ethics is an important component of contemporary business life, as well as in the long history of commerce and trade. This course explores the role and place of ethics in modern business organizations. There are many ways to consider ethics in business. Laws, regulations, codes of ethics and deontology provide a framework for decision-making and action, but as business persons, we are faced with problems and situations that require our moral deliberation and judgement, relying on our recognition of moral values, rules and obligations. The course will cover both ethics codes, frameworks, programs found in the business world and ethical decision-making in business, based on principles and values.

Business Ethics

Business Ethics

Ethics is an important component of contemporary business life, as well as in the long history of commerce and trade. This course explores the role and place of ethics in modern business organizations. There are many ways to consider ethics in business. Laws, regulations, codes of ethics and deontology provide a framework for decision-making and action, but as business persons, we are faced with problems and situations that require our moral deliberation and judgement, relying on our recognition of moral values, rules and obligations. The course will cover both ethics codes, frameworks, programs found in the business world and ethical decision-making in business, based on principles and values.

Business Ethics

Business Ethics

Ethics is an important component of contemporary business life, as well as in the long history of commerce and trade. This course explores the role and place of ethics in modern business organizations. There are many ways to consider ethics in business. Laws, regulations, codes of ethics and deontology provide a framework for decision-making and action, but as business persons, we are faced with problems and situations that require our moral deliberation and judgement, relying on our recognition of moral values, rules and obligations. The course will cover both ethics codes, frameworks, programs found in the business world and ethical decision-making in business, based on principles and values.

Canadian Catholics Through the Ages

Canadian Catholics Through the Ages 

From the arrival of the first priests in Newfoundland in 1498 up to the organization of the International Eucharistic Congress of Quebec City in 2008, the Catholic Church has formed an integral part of the Canadian landscape. Through preparatory readings and class lectures, the students will explore different topics to map the implantation of the Catholic Church and its development in Canada. Through an exploration of their own family history, students will position themselves within this landscape. They will also broaden their reflection through the exploration of a particular topic or an important spiritual text.

Canadian Catholics Through the Ages

Canadian Catholics Through the Ages 

From the arrival of the first priests in Newfoundland in 1498 up to the organization of the International Eucharistic Congress of Quebec City in 2008, the Catholic Church has formed an integral part of the Canadian landscape. Through preparatory readings and class lectures, the students will explore different topics to map the implantation of the Catholic Church and its development in Canada. Through an exploration of their own family history, students will position themselves within this landscape. They will also broaden their reflection through the exploration of a particular topic or an important spiritual text.

Canadian Catholics Through the Ages

Canadian Catholics Through the Ages 

From the arrival of the first priests in Newfoundland in 1498 up to the organization of the International Eucharistic Congress of Quebec City in 2008, the Catholic Church has formed an integral part of the Canadian landscape. Through preparatory readings and class lectures, the students will explore different topics to map the implantation of the Catholic Church and its development in Canada. Through an exploration of their own family history, students will position themselves within this landscape. They will also broaden their reflection through the exploration of a particular topic or an important spiritual text.

Canadian Catholics Through the Ages

Canadian Catholics Through the Ages 

From the arrival of the first priests in Newfoundland in 1498 up to the organization of the International Eucharistic Congress of Quebec City in 2008, the Catholic Church has formed an integral part of the Canadian landscape. Through preparatory readings and class lectures, the students will explore different topics to map the implantation of the Catholic Church and its development in Canada. Through an exploration of their own family history, students will position themselves within this landscape. They will also broaden their reflection through the exploration of a particular topic or an important spiritual text.

Catholic Social Teaching

Catholic Social Teaching
(Videoconference from the IPD) 

 

Justice and peace are central to the proclamation of the Gospel. In the first part of this course, we will examine key principles of Catholic social teaching — the dignity of the person, the common good, the option for the poor, and solidarity – as well as how these principles have evolved since the end of the 19th Century and the encyclical Rerum novarum. We will consider how these principles apply in the workplace, in economic structures, in the political domain, in peace-building and in the care of creation. We will pay close attention to the contribution made by the bishops of Canada, and notably of Québec, to the development and the concrete application of this teaching.

Catholic Social Teaching

Catholic Social Teaching
(Videoconference from the IPD) 

 

Justice and peace are central to the proclamation of the Gospel. In the first part of this course, we will examine key principles of Catholic social teaching — the dignity of the person, the common good, the option for the poor, and solidarity – as well as how these principles have evolved since the end of the 19th Century and the encyclical Rerum novarum. We will consider how these principles apply in the workplace, in economic structures, in the political domain, in peace-building and in the care of creation. We will pay close attention to the contribution made by the bishops of Canada, and notably of Québec, to the development and the concrete application of this teaching.

Catholic Social Teaching

Catholic Social Teaching
(Videoconference from the IPD) 

 

Justice and peace are central to the proclamation of the Gospel. In the first part of this course, we will examine key principles of Catholic social teaching — the dignity of the person, the common good, the option for the poor, and solidarity – as well as how these principles have evolved since the end of the 19th Century and the encyclical Rerum novarum. We will consider how these principles apply in the workplace, in economic structures, in the political domain, in peace-building and in the care of creation. We will pay close attention to the contribution made by the bishops of Canada, and notably of Québec, to the development and the concrete application of this teaching.

Catholic Social Teaching

Catholic Social Teaching
(Videoconference from the IPD) 

 

Justice and peace are central to the proclamation of the Gospel. In the first part of this course, we will examine key principles of Catholic social teaching — the dignity of the person, the common good, the option for the poor, and solidarity – as well as how these principles have evolved since the end of the 19th Century and the encyclical Rerum novarum. We will consider how these principles apply in the workplace, in economic structures, in the political domain, in peace-building and in the care of creation. We will pay close attention to the contribution made by the bishops of Canada, and notably of Québec, to the development and the concrete application of this teaching.

Christian Initiation and Penance : canonical aspects

According to canon 842, § 2, for Christian initiation to be complete, the three sacraments of baptism, confirmation and the Eucharist are required. The entire life of believers is a response, daily lived, to the Good News, along with the need for conversion, as well as reconciliation with one’s neighbour. The importance of the sacrament of penance is rooted in the desire, daily felt, to conform more and more to God’s call.

This course is the equivalent of the course Sacramental Law (DCA 3106) / Droit sacramentel (DCA 3506) given at the Faculty of Canon Law of St. Paul University. .

Christian Initiation and Penance : canonical aspects

According to canon 842, § 2, for Christian initiation to be complete, the three sacraments of baptism, confirmation and the Eucharist are required. The entire life of believers is a response, daily lived, to the Good News, along with the need for conversion, as well as reconciliation with one’s neighbour. The importance of the sacrament of penance is rooted in the desire, daily felt, to conform more and more to God’s call.

This course is the equivalent of the course Sacramental Law (DCA 3106) / Droit sacramentel (DCA 3506) given at the Faculty of Canon Law of St. Paul University. .

Christian Initiation and Penance : canonical aspects

According to canon 842, § 2, for Christian initiation to be complete, the three sacraments of baptism, confirmation and the Eucharist are required. The entire life of believers is a response, daily lived, to the Good News, along with the need for conversion, as well as reconciliation with one’s neighbour. The importance of the sacrament of penance is rooted in the desire, daily felt, to conform more and more to God’s call.

This course is the equivalent of the course Sacramental Law (DCA 3106) / Droit sacramentel (DCA 3506) given at the Faculty of Canon Law of St. Paul University. .

Christian Initiation and Penance : canonical aspects

According to canon 842, § 2, for Christian initiation to be complete, the three sacraments of baptism, confirmation and the Eucharist are required. The entire life of believers is a response, daily lived, to the Good News, along with the need for conversion, as well as reconciliation with one’s neighbour. The importance of the sacrament of penance is rooted in the desire, daily felt, to conform more and more to God’s call.

This course is the equivalent of the course Sacramental Law (DCA 3106) / Droit sacramentel (DCA 3506) given at the Faculty of Canon Law of St. Paul University. .

Christologie d’Irénée de Lyon

Tout en Christ : de la création à l’insertion en Dieu

Chez Irénée, tout ce qui a trait à la création et à son insertion finale en Dieu se déploie en Christ. Il en est d’abord l’alpha. C’est en lui, Verbe du Père, que la création s’accomplit et, dès le départ, se constitue en appel à voir Dieu. L’humain, façonné à partir de la terre, est fait à l’image de celui qui doit venir, annonçant déjà la prise de chair du Verbe. Au milieu de l’histoire humaine, le Christ, Verbe fait chair, va réaliser en lui l’union de l’humain à Dieu et cela d’une double manière. Tout d’abord, dans sa réalité à la fois divine et humaine, s’accomplit la jonction entre Dieu et l’humain : après sa mort-résurrection, sa chair glorifiée ouvrira à la nôtre la voie vers la divinisation. Par ailleurs, en Adam, le premier humain de la création, l’humanité s’était détournée de Dieu. Dans son obéissance à Dieu qui le mènera jusqu’à sa mort sur la croix, le Christ, récapitulant en lui tous les humains, les remettra sur la voie d’une montée vers le salut. Il apparaît ainsi comme l’oméga de la création, celui qui dans l’Esprit, la mène jusqu’en Dieu.

Christologie I : Portraits de Jésus

La figure de Jésus fait régulièrement l’objet de nouveaux « portraits ». Aujourd’hui, ceux des historiens sont en vogue. Il y a le Jésus du scholar catholique newyorkais (Meier), le Jésus du prêtre basque espagnol (Pagola), le Jésus de l'iranien devenu évangélique américain puis revenu à l'Islam (Aslan). Mais les philosophes contemporains ne sont pas en reste dans l’évocation de profils christiques. Comment s’y retrouver parmi les « nouveaux » Jésus de l’histoire, le Christ de Paul, les créations des philosophes ? Ces détours permettent-ils de tirer parti à frais nouveaux des premiers témoignages de foi ?

Christologie I : Portraits de Jésus

La figure de Jésus fait régulièrement l’objet de nouveaux « portraits ». Aujourd’hui, ceux des historiens sont en vogue. Il y a le Jésus du scholar catholique newyorkais (Meier), le Jésus du prêtre basque espagnol (Pagola), le Jésus de l'iranien devenu évangélique américain puis revenu à l'Islam (Aslan). Mais les philosophes contemporains ne sont pas en reste dans l’évocation de profils christiques. Comment s’y retrouver parmi les « nouveaux » Jésus de l’histoire, le Christ de Paul, les créations des philosophes ? Ces détours permettent-ils de tirer parti à frais nouveaux des premiers témoignages de foi ?

Christologie I : Portraits de Jésus

La figure de Jésus fait régulièrement l’objet de nouveaux « portraits ». Aujourd’hui, ceux des historiens sont en vogue. Il y a le Jésus du scholar catholique newyorkais (Meier), le Jésus du prêtre basque espagnol (Pagola), le Jésus de l'iranien devenu évangélique américain puis revenu à l'Islam (Aslan). Mais les philosophes contemporains ne sont pas en reste dans l’évocation de profils christiques. Comment s’y retrouver parmi les « nouveaux » Jésus de l’histoire, le Christ de Paul, les créations des philosophes ? Ces détours permettent-ils de tirer parti à frais nouveaux des premiers témoignages de foi ?

Christologie I : Portraits de Jésus

La figure de Jésus fait régulièrement l’objet de nouveaux « portraits ». Aujourd’hui, ceux des historiens sont en vogue. Il y a le Jésus du scholar catholique newyorkais (Meier), le Jésus du prêtre basque espagnol (Pagola), le Jésus de l'iranien devenu évangélique américain puis revenu à l'Islam (Aslan). Mais les philosophes contemporains ne sont pas en reste dans l’évocation de profils christiques. Comment s’y retrouver parmi les « nouveaux » Jésus de l’histoire, le Christ de Paul, les créations des philosophes ? Ces détours permettent-ils de tirer parti à frais nouveaux des premiers témoignages de foi ?

Christologie I : Portraits de Jésus

La figure de Jésus fait régulièrement l’objet de nouveaux « portraits ». Aujourd’hui, ceux des historiens sont en vogue. Il y a le Jésus du scholar catholique newyorkais (Meier), le Jésus du prêtre basque espagnol (Pagola), le Jésus de l'iranien devenu évangélique américain puis revenu à l'Islam (Aslan). Mais les philosophes contemporains ne sont pas en reste dans l’évocation de profils christiques. Comment s’y retrouver parmi les « nouveaux » Jésus de l’histoire, le Christ de Paul, les créations des philosophes ? Ces détours permettent-ils de tirer parti à frais nouveaux des premiers témoignages de foi ?

Christologie I : Portraits de Jésus

La figure de Jésus fait régulièrement l’objet de nouveaux « portraits ». Aujourd’hui, ceux des historiens sont en vogue. Il y a le Jésus du scholar catholique newyorkais (Meier), le Jésus du prêtre basque espagnol (Pagola), le Jésus de l'iranien devenu évangélique américain puis revenu à l'Islam (Aslan). Mais les philosophes contemporains ne sont pas en reste dans l’évocation de profils christiques. Comment s’y retrouver parmi les « nouveaux » Jésus de l’histoire, le Christ de Paul, les créations des philosophes ? Ces détours permettent-ils de tirer parti à frais nouveaux des premiers témoignages de foi ?

Christologie I : Portraits de Jésus

La figure de Jésus fait régulièrement l’objet de nouveaux « portraits ». Aujourd’hui, ceux des historiens sont en vogue. Il y a le Jésus du scholar catholique newyorkais (Meier), le Jésus du prêtre basque espagnol (Pagola), le Jésus de l'iranien devenu évangélique américain puis revenu à l'Islam (Aslan). Mais les philosophes contemporains ne sont pas en reste dans l’évocation de profils christiques. Comment s’y retrouver parmi les « nouveaux » Jésus de l’histoire, le Christ de Paul, les créations des philosophes ? Ces détours permettent-ils de tirer parti à frais nouveaux des premiers témoignages de foi ?

Christologie I : Portraits de Jésus

La figure de Jésus fait régulièrement l’objet de nouveaux « portraits ». Aujourd’hui, ceux des historiens sont en vogue. Il y a le Jésus du scholar catholique newyorkais (Meier), le Jésus du prêtre basque espagnol (Pagola), le Jésus de l'iranien devenu évangélique américain puis revenu à l'Islam (Aslan). Mais les philosophes contemporains ne sont pas en reste dans l’évocation de profils christiques. Comment s’y retrouver parmi les « nouveaux » Jésus de l’histoire, le Christ de Paul, les créations des philosophes ? Ces détours permettent-ils de tirer parti à frais nouveaux des premiers témoignages de foi ?

Christologie II : Le Christ de la tradition chrétienne

Ce cours traite du cœur de la foi chrétienne : l’incarnation du Fils de Dieu comme mission et le salut accompli par la Passion-Résurrection. Le cours intègre les principaux acquis de la tradition occidentale, en ménageant une place aux débats œcuméniques autour de la théologie de la Croix.

Christologie II : Le Christ de la tradition chrétienne

Ce cours traite du cœur de la foi chrétienne : l’incarnation du Fils de Dieu comme mission et le salut accompli par la Passion-Résurrection. Le cours intègre les principaux acquis de la tradition occidentale, en ménageant une place aux débats œcuméniques autour de la théologie de la Croix.

Christologie II : Le Christ de la tradition chrétienne

Ce cours traite du cœur de la foi chrétienne : l’incarnation du Fils de Dieu comme mission et le salut accompli par la Passion-Résurrection. Le cours intègre les principaux acquis de la tradition occidentale, en ménageant une place aux débats œcuméniques autour de la théologie de la Croix.

Christologie II : Le Christ de la tradition chrétienne

Ce cours traite du cœur de la foi chrétienne : l’incarnation du Fils de Dieu comme mission et le salut accompli par la Passion-Résurrection. Le cours intègre les principaux acquis de la tradition occidentale, en ménageant une place aux débats œcuméniques autour de la théologie de la Croix.

Christologie II : Le Christ de la tradition chrétienne

Ce cours traite du cœur de la foi chrétienne : l’incarnation du Fils de Dieu comme mission et le salut accompli par la Passion-Résurrection. Le cours intègre les principaux acquis de la tradition occidentale, en ménageant une place aux débats œcuméniques autour de la théologie de la Croix.

Christologie II : Le Christ de la tradition chrétienne

Ce cours traite du cœur de la foi chrétienne : l’incarnation du Fils de Dieu comme mission et le salut accompli par la Passion-Résurrection. Le cours intègre les principaux acquis de la tradition occidentale, en ménageant une place aux débats œcuméniques autour de la théologie de la Croix.

Christologie II : Le Christ de la tradition chrétienne

Ce cours traite du cœur de la foi chrétienne : l’incarnation du Fils de Dieu comme mission et le salut accompli par la Passion-Résurrection. Le cours intègre les principaux acquis de la tradition occidentale, en ménageant une place aux débats œcuméniques autour de la théologie de la Croix.

Christologie II : Le Christ de la tradition chrétienne

Ce cours traite du cœur de la foi chrétienne : l’incarnation du Fils de Dieu comme mission et le salut accompli par la Passion-Résurrection. Le cours intègre les principaux acquis de la tradition occidentale, en ménageant une place aux débats œcuméniques autour de la théologie de la Croix.

Christology

Christology  (online with Regis College)

Classes to take place from January 15 to April 16, 2021

Christology

Christology  (online with Regis College)

Classes to take place from January 15 to April 16, 2021

Christology

Christology  (online with Regis College)

Classes to take place from January 15 to April 16, 2021

Christology

Christology  (online with Regis College)

Classes to take place from January 15 to April 16, 2021

Christology I: Portraits of Jesus

Christology I: Portraits of Jesus

Is there a contemporary Jesus? The figure of Jesus is regularly portrayed anew. Nowadays, historical pictures lead the market. Is there any coherence between the Christ of Paul, the historical Jesus and the Christ of councils? How could we present or encounter Jesus with our contemporary culture? Could it help us reading the first testimonies of faith with a renewed interest? This course offers an inventive way to accomplish that.

Christology I: Portraits of Jesus

Christology I: Portraits of Jesus

Is there a contemporary Jesus? The figure of Jesus is regularly portrayed anew. Nowadays, historical pictures lead the market. Is there any coherence between the Christ of Paul, the historical Jesus and the Christ of councils? How could we present or encounter Jesus with our contemporary culture? Could it help us reading the first testimonies of faith with a renewed interest? This course offers an inventive way to accomplish that.

Christology I: Portraits of Jesus

Christology I: Portraits of Jesus

Is there a contemporary Jesus? The figure of Jesus is regularly portrayed anew. Nowadays, historical pictures lead the market. Is there any coherence between the Christ of Paul, the historical Jesus and the Christ of councils? How could we present or encounter Jesus with our contemporary culture? Could it help us reading the first testimonies of faith with a renewed interest? This course offers an inventive way to accomplish that.

Christology I: Portraits of Jesus

Christology I: Portraits of Jesus

Is there a contemporary Jesus? The figure of Jesus is regularly portrayed anew. Nowadays, historical pictures lead the market. Is there any coherence between the Christ of Paul, the historical Jesus and the Christ of councils? How could we present or encounter Jesus with our contemporary culture? Could it help us reading the first testimonies of faith with a renewed interest? This course offers an inventive way to accomplish that.

Christology II: Christ of the Christian Tradition

Christology II: Christ of the Christian Tradition

This course deals with the core of Christian faith: the organic coherence of the Creed stemming from Easter; the Incarnation of the Son of God as mission and salvation. This course integrates the major outcomes of the Western Tradition, especially regarding the meaning of the Cross, taking care of ecumenical debates.

Christology II: Christ of the Christian Tradition

Christology II: Christ of the Christian Tradition

This course deals with the core of Christian faith: the organic coherence of the Creed stemming from Easter; the Incarnation of the Son of God as mission and salvation. This course integrates the major outcomes of the Western Tradition, especially regarding the meaning of the Cross, taking care of ecumenical debates.

Christology II: Christ of the Christian Tradition

Christology II: Christ of the Christian Tradition

This course deals with the core of Christian faith: the organic coherence of the Creed stemming from Easter; the Incarnation of the Son of God as mission and salvation. This course integrates the major outcomes of the Western Tradition, especially regarding the meaning of the Cross, taking care of ecumenical debates.

Christology II: Christ of the Christian Tradition

Christology II: Christ of the Christian Tradition

This course deals with the core of Christian faith: the organic coherence of the Creed stemming from Easter; the Incarnation of the Son of God as mission and salvation. This course integrates the major outcomes of the Western Tradition, especially regarding the meaning of the Cross, taking care of ecumenical debates.

Consecrated Life

This course will introduce the students to the historical development of consecrated life in the Church. Through preparatory readings and class lectures, the students will explore different topics to better understand how women and men have desired to follow Christ more closely by living together and binding themselves to a simpler life. Special attention will be devoted to the transformations of religious life through the ages as well as its faculties of adaptation and renewal. Students will study a particular tradition or institute, and share what they have learned with the class.

Consecrated Life

This course will introduce the students to the historical development of consecrated life in the Church. Through preparatory readings and class lectures, the students will explore different topics to better understand how women and men have desired to follow Christ more closely by living together and binding themselves to a simpler life. Special attention will be devoted to the transformations of religious life through the ages as well as its faculties of adaptation and renewal. Students will study a particular tradition or institute, and share what they have learned with the class.

Consecrated Life

This course will introduce the students to the historical development of consecrated life in the Church. Through preparatory readings and class lectures, the students will explore different topics to better understand how women and men have desired to follow Christ more closely by living together and binding themselves to a simpler life. Special attention will be devoted to the transformations of religious life through the ages as well as its faculties of adaptation and renewal. Students will study a particular tradition or institute, and share what they have learned with the class.

Consecrated Life

This course will introduce the students to the historical development of consecrated life in the Church. Through preparatory readings and class lectures, the students will explore different topics to better understand how women and men have desired to follow Christ more closely by living together and binding themselves to a simpler life. Special attention will be devoted to the transformations of religious life through the ages as well as its faculties of adaptation and renewal. Students will study a particular tradition or institute, and share what they have learned with the class.

Contemporary Philosophy of Mind

This course aims at familiarizing students with seminal topics present in the contemporary philosophy of mind debate. The course will be divided into two parts. Part One will focus on the notion of consciousness as presented by such philosophers as Thomas Nagel, Daniel Dennett, David Chalmers, Paul Churchland, Sydney Shoemaker, Derek Parfit, Maria Schetchman, and Daniel Stoljar. In this part of the course, students will be exposed to the theory of qualia, the explanatory gap, the nature of intentionality, and reductionism with regards to personal identity. Part Two will deal with the theories surrounding the mind-body/mind-brain debate, namely dualism, behaviorism, the identity theory, mental causation, and functionalism.

Contemporary Philosophy of Mind

This course aims at familiarizing students with seminal topics present in the contemporary philosophy of mind debate. The course will be divided into two parts. Part One will focus on the notion of consciousness as presented by such philosophers as Thomas Nagel, Daniel Dennett, David Chalmers, Paul Churchland, Sydney Shoemaker, Derek Parfit, Maria Schetchman, and Daniel Stoljar. In this part of the course, students will be exposed to the theory of qualia, the explanatory gap, the nature of intentionality, and reductionism with regards to personal identity. Part Two will deal with the theories surrounding the mind-body/mind-brain debate, namely dualism, behaviorism, the identity theory, mental causation, and functionalism.

Contemporary Philosophy of Mind

This course aims at familiarizing students with seminal topics present in the contemporary philosophy of mind debate. The course will be divided into two parts. Part One will focus on the notion of consciousness as presented by such philosophers as Thomas Nagel, Daniel Dennett, David Chalmers, Paul Churchland, Sydney Shoemaker, Derek Parfit, Maria Schetchman, and Daniel Stoljar. In this part of the course, students will be exposed to the theory of qualia, the explanatory gap, the nature of intentionality, and reductionism with regards to personal identity. Part Two will deal with the theories surrounding the mind-body/mind-brain debate, namely dualism, behaviorism, the identity theory, mental causation, and functionalism.

Contemporary Philosophy of Mind

This course aims at familiarizing students with seminal topics present in the contemporary philosophy of mind debate. The course will be divided into two parts. Part One will focus on the notion of consciousness as presented by such philosophers as Thomas Nagel, Daniel Dennett, David Chalmers, Paul Churchland, Sydney Shoemaker, Derek Parfit, Maria Schetchman, and Daniel Stoljar. In this part of the course, students will be exposed to the theory of qualia, the explanatory gap, the nature of intentionality, and reductionism with regards to personal identity. Part Two will deal with the theories surrounding the mind-body/mind-brain debate, namely dualism, behaviorism, the identity theory, mental causation, and functionalism.

Continuité ou rupture ? Culture traditionnelle et conversion au christianisme chez les Innus

Après l’arrivée des Jésuites en Nouvelle-France, une grande partie des Innus s’est convertie au christianisme. On pourrait donc penser que ce changement leur a fait perdre leur identité.  Et pourtant, une de leurs auteures qui dénonce la dépossession des valeurs innues accomplie par les Blancs, An Antane Kapesh, ne mentionne pas leur christianisation parmi les traits négatifs que leur a apportés cette présence ? Comment cela pourrait-il être possible ?

Courants et théories étiques II

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthiques appliquées (méthodes, contextes, valeurs, normes) (DTHI 5505)

 

Courants et théories étiques II

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthiques appliquées (méthodes, contextes, valeurs, normes) (DTHI 5505)

 

Courants et théories étiques II

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthiques appliquées (méthodes, contextes, valeurs, normes) (DTHI 5505)

 

Courants et théories étiques II

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthiques appliquées (méthodes, contextes, valeurs, normes) (DTHI 5505)

 

Courants et théories étiques II

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthiques appliquées (méthodes, contextes, valeurs, normes) (DTHI 5505)

 

Courants et théories étiques II

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthiques appliquées (méthodes, contextes, valeurs, normes) (DTHI 5505)

 

Courants et théories étiques II

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthiques appliquées (méthodes, contextes, valeurs, normes) (DTHI 5505)

 

Courants et théories étiques II

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthiques appliquées (méthodes, contextes, valeurs, normes) (DTHI 5505)

 

Courants et théories étiques III

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthique de la décision (argumentation, délibération, décision) (DTHI 5506)

Courants et théories étiques III

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthique de la décision (argumentation, délibération, décision) (DTHI 5506)

Courants et théories étiques III

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthique de la décision (argumentation, délibération, décision) (DTHI 5506)

Courants et théories étiques III

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthique de la décision (argumentation, délibération, décision) (DTHI 5506)

Courants et théories étiques III

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthique de la décision (argumentation, délibération, décision) (DTHI 5506)

Courants et théories étiques III

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthique de la décision (argumentation, délibération, décision) (DTHI 5506)

Courants et théories étiques III

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthique de la décision (argumentation, délibération, décision) (DTHI 5506)

Courants et théories étiques III

Ce cours vise à connaître les principaux courants et approches éthiques permettant d’aborder et de réfléchir sur les enjeux contemporains dans le domaine de la santé. Les thèmes abordés sont :

Éthique de la décision (argumentation, délibération, décision) (DTHI 5506)

Critical Thinking and Research Methodology

Critical Thinking and Research Methodology

 

The course aims to develop fundamental skills in reasoning and critical thinking through the study of argument types, logical structures, criteria used in the evaluation of arguments, and forms of fallacious reasoning. Students will also be introduced to the basic elements involved in conducting philosophical and theological research, and will learn about the various phases and major components of a research project.

Critical Thinking and Research Methodology

Critical Thinking and Research Methodology

 

The course aims to develop fundamental skills in reasoning and critical thinking through the study of argument types, logical structures, criteria used in the evaluation of arguments, and forms of fallacious reasoning. Students will also be introduced to the basic elements involved in conducting philosophical and theological research, and will learn about the various phases and major components of a research project.

Critical Thinking and Research Methodology

Critical Thinking and Research Methodology

 

The course aims to develop fundamental skills in reasoning and critical thinking through the study of argument types, logical structures, criteria used in the evaluation of arguments, and forms of fallacious reasoning. Students will also be introduced to the basic elements involved in conducting philosophical and theological research, and will learn about the various phases and major components of a research project.

Critical Thinking and Research Methodology

Critical Thinking and Research Methodology

 

The course aims to develop fundamental skills in reasoning and critical thinking through the study of argument types, logical structures, criteria used in the evaluation of arguments, and forms of fallacious reasoning. Students will also be introduced to the basic elements involved in conducting philosophical and theological research, and will learn about the various phases and major components of a research project.

Current Issues in Ethics

This course serves as a general introduction to the problems of applied ethics. It will propose readings addressing a variety of ethical issues, in society at large, as well as in specialized sectors. Students will survey various issues in ethics, which will enrich their research and understanding in applied ethics.

Current Issues in Ethics

This course serves as a general introduction to the problems of applied ethics. It will propose readings addressing a variety of ethical issues, in society at large, as well as in specialized sectors. Students will survey various issues in ethics, which will enrich their research and understanding in applied ethics.

Current Issues in Ethics

This course serves as a general introduction to the problems of applied ethics. It will propose readings addressing a variety of ethical issues, in society at large, as well as in specialized sectors. Students will survey various issues in ethics, which will enrich their research and understanding in applied ethics.

Current Issues in Ethics

This course serves as a general introduction to the problems of applied ethics. It will propose readings addressing a variety of ethical issues, in society at large, as well as in specialized sectors. Students will survey various issues in ethics, which will enrich their research and understanding in applied ethics.

Current Issues in Ethics II

Ethics of Information Technology

This class will explore some of the key ethical questions raised by current developments in Information Technologies. Possible topics include: copyright, privacy, free speech, commerce and politics. Particular attention will be devoted to a systematic consideration of the relationship(s) between online privacy and autonomy, and the socio-political implications of reduced anonymity in the virtual environment. We may also address the ethicality of hacking, viruses, and pirated software.

Current Issues in Ethics II

Ethics of Information Technology

This class will explore some of the key ethical questions raised by current developments in Information Technologies. Possible topics include: copyright, privacy, free speech, commerce and politics. Particular attention will be devoted to a systematic consideration of the relationship(s) between online privacy and autonomy, and the socio-political implications of reduced anonymity in the virtual environment. We may also address the ethicality of hacking, viruses, and pirated software.

Current Issues in Ethics II

Ethics of Information Technology

This class will explore some of the key ethical questions raised by current developments in Information Technologies. Possible topics include: copyright, privacy, free speech, commerce and politics. Particular attention will be devoted to a systematic consideration of the relationship(s) between online privacy and autonomy, and the socio-political implications of reduced anonymity in the virtual environment. We may also address the ethicality of hacking, viruses, and pirated software.

Current Issues in Ethics II

Ethics of Information Technology

This class will explore some of the key ethical questions raised by current developments in Information Technologies. Possible topics include: copyright, privacy, free speech, commerce and politics. Particular attention will be devoted to a systematic consideration of the relationship(s) between online privacy and autonomy, and the socio-political implications of reduced anonymity in the virtual environment. We may also address the ethicality of hacking, viruses, and pirated software.

Currents in Phenomenology I

This course examines the phenomenological approach to philosophical problems, theoretical or practical. It will include discussions of some seminal works of Edmund Husserl, Martin Heidegger, Hannah Arendt and Maurice Merleau-Ponty.

Currents in Phenomenology I

This course examines the phenomenological approach to philosophical problems, theoretical or practical. It will include discussions of some seminal works of Edmund Husserl, Martin Heidegger, Hannah Arendt and Maurice Merleau-Ponty.

Currents in Phenomenology I

This course examines the phenomenological approach to philosophical problems, theoretical or practical. It will include discussions of some seminal works of Edmund Husserl, Martin Heidegger, Hannah Arendt and Maurice Merleau-Ponty.

Currents in Phenomenology I

This course examines the phenomenological approach to philosophical problems, theoretical or practical. It will include discussions of some seminal works of Edmund Husserl, Martin Heidegger, Hannah Arendt and Maurice Merleau-Ponty.

Descartes

Ce cours examine le contexte et le développement de la pensée cartésienne. Il explore la rupture, comme la continuité de la pensée cartésienne par rapport à la pensée médiévale. Étude systématique des principaux textes cartésiens. Influence et pertinence de Descartes en philosophie.

Descartes

Ce cours examine le contexte et le développement de la pensée cartésienne. Il explore la rupture, comme la continuité de la pensée cartésienne par rapport à la pensée médiévale. Étude systématique des principaux textes cartésiens. Influence et pertinence de Descartes en philosophie.

Descartes

Ce cours examine le contexte et le développement de la pensée cartésienne. Il explore la rupture, comme la continuité de la pensée cartésienne par rapport à la pensée médiévale. Étude systématique des principaux textes cartésiens. Influence et pertinence de Descartes en philosophie.

Descartes

Ce cours examine le contexte et le développement de la pensée cartésienne. Il explore la rupture, comme la continuité de la pensée cartésienne par rapport à la pensée médiévale. Étude systématique des principaux textes cartésiens. Influence et pertinence de Descartes en philosophie.

Descartes

Ce cours examine le contexte et le développement de la pensée cartésienne. Il explore la rupture, comme la continuité de la pensée cartésienne par rapport à la pensée médiévale. Étude systématique des principaux textes cartésiens. Influence et pertinence de Descartes en philosophie.

Descartes

Ce cours examine le contexte et le développement de la pensée cartésienne. Il explore la rupture, comme la continuité de la pensée cartésienne par rapport à la pensée médiévale. Étude systématique des principaux textes cartésiens. Influence et pertinence de Descartes en philosophie.

Descartes

Ce cours examine le contexte et le développement de la pensée cartésienne. Il explore la rupture, comme la continuité de la pensée cartésienne par rapport à la pensée médiévale. Étude systématique des principaux textes cartésiens. Influence et pertinence de Descartes en philosophie.

Descartes

Ce cours examine le contexte et le développement de la pensée cartésienne. Il explore la rupture, comme la continuité de la pensée cartésienne par rapport à la pensée médiévale. Étude systématique des principaux textes cartésiens. Influence et pertinence de Descartes en philosophie.

Developments in Christian Thought

Developments in Christian Thought

In this course, students will learn about the methods, purposes and characteristics of theology as a field of inquiry and scholarship. The history of Christian theological thinking will be surveyed from the New Testament to the twenty-first century. Through a presentation of significant figures or schools of thought that have contributed and are contributing to theology, students will discover and deepen the various styles of theologizing. The pedagogical approach used in this course will be lecture-based but will include classroom discussions focused on specific readings and personal reflections. The assessment for this course is based on participation, periodic in-class and take home assignments and written essays.

Developments in Christian Thought

Developments in Christian Thought

In this course, students will learn about the methods, purposes and characteristics of theology as a field of inquiry and scholarship. The history of Christian theological thinking will be surveyed from the New Testament to the twenty-first century. Through a presentation of significant figures or schools of thought that have contributed and are contributing to theology, students will discover and deepen the various styles of theologizing. The pedagogical approach used in this course will be lecture-based but will include classroom discussions focused on specific readings and personal reflections. The assessment for this course is based on participation, periodic in-class and take home assignments and written essays.

Developments in Christian Thought

Developments in Christian Thought

In this course, students will learn about the methods, purposes and characteristics of theology as a field of inquiry and scholarship. The history of Christian theological thinking will be surveyed from the New Testament to the twenty-first century. Through a presentation of significant figures or schools of thought that have contributed and are contributing to theology, students will discover and deepen the various styles of theologizing. The pedagogical approach used in this course will be lecture-based but will include classroom discussions focused on specific readings and personal reflections. The assessment for this course is based on participation, periodic in-class and take home assignments and written essays.

Developments in Christian Thought

Developments in Christian Thought

In this course, students will learn about the methods, purposes and characteristics of theology as a field of inquiry and scholarship. The history of Christian theological thinking will be surveyed from the New Testament to the twenty-first century. Through a presentation of significant figures or schools of thought that have contributed and are contributing to theology, students will discover and deepen the various styles of theologizing. The pedagogical approach used in this course will be lecture-based but will include classroom discussions focused on specific readings and personal reflections. The assessment for this course is based on participation, periodic in-class and take home assignments and written essays.

Discussions of Law in the works of St. Thomas Aquinas

This seminar is a close examination of the divine origin of law in different works of Thomas Aquinas. There is, obviously, the presentation of law in the Summa theologiae (ST 1-2.90-108); (ST 2-2.44) (ST 2-2.16), etc.  Earlier than these, there is SCG 3.111-146. In ST 2-2 we have such discussions as q. 122 on the Decalogue as precepts pertaining to justice. Notice also 2-2.64 and following, on vices opposed to the justice of exchange.

Discussions of Law in the works of St. Thomas Aquinas

This seminar is a close examination of the divine origin of law in different works of Thomas Aquinas. There is, obviously, the presentation of law in the Summa theologiae (ST 1-2.90-108); (ST 2-2.44) (ST 2-2.16), etc.  Earlier than these, there is SCG 3.111-146. In ST 2-2 we have such discussions as q. 122 on the Decalogue as precepts pertaining to justice. Notice also 2-2.64 and following, on vices opposed to the justice of exchange.

Discussions of Law in the works of St. Thomas Aquinas

This seminar is a close examination of the divine origin of law in different works of Thomas Aquinas. There is, obviously, the presentation of law in the Summa theologiae (ST 1-2.90-108); (ST 2-2.44) (ST 2-2.16), etc.  Earlier than these, there is SCG 3.111-146. In ST 2-2 we have such discussions as q. 122 on the Decalogue as precepts pertaining to justice. Notice also 2-2.64 and following, on vices opposed to the justice of exchange.

Discussions of Law in the works of St. Thomas Aquinas

This seminar is a close examination of the divine origin of law in different works of Thomas Aquinas. There is, obviously, the presentation of law in the Summa theologiae (ST 1-2.90-108); (ST 2-2.44) (ST 2-2.16), etc.  Earlier than these, there is SCG 3.111-146. In ST 2-2 we have such discussions as q. 122 on the Decalogue as precepts pertaining to justice. Notice also 2-2.64 and following, on vices opposed to the justice of exchange.

Divine and Human Emotions

According to the Biblical narrative, God’s emotions appear to be so human that some wonder how divine God really is. Through description, comparison and analysis, this course will explore both human and divine emotions, so that their differences and affinities may be brought to light. We will focus on the following emotions: desire and envy, joy and pleasure, anger and wrath, sorrow and sympathy, remorse and repentance. The subject matter will be both anthropological and theological in nature.

Divine and Human Emotions

According to the Biblical narrative, God’s emotions appear to be so human that some wonder how divine God really is. Through description, comparison and analysis, this course will explore both human and divine emotions, so that their differences and affinities may be brought to light. We will focus on the following emotions: desire and envy, joy and pleasure, anger and wrath, sorrow and sympathy, remorse and repentance. The subject matter will be both anthropological and theological in nature.

Divine and Human Emotions

According to the Biblical narrative, God’s emotions appear to be so human that some wonder how divine God really is. Through description, comparison and analysis, this course will explore both human and divine emotions, so that their differences and affinities may be brought to light. We will focus on the following emotions: desire and envy, joy and pleasure, anger and wrath, sorrow and sympathy, remorse and repentance. The subject matter will be both anthropological and theological in nature.

Divine and Human Emotions

According to the Biblical narrative, God’s emotions appear to be so human that some wonder how divine God really is. Through description, comparison and analysis, this course will explore both human and divine emotions, so that their differences and affinities may be brought to light. We will focus on the following emotions: desire and envy, joy and pleasure, anger and wrath, sorrow and sympathy, remorse and repentance. The subject matter will be both anthropological and theological in nature.

Droits de l’homme, une introduction

Les droits de l’homme, et en particulier le droit de chacun à la liberté, semblent si familiers, si évidents dans notre vie quotidienne qu’on serait tenté de penser qu’on en sait énormément et que se proposer d’en questionner le sens, voire de les remettre en question, apparaît comme un non-sens. Cependant, ne sommes-nous pas en droit de nous interroger si nous sommes aussi outillés d’en justifier le sens? Par-delà les
évidences assurées, les données et des faits de droits de l’homme, ce cours de philosophie se propose d’initier l’étudiant à une réflexion fondamentale, critique et argumentative sur les droits de l’homme, en s’appuyant sur des philosophes. Autant qu’il examine, de ce point de vue, les enjeux émergeants que pose aux droits de l’homme le développement de la modernité et de la technologie. Quel est le fondement
des droits de l’homme? Les droits de l’homme sont-ils absolus? Quelle est la typologie des droits de l’homme? Quelle rationalité sous-tend la prétention à leur catégorisation ? Que nous renseigne l’héritage philosophique, incluant une perspective africaine ? Voilà quelques-unes des questions qu’entend discuter le cours de Droits de l’homme : Une introduction.

Droits de l’homme, une introduction

Les droits de l’homme, et en particulier le droit de chacun à la liberté, semblent si familiers, si évidents dans notre vie quotidienne qu’on serait tenté de penser qu’on en sait énormément et que se proposer d’en questionner le sens, voire de les remettre en question, apparaît comme un non-sens. Cependant, ne sommes-nous pas en droit de nous interroger si nous sommes aussi outillés d’en justifier le sens? Par-delà les
évidences assurées, les données et des faits de droits de l’homme, ce cours de philosophie se propose d’initier l’étudiant à une réflexion fondamentale, critique et argumentative sur les droits de l’homme, en s’appuyant sur des philosophes. Autant qu’il examine, de ce point de vue, les enjeux émergeants que pose aux droits de l’homme le développement de la modernité et de la technologie. Quel est le fondement
des droits de l’homme? Les droits de l’homme sont-ils absolus? Quelle est la typologie des droits de l’homme? Quelle rationalité sous-tend la prétention à leur catégorisation ? Que nous renseigne l’héritage philosophique, incluant une perspective africaine ? Voilà quelques-unes des questions qu’entend discuter le cours de Droits de l’homme : Une introduction.

Droits de l’homme, une introduction

Les droits de l’homme, et en particulier le droit de chacun à la liberté, semblent si familiers, si évidents dans notre vie quotidienne qu’on serait tenté de penser qu’on en sait énormément et que se proposer d’en questionner le sens, voire de les remettre en question, apparaît comme un non-sens. Cependant, ne sommes-nous pas en droit de nous interroger si nous sommes aussi outillés d’en justifier le sens? Par-delà les
évidences assurées, les données et des faits de droits de l’homme, ce cours de philosophie se propose d’initier l’étudiant à une réflexion fondamentale, critique et argumentative sur les droits de l’homme, en s’appuyant sur des philosophes. Autant qu’il examine, de ce point de vue, les enjeux émergeants que pose aux droits de l’homme le développement de la modernité et de la technologie. Quel est le fondement
des droits de l’homme? Les droits de l’homme sont-ils absolus? Quelle est la typologie des droits de l’homme? Quelle rationalité sous-tend la prétention à leur catégorisation ? Que nous renseigne l’héritage philosophique, incluant une perspective africaine ? Voilà quelques-unes des questions qu’entend discuter le cours de Droits de l’homme : Une introduction.

Droits de la personne, une introduction

Les droits de la personne, et en particulier le droit de chacun à la liberté, semblent si familiers, si évidents dans notre vie quotidienne qu’on serait tenté de penser qu’on en sait énormément et que se proposer d’en questionner le sens, voire de les remettre en question, apparaît comme un non-sens. Cependant, ne sommes-nous pas en droit de nous interroger si nous sommes aussi outillés d’en justifier le sens? Par-delà les évidences assurées, les données et des faits de droits de la personne, ce cours de philosophie se propose d’initier l’étudiant à une réflexion fondamentale, critique et argumentative sur les droits de la personne, en s’appuyant sur des philosophes. Autant qu’il examine, de ce point de vue, les enjeux émergeants que pose aux droits de la personne le développement de la modernité et de la technologie. Quelles sont les propriétés constitutives du concept de droit de la personne ? Quel est le fondement des droits de la personne ? Les droits de la personne sont-ils absolus ? Quelle est la typologie des droits de la personne ? Quelle rationalité sous-tend la prétention à leur catégorisation ? Que nous renseigne l’héritage philosophique ? Quels sont les modes d’opérationnalisation des droits de la personne au Canada et à l’international ? Quels sont les enjeux liés aux droits de la personne en temps de pandémie ? Voilà autant de questions qu’entend discuter le cours de Droits de la personne.

Droits de l’homme, une introduction

Les droits de l’homme, et en particulier le droit de chacun à la liberté, semblent si familiers, si évidents dans notre vie quotidienne qu’on serait tenté de penser qu’on en sait énormément et que se proposer d’en questionner le sens, voire de les remettre en question, apparaît comme un non-sens. Cependant, ne sommes-nous pas en droit de nous interroger si nous sommes aussi outillés d’en justifier le sens? Par-delà les
évidences assurées, les données et des faits de droits de l’homme, ce cours de philosophie se propose d’initier l’étudiant à une réflexion fondamentale, critique et argumentative sur les droits de l’homme, en s’appuyant sur des philosophes. Autant qu’il examine, de ce point de vue, les enjeux émergeants que pose aux droits de l’homme le développement de la modernité et de la technologie. Quel est le fondement
des droits de l’homme? Les droits de l’homme sont-ils absolus? Quelle est la typologie des droits de l’homme? Quelle rationalité sous-tend la prétention à leur catégorisation ? Que nous renseigne l’héritage philosophique, incluant une perspective africaine ? Voilà quelques-unes des questions qu’entend discuter le cours de Droits de l’homme : Une introduction.

Droits de l’homme, une introduction

Les droits de l’homme, et en particulier le droit de chacun à la liberté, semblent si familiers, si évidents dans notre vie quotidienne qu’on serait tenté de penser qu’on en sait énormément et que se proposer d’en questionner le sens, voire de les remettre en question, apparaît comme un non-sens. Cependant, ne sommes-nous pas en droit de nous interroger si nous sommes aussi outillés d’en justifier le sens? Par-delà les
évidences assurées, les données et des faits de droits de l’homme, ce cours de philosophie se propose d’initier l’étudiant à une réflexion fondamentale, critique et argumentative sur les droits de l’homme, en s’appuyant sur des philosophes. Autant qu’il examine, de ce point de vue, les enjeux émergeants que pose aux droits de l’homme le développement de la modernité et de la technologie. Quel est le fondement
des droits de l’homme? Les droits de l’homme sont-ils absolus? Quelle est la typologie des droits de l’homme? Quelle rationalité sous-tend la prétention à leur catégorisation ? Que nous renseigne l’héritage philosophique, incluant une perspective africaine ? Voilà quelques-unes des questions qu’entend discuter le cours de Droits de l’homme : Une introduction.

Droits de l’homme, une introduction

Les droits de l’homme, et en particulier le droit de chacun à la liberté, semblent si familiers, si évidents dans notre vie quotidienne qu’on serait tenté de penser qu’on en sait énormément et que se proposer d’en questionner le sens, voire de les remettre en question, apparaît comme un non-sens. Cependant, ne sommes-nous pas en droit de nous interroger si nous sommes aussi outillés d’en justifier le sens? Par-delà les
évidences assurées, les données et des faits de droits de l’homme, ce cours de philosophie se propose d’initier l’étudiant à une réflexion fondamentale, critique et argumentative sur les droits de l’homme, en s’appuyant sur des philosophes. Autant qu’il examine, de ce point de vue, les enjeux émergeants que pose aux droits de l’homme le développement de la modernité et de la technologie. Quel est le fondement
des droits de l’homme? Les droits de l’homme sont-ils absolus? Quelle est la typologie des droits de l’homme? Quelle rationalité sous-tend la prétention à leur catégorisation ? Que nous renseigne l’héritage philosophique, incluant une perspective africaine ? Voilà quelques-unes des questions qu’entend discuter le cours de Droits de l’homme : Une introduction.

Droits de l’homme, une introduction

Les droits de l’homme, et en particulier le droit de chacun à la liberté, semblent si familiers, si évidents dans notre vie quotidienne qu’on serait tenté de penser qu’on en sait énormément et que se proposer d’en questionner le sens, voire de les remettre en question, apparaît comme un non-sens. Cependant, ne sommes-nous pas en droit de nous interroger si nous sommes aussi outillés d’en justifier le sens? Par-delà les
évidences assurées, les données et des faits de droits de l’homme, ce cours de philosophie se propose d’initier l’étudiant à une réflexion fondamentale, critique et argumentative sur les droits de l’homme, en s’appuyant sur des philosophes. Autant qu’il examine, de ce point de vue, les enjeux émergeants que pose aux droits de l’homme le développement de la modernité et de la technologie. Quel est le fondement
des droits de l’homme? Les droits de l’homme sont-ils absolus? Quelle est la typologie des droits de l’homme? Quelle rationalité sous-tend la prétention à leur catégorisation ? Que nous renseigne l’héritage philosophique, incluant une perspective africaine ? Voilà quelques-unes des questions qu’entend discuter le cours de Droits de l’homme : Une introduction.

Droits de l’homme, une introduction

Les droits de l’homme, et en particulier le droit de chacun à la liberté, semblent si familiers, si évidents dans notre vie quotidienne qu’on serait tenté de penser qu’on en sait énormément et que se proposer d’en questionner le sens, voire de les remettre en question, apparaît comme un non-sens. Cependant, ne sommes-nous pas en droit de nous interroger si nous sommes aussi outillés d’en justifier le sens? Par-delà les
évidences assurées, les données et des faits de droits de l’homme, ce cours de philosophie se propose d’initier l’étudiant à une réflexion fondamentale, critique et argumentative sur les droits de l’homme, en s’appuyant sur des philosophes. Autant qu’il examine, de ce point de vue, les enjeux émergeants que pose aux droits de l’homme le développement de la modernité et de la technologie. Quel est le fondement
des droits de l’homme? Les droits de l’homme sont-ils absolus? Quelle est la typologie des droits de l’homme? Quelle rationalité sous-tend la prétention à leur catégorisation ? Que nous renseigne l’héritage philosophique, incluant une perspective africaine ? Voilà quelques-unes des questions qu’entend discuter le cours de Droits de l’homme : Une introduction.

DTHY 4001

NULL

DTHY 4001

NULL

DTHY 4001

NULL

DTHY 4001

NULL

Empiricism in the 17th and 18th Centuries

A study of the most important ontological and epistemological doctrines of empiricism, as developed within the English-language tradition, mainly through the study of John Locke, George Berkeley and David Hume.

Empiricism in the 17th and 18th Centuries

A study of the most important ontological and epistemological doctrines of empiricism, as developed within the English-language tradition, mainly through the study of John Locke, George Berkeley and David Hume.

Empiricism in the 17th and 18th Centuries

A study of the most important ontological and epistemological doctrines of empiricism, as developed within the English-language tradition, mainly through the study of John Locke, George Berkeley and David Hume.

Empiricism in the 17th and 18th Centuries

A study of the most important ontological and epistemological doctrines of empiricism, as developed within the English-language tradition, mainly through the study of John Locke, George Berkeley and David Hume.

Engaging the Thought of Bernard Lonergan

Philosophically, the goal of this course is to show how an exploration of human intentionality, namely of the human spirit, in its cognitive and affective dimensions, can yield an epistemology and a metaphysics that may be characterized as critical realism.

Theologically, the goal is to show that an exploration of religious, moral and intellectual conversion can ground a rigorous and fruitful reflection on Christian faith. Through the examination of Louis Roy’s recent book on Lonergan and of excerpts from Lonergan’s writings, problems such as historical consciousness, authenticity, meaning, truth and pluralism will be discussed.

Engaging the Thought of Bernard Lonergan

Philosophically, the goal of this course is to show how an exploration of human intentionality, namely of the human spirit, in its cognitive and affective dimensions, can yield an epistemology and a metaphysics that may be characterized as critical realism.

Theologically, the goal is to show that an exploration of religious, moral and intellectual conversion can ground a rigorous and fruitful reflection on Christian faith. Through the examination of Louis Roy’s recent book on Lonergan and of excerpts from Lonergan’s writings, problems such as historical consciousness, authenticity, meaning, truth and pluralism will be discussed.

Engaging the Thought of Bernard Lonergan

Philosophically, the goal of this course is to show how an exploration of human intentionality, namely of the human spirit, in its cognitive and affective dimensions, can yield an epistemology and a metaphysics that may be characterized as critical realism.

Theologically, the goal is to show that an exploration of religious, moral and intellectual conversion can ground a rigorous and fruitful reflection on Christian faith. Through the examination of Louis Roy’s recent book on Lonergan and of excerpts from Lonergan’s writings, problems such as historical consciousness, authenticity, meaning, truth and pluralism will be discussed.

Engaging the Thought of Bernard Lonergan

Philosophically, the goal of this course is to show how an exploration of human intentionality, namely of the human spirit, in its cognitive and affective dimensions, can yield an epistemology and a metaphysics that may be characterized as critical realism.

Theologically, the goal is to show that an exploration of religious, moral and intellectual conversion can ground a rigorous and fruitful reflection on Christian faith. Through the examination of Louis Roy’s recent book on Lonergan and of excerpts from Lonergan’s writings, problems such as historical consciousness, authenticity, meaning, truth and pluralism will be discussed.

Enjeux contemporains des soins en fin de vie

La médicalisation de la fin de vie a fait naître des situations et des questions nouvelles qui suscitent actuellement de nombreux débats et prises de parole, tant au sein de la société que dans les milieux ecclésiaux : aide médicale à mourir, décision de cessation ou de non initiation de traitements, acharnement thérapeutique, soins palliatifs, états végétatifs permanents, etc. Autant de questions marquées par la complexité et l’incertitude et qui demandent une clarification et un approfondissement des éléments et dimensions en jeu. Ce séminaire a pour objectif de réfléchir aux enjeux éthiques, spirituels et théologiques rencontrés dans les situations touchant la fin de vie et d’explorer des cadres et des points de repère permettant de développer des pratiques signifiantes de discernement moral et d’accompagnement spirituel et pastoral.

Enjeux contemporains des soins en fin de vie

La médicalisation de la fin de vie a fait naître des situations et des questions nouvelles qui suscitent actuellement de nombreux débats et prises de parole, tant au sein de la société que dans les milieux ecclésiaux : aide médicale à mourir, décision de cessation ou de non initiation de traitements, acharnement thérapeutique, soins palliatifs, états végétatifs permanents, etc. Autant de questions marquées par la complexité et l’incertitude et qui demandent une clarification et un approfondissement des éléments et dimensions en jeu. Ce séminaire a pour objectif de réfléchir aux enjeux éthiques, spirituels et théologiques rencontrés dans les situations touchant la fin de vie et d’explorer des cadres et des points de repère permettant de développer des pratiques signifiantes de discernement moral et d’accompagnement spirituel et pastoral.

Enjeux contemporains des soins en fin de vie

La médicalisation de la fin de vie a fait naître des situations et des questions nouvelles qui suscitent actuellement de nombreux débats et prises de parole, tant au sein de la société que dans les milieux ecclésiaux : aide médicale à mourir, décision de cessation ou de non initiation de traitements, acharnement thérapeutique, soins palliatifs, états végétatifs permanents, etc. Autant de questions marquées par la complexité et l’incertitude et qui demandent une clarification et un approfondissement des éléments et dimensions en jeu. Ce séminaire a pour objectif de réfléchir aux enjeux éthiques, spirituels et théologiques rencontrés dans les situations touchant la fin de vie et d’explorer des cadres et des points de repère permettant de développer des pratiques signifiantes de discernement moral et d’accompagnement spirituel et pastoral.

Enjeux contemporains des soins en fin de vie

La médicalisation de la fin de vie a fait naître des situations et des questions nouvelles qui suscitent actuellement de nombreux débats et prises de parole, tant au sein de la société que dans les milieux ecclésiaux : aide médicale à mourir, décision de cessation ou de non initiation de traitements, acharnement thérapeutique, soins palliatifs, états végétatifs permanents, etc. Autant de questions marquées par la complexité et l’incertitude et qui demandent une clarification et un approfondissement des éléments et dimensions en jeu. Ce séminaire a pour objectif de réfléchir aux enjeux éthiques, spirituels et théologiques rencontrés dans les situations touchant la fin de vie et d’explorer des cadres et des points de repère permettant de développer des pratiques signifiantes de discernement moral et d’accompagnement spirituel et pastoral.

Enjeux contemporains des soins en fin de vie

La médicalisation de la fin de vie a fait naître des situations et des questions nouvelles qui suscitent actuellement de nombreux débats et prises de parole, tant au sein de la société que dans les milieux ecclésiaux : aide médicale à mourir, décision de cessation ou de non initiation de traitements, acharnement thérapeutique, soins palliatifs, états végétatifs permanents, etc. Autant de questions marquées par la complexité et l’incertitude et qui demandent une clarification et un approfondissement des éléments et dimensions en jeu. Ce séminaire a pour objectif de réfléchir aux enjeux éthiques, spirituels et théologiques rencontrés dans les situations touchant la fin de vie et d’explorer des cadres et des points de repère permettant de développer des pratiques signifiantes de discernement moral et d’accompagnement spirituel et pastoral.

Enjeux contemporains des soins en fin de vie

La médicalisation de la fin de vie a fait naître des situations et des questions nouvelles qui suscitent actuellement de nombreux débats et prises de parole, tant au sein de la société que dans les milieux ecclésiaux : aide médicale à mourir, décision de cessation ou de non initiation de traitements, acharnement thérapeutique, soins palliatifs, états végétatifs permanents, etc. Autant de questions marquées par la complexité et l’incertitude et qui demandent une clarification et un approfondissement des éléments et dimensions en jeu. Ce séminaire a pour objectif de réfléchir aux enjeux éthiques, spirituels et théologiques rencontrés dans les situations touchant la fin de vie et d’explorer des cadres et des points de repère permettant de développer des pratiques signifiantes de discernement moral et d’accompagnement spirituel et pastoral.

Enjeux contemporains des soins en fin de vie

La médicalisation de la fin de vie a fait naître des situations et des questions nouvelles qui suscitent actuellement de nombreux débats et prises de parole, tant au sein de la société que dans les milieux ecclésiaux : aide médicale à mourir, décision de cessation ou de non initiation de traitements, acharnement thérapeutique, soins palliatifs, états végétatifs permanents, etc. Autant de questions marquées par la complexité et l’incertitude et qui demandent une clarification et un approfondissement des éléments et dimensions en jeu. Ce séminaire a pour objectif de réfléchir aux enjeux éthiques, spirituels et théologiques rencontrés dans les situations touchant la fin de vie et d’explorer des cadres et des points de repère permettant de développer des pratiques signifiantes de discernement moral et d’accompagnement spirituel et pastoral.

Enjeux contemporains des soins en fin de vie

La médicalisation de la fin de vie a fait naître des situations et des questions nouvelles qui suscitent actuellement de nombreux débats et prises de parole, tant au sein de la société que dans les milieux ecclésiaux : aide médicale à mourir, décision de cessation ou de non initiation de traitements, acharnement thérapeutique, soins palliatifs, états végétatifs permanents, etc. Autant de questions marquées par la complexité et l’incertitude et qui demandent une clarification et un approfondissement des éléments et dimensions en jeu. Ce séminaire a pour objectif de réfléchir aux enjeux éthiques, spirituels et théologiques rencontrés dans les situations touchant la fin de vie et d’explorer des cadres et des points de repère permettant de développer des pratiques signifiantes de discernement moral et d’accompagnement spirituel et pastoral.

Enjeux éthiques en santé I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

situations et décisions en fin de vie (DTHI 5501);

 

Enjeux éthiques en santé I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

situations et décisions en fin de vie (DTHI 5501);

 

Enjeux éthiques en santé I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

situations et décisions en fin de vie (DTHI 5501);

 

Enjeux éthiques en santé I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

situations et décisions en fin de vie (DTHI 5501);

 

Enjeux éthiques en santé I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

situations et décisions en fin de vie (DTHI 5501);

 

Enjeux éthiques en santé I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

situations et décisions en fin de vie (DTHI 5501);

 

Enjeux éthiques en santé I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

situations et décisions en fin de vie (DTHI 5501);

 

Enjeux éthiques en santé I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

situations et décisions en fin de vie (DTHI 5501);

 

Enjeux éthiques en santé II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront

Planification préalable des soins (DTHI 5502).

Enjeux éthiques en santé II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront

Planification préalable des soins (DTHI 5502).

Enjeux éthiques en santé II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront

Planification préalable des soins (DTHI 5502).

Enjeux éthiques en santé II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront

Planification préalable des soins (DTHI 5502).

Enjeux éthiques en santé II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront

Planification préalable des soins (DTHI 5502).

Enjeux éthiques en santé II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront

Planification préalable des soins (DTHI 5502).

Enjeux éthiques en santé II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront

Planification préalable des soins (DTHI 5502).

Enjeux éthiques en santé II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront

Planification préalable des soins (DTHI 5502).

Enjeux éthiques en santé III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

Éthique de la santé mentale (DTHI 5503).

Enjeux éthiques en santé III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

Éthique de la santé mentale (DTHI 5503).

Enjeux éthiques en santé III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

Éthique de la santé mentale (DTHI 5503).

Enjeux éthiques en santé III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

Éthique de la santé mentale (DTHI 5503).

Enjeux éthiques en santé III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

Éthique de la santé mentale (DTHI 5503).

Enjeux éthiques en santé III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

Éthique de la santé mentale (DTHI 5503).

Enjeux éthiques en santé III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

Éthique de la santé mentale (DTHI 5503).

Enjeux éthiques en santé III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère pour les aborder. Ce cours est à contenu variable selon les besoins des groupes. Les thèmes abordés en 2016-2017 seront:

Éthique de la santé mentale (DTHI 5503).

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Enjeux éthiques et spirituels en milieux des soins I, II, III

Au cours des dernières décennies, les avancées technologiques en médecine et les transformations dans l’organisation des soins de santé ont suscité des enjeux éthiques complexes dans les situations concrètes de soins. Alors que l’autonomie et la liberté de choix sont de plus en plus valorisées dans notre société, leur exercice concret dans les décisions se trouve souvent fragilisé et marqué par l’incertitude.  Des questions spirituelles, liées notamment au sens à donner à la vie, à la mort, à la maladie, à la souffrance font surface dans les situations de grande vulnérabilité.

Le cours est structuré en trois modules soit une introduction à l’éthique clinique, les enjeux éthiques en soins de courte durée et en soins de longue durée. L’enseignement de ce cours est dispensé selon une approche magistrale et intègre des discussions modérées en classe, des analyses de textes et des études de cas cliniques permettant d’illustrer la démarche de réflexion éthique. Au terme du cours, les étudiants développeront des habiletés pour analyser des enjeux éthiques dans diverses situations de soins et identifieront des points de repère éthiques et spirituels afin d’aborder ces différents enjeux éthiques. L’application des concepts et outils enseignés permettra de démontrer une démarche d’analyse et de réflexion critique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthique clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Enjeux éthiques et spirituels en milieux des soins I, II, III

Au cours des dernières décennies, les avancées technologiques en médecine et les transformations dans l’organisation des soins de santé ont suscité des enjeux éthiques complexes dans les situations concrètes de soins. Alors que l’autonomie et la liberté de choix sont de plus en plus valorisées dans notre société, leur exercice concret dans les décisions se trouve souvent fragilisé et marqué par l’incertitude.  Des questions spirituelles, liées notamment au sens à donner à la vie, à la mort, à la maladie, à la souffrance font surface dans les situations de grande vulnérabilité.

Le cours est structuré en trois modules soit une introduction à l’éthique clinique, les enjeux éthiques en soins de courte durée et en soins de longue durée. L’enseignement de ce cours est dispensé selon une approche magistrale et intègre des discussions modérées en classe, des analyses de textes et des études de cas cliniques permettant d’illustrer la démarche de réflexion éthique. Au terme du cours, les étudiants développeront des habiletés pour analyser des enjeux éthiques dans diverses situations de soins et identifieront des points de repère éthiques et spirituels afin d’aborder ces différents enjeux éthiques. L’application des concepts et outils enseignés permettra de démontrer une démarche d’analyse et de réflexion critique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthiqu e clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthique clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthiqu e clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Enjeux éthiques et spirituels en milieux des soins I, II, III

Au cours des dernières décennies, les avancées technologiques en médecine et les transformations dans l’organisation des soins de santé ont suscité des enjeux éthiques complexes dans les situations concrètes de soins. Alors que l’autonomie et la liberté de choix sont de plus en plus valorisées dans notre société, leur exercice concret dans les décisions se trouve souvent fragilisé et marqué par l’incertitude.  Des questions spirituelles, liées notamment au sens à donner à la vie, à la mort, à la maladie, à la souffrance font surface dans les situations de grande vulnérabilité.

Le cours est structuré en trois modules soit une introduction à l’éthique clinique, les enjeux éthiques en soins de courte durée et en soins de longue durée. L’enseignement de ce cours est dispensé selon une approche magistrale et intègre des discussions modérées en classe, des analyses de textes et des études de cas cliniques permettant d’illustrer la démarche de réflexion éthique. Au terme du cours, les étudiants développeront des habiletés pour analyser des enjeux éthiques dans diverses situations de soins et identifieront des points de repère éthiques et spirituels afin d’aborder ces différents enjeux éthiques. L’application des concepts et outils enseignés permettra de démontrer une démarche d’analyse et de réflexion critique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthique clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Enjeux éthiques et spirituels en milieux des soins I, II, III

Au cours des dernières décennies, les avancées technologiques en médecine et les transformations dans l’organisation des soins de santé ont suscité des enjeux éthiques complexes dans les situations concrètes de soins. Alors que l’autonomie et la liberté de choix sont de plus en plus valorisées dans notre société, leur exercice concret dans les décisions se trouve souvent fragilisé et marqué par l’incertitude.  Des questions spirituelles, liées notamment au sens à donner à la vie, à la mort, à la maladie, à la souffrance font surface dans les situations de grande vulnérabilité.

Le cours est structuré en trois modules soit une introduction à l’éthique clinique, les enjeux éthiques en soins de courte durée et en soins de longue durée. L’enseignement de ce cours est dispensé selon une approche magistrale et intègre des discussions modérées en classe, des analyses de textes et des études de cas cliniques permettant d’illustrer la démarche de réflexion éthique. Au terme du cours, les étudiants développeront des habiletés pour analyser des enjeux éthiques dans diverses situations de soins et identifieront des points de repère éthiques et spirituels afin d’aborder ces différents enjeux éthiques. L’application des concepts et outils enseignés permettra de démontrer une démarche d’analyse et de réflexion critique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthique clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthiqu e clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthiqu e clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthiqu e clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Enjeux éthiques et spirituels en milieux des soins I, II, III

Au cours des dernières décennies, les avancées technologiques en médecine et les transformations dans l’organisation des soins de santé ont suscité des enjeux éthiques complexes dans les situations concrètes de soins. Alors que l’autonomie et la liberté de choix sont de plus en plus valorisées dans notre société, leur exercice concret dans les décisions se trouve souvent fragilisé et marqué par l’incertitude.  Des questions spirituelles, liées notamment au sens à donner à la vie, à la mort, à la maladie, à la souffrance font surface dans les situations de grande vulnérabilité.

Le cours est structuré en trois modules soit une introduction à l’éthique clinique, les enjeux éthiques en soins de courte durée et en soins de longue durée. L’enseignement de ce cours est dispensé selon une approche magistrale et intègre des discussions modérées en classe, des analyses de textes et des études de cas cliniques permettant d’illustrer la démarche de réflexion éthique. Au terme du cours, les étudiants développeront des habiletés pour analyser des enjeux éthiques dans diverses situations de soins et identifieront des points de repère éthiques et spirituels afin d’aborder ces différents enjeux éthiques. L’application des concepts et outils enseignés permettra de démontrer une démarche d’analyse et de réflexion critique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthique clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthiqu e clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Enjeux éthiques et spirituels en milieux des soins I, II, III

Au cours des dernières décennies, les avancées technologiques en médecine et les transformations dans l’organisation des soins de santé ont suscité des enjeux éthiques complexes dans les situations concrètes de soins. Alors que l’autonomie et la liberté de choix sont de plus en plus valorisées dans notre société, leur exercice concret dans les décisions se trouve souvent fragilisé et marqué par l’incertitude.  Des questions spirituelles, liées notamment au sens à donner à la vie, à la mort, à la maladie, à la souffrance font surface dans les situations de grande vulnérabilité.

Le cours est structuré en trois modules soit une introduction à l’éthique clinique, les enjeux éthiques en soins de courte durée et en soins de longue durée. L’enseignement de ce cours est dispensé selon une approche magistrale et intègre des discussions modérées en classe, des analyses de textes et des études de cas cliniques permettant d’illustrer la démarche de réflexion éthique. Au terme du cours, les étudiants développeront des habiletés pour analyser des enjeux éthiques dans diverses situations de soins et identifieront des points de repère éthiques et spirituels afin d’aborder ces différents enjeux éthiques. L’application des concepts et outils enseignés permettra de démontrer une démarche d’analyse et de réflexion critique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthique clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthiqu e clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Enjeux éthiques et spirituels en milieux des soins I, II, III

Au cours des dernières décennies, les avancées technologiques en médecine et les transformations dans l’organisation des soins de santé ont suscité des enjeux éthiques complexes dans les situations concrètes de soins. Alors que l’autonomie et la liberté de choix sont de plus en plus valorisées dans notre société, leur exercice concret dans les décisions se trouve souvent fragilisé et marqué par l’incertitude.  Des questions spirituelles, liées notamment au sens à donner à la vie, à la mort, à la maladie, à la souffrance font surface dans les situations de grande vulnérabilité.

Le cours est structuré en trois modules soit une introduction à l’éthique clinique, les enjeux éthiques en soins de courte durée et en soins de longue durée. L’enseignement de ce cours est dispensé selon une approche magistrale et intègre des discussions modérées en classe, des analyses de textes et des études de cas cliniques permettant d’illustrer la démarche de réflexion éthique. Au terme du cours, les étudiants développeront des habiletés pour analyser des enjeux éthiques dans diverses situations de soins et identifieront des points de repère éthiques et spirituels afin d’aborder ces différents enjeux éthiques. L’application des concepts et outils enseignés permettra de démontrer une démarche d’analyse et de réflexion critique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthique clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthiqu e clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Enjeux éthiques et spirituels en milieux des soins I, II, III

Au cours des dernières décennies, les avancées technologiques en médecine et les transformations dans l’organisation des soins de santé ont suscité des enjeux éthiques complexes dans les situations concrètes de soins. Alors que l’autonomie et la liberté de choix sont de plus en plus valorisées dans notre société, leur exercice concret dans les décisions se trouve souvent fragilisé et marqué par l’incertitude.  Des questions spirituelles, liées notamment au sens à donner à la vie, à la mort, à la maladie, à la souffrance font surface dans les situations de grande vulnérabilité.

Le cours est structuré en trois modules soit une introduction à l’éthique clinique, les enjeux éthiques en soins de courte durée et en soins de longue durée. L’enseignement de ce cours est dispensé selon une approche magistrale et intègre des discussions modérées en classe, des analyses de textes et des études de cas cliniques permettant d’illustrer la démarche de réflexion éthique. Au terme du cours, les étudiants développeront des habiletés pour analyser des enjeux éthiques dans diverses situations de soins et identifieront des points de repère éthiques et spirituels afin d’aborder ces différents enjeux éthiques. L’application des concepts et outils enseignés permettra de démontrer une démarche d’analyse et de réflexion critique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins I

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaitre les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce premier module visera à donner une introduction à l’éthique clinique : la dimension éthique et spirituelle du soin; l’éthique clinique et la réflexion éthique en milieu de soin; les outils de la réflexion éthique clinique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins II

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce deuxième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de courte durée : soins intensifs; soins aigus et complexes; soins pédiatriques, etc. Le recours à des cas clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexions éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Enjeux éthiques et spirituels en milieux de soins III

Ce cours vise à développer des habilités pour reconnaître les enjeux éthiques dans des secteurs particuliers des soins de santé et identifier des points de repère éthiques et spirituels pour les aborder. Ce troisième module portera sur les enjeux éthiques en milieux de soins de longue durée : gériatrie, soins en centre d’hébergement, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Le recours à des cas de clinique permettra d’illustrer la démarche de réflexion éthique.

Epistemology

Knowledge —its nature, status, conditions and limits— has always been a fundamental issue in Philosophy. Considering the problem as stated in ancient Philosophy, this course explores some of the main views of knowledge in modern and contemporary traditions. Special attention will be paid to Hume’s sceptical position and to the ensuing responses, notably in Kant and in analytical Philosophy.

Epistemology

Knowledge —its nature, status, conditions and limits— has always been a fundamental issue in Philosophy. Considering the problem as stated in ancient Philosophy, this course explores some of the main views of knowledge in modern and contemporary traditions. Special attention will be paid to Hume’s sceptical position and to the ensuing responses, notably in Kant and in analytical Philosophy.

Epistemology

Knowledge —its nature, status, conditions and limits— has always been a fundamental issue in Philosophy. Considering the problem as stated in ancient Philosophy, this course explores some of the main views of knowledge in modern and contemporary traditions. Special attention will be paid to Hume’s sceptical position and to the ensuing responses, notably in Kant and in analytical Philosophy.

Epistemology

Knowledge —its nature, status, conditions and limits— has always been a fundamental issue in Philosophy. Considering the problem as stated in ancient Philosophy, this course explores some of the main views of knowledge in modern and contemporary traditions. Special attention will be paid to Hume’s sceptical position and to the ensuing responses, notably in Kant and in analytical Philosophy.

Epistemology after Descartes: Replies to Skepticism

~~Starting from the modern skeptical crisis, from Erasmus to Hume, we look at the Cartesian solution and the critiques and counter-proposals it engendered. Participants will be invited to explore the various argumentative strategies in the history of this problem that still challenges philosophy, epistemology, metaphysics, philosophy of mind and philosophy of religion. Depending on the research interests of participants, themes for study will include among others, Descartes and foundationalism, Critiques of Cartesian foundationalism, Modern empiricism, Enlightenment answers to skepticism, Transcendental philosophy and skepticism, skepticism and positivism in Auguste Comte, early analytical philosophy on skepticism, from Russell to Popper, Wittgenstein and philosophy of language on skepticism, naturalized epistemology, coherentism, contextualism, feminist epistemology.

Epistemology after Descartes: Replies to Skepticism

~~Starting from the modern skeptical crisis, from Erasmus to Hume, we look at the Cartesian solution and the critiques and counter-proposals it engendered. Participants will be invited to explore the various argumentative strategies in the history of this problem that still challenges philosophy, epistemology, metaphysics, philosophy of mind and philosophy of religion. Depending on the research interests of participants, themes for study will include among others, Descartes and foundationalism, Critiques of Cartesian foundationalism, Modern empiricism, Enlightenment answers to skepticism, Transcendental philosophy and skepticism, skepticism and positivism in Auguste Comte, early analytical philosophy on skepticism, from Russell to Popper, Wittgenstein and philosophy of language on skepticism, naturalized epistemology, coherentism, contextualism, feminist epistemology.

Epistemology after Descartes: Replies to Skepticism

~~Starting from the modern skeptical crisis, from Erasmus to Hume, we look at the Cartesian solution and the critiques and counter-proposals it engendered. Participants will be invited to explore the various argumentative strategies in the history of this problem that still challenges philosophy, epistemology, metaphysics, philosophy of mind and philosophy of religion. Depending on the research interests of participants, themes for study will include among others, Descartes and foundationalism, Critiques of Cartesian foundationalism, Modern empiricism, Enlightenment answers to skepticism, Transcendental philosophy and skepticism, skepticism and positivism in Auguste Comte, early analytical philosophy on skepticism, from Russell to Popper, Wittgenstein and philosophy of language on skepticism, naturalized epistemology, coherentism, contextualism, feminist epistemology.

Epistemology after Descartes: Replies to Skepticism

~~Starting from the modern skeptical crisis, from Erasmus to Hume, we look at the Cartesian solution and the critiques and counter-proposals it engendered. Participants will be invited to explore the various argumentative strategies in the history of this problem that still challenges philosophy, epistemology, metaphysics, philosophy of mind and philosophy of religion. Depending on the research interests of participants, themes for study will include among others, Descartes and foundationalism, Critiques of Cartesian foundationalism, Modern empiricism, Enlightenment answers to skepticism, Transcendental philosophy and skepticism, skepticism and positivism in Auguste Comte, early analytical philosophy on skepticism, from Russell to Popper, Wittgenstein and philosophy of language on skepticism, naturalized epistemology, coherentism, contextualism, feminist epistemology.

Epistemology after Descartes: Replies to Skepticism

~~Starting from the modern skeptical crisis, from Erasmus to Hume, we look at the Cartesian solution and the critiques and counter-proposals it engendered. Participants will be invited to explore the various argumentative strategies in the history of this problem that still challenges philosophy, epistemology, metaphysics, philosophy of mind and philosophy of religion. Depending on the research interests of participants, themes for study will include among others, Descartes and foundationalism, Critiques of Cartesian foundationalism, Modern empiricism, Enlightenment answers to skepticism, Transcendental philosophy and skepticism, skepticism and positivism in Auguste Comte, early analytical philosophy on skepticism, from Russell to Popper, Wittgenstein and philosophy of language on skepticism, naturalized epistemology, coherentism, contextualism, feminist epistemology.

Epistemology after Descartes: Replies to Skepticism

~~Starting from the modern skeptical crisis, from Erasmus to Hume, we look at the Cartesian solution and the critiques and counter-proposals it engendered. Participants will be invited to explore the various argumentative strategies in the history of this problem that still challenges philosophy, epistemology, metaphysics, philosophy of mind and philosophy of religion. Depending on the research interests of participants, themes for study will include among others, Descartes and foundationalism, Critiques of Cartesian foundationalism, Modern empiricism, Enlightenment answers to skepticism, Transcendental philosophy and skepticism, skepticism and positivism in Auguste Comte, early analytical philosophy on skepticism, from Russell to Popper, Wittgenstein and philosophy of language on skepticism, naturalized epistemology, coherentism, contextualism, feminist epistemology.

Epistemology after Descartes: Replies to Skepticism

~~Starting from the modern skeptical crisis, from Erasmus to Hume, we look at the Cartesian solution and the critiques and counter-proposals it engendered. Participants will be invited to explore the various argumentative strategies in the history of this problem that still challenges philosophy, epistemology, metaphysics, philosophy of mind and philosophy of religion. Depending on the research interests of participants, themes for study will include among others, Descartes and foundationalism, Critiques of Cartesian foundationalism, Modern empiricism, Enlightenment answers to skepticism, Transcendental philosophy and skepticism, skepticism and positivism in Auguste Comte, early analytical philosophy on skepticism, from Russell to Popper, Wittgenstein and philosophy of language on skepticism, naturalized epistemology, coherentism, contextualism, feminist epistemology.

Epistemology after Descartes: Replies to Skepticism

~~Starting from the modern skeptical crisis, from Erasmus to Hume, we look at the Cartesian solution and the critiques and counter-proposals it engendered. Participants will be invited to explore the various argumentative strategies in the history of this problem that still challenges philosophy, epistemology, metaphysics, philosophy of mind and philosophy of religion. Depending on the research interests of participants, themes for study will include among others, Descartes and foundationalism, Critiques of Cartesian foundationalism, Modern empiricism, Enlightenment answers to skepticism, Transcendental philosophy and skepticism, skepticism and positivism in Auguste Comte, early analytical philosophy on skepticism, from Russell to Popper, Wittgenstein and philosophy of language on skepticism, naturalized epistemology, coherentism, contextualism, feminist epistemology.

Epistle of James and Social Justice

Epistle of James and Social Justice

The first verses of the Epistle engages the Christians to grow in faith while striving towards a perfect conduct because faith itself can only the shown by its works. Chapters 3 – 5 build on the teaching of the Old Testament prophets; the rich and the powerful should treat the poor and the powerless with justice and not take advantage of their low social status. The whole Epistle gives a teaching on the social requirements of faith and provides a source of inspiration for the social commitment of the Christian today.

Epistle of James and Social Justice

Epistle of James and Social Justice

The first verses of the Epistle engages the Christians to grow in faith while striving towards a perfect conduct because faith itself can only the shown by its works. Chapters 3 – 5 build on the teaching of the Old Testament prophets; the rich and the powerful should treat the poor and the powerless with justice and not take advantage of their low social status. The whole Epistle gives a teaching on the social requirements of faith and provides a source of inspiration for the social commitment of the Christian today.

Epistle of James and Social Justice

Epistle of James and Social Justice

The first verses of the Epistle engages the Christians to grow in faith while striving towards a perfect conduct because faith itself can only the shown by its works. Chapters 3 – 5 build on the teaching of the Old Testament prophets; the rich and the powerful should treat the poor and the powerless with justice and not take advantage of their low social status. The whole Epistle gives a teaching on the social requirements of faith and provides a source of inspiration for the social commitment of the Christian today.

Epistle of James and Social Justice

Epistle of James and Social Justice

The first verses of the Epistle engages the Christians to grow in faith while striving towards a perfect conduct because faith itself can only the shown by its works. Chapters 3 – 5 build on the teaching of the Old Testament prophets; the rich and the powerful should treat the poor and the powerless with justice and not take advantage of their low social status. The whole Epistle gives a teaching on the social requirements of faith and provides a source of inspiration for the social commitment of the Christian today.

Épître aux Hébreux et lettre de Jacques

Ce cours accordera une place importante à la manière dont l’épître aux Hébreux décrit le salut chrétien selon une perspective sacrificielle, et la figure de Jésus qui s’en dégage. La lettre de Jacques sera abordée dans son contexte culturel, sans négliger son apport original au corpus épistolaire du Nouveau Testament.

Ethics: Contemporary Issues in End-of-Life Care

The medicalization of the end of life has given rise to new situations and questions that are currently much debated, both in society and in ecclesial circles: medical aid in dying, withholding or withdrawing life-sustaining treatment, therapeutic obstinacy, living wills, palliative care, permanent vegetative states, etc. These questions, deeply marked by complexity and uncertainty, require clarification and deeper analysis. This seminar aims to reflect on the ethical, spiritual and theological issues encountered in end-of-life situations and to examine frameworks and landmarks for developing meaningful practices of moral discernment and spiritual and pastoral accompaniment.

Ethics: Contemporary Issues in End-of-Life Care

The medicalization of the end of life has given rise to new situations and questions that are currently much debated, both in society and in ecclesial circles: medical aid in dying, withholding or withdrawing life-sustaining treatment, therapeutic obstinacy, living wills, palliative care, permanent vegetative states, etc. These questions, deeply marked by complexity and uncertainty, require clarification and deeper analysis. This seminar aims to reflect on the ethical, spiritual and theological issues encountered in end-of-life situations and to examine frameworks and landmarks for developing meaningful practices of moral discernment and spiritual and pastoral accompaniment.

Ethics: Contemporary Issues in End-of-Life Care

The medicalization of the end of life has given rise to new situations and questions that are currently much debated, both in society and in ecclesial circles: medical aid in dying, withholding or withdrawing life-sustaining treatment, therapeutic obstinacy, living wills, palliative care, permanent vegetative states, etc. These questions, deeply marked by complexity and uncertainty, require clarification and deeper analysis. This seminar aims to reflect on the ethical, spiritual and theological issues encountered in end-of-life situations and to examine frameworks and landmarks for developing meaningful practices of moral discernment and spiritual and pastoral accompaniment.

Ethics: Contemporary Issues in End-of-Life Care

The medicalization of the end of life has given rise to new situations and questions that are currently much debated, both in society and in ecclesial circles: medical aid in dying, withholding or withdrawing life-sustaining treatment, therapeutic obstinacy, living wills, palliative care, permanent vegetative states, etc. These questions, deeply marked by complexity and uncertainty, require clarification and deeper analysis. This seminar aims to reflect on the ethical, spiritual and theological issues encountered in end-of-life situations and to examine frameworks and landmarks for developing meaningful practices of moral discernment and spiritual and pastoral accompaniment.

Ethics I

Ethics I

This course proposes a study of the main alternatives in ethics today, especially concerned with the following questions: what is really important in life? What is ultimately the right way of living? How can we become better equipped to distinguish between right and wrong? What are the main concepts which operate in the different ethical theories? Examples and cases from applied ethics.

Ethics I

Ethics I

This course proposes a study of the main alternatives in ethics today, especially concerned with the following questions: what is really important in life? What is ultimately the right way of living? How can we become better equipped to distinguish between right and wrong? What are the main concepts which operate in the different ethical theories? Examples and cases from applied ethics.

Ethics I

Ethics I

This course proposes a study of the main alternatives in ethics today, especially concerned with the following questions: what is really important in life? What is ultimately the right way of living? How can we become better equipped to distinguish between right and wrong? What are the main concepts which operate in the different ethical theories? Examples and cases from applied ethics.

Ethics I

Ethics I

This course proposes a study of the main alternatives in ethics today, especially concerned with the following questions: what is really important in life? What is ultimately the right way of living? How can we become better equipped to distinguish between right and wrong? What are the main concepts which operate in the different ethical theories? Examples and cases from applied ethics.

Ethics II

NULL

Ethics II

NULL

Ethics II

NULL

Ethics II

NULL

Éthique de la fragilité I – Éthique des soins en période de pandémie

L’émergence d’un nouveau virus et sa diffusion rapide à l’échelle planétaire bouleverse les pratiques de soins et la façon de penser l’éthique médicale. La pandémie de Covid-19 crée des situations auxquelles personne ne s’était préparé, et les soignants se retrouvent parfois à poser des gestes de soins qui vont à l’encontre de leurs valeurs professionnelles : enfermer une personne potentiellement contagieuse sous la contrainte, prioriser les personnes pouvant être prises en charge en réanimation, interdire les visites de l’entourage même en cas de décès. Ces situations font surgir beaucoup de souffrances (des personnes malades, des soignants et de l’entourage) et de questionnements éthiques sur le soin et l’accompagnement. Ce cours explorera les enjeux éthiques survenant dans le soin en période de pandémie. Il donnera des clefs pour penser ou repenser l’éthique des soins dans l’urgence d’une situation qui bouleverse les habitudes.

Éthique de la fragilité II – Éthique des soins en contexte de migration et de pauvreté

L’accès aux soins est un défi pour les populations défavorisées. Cela pose plusieurs enjeux, tant sur le plan de l’éthique des soins à l’échelle locale (accès aux soins, précarité de la relation soignante, enjeux de communication et de compréhension, continuité des soins, etc.) que sur celui de l’éthique de la santé à l’échelle planétaire (soutien à l’amélioration des systèmes de santé des pays en voie de développement, politique d’accueil des migrants pour raison sanitaires, organisations des soins humanitaires, etc.). Par ailleurs, dans le soin qu’ils procurent aux personnes migrantes, les soignants se retrouvent souvent confrontés à un pluralisme culturel et religieux qui est source potentielle de conflits de valeurs ou de tensions dans la relation soignante. Ce cours explorera les enjeux éthiques survenant dans le soin en situation de migration et de pauvreté.

Éthique de la fragilité III – Éthique des soins en institution

Une médicalisation accrue et plus efficace de l’existence humaine a conduit à un allongement de la vie qui s’accompagne parfois d’une fragilisation requérant une prise en charge médicale sur le long terme et dans le cadre d’institutions de soins spécialisés. De plus en plus de personnes doivent vivre avec des maladies chroniques entrainant des atteintes plus ou moins importantes et évolutives sur le plan cognitif. Ces situations soulèvent de nombreux enjeux sur le plan du soin et de l’accompagnement des personnes fragilisées : gériatrie, santé mentale, soins des maladies dégénératives, soins des démences, etc. Ce cours explorera les enjeux éthiques survenant dans le soin en institution. Il visera également à dégager une éthique des soins en contexte de fragilité qui intègre une dimension spirituelle, liée notamment au sens à donner à la vie, à la maladie, à la souffrance, faisant surface dans les situations de grande vulnérabilité.

Études des textes philosophiques du XVIe au XIXe siècle

Ce cours propose une lecture détaillée d’œuvres philosophiques marquantes de la pensée moderne, de Descartes à Hegel.

Études des textes philosophiques du XVIe au XIXe siècle

Ce cours propose une lecture détaillée d’œuvres philosophiques marquantes de la pensée moderne, de Descartes à Hegel.

Études des textes philosophiques du XVIe au XIXe siècle

Ce cours propose une lecture détaillée d’œuvres philosophiques marquantes de la pensée moderne, de Descartes à Hegel.

Études des textes philosophiques du XVIe au XIXe siècle

Ce cours propose une lecture détaillée d’œuvres philosophiques marquantes de la pensée moderne, de Descartes à Hegel.

Études des textes philosophiques du XVIe au XIXe siècle

Ce cours propose une lecture détaillée d’œuvres philosophiques marquantes de la pensée moderne, de Descartes à Hegel.

Études des textes philosophiques du XVIe au XIXe siècle

Ce cours propose une lecture détaillée d’œuvres philosophiques marquantes de la pensée moderne, de Descartes à Hegel.

Études des textes philosophiques du XVIe au XIXe siècle

Ce cours propose une lecture détaillée d’œuvres philosophiques marquantes de la pensée moderne, de Descartes à Hegel.

Études des textes philosophiques du XVIe au XIXe siècle

Ce cours propose une lecture détaillée d’œuvres philosophiques marquantes de la pensée moderne, de Descartes à Hegel.

Études des textes philosophiques du XVIe au XIXe siècle

Ce cours propose une lecture détaillée d’œuvres philosophiques marquantes de la pensée moderne, de Descartes à Hegel.

Évangile de saint Jean I

Pour entrer dans l’évangile de Jean. Approche globale et clés de lecture. Présentation générale du quatrième évangile dans ses articulations majeures, ses caractéristiques et procédés littéraires, ses accents théologiques.

Évangile de saint Jean I

Pour entrer dans l’évangile de Jean. Approche globale et clés de lecture. Présentation générale du quatrième évangile dans ses articulations majeures, ses caractéristiques et procédés littéraires, ses accents théologiques.

Évangile de saint Jean I

Pour entrer dans l’évangile de Jean. Approche globale et clés de lecture. Présentation générale du quatrième évangile dans ses articulations majeures, ses caractéristiques et procédés littéraires, ses accents théologiques.

Évangile de saint Jean I

Pour entrer dans l’évangile de Jean. Approche globale et clés de lecture. Présentation générale du quatrième évangile dans ses articulations majeures, ses caractéristiques et procédés littéraires, ses accents théologiques.

Évangile de saint Jean I

Pour entrer dans l’évangile de Jean. Approche globale et clés de lecture. Présentation générale du quatrième évangile dans ses articulations majeures, ses caractéristiques et procédés littéraires, ses accents théologiques.

Évangile de saint Jean I

Pour entrer dans l’évangile de Jean. Approche globale et clés de lecture. Présentation générale du quatrième évangile dans ses articulations majeures, ses caractéristiques et procédés littéraires, ses accents théologiques.

Évangile de saint Jean I

Pour entrer dans l’évangile de Jean. Approche globale et clés de lecture. Présentation générale du quatrième évangile dans ses articulations majeures, ses caractéristiques et procédés littéraires, ses accents théologiques.

Évangile de saint Jean I

Pour entrer dans l’évangile de Jean. Approche globale et clés de lecture. Présentation générale du quatrième évangile dans ses articulations majeures, ses caractéristiques et procédés littéraires, ses accents théologiques.

Évangile de saint Jean II

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche analytique. Exploration de quelques textes représentatifs de divers genres littéraires présents dans le livre des signes, en particulier les évangiles de la liturgie dominicale du Carême de l’année A : l’entretien avec la Samaritaine (Jn 4), la guérison de l’aveugle-né (Jn 9) et la réanimation de Lazare (Jn 11).

Les jeudis 6, 13, 27 février et 5 mars 2020 – 17h30-20h20

 

Évangile de saint Jean II

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche analytique. Exploration de quelques textes représentatifs de divers genres littéraires présents dans le livre des signes, en particulier les évangiles de la liturgie dominicale du Carême de l’année A : l’entretien avec la Samaritaine (Jn 4), la guérison de l’aveugle-né (Jn 9) et la réanimation de Lazare (Jn 11).

Les jeudis 6, 13, 27 février et 5 mars 2020 – 17h30-20h20

 

Évangile de saint Jean II

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche analytique. Exploration de quelques textes représentatifs de divers genres littéraires présents dans le livre des signes, en particulier les évangiles de la liturgie dominicale du Carême de l’année A : l’entretien avec la Samaritaine (Jn 4), la guérison de l’aveugle-né (Jn 9) et la réanimation de Lazare (Jn 11).

Les jeudis 6, 13, 27 février et 5 mars 2020 – 17h30-20h20

 

Évangile de saint Jean II

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche analytique. Exploration de quelques textes représentatifs de divers genres littéraires présents dans le livre des signes, en particulier les évangiles de la liturgie dominicale du Carême de l’année A : l’entretien avec la Samaritaine (Jn 4), la guérison de l’aveugle-né (Jn 9) et la réanimation de Lazare (Jn 11).

Les jeudis 6, 13, 27 février et 5 mars 2020 – 17h30-20h20

 

Évangile de saint Jean II

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche analytique. Exploration de quelques textes représentatifs de divers genres littéraires présents dans le livre des signes, en particulier les évangiles de la liturgie dominicale du Carême de l’année A : l’entretien avec la Samaritaine (Jn 4), la guérison de l’aveugle-né (Jn 9) et la réanimation de Lazare (Jn 11).

Les jeudis 6, 13, 27 février et 5 mars 2020 – 17h30-20h20

 

Évangile de saint Jean II

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche analytique. Exploration de quelques textes représentatifs de divers genres littéraires présents dans le livre des signes, en particulier les évangiles de la liturgie dominicale du Carême de l’année A : l’entretien avec la Samaritaine (Jn 4), la guérison de l’aveugle-né (Jn 9) et la réanimation de Lazare (Jn 11).

Les jeudis 6, 13, 27 février et 5 mars 2020 – 17h30-20h20

 

Évangile de saint Jean II

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche analytique. Exploration de quelques textes représentatifs de divers genres littéraires présents dans le livre des signes, en particulier les évangiles de la liturgie dominicale du Carême de l’année A : l’entretien avec la Samaritaine (Jn 4), la guérison de l’aveugle-né (Jn 9) et la réanimation de Lazare (Jn 11).

Les jeudis 6, 13, 27 février et 5 mars 2020 – 17h30-20h20

 

Évangile de saint Jean II

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche analytique. Exploration de quelques textes représentatifs de divers genres littéraires présents dans le livre des signes, en particulier les évangiles de la liturgie dominicale du Carême de l’année A : l’entretien avec la Samaritaine (Jn 4), la guérison de l’aveugle-né (Jn 9) et la réanimation de Lazare (Jn 11).

Les jeudis 6, 13, 27 février et 5 mars 2020 – 17h30-20h20

 

Évangile de saint Jean III

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche thématique : l’Esprit Saint. Annonces et promesses, dévoilement et accomplissement (Jn 1-12) ; témoignage du discours d’adieu (Jn 13- 17).

Les jeudis 12,19, 26 mars et 2,16 avril 2020 – 17h30-20h20

Évangile de saint Jean III

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche thématique : l’Esprit Saint. Annonces et promesses, dévoilement et accomplissement (Jn 1-12) ; témoignage du discours d’adieu (Jn 13- 17).

Les jeudis 12,19, 26 mars et 2,16 avril 2020 – 17h30-20h20

Évangile de saint Jean III

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche thématique : l’Esprit Saint. Annonces et promesses, dévoilement et accomplissement (Jn 1-12) ; témoignage du discours d’adieu (Jn 13- 17).

Les jeudis 12,19, 26 mars et 2,16 avril 2020 – 17h30-20h20

Évangile de saint Jean III

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche thématique : l’Esprit Saint. Annonces et promesses, dévoilement et accomplissement (Jn 1-12) ; témoignage du discours d’adieu (Jn 13- 17).

Les jeudis 12,19, 26 mars et 2,16 avril 2020 – 17h30-20h20

Évangile de saint Jean III

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche thématique : l’Esprit Saint. Annonces et promesses, dévoilement et accomplissement (Jn 1-12) ; témoignage du discours d’adieu (Jn 13- 17).

Les jeudis 12,19, 26 mars et 2,16 avril 2020 – 17h30-20h20

Évangile de saint Jean III

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche thématique : l’Esprit Saint. Annonces et promesses, dévoilement et accomplissement (Jn 1-12) ; témoignage du discours d’adieu (Jn 13- 17).

Les jeudis 12,19, 26 mars et 2,16 avril 2020 – 17h30-20h20

Évangile de saint Jean III

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche thématique : l’Esprit Saint. Annonces et promesses, dévoilement et accomplissement (Jn 1-12) ; témoignage du discours d’adieu (Jn 13- 17).

Les jeudis 12,19, 26 mars et 2,16 avril 2020 – 17h30-20h20

Évangile de saint Jean III

Pour approfondir l’évangile de Jean. Approche thématique : l’Esprit Saint. Annonces et promesses, dévoilement et accomplissement (Jn 1-12) ; témoignage du discours d’adieu (Jn 13- 17).

Les jeudis 12,19, 26 mars et 2,16 avril 2020 – 17h30-20h20

Experiential learning in Voluntary Work

Experiential learning in Voluntary Work

This formative activity consist in serving as a volunteer for DUC (Library service, research, mentoring, sports or arts), by presenting a project and providing the service or activities. This is followed by a research paper or experience report supervised and evaluated by a Professor.

For fall and winter sessions

 

Experiential learning in Voluntary Work

Experiential learning in Voluntary Work

This formative activity consist in serving as a volunteer for DUC (Library service, research, mentoring, sports or arts), by presenting a project and providing the service or activities. This is followed by a research paper or experience report supervised and evaluated by a Professor.

For fall and winter sessions

 

Experiential learning in Voluntary Work

Experiential learning in Voluntary Work

This formative activity consist in serving as a volunteer for DUC (Library service, research, mentoring, sports or arts), by presenting a project and providing the service or activities. This is followed by a research paper or experience report supervised and evaluated by a Professor.

For fall and winter sessions

 

Experiential learning in Voluntary Work

Experiential learning in Voluntary Work

This formative activity consist in serving as a volunteer for DUC (Library service, research, mentoring, sports or arts), by presenting a project and providing the service or activities. This is followed by a research paper or experience report supervised and evaluated by a Professor.

For fall and winter sessions

 

Faith

The following questions will be studied: Biblical faith, which is an answer to the Word. Faith as a relation to the God of grace and truth, since God is the principle and object of faith.  Then faith as acknowledgement and free undertaking; and the relationship between faith and testimony.

 

Faith

The following questions will be studied: Biblical faith, which is an answer to the Word. Faith as a relation to the God of grace and truth, since God is the principle and object of faith.  Then faith as acknowledgement and free undertaking; and the relationship between faith and testimony.

 

Faith

The following questions will be studied: Biblical faith, which is an answer to the Word. Faith as a relation to the God of grace and truth, since God is the principle and object of faith.  Then faith as acknowledgement and free undertaking; and the relationship between faith and testimony.

 

Faith

The following questions will be studied: Biblical faith, which is an answer to the Word. Faith as a relation to the God of grace and truth, since God is the principle and object of faith.  Then faith as acknowledgement and free undertaking; and the relationship between faith and testimony.

 

God in St. Thomas Aquinas

This is a seminar in practical exegesis of the writings of Saint Thomas Aquinas. We will review: 1) questions of historiography and historical context; 2) medieval theories of language, including the practices of grammar, dialectic and rhetoric; 3) pedagogical practices of the university; 4) Aquinas' use of philosophical tools for understanding theological mysteries; 5) key principles of theological method according to Thomas Aquinas; and 6) various types of writings and their responsible exegesis.

God in St. Thomas Aquinas

This is a seminar in practical exegesis of the writings of Saint Thomas Aquinas. We will review: 1) questions of historiography and historical context; 2) medieval theories of language, including the practices of grammar, dialectic and rhetoric; 3) pedagogical practices of the university; 4) Aquinas' use of philosophical tools for understanding theological mysteries; 5) key principles of theological method according to Thomas Aquinas; and 6) various types of writings and their responsible exegesis.

God in St. Thomas Aquinas

This is a seminar in practical exegesis of the writings of Saint Thomas Aquinas. We will review: 1) questions of historiography and historical context; 2) medieval theories of language, including the practices of grammar, dialectic and rhetoric; 3) pedagogical practices of the university; 4) Aquinas' use of philosophical tools for understanding theological mysteries; 5) key principles of theological method according to Thomas Aquinas; and 6) various types of writings and their responsible exegesis.

God in St. Thomas Aquinas

This is a seminar in practical exegesis of the writings of Saint Thomas Aquinas. We will review: 1) questions of historiography and historical context; 2) medieval theories of language, including the practices of grammar, dialectic and rhetoric; 3) pedagogical practices of the university; 4) Aquinas' use of philosophical tools for understanding theological mysteries; 5) key principles of theological method according to Thomas Aquinas; and 6) various types of writings and their responsible exegesis.

Grec biblique

Grec biblique

Exigée pour l’obtention des grades canoniques en théologie (le latin pour le baccalauréat, le grec pour la licence et l’hébreu pour le doctorat), la connaissance des langues anciennes permet un accès irremplaçable aux sources en première main. Fortement recommandée à tous, même à qui ne vise que l’obtention des grades civils, elle l’est spécialement à qui se propose de travailler dans les domaines de l’exégèse, de la patristique et de l’histoire.

Le cours vise à l'apprentissage du grec en vue de la lecture dans le texte même du Nouveau Testament et de l'Ancien Testament grec (Septante), tous les deux témoins du grec dit de la Koinè, ou grec commun, une forme plus simple et plus répandue que celle du grec classique. 

Session: 

      1.  Automne 2020

      • du 14 septembre au 7 décembre (interruption les 12 et 19 octobre)

      2.  Hiver 2021

      • du 18 janvier au 19 avril (interruption les 15 février et 5 avril)

       

      Grec biblique

      Grec biblique

      Exigée pour l’obtention des grades canoniques en théologie (le latin pour le baccalauréat, le grec pour la licence et l’hébreu pour le doctorat), la connaissance des langues anciennes permet un accès irremplaçable aux sources en première main. Fortement recommandée à tous, même à qui ne vise que l’obtention des grades civils, elle l’est spécialement à qui se propose de travailler dans les domaines de l’exégèse, de la patristique et de l’histoire.

      Le cours vise à l'apprentissage du grec en vue de la lecture dans le texte même du Nouveau Testament et de l'Ancien Testament grec (Septante), tous les deux témoins du grec dit de la Koinè, ou grec commun, une forme plus simple et plus répandue que celle du grec classique. 

      Session: 

          1.  Automne 2020

          • du 14 septembre au 7 décembre (interruption les 12 et 19 octobre)

          2.  Hiver 2021

          • du 18 janvier au 19 avril (interruption les 15 février et 5 avril)

           

          Grec biblique

          Grec biblique

          Exigée pour l’obtention des grades canoniques en théologie (le latin pour le baccalauréat, le grec pour la licence et l’hébreu pour le doctorat), la connaissance des langues anciennes permet un accès irremplaçable aux sources en première main. Fortement recommandée à tous, même à qui ne vise que l’obtention des grades civils, elle l’est spécialement à qui se propose de travailler dans les domaines de l’exégèse, de la patristique et de l’histoire.

          Le cours vise à l'apprentissage du grec en vue de la lecture dans le texte même du Nouveau Testament et de l'Ancien Testament grec (Septante), tous les deux témoins du grec dit de la Koinè, ou grec commun, une forme plus simple et plus répandue que celle du grec classique. 

          Session: 

              1.  Automne 2020

              • du 14 septembre au 7 décembre (interruption les 12 et 19 octobre)

              2.  Hiver 2021

              • du 18 janvier au 19 avril (interruption les 15 février et 5 avril)

               

              Grec biblique

              Grec biblique

              Exigée pour l’obtention des grades canoniques en théologie (le latin pour le baccalauréat, le grec pour la licence et l’hébreu pour le doctorat), la connaissance des langues anciennes permet un accès irremplaçable aux sources en première main. Fortement recommandée à tous, même à qui ne vise que l’obtention des grades civils, elle l’est spécialement à qui se propose de travailler dans les domaines de l’exégèse, de la patristique et de l’histoire.

              Le cours vise à l'apprentissage du grec en vue de la lecture dans le texte même du Nouveau Testament et de l'Ancien Testament grec (Septante), tous les deux témoins du grec dit de la Koinè, ou grec commun, une forme plus simple et plus répandue que celle du grec classique. 

              Session: 

                  1.  Automne 2020

                  • du 14 septembre au 7 décembre (interruption les 12 et 19 octobre)

                  2.  Hiver 2021

                  • du 18 janvier au 19 avril (interruption les 15 février et 5 avril)

                   

                  Grec biblique

                  Grec biblique

                  Exigée pour l’obtention des grades canoniques en théologie (le latin pour le baccalauréat, le grec pour la licence et l’hébreu pour le doctorat), la connaissance des langues anciennes permet un accès irremplaçable aux sources en première main. Fortement recommandée à tous, même à qui ne vise que l’obtention des grades civils, elle l’est spécialement à qui se propose de travailler dans les domaines de l’exégèse, de la patristique et de l’histoire.

                  Le cours vise à l'apprentissage du grec en vue de la lecture dans le texte même du Nouveau Testament et de l'Ancien Testament grec (Septante), tous les deux témoins du grec dit de la Koinè, ou grec commun, une forme plus simple et plus répandue que celle du grec classique. 

                  Session: 

                      1.  Automne 2020

                      • du 14 septembre au 7 décembre (interruption les 12 et 19 octobre)

                      2.  Hiver 2021

                      • du 18 janvier au 19 avril (interruption les 15 février et 5 avril)

                       

                      Grec biblique

                      Grec biblique

                      Exigée pour l’obtention des grades canoniques en théologie (le latin pour le baccalauréat, le grec pour la licence et l’hébreu pour le doctorat), la connaissance des langues anciennes permet un accès irremplaçable aux sources en première main. Fortement recommandée à tous, même à qui ne vise que l’obtention des grades civils, elle l’est spécialement à qui se propose de travailler dans les domaines de l’exégèse, de la patristique et de l’histoire.

                      Le cours vise à l'apprentissage du grec en vue de la lecture dans le texte même du Nouveau Testament et de l'Ancien Testament grec (Septante), tous les deux témoins du grec dit de la Koinè, ou grec commun, une forme plus simple et plus répandue que celle du grec classique. 

                      Session: 

                          1.  Automne 2020

                          • du 14 septembre au 7 décembre (interruption les 12 et 19 octobre)

                          2.  Hiver 2021

                          • du 18 janvier au 19 avril (interruption les 15 février et 5 avril)

                           

                          Grec biblique

                          Grec biblique

                          Exigée pour l’obtention des grades canoniques en théologie (le latin pour le baccalauréat, le grec pour la licence et l’hébreu pour le doctorat), la connaissance des langues anciennes permet un accès irremplaçable aux sources en première main. Fortement recommandée à tous, même à qui ne vise que l’obtention des grades civils, elle l’est spécialement à qui se propose de travailler dans les domaines de l’exégèse, de la patristique et de l’histoire.

                          Le cours vise à l'apprentissage du grec en vue de la lecture dans le texte même du Nouveau Testament et de l'Ancien Testament grec (Septante), tous les deux témoins du grec dit de la Koinè, ou grec commun, une forme plus simple et plus répandue que celle du grec classique. 

                          Session: 

                              1.  Automne 2020

                              • du 14 septembre au 7 décembre (interruption les 12 et 19 octobre)

                              2.  Hiver 2021

                              • du 18 janvier au 19 avril (interruption les 15 février et 5 avril)

                               

                              Grec biblique

                              Grec biblique

                              Exigée pour l’obtention des grades canoniques en théologie (le latin pour le baccalauréat, le grec pour la licence et l’hébreu pour le doctorat), la connaissance des langues anciennes permet un accès irremplaçable aux sources en première main. Fortement recommandée à tous, même à qui ne vise que l’obtention des grades civils, elle l’est spécialement à qui se propose de travailler dans les domaines de l’exégèse, de la patristique et de l’histoire.

                              Le cours vise à l'apprentissage du grec en vue de la lecture dans le texte même du Nouveau Testament et de l'Ancien Testament grec (Septante), tous les deux témoins du grec dit de la Koinè, ou grec commun, une forme plus simple et plus répandue que celle du grec classique. 

                              Session: 

                                  1.  Automne 2020

                                  • du 14 septembre au 7 décembre (interruption les 12 et 19 octobre)

                                  2.  Hiver 2021

                                  • du 18 janvier au 19 avril (interruption les 15 février et 5 avril)

                                   

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Description à venir… 

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Description à venir… 

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Description à venir… 

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Description à venir… 

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Description à venir… 

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Description à venir… 

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Description à venir… 

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Herméneutique Philosophique

                                  Description à venir… 

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  L’Église des premiers siècles dans son rapport avec le milieu juif originel ; l’émergence d’une identité dans son rapport avec le milieu païen. De l’affrontement (critiques et persécutions) à la cohabitation et à la tolérance (conversions, acceptation de la culture classique) jusqu’à l’Empire chrétien (Constantin, la paix de 313). Les premières dissensions internes et la Gnose. La vie interne de l’Église : développement des institutions, des ministères, de la liturgie.

                                   

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  L’Église des premiers siècles dans son rapport avec le milieu juif originel ; l’émergence d’une identité dans son rapport avec le milieu païen. De l’affrontement (critiques et persécutions) à la cohabitation et à la tolérance (conversions, acceptation de la culture classique) jusqu’à l’Empire chrétien (Constantin, la paix de 313). Les premières dissensions internes et la Gnose. La vie interne de l’Église : développement des institutions, des ministères, de la liturgie.

                                   

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  L’Église des premiers siècles dans son rapport avec le milieu juif originel ; l’émergence d’une identité dans son rapport avec le milieu païen. De l’affrontement (critiques et persécutions) à la cohabitation et à la tolérance (conversions, acceptation de la culture classique) jusqu’à l’Empire chrétien (Constantin, la paix de 313). Les premières dissensions internes et la Gnose. La vie interne de l’Église : développement des institutions, des ministères, de la liturgie.

                                   

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  L’Église des premiers siècles dans son rapport avec le milieu juif originel ; l’émergence d’une identité dans son rapport avec le milieu païen. De l’affrontement (critiques et persécutions) à la cohabitation et à la tolérance (conversions, acceptation de la culture classique) jusqu’à l’Empire chrétien (Constantin, la paix de 313). Les premières dissensions internes et la Gnose. La vie interne de l’Église : développement des institutions, des ministères, de la liturgie.

                                   

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  L’Église des premiers siècles dans son rapport avec le milieu juif originel ; l’émergence d’une identité dans son rapport avec le milieu païen. De l’affrontement (critiques et persécutions) à la cohabitation et à la tolérance (conversions, acceptation de la culture classique) jusqu’à l’Empire chrétien (Constantin, la paix de 313). Les premières dissensions internes et la Gnose. La vie interne de l’Église : développement des institutions, des ministères, de la liturgie.

                                   

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  L’Église des premiers siècles dans son rapport avec le milieu juif originel ; l’émergence d’une identité dans son rapport avec le milieu païen. De l’affrontement (critiques et persécutions) à la cohabitation et à la tolérance (conversions, acceptation de la culture classique) jusqu’à l’Empire chrétien (Constantin, la paix de 313). Les premières dissensions internes et la Gnose. La vie interne de l’Église : développement des institutions, des ministères, de la liturgie.

                                   

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  L’Église des premiers siècles dans son rapport avec le milieu juif originel ; l’émergence d’une identité dans son rapport avec le milieu païen. De l’affrontement (critiques et persécutions) à la cohabitation et à la tolérance (conversions, acceptation de la culture classique) jusqu’à l’Empire chrétien (Constantin, la paix de 313). Les premières dissensions internes et la Gnose. La vie interne de l’Église : développement des institutions, des ministères, de la liturgie.

                                   

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  Histoire de l’Église I : les premiers siècles

                                  L’Église des premiers siècles dans son rapport avec le milieu juif originel ; l’émergence d’une identité dans son rapport avec le milieu païen. De l’affrontement (critiques et persécutions) à la cohabitation et à la tolérance (conversions, acceptation de la culture classique) jusqu’à l’Empire chrétien (Constantin, la paix de 313). Les premières dissensions internes et la Gnose. La vie interne de l’Église : développement des institutions, des ministères, de la liturgie.

                                   

                                  Histoire de l’Église II : De la Renaissance à l’époque contemporaine

                                  Histoire de l'Église II : de la Renaissance à l'époque contemporaine

                                  Ce cours explorera, selon une approche historique, les huit derniers siècles de l’histoire de l’Église. Afin de mieux comprendre le développement et l’expansion de celle-ci et de la situer dans un contexte socio-politique, les étudiants étudieront les événements clés, les personnalités importantes et les ressources pertinentes au développement de l’Église ainsi que les divers courants issus de la Réforme protestante. Le cours sera offert selon une approche pédagogique tant magistrale qu’expérientielle, combinant des activités individuelles et de groupe. Les étudiants en groupe participeront à un service protestant et devront présenter le résultat de leur expérience en classe. Individuellement, les étudiants approfondiront un sujet précis ou un texte spirituel majeur afin de démontrer de solides compétences de recherche et de réflexion personnelle. Le plan d’évaluation dans ce cours portera sur la participation active en classe, la présentation orale et la rédaction de travaux et d’examens.

                                   

                                  Histoire de l’Église II : De la Renaissance à l’époque contemporaine

                                  Histoire de l'Église II : de la Renaissance à l'époque contemporaine

                                  Ce cours explorera, selon une approche historique, les huit derniers siècles de l’histoire de l’Église. Afin de mieux comprendre le développement et l’expansion de celle-ci et de la situer dans un contexte socio-politique, les étudiants étudieront les événements clés, les personnalités importantes et les ressources pertinentes au développement de l’Église ainsi que les divers courants issus de la Réforme protestante. Le cours sera offert selon une approche pédagogique tant magistrale qu’expérientielle, combinant des activités individuelles et de groupe. Les étudiants en groupe participeront à un service protestant et devront présenter le résultat de leur expérience en classe. Individuellement, les étudiants approfondiront un sujet précis ou un texte spirituel majeur afin de démontrer de solides compétences de recherche et de réflexion personnelle. Le plan d’évaluation dans ce cours portera sur la participation active en classe, la présentation orale et la rédaction de travaux et d’examens.

                                   

                                  Histoire de l’Église II : De la Renaissance à l’époque contemporaine

                                  Histoire de l'Église II : de la Renaissance à l'époque contemporaine

                                  Ce cours explorera, selon une approche historique, les huit derniers siècles de l’histoire de l’Église. Afin de mieux comprendre le développement et l’expansion de celle-ci et de la situer dans un contexte socio-politique, les étudiants étudieront les événements clés, les personnalités importantes et les ressources pertinentes au développement de l’Église ainsi que les divers courants issus de la Réforme protestante. Le cours sera offert selon une approche pédagogique tant magistrale qu’expérientielle, combinant des activités individuelles et de groupe. Les étudiants en groupe participeront à un service protestant et devront présenter le résultat de leur expérience en classe. Individuellement, les étudiants approfondiront un sujet précis ou un texte spirituel majeur afin de démontrer de solides compétences de recherche et de réflexion personnelle. Le plan d’évaluation dans ce cours portera sur la participation active en classe, la présentation orale et la rédaction de travaux et d’examens.

                                   

                                  Histoire de l’Église II : De la Renaissance à l’époque contemporaine

                                  Histoire de l'Église II : de la Renaissance à l'époque contemporaine

                                  Ce cours explorera, selon une approche historique, les huit derniers siècles de l’histoire de l’Église. Afin de mieux comprendre le développement et l’expansion de celle-ci et de la situer dans un contexte socio-politique, les étudiants étudieront les événements clés, les personnalités importantes et les ressources pertinentes au développement de l’Église ainsi que les divers courants issus de la Réforme protestante. Le cours sera offert selon une approche pédagogique tant magistrale qu’expérientielle, combinant des activités individuelles et de groupe. Les étudiants en groupe participeront à un service protestant et devront présenter le résultat de leur expérience en classe. Individuellement, les étudiants approfondiront un sujet précis ou un texte spirituel majeur afin de démontrer de solides compétences de recherche et de réflexion personnelle. Le plan d’évaluation dans ce cours portera sur la participation active en classe, la présentation orale et la rédaction de travaux et d’examens.

                                   

                                  Histoire de l’Église II : De la Renaissance à l’époque contemporaine

                                  Histoire de l'Église II : de la Renaissance à l'époque contemporaine

                                  Ce cours explorera, selon une approche historique, les huit derniers siècles de l’histoire de l’Église. Afin de mieux comprendre le développement et l’expansion de celle-ci et de la situer dans un contexte socio-politique, les étudiants étudieront les événements clés, les personnalités importantes et les ressources pertinentes au développement de l’Église ainsi que les divers courants issus de la Réforme protestante. Le cours sera offert selon une approche pédagogique tant magistrale qu’expérientielle, combinant des activités individuelles et de groupe. Les étudiants en groupe participeront à un service protestant et devront présenter le résultat de leur expérience en classe. Individuellement, les étudiants approfondiront un sujet précis ou un texte spirituel majeur afin de démontrer de solides compétences de recherche et de réflexion personnelle. Le plan d’évaluation dans ce cours portera sur la participation active en classe, la présentation orale et la rédaction de travaux et d’examens.

                                   

                                  Histoire de l’Église II : De la Renaissance à l’époque contemporaine

                                  Histoire de l'Église II : de la Renaissance à l'époque contemporaine

                                  Ce cours explorera, selon une approche historique, les huit derniers siècles de l’histoire de l’Église. Afin de mieux comprendre le développement et l’expansion de celle-ci et de la situer dans un contexte socio-politique, les étudiants étudieront les événements clés, les personnalités importantes et les ressources pertinentes au développement de l’Église ainsi que les divers courants issus de la Réforme protestante. Le cours sera offert selon une approche pédagogique tant magistrale qu’expérientielle, combinant des activités individuelles et de groupe. Les étudiants en groupe participeront à un service protestant et devront présenter le résultat de leur expérience en classe. Individuellement, les étudiants approfondiront un sujet précis ou un texte spirituel majeur afin de démontrer de solides compétences de recherche et de réflexion personnelle. Le plan d’évaluation dans ce cours portera sur la participation active en classe, la présentation orale et la rédaction de travaux et d’examens.

                                   

                                  Histoire de l’Église II : De la Renaissance à l’époque contemporaine

                                  Histoire de l'Église II : de la Renaissance à l'époque contemporaine

                                  Ce cours explorera, selon une approche historique, les huit derniers siècles de l’histoire de l’Église. Afin de mieux comprendre le développement et l’expansion de celle-ci et de la situer dans un contexte socio-politique, les étudiants étudieront les événements clés, les personnalités importantes et les ressources pertinentes au développement de l’Église ainsi que les divers courants issus de la Réforme protestante. Le cours sera offert selon une approche pédagogique tant magistrale qu’expérientielle, combinant des activités individuelles et de groupe. Les étudiants en groupe participeront à un service protestant et devront présenter le résultat de leur expérience en classe. Individuellement, les étudiants approfondiront un sujet précis ou un texte spirituel majeur afin de démontrer de solides compétences de recherche et de réflexion personnelle. Le plan d’évaluation dans ce cours portera sur la participation active en classe, la présentation orale et la rédaction de travaux et d’examens.

                                   

                                  Histoire de l’Église II : De la Renaissance à l’époque contemporaine

                                  Histoire de l'Église II : de la Renaissance à l'époque contemporaine

                                  Ce cours explorera, selon une approche historique, les huit derniers siècles de l’histoire de l’Église. Afin de mieux comprendre le développement et l’expansion de celle-ci et de la situer dans un contexte socio-politique, les étudiants étudieront les événements clés, les personnalités importantes et les ressources pertinentes au développement de l’Église ainsi que les divers courants issus de la Réforme protestante. Le cours sera offert selon une approche pédagogique tant magistrale qu’expérientielle, combinant des activités individuelles et de groupe. Les étudiants en groupe participeront à un service protestant et devront présenter le résultat de leur expérience en classe. Individuellement, les étudiants approfondiront un sujet précis ou un texte spirituel majeur afin de démontrer de solides compétences de recherche et de réflexion personnelle. Le plan d’évaluation dans ce cours portera sur la participation active en classe, la présentation orale et la rédaction de travaux et d’examens.

                                   

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Dans ce cours nous étudierons la croissance et le développement des civilisations anciennes. De la préhistoire à l'histoire. L'Égypte antique : la monarchie et les structures sociales. L'immortalité de l'âme. Les royaumes de la Mésopotamie : Sumériens et Amorites. L'épopée de Gilgamesh et le code de Hammourabi. L'empire universel des Perses. Les Zoroastriens. La Grèce antique : les structures politiques de la société mycénienne. L'Iliade et l'Odyssée. La notion de Polis. Athènes : démocratie et connaissance sociale. Les sophistes. La politique en Socrate, Platon et Aristote. Les idées éducatives d'Isocrate. Rome : l'idée d'un empire universel. Rome et les lois. Les idées philosophiques de Cicéron et de Sénèque.

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Dans ce cours nous étudierons la croissance et le développement des civilisations anciennes. De la préhistoire à l'histoire. L'Égypte antique : la monarchie et les structures sociales. L'immortalité de l'âme. Les royaumes de la Mésopotamie : Sumériens et Amorites. L'épopée de Gilgamesh et le code de Hammourabi. L'empire universel des Perses. Les Zoroastriens. La Grèce antique : les structures politiques de la société mycénienne. L'Iliade et l'Odyssée. La notion de Polis. Athènes : démocratie et connaissance sociale. Les sophistes. La politique en Socrate, Platon et Aristote. Les idées éducatives d'Isocrate. Rome : l'idée d'un empire universel. Rome et les lois. Les idées philosophiques de Cicéron et de Sénèque.

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Dans ce cours nous étudierons la croissance et le développement des civilisations anciennes. De la préhistoire à l'histoire. L'Égypte antique : la monarchie et les structures sociales. L'immortalité de l'âme. Les royaumes de la Mésopotamie : Sumériens et Amorites. L'épopée de Gilgamesh et le code de Hammourabi. L'empire universel des Perses. Les Zoroastriens. La Grèce antique : les structures politiques de la société mycénienne. L'Iliade et l'Odyssée. La notion de Polis. Athènes : démocratie et connaissance sociale. Les sophistes. La politique en Socrate, Platon et Aristote. Les idées éducatives d'Isocrate. Rome : l'idée d'un empire universel. Rome et les lois. Les idées philosophiques de Cicéron et de Sénèque.

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Dans ce cours nous étudierons la croissance et le développement des civilisations anciennes. De la préhistoire à l'histoire. L'Égypte antique : la monarchie et les structures sociales. L'immortalité de l'âme. Les royaumes de la Mésopotamie : Sumériens et Amorites. L'épopée de Gilgamesh et le code de Hammourabi. L'empire universel des Perses. Les Zoroastriens. La Grèce antique : les structures politiques de la société mycénienne. L'Iliade et l'Odyssée. La notion de Polis. Athènes : démocratie et connaissance sociale. Les sophistes. La politique en Socrate, Platon et Aristote. Les idées éducatives d'Isocrate. Rome : l'idée d'un empire universel. Rome et les lois. Les idées philosophiques de Cicéron et de Sénèque.

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Dans ce cours nous étudierons la croissance et le développement des civilisations anciennes. De la préhistoire à l'histoire. L'Égypte antique : la monarchie et les structures sociales. L'immortalité de l'âme. Les royaumes de la Mésopotamie : Sumériens et Amorites. L'épopée de Gilgamesh et le code de Hammourabi. L'empire universel des Perses. Les Zoroastriens. La Grèce antique : les structures politiques de la société mycénienne. L'Iliade et l'Odyssée. La notion de Polis. Athènes : démocratie et connaissance sociale. Les sophistes. La politique en Socrate, Platon et Aristote. Les idées éducatives d'Isocrate. Rome : l'idée d'un empire universel. Rome et les lois. Les idées philosophiques de Cicéron et de Sénèque.

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Dans ce cours nous étudierons la croissance et le développement des civilisations anciennes. De la préhistoire à l'histoire. L'Égypte antique : la monarchie et les structures sociales. L'immortalité de l'âme. Les royaumes de la Mésopotamie : Sumériens et Amorites. L'épopée de Gilgamesh et le code de Hammourabi. L'empire universel des Perses. Les Zoroastriens. La Grèce antique : les structures politiques de la société mycénienne. L'Iliade et l'Odyssée. La notion de Polis. Athènes : démocratie et connaissance sociale. Les sophistes. La politique en Socrate, Platon et Aristote. Les idées éducatives d'Isocrate. Rome : l'idée d'un empire universel. Rome et les lois. Les idées philosophiques de Cicéron et de Sénèque.

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Dans ce cours nous étudierons la croissance et le développement des civilisations anciennes. De la préhistoire à l'histoire. L'Égypte antique : la monarchie et les structures sociales. L'immortalité de l'âme. Les royaumes de la Mésopotamie : Sumériens et Amorites. L'épopée de Gilgamesh et le code de Hammourabi. L'empire universel des Perses. Les Zoroastriens. La Grèce antique : les structures politiques de la société mycénienne. L'Iliade et l'Odyssée. La notion de Polis. Athènes : démocratie et connaissance sociale. Les sophistes. La politique en Socrate, Platon et Aristote. Les idées éducatives d'Isocrate. Rome : l'idée d'un empire universel. Rome et les lois. Les idées philosophiques de Cicéron et de Sénèque.

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Histoire des idées I. La croissance de la civilisation antique

                                  Dans ce cours nous étudierons la croissance et le développement des civilisations anciennes. De la préhistoire à l'histoire. L'Égypte antique : la monarchie et les structures sociales. L'immortalité de l'âme. Les royaumes de la Mésopotamie : Sumériens et Amorites. L'épopée de Gilgamesh et le code de Hammourabi. L'empire universel des Perses. Les Zoroastriens. La Grèce antique : les structures politiques de la société mycénienne. L'Iliade et l'Odyssée. La notion de Polis. Athènes : démocratie et connaissance sociale. Les sophistes. La politique en Socrate, Platon et Aristote. Les idées éducatives d'Isocrate. Rome : l'idée d'un empire universel. Rome et les lois. Les idées philosophiques de Cicéron et de Sénèque.

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  La notion de Moyen Âge. La décadence de Rome et la christianisation de l'ordre social et politique. Une perspective théologico-métaphysique. La vision augustinienne du monde. Puissance politique et ecclésiastique. Les idées sociales et éducatives dans l'empire carolingien. Les écoles. Les ordres religieux. La polémique au sujet des investitures et les conflits entre les puissances temporelle et spirituelle. La connaissance et la science : la création de l'université. Thomas d’Aquin et sa théorie de l’ordre social. Vers l’état moderne : Guillaume d'Occam et Marsile de Padoue. Individualisme et laïcisation. 

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  La notion de Moyen Âge. La décadence de Rome et la christianisation de l'ordre social et politique. Une perspective théologico-métaphysique. La vision augustinienne du monde. Puissance politique et ecclésiastique. Les idées sociales et éducatives dans l'empire carolingien. Les écoles. Les ordres religieux. La polémique au sujet des investitures et les conflits entre les puissances temporelle et spirituelle. La connaissance et la science : la création de l'université. Thomas d’Aquin et sa théorie de l’ordre social. Vers l’état moderne : Guillaume d'Occam et Marsile de Padoue. Individualisme et laïcisation. 

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  La notion de Moyen Âge. La décadence de Rome et la christianisation de l'ordre social et politique. Une perspective théologico-métaphysique. La vision augustinienne du monde. Puissance politique et ecclésiastique. Les idées sociales et éducatives dans l'empire carolingien. Les écoles. Les ordres religieux. La polémique au sujet des investitures et les conflits entre les puissances temporelle et spirituelle. La connaissance et la science : la création de l'université. Thomas d’Aquin et sa théorie de l’ordre social. Vers l’état moderne : Guillaume d'Occam et Marsile de Padoue. Individualisme et laïcisation. 

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  La notion de Moyen Âge. La décadence de Rome et la christianisation de l'ordre social et politique. Une perspective théologico-métaphysique. La vision augustinienne du monde. Puissance politique et ecclésiastique. Les idées sociales et éducatives dans l'empire carolingien. Les écoles. Les ordres religieux. La polémique au sujet des investitures et les conflits entre les puissances temporelle et spirituelle. La connaissance et la science : la création de l'université. Thomas d’Aquin et sa théorie de l’ordre social. Vers l’état moderne : Guillaume d'Occam et Marsile de Padoue. Individualisme et laïcisation. 

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  La notion de Moyen Âge. La décadence de Rome et la christianisation de l'ordre social et politique. Une perspective théologico-métaphysique. La vision augustinienne du monde. Puissance politique et ecclésiastique. Les idées sociales et éducatives dans l'empire carolingien. Les écoles. Les ordres religieux. La polémique au sujet des investitures et les conflits entre les puissances temporelle et spirituelle. La connaissance et la science : la création de l'université. Thomas d’Aquin et sa théorie de l’ordre social. Vers l’état moderne : Guillaume d'Occam et Marsile de Padoue. Individualisme et laïcisation. 

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  La notion de Moyen Âge. La décadence de Rome et la christianisation de l'ordre social et politique. Une perspective théologico-métaphysique. La vision augustinienne du monde. Puissance politique et ecclésiastique. Les idées sociales et éducatives dans l'empire carolingien. Les écoles. Les ordres religieux. La polémique au sujet des investitures et les conflits entre les puissances temporelle et spirituelle. La connaissance et la science : la création de l'université. Thomas d’Aquin et sa théorie de l’ordre social. Vers l’état moderne : Guillaume d'Occam et Marsile de Padoue. Individualisme et laïcisation. 

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  La notion de Moyen Âge. La décadence de Rome et la christianisation de l'ordre social et politique. Une perspective théologico-métaphysique. La vision augustinienne du monde. Puissance politique et ecclésiastique. Les idées sociales et éducatives dans l'empire carolingien. Les écoles. Les ordres religieux. La polémique au sujet des investitures et les conflits entre les puissances temporelle et spirituelle. La connaissance et la science : la création de l'université. Thomas d’Aquin et sa théorie de l’ordre social. Vers l’état moderne : Guillaume d'Occam et Marsile de Padoue. Individualisme et laïcisation. 

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  Histoire des Idées II : Le Moyen Âge

                                  La notion de Moyen Âge. La décadence de Rome et la christianisation de l'ordre social et politique. Une perspective théologico-métaphysique. La vision augustinienne du monde. Puissance politique et ecclésiastique. Les idées sociales et éducatives dans l'empire carolingien. Les écoles. Les ordres religieux. La polémique au sujet des investitures et les conflits entre les puissances temporelle et spirituelle. La connaissance et la science : la création de l'université. Thomas d’Aquin et sa théorie de l’ordre social. Vers l’état moderne : Guillaume d'Occam et Marsile de Padoue. Individualisme et laïcisation. 

                                  History of Analytic Philosophy and Politics

                                  The History of Analytic Philosophy and its Relationship to the 20th and 21st Century Political Climate

                                  The course will have two main goals. First, to dispel the myth that Analytic philosophy is ahistorical. And second, to expose the fact that academia has always had political relevance. We will look at both some of the classical figures of Analytic philosophy such as G.E. Moore, Bertrand Russell, Rudolf Carnap, Ludwig Wittgestein, and their contemporary counter-parts in the face of John Dewey, Richard Rorty, Kwame Appiah, and Judith Butler, to name but a few, and trace, through their own original published works (and private correspondence where applicable), their political visions for both the university as well as society at large.

                                  History of Analytic Philosophy and Politics

                                  The History of Analytic Philosophy and its Relationship to the 20th and 21st Century Political Climate

                                  The course will have two main goals. First, to dispel the myth that Analytic philosophy is ahistorical. And second, to expose the fact that academia has always had political relevance. We will look at both some of the classical figures of Analytic philosophy such as G.E. Moore, Bertrand Russell, Rudolf Carnap, Ludwig Wittgestein, and their contemporary counter-parts in the face of John Dewey, Richard Rorty, Kwame Appiah, and Judith Butler, to name but a few, and trace, through their own original published works (and private correspondence where applicable), their political visions for both the university as well as society at large.

                                  History of Analytic Philosophy and Politics

                                  The History of Analytic Philosophy and its Relationship to the 20th and 21st Century Political Climate

                                  The course will have two main goals. First, to dispel the myth that Analytic philosophy is ahistorical. And second, to expose the fact that academia has always had political relevance. We will look at both some of the classical figures of Analytic philosophy such as G.E. Moore, Bertrand Russell, Rudolf Carnap, Ludwig Wittgestein, and their contemporary counter-parts in the face of John Dewey, Richard Rorty, Kwame Appiah, and Judith Butler, to name but a few, and trace, through their own original published works (and private correspondence where applicable), their political visions for both the university as well as society at large.

                                  History of Analytic Philosophy and Politics

                                  The History of Analytic Philosophy and its Relationship to the 20th and 21st Century Political Climate

                                  The course will have two main goals. First, to dispel the myth that Analytic philosophy is ahistorical. And second, to expose the fact that academia has always had political relevance. We will look at both some of the classical figures of Analytic philosophy such as G.E. Moore, Bertrand Russell, Rudolf Carnap, Ludwig Wittgestein, and their contemporary counter-parts in the face of John Dewey, Richard Rorty, Kwame Appiah, and Judith Butler, to name but a few, and trace, through their own original published works (and private correspondence where applicable), their political visions for both the university as well as society at large.

                                  History of Ideas I. The Rise of Ancient Civilisation

                                  History of Ideas I. The Rise of Ancient Civilisation

                                  From Prehistory to History. Ancient Egypt: monarchy and social structures. The immortality of the soul. The kingdoms of Mesopotamia: Sumerians and Amorites. The Epic of Gilgamesh and the Code of Hammurabi. The universal empire of Persia. The Zoroastrianism. Ancient Greece: the political structures of the Mycenaean Society. The Iliad and the Odyssey. The notion of Polis. Athens: democracy and social knowledge. The Sophists. Politics in Socrates, Plato and Aristotle. The educative ideas of Isocrates. Rome: the idea of a universal empire. Rome and the laws. The philosophical ideas of Cicero and Seneca.

                                  History of Ideas I. The Rise of Ancient Civilisation

                                  History of Ideas I. The Rise of Ancient Civilisation

                                  From Prehistory to History. Ancient Egypt: monarchy and social structures. The immortality of the soul. The kingdoms of Mesopotamia: Sumerians and Amorites. The Epic of Gilgamesh and the Code of Hammurabi. The universal empire of Persia. The Zoroastrianism. Ancient Greece: the political structures of the Mycenaean Society. The Iliad and the Odyssey. The notion of Polis. Athens: democracy and social knowledge. The Sophists. Politics in Socrates, Plato and Aristotle. The educative ideas of Isocrates. Rome: the idea of a universal empire. Rome and the laws. The philosophical ideas of Cicero and Seneca.

                                  History of Ideas I. The Rise of Ancient Civilisation

                                  History of Ideas I. The Rise of Ancient Civilisation

                                  From Prehistory to History. Ancient Egypt: monarchy and social structures. The immortality of the soul. The kingdoms of Mesopotamia: Sumerians and Amorites. The Epic of Gilgamesh and the Code of Hammurabi. The universal empire of Persia. The Zoroastrianism. Ancient Greece: the political structures of the Mycenaean Society. The Iliad and the Odyssey. The notion of Polis. Athens: democracy and social knowledge. The Sophists. Politics in Socrates, Plato and Aristotle. The educative ideas of Isocrates. Rome: the idea of a universal empire. Rome and the laws. The philosophical ideas of Cicero and Seneca.

                                  History of Ideas I. The Rise of Ancient Civilisation

                                  History of Ideas I. The Rise of Ancient Civilisation

                                  From Prehistory to History. Ancient Egypt: monarchy and social structures. The immortality of the soul. The kingdoms of Mesopotamia: Sumerians and Amorites. The Epic of Gilgamesh and the Code of Hammurabi. The universal empire of Persia. The Zoroastrianism. Ancient Greece: the political structures of the Mycenaean Society. The Iliad and the Odyssey. The notion of Polis. Athens: democracy and social knowledge. The Sophists. Politics in Socrates, Plato and Aristotle. The educative ideas of Isocrates. Rome: the idea of a universal empire. Rome and the laws. The philosophical ideas of Cicero and Seneca.

                                  History of Ideas III. Modern Thought

                                  History of Ideas III. Modern Thought

                                  The Renaissance: its origins. The ideal of liberty and the emergence of humanism. Arts and modern capitalism. The age of princes. Machiavelli: man’s nature and political morality. Reformation and the birth of European States. Lutheranism and absolutism. The age of discoveries and a new conception of the universe. Counter Reformation and constitutionalism: Francisco Suárez and the natural-law theory of State. Society, culture, theater and literature in 16th and 17th centuries. William Shakespeare and Miguel de Cervantes. Science and philosophy: Francis Bacon, Isaac Newton and Rene Descartes. The English revolution: John Locke and the parliamentarian theory. The Enlightenment. The Encyclopedia. Rationalism and sentimentalism: Jean-Jacques Rousseau. Napoleon and the end of the Holy Roman Empire.

                                  History of Ideas III. Modern Thought

                                  History of Ideas III. Modern Thought

                                  The Renaissance: its origins. The ideal of liberty and the emergence of humanism. Arts and modern capitalism. The age of princes. Machiavelli: man’s nature and political morality. Reformation and the birth of European States. Lutheranism and absolutism. The age of discoveries and a new conception of the universe. Counter Reformation and constitutionalism: Francisco Suárez and the natural-law theory of State. Society, culture, theater and literature in 16th and 17th centuries. William Shakespeare and Miguel de Cervantes. Science and philosophy: Francis Bacon, Isaac Newton and Rene Descartes. The English revolution: John Locke and the parliamentarian theory. The Enlightenment. The Encyclopedia. Rationalism and sentimentalism: Jean-Jacques Rousseau. Napoleon and the end of the Holy Roman Empire.

                                  History of Ideas III. Modern Thought

                                  History of Ideas III. Modern Thought

                                  The Renaissance: its origins. The ideal of liberty and the emergence of humanism. Arts and modern capitalism. The age of princes. Machiavelli: man’s nature and political morality. Reformation and the birth of European States. Lutheranism and absolutism. The age of discoveries and a new conception of the universe. Counter Reformation and constitutionalism: Francisco Suárez and the natural-law theory of State. Society, culture, theater and literature in 16th and 17th centuries. William Shakespeare and Miguel de Cervantes. Science and philosophy: Francis Bacon, Isaac Newton and Rene Descartes. The English revolution: John Locke and the parliamentarian theory. The Enlightenment. The Encyclopedia. Rationalism and sentimentalism: Jean-Jacques Rousseau. Napoleon and the end of the Holy Roman Empire.

                                  History of Ideas III. Modern Thought

                                  History of Ideas III. Modern Thought

                                  The Renaissance: its origins. The ideal of liberty and the emergence of humanism. Arts and modern capitalism. The age of princes. Machiavelli: man’s nature and political morality. Reformation and the birth of European States. Lutheranism and absolutism. The age of discoveries and a new conception of the universe. Counter Reformation and constitutionalism: Francisco Suárez and the natural-law theory of State. Society, culture, theater and literature in 16th and 17th centuries. William Shakespeare and Miguel de Cervantes. Science and philosophy: Francis Bacon, Isaac Newton and Rene Descartes. The English revolution: John Locke and the parliamentarian theory. The Enlightenment. The Encyclopedia. Rationalism and sentimentalism: Jean-Jacques Rousseau. Napoleon and the end of the Holy Roman Empire.

                                  Hope and Charity

                                  This course offers a reflection on the theological notions of hope and charity in relation with the development of the moral life. Throughout a survey of biblical sources and of some theological developments of the Tradition, the lectures aim at understanding the nature and meaning of the christian hope and charity, by analyzing the conditions, rooting points and multiple expressions of these theological realities in the moral and spiritual life of Christians and in the Church.

                                   

                                  Hope and Charity

                                  This course offers a reflection on the theological notions of hope and charity in relation with the development of the moral life. Throughout a survey of biblical sources and of some theological developments of the Tradition, the lectures aim at understanding the nature and meaning of the christian hope and charity, by analyzing the conditions, rooting points and multiple expressions of these theological realities in the moral and spiritual life of Christians and in the Church.

                                   

                                  Hope and Charity

                                  This course offers a reflection on the theological notions of hope and charity in relation with the development of the moral life. Throughout a survey of biblical sources and of some theological developments of the Tradition, the lectures aim at understanding the nature and meaning of the christian hope and charity, by analyzing the conditions, rooting points and multiple expressions of these theological realities in the moral and spiritual life of Christians and in the Church.

                                   

                                  Hope and Charity

                                  This course offers a reflection on the theological notions of hope and charity in relation with the development of the moral life. Throughout a survey of biblical sources and of some theological developments of the Tradition, the lectures aim at understanding the nature and meaning of the christian hope and charity, by analyzing the conditions, rooting points and multiple expressions of these theological realities in the moral and spiritual life of Christians and in the Church.

                                   

                                  Humanismes grecques

                                  Ce cours propose une rencontre entre, d'une part, les sources et les expressions d'un sens tragique de la destinée humaine chez les Grecs et, d'autre part, les diverses philosophies de Platon, d'Aristote, des Stoïciens et des Épicuriens. Comment ces sagesses  ont-elles identifié et situé le tragique, et comment ont-elles défini la vocation humaine?

                                  Humanismes grecques

                                  Ce cours propose une rencontre entre, d'une part, les sources et les expressions d'un sens tragique de la destinée humaine chez les Grecs et, d'autre part, les diverses philosophies de Platon, d'Aristote, des Stoïciens et des Épicuriens. Comment ces sagesses  ont-elles identifié et situé le tragique, et comment ont-elles défini la vocation humaine?

                                  Humanismes grecques

                                  Ce cours propose une rencontre entre, d'une part, les sources et les expressions d'un sens tragique de la destinée humaine chez les Grecs et, d'autre part, les diverses philosophies de Platon, d'Aristote, des Stoïciens et des Épicuriens. Comment ces sagesses  ont-elles identifié et situé le tragique, et comment ont-elles défini la vocation humaine?

                                  Humanismes grecques

                                  Ce cours propose une rencontre entre, d'une part, les sources et les expressions d'un sens tragique de la destinée humaine chez les Grecs et, d'autre part, les diverses philosophies de Platon, d'Aristote, des Stoïciens et des Épicuriens. Comment ces sagesses  ont-elles identifié et situé le tragique, et comment ont-elles défini la vocation humaine?

                                  Humanismes grecques

                                  Ce cours propose une rencontre entre, d'une part, les sources et les expressions d'un sens tragique de la destinée humaine chez les Grecs et, d'autre part, les diverses philosophies de Platon, d'Aristote, des Stoïciens et des Épicuriens. Comment ces sagesses  ont-elles identifié et situé le tragique, et comment ont-elles défini la vocation humaine?

                                  Humanismes grecques

                                  Ce cours propose une rencontre entre, d'une part, les sources et les expressions d'un sens tragique de la destinée humaine chez les Grecs et, d'autre part, les diverses philosophies de Platon, d'Aristote, des Stoïciens et des Épicuriens. Comment ces sagesses  ont-elles identifié et situé le tragique, et comment ont-elles défini la vocation humaine?

                                  Humanismes grecques

                                  Ce cours propose une rencontre entre, d'une part, les sources et les expressions d'un sens tragique de la destinée humaine chez les Grecs et, d'autre part, les diverses philosophies de Platon, d'Aristote, des Stoïciens et des Épicuriens. Comment ces sagesses  ont-elles identifié et situé le tragique, et comment ont-elles défini la vocation humaine?

                                  Humanismes grecques

                                  Ce cours propose une rencontre entre, d'une part, les sources et les expressions d'un sens tragique de la destinée humaine chez les Grecs et, d'autre part, les diverses philosophies de Platon, d'Aristote, des Stoïciens et des Épicuriens. Comment ces sagesses  ont-elles identifié et situé le tragique, et comment ont-elles défini la vocation humaine?

                                  Husserl’s Ideas I

                                  Husserl’s Ideas I

                                   

                                  Husserl’s Ideas for a Pure Phenomenology and Phenomenological Philosophy (1913) is one of the most important philosophical texts of the twentieth century. It is the first of Husserl’s published works to present his transcendental phenomenology and to argue that it is the fundamental science of philosophy. In Ideas I, Husserl introduces numerous concepts that are central to his mature thought: the principle of all principles, the phenomenological epoché and reduction, pure consciousness, the natural and phenomenological attitudes, and noema. It this text Husserl also argues for a form of idealism – a position that was the source of much controversy among his readers. This course will consist of a detailed reading of Ideas I as well as contemporary commentaries on the topics and problems presented therein.

                                  Husserl’s Ideas I

                                  Husserl’s Ideas I

                                   

                                  Husserl’s Ideas for a Pure Phenomenology and Phenomenological Philosophy (1913) is one of the most important philosophical texts of the twentieth century. It is the first of Husserl’s published works to present his transcendental phenomenology and to argue that it is the fundamental science of philosophy. In Ideas I, Husserl introduces numerous concepts that are central to his mature thought: the principle of all principles, the phenomenological epoché and reduction, pure consciousness, the natural and phenomenological attitudes, and noema. It this text Husserl also argues for a form of idealism – a position that was the source of much controversy among his readers. This course will consist of a detailed reading of Ideas I as well as contemporary commentaries on the topics and problems presented therein.

                                  Husserl’s Ideas I

                                  Husserl’s Ideas I

                                   

                                  Husserl’s Ideas for a Pure Phenomenology and Phenomenological Philosophy (1913) is one of the most important philosophical texts of the twentieth century. It is the first of Husserl’s published works to present his transcendental phenomenology and to argue that it is the fundamental science of philosophy. In Ideas I, Husserl introduces numerous concepts that are central to his mature thought: the principle of all principles, the phenomenological epoché and reduction, pure consciousness, the natural and phenomenological attitudes, and noema. It this text Husserl also argues for a form of idealism – a position that was the source of much controversy among his readers. This course will consist of a detailed reading of Ideas I as well as contemporary commentaries on the topics and problems presented therein.

                                  Husserl’s Ideas I

                                  Husserl’s Ideas I

                                   

                                  Husserl’s Ideas for a Pure Phenomenology and Phenomenological Philosophy (1913) is one of the most important philosophical texts of the twentieth century. It is the first of Husserl’s published works to present his transcendental phenomenology and to argue that it is the fundamental science of philosophy. In Ideas I, Husserl introduces numerous concepts that are central to his mature thought: the principle of all principles, the phenomenological epoché and reduction, pure consciousness, the natural and phenomenological attitudes, and noema. It this text Husserl also argues for a form of idealism – a position that was the source of much controversy among his readers. This course will consist of a detailed reading of Ideas I as well as contemporary commentaries on the topics and problems presented therein.

                                   »In the Beginning »: Gen 1-11

                                  ''In the Beginning'': Gen 1-11

                                  For centuries, the first chapters of the book of Genesis have been misunderstood because they were read as historical accounts. When science grew stronger in the 19th century and archeological discoveries “seemed” to contradict the Bible, the famous conflict began. This course will first propose an exegetical approach for a more accurate reading of Gen 1–11. Then it will study more in details the main texts: the two so-called Creation Narratives (Gen 1–2); the so-called Original Sin (Gen 3); the Cain and Abel narrative (Gen 4); the Great Flood (Gen 6–9); the Tower of Babel (Gen 11) and the Genealogies (Gen 5; 10).

                                   »In the Beginning »: Gen 1-11

                                  ''In the Beginning'': Gen 1-11

                                  For centuries, the first chapters of the book of Genesis have been misunderstood because they were read as historical accounts. When science grew stronger in the 19th century and archeological discoveries “seemed” to contradict the Bible, the famous conflict began. This course will first propose an exegetical approach for a more accurate reading of Gen 1–11. Then it will study more in details the main texts: the two so-called Creation Narratives (Gen 1–2); the so-called Original Sin (Gen 3); the Cain and Abel narrative (Gen 4); the Great Flood (Gen 6–9); the Tower of Babel (Gen 11) and the Genealogies (Gen 5; 10).

                                   »In the Beginning »: Gen 1-11

                                  ''In the Beginning'': Gen 1-11

                                  For centuries, the first chapters of the book of Genesis have been misunderstood because they were read as historical accounts. When science grew stronger in the 19th century and archeological discoveries “seemed” to contradict the Bible, the famous conflict began. This course will first propose an exegetical approach for a more accurate reading of Gen 1–11. Then it will study more in details the main texts: the two so-called Creation Narratives (Gen 1–2); the so-called Original Sin (Gen 3); the Cain and Abel narrative (Gen 4); the Great Flood (Gen 6–9); the Tower of Babel (Gen 11) and the Genealogies (Gen 5; 10).

                                   »In the Beginning »: Gen 1-11

                                  ''In the Beginning'': Gen 1-11

                                  For centuries, the first chapters of the book of Genesis have been misunderstood because they were read as historical accounts. When science grew stronger in the 19th century and archeological discoveries “seemed” to contradict the Bible, the famous conflict began. This course will first propose an exegetical approach for a more accurate reading of Gen 1–11. Then it will study more in details the main texts: the two so-called Creation Narratives (Gen 1–2); the so-called Original Sin (Gen 3); the Cain and Abel narrative (Gen 4); the Great Flood (Gen 6–9); the Tower of Babel (Gen 11) and the Genealogies (Gen 5; 10).

                                  Introduction à la lecture de textes

                                  L'objectif de ce cours consiste à encourager l'examen textuel approfondi des écrits d’auteurs anciens et médiévaux, développer des compétences en matière d’exégèse historique, et accroître la capacité de penser indépendamment des sources secondaires d'opinion.

                                  Introduction à la lecture de textes

                                  L'objectif de ce cours consiste à encourager l'examen textuel approfondi des écrits d’auteurs anciens et médiévaux, développer des compétences en matière d’exégèse historique, et accroître la capacité de penser indépendamment des sources secondaires d'opinion.

                                  Introduction à la lecture de textes

                                  L'objectif de ce cours consiste à encourager l'examen textuel approfondi des écrits d’auteurs anciens et médiévaux, développer des compétences en matière d’exégèse historique, et accroître la capacité de penser indépendamment des sources secondaires d'opinion.

                                  Introduction à la lecture de textes

                                  L'objectif de ce cours consiste à encourager l'examen textuel approfondi des écrits d’auteurs anciens et médiévaux, développer des compétences en matière d’exégèse historique, et accroître la capacité de penser indépendamment des sources secondaires d'opinion.

                                  Introduction à la lecture de textes

                                  L'objectif de ce cours consiste à encourager l'examen textuel approfondi des écrits d’auteurs anciens et médiévaux, développer des compétences en matière d’exégèse historique, et accroître la capacité de penser indépendamment des sources secondaires d'opinion.

                                  Introduction à la lecture de textes

                                  L'objectif de ce cours consiste à encourager l'examen textuel approfondi des écrits d’auteurs anciens et médiévaux, développer des compétences en matière d’exégèse historique, et accroître la capacité de penser indépendamment des sources secondaires d'opinion.

                                  Introduction à la lecture de textes

                                  L'objectif de ce cours consiste à encourager l'examen textuel approfondi des écrits d’auteurs anciens et médiévaux, développer des compétences en matière d’exégèse historique, et accroître la capacité de penser indépendamment des sources secondaires d'opinion.

                                  Introduction à la lecture de textes

                                  L'objectif de ce cours consiste à encourager l'examen textuel approfondi des écrits d’auteurs anciens et médiévaux, développer des compétences en matière d’exégèse historique, et accroître la capacité de penser indépendamment des sources secondaires d'opinion.

                                  Introduction à la philosophie

                                  Introduction à la philosophie

                                  S’introduire à la philosophie signifiera : découvrir l’originalité et la pertinence du questionnement philosophique; s’ouvrir aux secteurs ou niveaux où s’exerce ce questionnement; saisir les articulations des disciplines philosophiques entre elles; maîtriser un vocabulaire technique; développer une capacité d’analyse.

                                   

                                  Introduction à la philosophie

                                  Introduction à la philosophie

                                  S’introduire à la philosophie signifiera : découvrir l’originalité et la pertinence du questionnement philosophique; s’ouvrir aux secteurs ou niveaux où s’exerce ce questionnement; saisir les articulations des disciplines philosophiques entre elles; maîtriser un vocabulaire technique; développer une capacité d’analyse.

                                   

                                  Introduction à la philosophie

                                  S’introduire à la philosophie signifiera : découvrir l’originalité et la pertinence du questionnement philosophique; s’ouvrir aux secteurs ou niveaux où s’exerce ce questionnement; saisir les articulations des disciplines philosophiques entre elles; maîtriser un vocabulaire technique; développer une capacité d’analyse.

                                  Introduction à la philosophie

                                  Introduction à la philosophie

                                  S’introduire à la philosophie signifiera : découvrir l’originalité et la pertinence du questionnement philosophique; s’ouvrir aux secteurs ou niveaux où s’exerce ce questionnement; saisir les articulations des disciplines philosophiques entre elles; maîtriser un vocabulaire technique; développer une capacité d’analyse.

                                   

                                  Introduction à la philosophie

                                  Introduction à la philosophie

                                  S’introduire à la philosophie signifiera : découvrir l’originalité et la pertinence du questionnement philosophique; s’ouvrir aux secteurs ou niveaux où s’exerce ce questionnement; saisir les articulations des disciplines philosophiques entre elles; maîtriser un vocabulaire technique; développer une capacité d’analyse.

                                   

                                  Introduction à la philosophie

                                  Introduction à la philosophie

                                  S’introduire à la philosophie signifiera : découvrir l’originalité et la pertinence du questionnement philosophique; s’ouvrir aux secteurs ou niveaux où s’exerce ce questionnement; saisir les articulations des disciplines philosophiques entre elles; maîtriser un vocabulaire technique; développer une capacité d’analyse.

                                   

                                  Introduction à la philosophie

                                  Introduction à la philosophie

                                  S’introduire à la philosophie signifiera : découvrir l’originalité et la pertinence du questionnement philosophique; s’ouvrir aux secteurs ou niveaux où s’exerce ce questionnement; saisir les articulations des disciplines philosophiques entre elles; maîtriser un vocabulaire technique; développer une capacité d’analyse.

                                   

                                  Introduction à la philosophie

                                  Introduction à la philosophie

                                  S’introduire à la philosophie signifiera : découvrir l’originalité et la pertinence du questionnement philosophique; s’ouvrir aux secteurs ou niveaux où s’exerce ce questionnement; saisir les articulations des disciplines philosophiques entre elles; maîtriser un vocabulaire technique; développer une capacité d’analyse.

                                   

                                  Introduction à la philosophie

                                  Introduction à la philosophie

                                  S’introduire à la philosophie signifiera : découvrir l’originalité et la pertinence du questionnement philosophique; s’ouvrir aux secteurs ou niveaux où s’exerce ce questionnement; saisir les articulations des disciplines philosophiques entre elles; maîtriser un vocabulaire technique; développer une capacité d’analyse.

                                   

                                  Introduction à l’art religieux

                                  Introduction à l'art religieux

                                  Impossible de visiter un musée, de voyager à l’étranger, de parcourir un livre d’histoire, sans croiser à chaque pas l’art religieux chrétien dans sa diversité d’expression (architecture, peinture, sculpture, musique), ses références particulières, la richesse de sa symbolique, les grandes étapes de son évolution (art antique, roman, gothique, baroque, moderne, contemporain). Ce sont ces éléments que le cours se propose de repérer et d’illustrer.

                                  Introduction à l’art religieux

                                  Introduction à l'art religieux

                                  Impossible de visiter un musée, de voyager à l’étranger, de parcourir un livre d’histoire, sans croiser à chaque pas l’art religieux chrétien dans sa diversité d’expression (architecture, peinture, sculpture, musique), ses références particulières, la richesse de sa symbolique, les grandes étapes de son évolution (art antique, roman, gothique, baroque, moderne, contemporain). Ce sont ces éléments que le cours se propose de repérer et d’illustrer.

                                  Introduction à l’art religieux

                                  Introduction à l'art religieux

                                  Impossible de visiter un musée, de voyager à l’étranger, de parcourir un livre d’histoire, sans croiser à chaque pas l’art religieux chrétien dans sa diversité d’expression (architecture, peinture, sculpture, musique), ses références particulières, la richesse de sa symbolique, les grandes étapes de son évolution (art antique, roman, gothique, baroque, moderne, contemporain). Ce sont ces éléments que le cours se propose de repérer et d’illustrer.

                                  Introduction à l’art religieux

                                  Introduction à l'art religieux

                                  Impossible de visiter un musée, de voyager à l’étranger, de parcourir un livre d’histoire, sans croiser à chaque pas l’art religieux chrétien dans sa diversité d’expression (architecture, peinture, sculpture, musique), ses références particulières, la richesse de sa symbolique, les grandes étapes de son évolution (art antique, roman, gothique, baroque, moderne, contemporain). Ce sont ces éléments que le cours se propose de repérer et d’illustrer.

                                  Introduction à l’art religieux

                                  Introduction à l'art religieux

                                  Impossible de visiter un musée, de voyager à l’étranger, de parcourir un livre d’histoire, sans croiser à chaque pas l’art religieux chrétien dans sa diversité d’expression (architecture, peinture, sculpture, musique), ses références particulières, la richesse de sa symbolique, les grandes étapes de son évolution (art antique, roman, gothique, baroque, moderne, contemporain). Ce sont ces éléments que le cours se propose de repérer et d’illustrer.

                                  Introduction à l’art religieux

                                  Introduction à l'art religieux

                                  Impossible de visiter un musée, de voyager à l’étranger, de parcourir un livre d’histoire, sans croiser à chaque pas l’art religieux chrétien dans sa diversité d’expression (architecture, peinture, sculpture, musique), ses références particulières, la richesse de sa symbolique, les grandes étapes de son évolution (art antique, roman, gothique, baroque, moderne, contemporain). Ce sont ces éléments que le cours se propose de repérer et d’illustrer.

                                  Introduction à l’art religieux

                                  Introduction à l'art religieux

                                  Impossible de visiter un musée, de voyager à l’étranger, de parcourir un livre d’histoire, sans croiser à chaque pas l’art religieux chrétien dans sa diversité d’expression (architecture, peinture, sculpture, musique), ses références particulières, la richesse de sa symbolique, les grandes étapes de son évolution (art antique, roman, gothique, baroque, moderne, contemporain). Ce sont ces éléments que le cours se propose de repérer et d’illustrer.

                                  Introduction à l’art religieux

                                  Introduction à l'art religieux

                                  Impossible de visiter un musée, de voyager à l’étranger, de parcourir un livre d’histoire, sans croiser à chaque pas l’art religieux chrétien dans sa diversité d’expression (architecture, peinture, sculpture, musique), ses références particulières, la richesse de sa symbolique, les grandes étapes de son évolution (art antique, roman, gothique, baroque, moderne, contemporain). Ce sont ces éléments que le cours se propose de repérer et d’illustrer.

                                  Introduction aux Évangiles synoptiques et Évangile de Luc : année C

                                  Plus que de simples « vies de Jésus », les évangiles de Matthieu, de Marc et de Luc seront abordés comme présentant une théologie du salut chrétien. Sera mise en évidence la posture originale de Luc par rapport aux autres synoptiques, notamment par une étude attentive des péricopes qui lui sont propres.

                                  Introduction aux livres historiques

                                  Introduction aux livres historiques. Les livres « historiques » de l’Ancien Testament, plus théologiques qu’historiques? 
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  Le canon de la Septante grecque, suivi par la Vulgate latine qui est à l’origine de la Bible chrétienne, a créé une nouvelle catégorie de livres bibliques, les « livres historiques ». Dans l’histoire de l’interprétation, cette catégorie a causé des malentendus et incompréhensions, surtout après la naissance de la science historique et le développement de l’archéologie qui ont remis en question l’historicité des récits. Dans ce cours, on se demandera d’abord s’il y a vraiment de l’histoire dans les textes bibliques. Une fois cette question clarifiée, on proposera une introduction aux livres de Josué, Juges, Samuel, Rois, Esdras – Néhémie et Chroniques.

                                  Introduction aux livres historiques

                                  Introduction aux livres historiques. Les livres « historiques » de l’Ancien Testament, plus théologiques qu’historiques? 
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  Le canon de la Septante grecque, suivi par la Vulgate latine qui est à l’origine de la Bible chrétienne, a créé une nouvelle catégorie de livres bibliques, les « livres historiques ». Dans l’histoire de l’interprétation, cette catégorie a causé des malentendus et incompréhensions, surtout après la naissance de la science historique et le développement de l’archéologie qui ont remis en question l’historicité des récits. Dans ce cours, on se demandera d’abord s’il y a vraiment de l’histoire dans les textes bibliques. Une fois cette question clarifiée, on proposera une introduction aux livres de Josué, Juges, Samuel, Rois, Esdras – Néhémie et Chroniques.

                                  Introduction aux livres historiques

                                  Introduction aux livres historiques. Les livres « historiques » de l’Ancien Testament, plus théologiques qu’historiques? 
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  Le canon de la Septante grecque, suivi par la Vulgate latine qui est à l’origine de la Bible chrétienne, a créé une nouvelle catégorie de livres bibliques, les « livres historiques ». Dans l’histoire de l’interprétation, cette catégorie a causé des malentendus et incompréhensions, surtout après la naissance de la science historique et le développement de l’archéologie qui ont remis en question l’historicité des récits. Dans ce cours, on se demandera d’abord s’il y a vraiment de l’histoire dans les textes bibliques. Une fois cette question clarifiée, on proposera une introduction aux livres de Josué, Juges, Samuel, Rois, Esdras – Néhémie et Chroniques.

                                  Introduction aux livres historiques

                                  Introduction aux livres historiques. Les livres « historiques » de l’Ancien Testament, plus théologiques qu’historiques? 
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  Le canon de la Septante grecque, suivi par la Vulgate latine qui est à l’origine de la Bible chrétienne, a créé une nouvelle catégorie de livres bibliques, les « livres historiques ». Dans l’histoire de l’interprétation, cette catégorie a causé des malentendus et incompréhensions, surtout après la naissance de la science historique et le développement de l’archéologie qui ont remis en question l’historicité des récits. Dans ce cours, on se demandera d’abord s’il y a vraiment de l’histoire dans les textes bibliques. Une fois cette question clarifiée, on proposera une introduction aux livres de Josué, Juges, Samuel, Rois, Esdras – Néhémie et Chroniques.

                                  Introduction aux livres historiques

                                  Introduction aux livres historiques. Les livres « historiques » de l’Ancien Testament, plus théologiques qu’historiques? 
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  Le canon de la Septante grecque, suivi par la Vulgate latine qui est à l’origine de la Bible chrétienne, a créé une nouvelle catégorie de livres bibliques, les « livres historiques ». Dans l’histoire de l’interprétation, cette catégorie a causé des malentendus et incompréhensions, surtout après la naissance de la science historique et le développement de l’archéologie qui ont remis en question l’historicité des récits. Dans ce cours, on se demandera d’abord s’il y a vraiment de l’histoire dans les textes bibliques. Une fois cette question clarifiée, on proposera une introduction aux livres de Josué, Juges, Samuel, Rois, Esdras – Néhémie et Chroniques.

                                  Introduction aux livres historiques

                                  Introduction aux livres historiques. Les livres « historiques » de l’Ancien Testament, plus théologiques qu’historiques? 
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  Le canon de la Septante grecque, suivi par la Vulgate latine qui est à l’origine de la Bible chrétienne, a créé une nouvelle catégorie de livres bibliques, les « livres historiques ». Dans l’histoire de l’interprétation, cette catégorie a causé des malentendus et incompréhensions, surtout après la naissance de la science historique et le développement de l’archéologie qui ont remis en question l’historicité des récits. Dans ce cours, on se demandera d’abord s’il y a vraiment de l’histoire dans les textes bibliques. Une fois cette question clarifiée, on proposera une introduction aux livres de Josué, Juges, Samuel, Rois, Esdras – Néhémie et Chroniques.

                                  Introduction aux livres historiques

                                  Introduction aux livres historiques. Les livres « historiques » de l’Ancien Testament, plus théologiques qu’historiques? 
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  Le canon de la Septante grecque, suivi par la Vulgate latine qui est à l’origine de la Bible chrétienne, a créé une nouvelle catégorie de livres bibliques, les « livres historiques ». Dans l’histoire de l’interprétation, cette catégorie a causé des malentendus et incompréhensions, surtout après la naissance de la science historique et le développement de l’archéologie qui ont remis en question l’historicité des récits. Dans ce cours, on se demandera d’abord s’il y a vraiment de l’histoire dans les textes bibliques. Une fois cette question clarifiée, on proposera une introduction aux livres de Josué, Juges, Samuel, Rois, Esdras – Néhémie et Chroniques.

                                  Introduction aux livres historiques

                                  Introduction aux livres historiques. Les livres « historiques » de l’Ancien Testament, plus théologiques qu’historiques? 
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  Le canon de la Septante grecque, suivi par la Vulgate latine qui est à l’origine de la Bible chrétienne, a créé une nouvelle catégorie de livres bibliques, les « livres historiques ». Dans l’histoire de l’interprétation, cette catégorie a causé des malentendus et incompréhensions, surtout après la naissance de la science historique et le développement de l’archéologie qui ont remis en question l’historicité des récits. Dans ce cours, on se demandera d’abord s’il y a vraiment de l’histoire dans les textes bibliques. Une fois cette question clarifiée, on proposera une introduction aux livres de Josué, Juges, Samuel, Rois, Esdras – Néhémie et Chroniques.

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux options philosophiques de l’ « École de Francfort » : l’émancipation

                                   

                                  L’ « École de Francfort » fascine ou fait peur. Mais les travaux de Horkheimer, Adorno, Habermas ou Honneth sont au coeur de bien des discussions. Notre séminaire portera sur la place, les déplacements et les critiques du concept d’émancipation dans l’École de Francfort et chez quelques autres penseurs (Rancière, Badiou, Balibar). Pourquoi l’émancipation? À cause de ses rapports avec la liberté, la libération et la justice, thèmes au coeur de bien des discussions sociales et politiques actuellement. À cause de l’importance rhétorique des discours d’émancipation depuis deux siècles. Enfin, à cause des transformations du travail dans le monde et leurs répercussions sur les réflexions de ces philosophes

                                  Introduction aux Pères de l’Église

                                  Qui sont les Pères de l’Église? Ce cours – première initiation aux Pères – y répond en tentant un survol et une synthèse de la pensée des Pères des premiers siècles (Pères apostoliques, apologistes…) jusqu’à Augustin inclusivement. Tout en tenant compte des contextes ayant influencé la pensée des premiers Pères, et de leur influence sur les premiers conciles,  nous garderons une perspective plus théologique qu’historique, grâce à la lecture de quelques textes représentatifs  de certains Pères grecs et latins. 

                                   

                                  Introduction aux Pères de l’Église

                                  Qui sont les Pères de l’Église? Ce cours – première initiation aux Pères – y répond en tentant un survol et une synthèse de la pensée des Pères des premiers siècles (Pères apostoliques, apologistes…) jusqu’à Augustin inclusivement. Tout en tenant compte des contextes ayant influencé la pensée des premiers Pères, et de leur influence sur les premiers conciles,  nous garderons une perspective plus théologique qu’historique, grâce à la lecture de quelques textes représentatifs  de certains Pères grecs et latins. 

                                   

                                  Introduction aux Pères de l’Église

                                  Qui sont les Pères de l’Église? Ce cours – première initiation aux Pères – y répond en tentant un survol et une synthèse de la pensée des Pères des premiers siècles (Pères apostoliques, apologistes…) jusqu’à Augustin inclusivement. Tout en tenant compte des contextes ayant influencé la pensée des premiers Pères, et de leur influence sur les premiers conciles,  nous garderons une perspective plus théologique qu’historique, grâce à la lecture de quelques textes représentatifs  de certains Pères grecs et latins. 

                                   

                                  Introduction aux Pères de l’Église

                                  Qui sont les Pères de l’Église? Ce cours – première initiation aux Pères – y répond en tentant un survol et une synthèse de la pensée des Pères des premiers siècles (Pères apostoliques, apologistes…) jusqu’à Augustin inclusivement. Tout en tenant compte des contextes ayant influencé la pensée des premiers Pères, et de leur influence sur les premiers conciles,  nous garderons une perspective plus théologique qu’historique, grâce à la lecture de quelques textes représentatifs  de certains Pères grecs et latins. 

                                   

                                  Introduction aux Pères de l’Église

                                  Qui sont les Pères de l’Église? Ce cours – première initiation aux Pères – y répond en tentant un survol et une synthèse de la pensée des Pères des premiers siècles (Pères apostoliques, apologistes…) jusqu’à Augustin inclusivement. Tout en tenant compte des contextes ayant influencé la pensée des premiers Pères, et de leur influence sur les premiers conciles,  nous garderons une perspective plus théologique qu’historique, grâce à la lecture de quelques textes représentatifs  de certains Pères grecs et latins. 

                                   

                                  Introduction aux Pères de l’Église

                                  Qui sont les Pères de l’Église? Ce cours – première initiation aux Pères – y répond en tentant un survol et une synthèse de la pensée des Pères des premiers siècles (Pères apostoliques, apologistes…) jusqu’à Augustin inclusivement. Tout en tenant compte des contextes ayant influencé la pensée des premiers Pères, et de leur influence sur les premiers conciles,  nous garderons une perspective plus théologique qu’historique, grâce à la lecture de quelques textes représentatifs  de certains Pères grecs et latins. 

                                   

                                  Introduction aux Pères de l’Église

                                  Qui sont les Pères de l’Église? Ce cours – première initiation aux Pères – y répond en tentant un survol et une synthèse de la pensée des Pères des premiers siècles (Pères apostoliques, apologistes…) jusqu’à Augustin inclusivement. Tout en tenant compte des contextes ayant influencé la pensée des premiers Pères, et de leur influence sur les premiers conciles,  nous garderons une perspective plus théologique qu’historique, grâce à la lecture de quelques textes représentatifs  de certains Pères grecs et latins. 

                                   

                                  Introduction aux Pères de l’Église

                                  Qui sont les Pères de l’Église? Ce cours – première initiation aux Pères – y répond en tentant un survol et une synthèse de la pensée des Pères des premiers siècles (Pères apostoliques, apologistes…) jusqu’à Augustin inclusivement. Tout en tenant compte des contextes ayant influencé la pensée des premiers Pères, et de leur influence sur les premiers conciles,  nous garderons une perspective plus théologique qu’historique, grâce à la lecture de quelques textes représentatifs  de certains Pères grecs et latins. 

                                   

                                  Introduction to Applied Ethics

                                  ~~This course will look at the fundamental approaches and methods in applied ethics. It will introduce students to the case study method and emphasize decision-making and decision theory in ethics. The course will also look at effective ethics programmes for organizations, ethics codes, professional ethics and other measures and activities in the organizational world.

                                  Introduction to Applied Ethics

                                  Introduction to Applied Ethics

                                  This course will look at the fundamental approaches and methods in applied ethics. It will introduce students to the case study method and emphasize decision-making and decision theory in ethics. The course will also look at effective ethics programmes for organizations, ethics codes, professional ethics and other measures and activities in the organizational world.

                                  Introduction to Applied Ethics

                                  ~~This course will look at the fundamental approaches and methods in applied ethics. It will introduce students to the case study method and emphasize decision-making and decision theory in ethics. The course will also look at effective ethics programmes for organizations, ethics codes, professional ethics and other measures and activities in the organizational world.

                                  Introduction to Applied Ethics

                                  Introduction to Applied Ethics

                                  This course will look at the fundamental approaches and methods in applied ethics. It will introduce students to the case study method and emphasize decision-making and decision theory in ethics. The course will also look at effective ethics programmes for organizations, ethics codes, professional ethics and other measures and activities in the organizational world.

                                  Introduction to Applied Ethics

                                  ~~This course will look at the fundamental approaches and methods in applied ethics. It will introduce students to the case study method and emphasize decision-making and decision theory in ethics. The course will also look at effective ethics programmes for organizations, ethics codes, professional ethics and other measures and activities in the organizational world.

                                  Introduction to Applied Ethics

                                  Introduction to Applied Ethics

                                  This course will look at the fundamental approaches and methods in applied ethics. It will introduce students to the case study method and emphasize decision-making and decision theory in ethics. The course will also look at effective ethics programmes for organizations, ethics codes, professional ethics and other measures and activities in the organizational world.

                                  Introduction to Applied Ethics

                                  ~~This course will look at the fundamental approaches and methods in applied ethics. It will introduce students to the case study method and emphasize decision-making and decision theory in ethics. The course will also look at effective ethics programmes for organizations, ethics codes, professional ethics and other measures and activities in the organizational world.

                                  Introduction to Applied Ethics

                                  Introduction to Applied Ethics

                                  This course will look at the fundamental approaches and methods in applied ethics. It will introduce students to the case study method and emphasize decision-making and decision theory in ethics. The course will also look at effective ethics programmes for organizations, ethics codes, professional ethics and other measures and activities in the organizational world.

                                  Introduction to Bioethics

                                  Bioethics is a field of reflection that focuses on the ethical issues raised by the advances in biomedical sciences and technologies, pushing even further the limits of human control over one's body, its future, and its environment. The course will explore this interdisciplinary field by identifying approaches, methods and main issues: procreation, the beginning of life, end of life, genetic technologies, organ and tissue transplantation, neuroscience, research and experimentation on humans, clinical decisions, and healthcare policies. The contribution of theology to these ethical questions and issues will be examined.

                                  Introduction to Bioethics

                                  Bioethics is a field of reflection that focuses on the ethical issues raised by the advances in biomedical sciences and technologies, pushing even further the limits of human control over one's body, its future, and its environment. The course will explore this interdisciplinary field by identifying approaches, methods and main issues: procreation, the beginning of life, end of life, genetic technologies, organ and tissue transplantation, neuroscience, research and experimentation on humans, clinical decisions, and healthcare policies. The contribution of theology to these ethical questions and issues will be examined.

                                  Introduction to Bioethics

                                  Bioethics is a field of reflection that focuses on the ethical issues raised by the advances in biomedical sciences and technologies, pushing even further the limits of human control over one's body, its future, and its environment. The course will explore this interdisciplinary field by identifying approaches, methods and main issues: procreation, the beginning of life, end of life, genetic technologies, organ and tissue transplantation, neuroscience, research and experimentation on humans, clinical decisions, and healthcare policies. The contribution of theology to these ethical questions and issues will be examined.

                                  Introduction to Bioethics

                                  Bioethics is a field of reflection that focuses on the ethical issues raised by the advances in biomedical sciences and technologies, pushing even further the limits of human control over one's body, its future, and its environment. The course will explore this interdisciplinary field by identifying approaches, methods and main issues: procreation, the beginning of life, end of life, genetic technologies, organ and tissue transplantation, neuroscience, research and experimentation on humans, clinical decisions, and healthcare policies. The contribution of theology to these ethical questions and issues will be examined.

                                  Introduction to Christian Art

                                  It is impossible to visit a museum, to travel abroad or to read a history book without coming across, at every turn, religious Christian art in its multiple forms (architecture, painting, sculpture), its specific references, its wealth of symbols, its major stages of development (Early Christian, Byzantine, Romanesque, Gothic, Renaissance, Baroque, Modern, Contemporary). These are the elements that will be identified and studied in this course.

                                  Saturdays, 9a.m.-12p.m. & 1p.m.-4p.m.

                                  February 29th, March 7th, 14th, 21st, 28th, April 4th

                                  Introduction to Christian Art

                                  It is impossible to visit a museum, to travel abroad or to read a history book without coming across, at every turn, religious Christian art in its multiple forms (architecture, painting, sculpture), its specific references, its wealth of symbols, its major stages of development (Early Christian, Byzantine, Romanesque, Gothic, Renaissance, Baroque, Modern, Contemporary). These are the elements that will be identified and studied in this course.

                                  Saturdays, 9a.m.-12p.m. & 1p.m.-4p.m.

                                  February 29th, March 7th, 14th, 21st, 28th, April 4th

                                  Introduction to Christian Art

                                  It is impossible to visit a museum, to travel abroad or to read a history book without coming across, at every turn, religious Christian art in its multiple forms (architecture, painting, sculpture), its specific references, its wealth of symbols, its major stages of development (Early Christian, Byzantine, Romanesque, Gothic, Renaissance, Baroque, Modern, Contemporary). These are the elements that will be identified and studied in this course.

                                  Saturdays, 9a.m.-12p.m. & 1p.m.-4p.m.

                                  February 29th, March 7th, 14th, 21st, 28th, April 4th

                                  Introduction to Christian Art

                                  It is impossible to visit a museum, to travel abroad or to read a history book without coming across, at every turn, religious Christian art in its multiple forms (architecture, painting, sculpture), its specific references, its wealth of symbols, its major stages of development (Early Christian, Byzantine, Romanesque, Gothic, Renaissance, Baroque, Modern, Contemporary). These are the elements that will be identified and studied in this course.

                                  Saturdays, 9a.m.-12p.m. & 1p.m.-4p.m.

                                  February 29th, March 7th, 14th, 21st, 28th, April 4th

                                  Introduction to Pastoral Action

                                  Introduction to Pastoral Action
                                  (Videoconference from the IPD) 

                                   

                                  The word "pastoral" is commonly used, but what exactly does it mean? And how does one go about it when one wants to take action?

                                  This course marks out the whole field of pastoral action, from its roots in the Acts of the Apostles to its various forms in the Church and the world today. This allows a global portrait of pastoral competence to be drawn up so that each student can identify the types of action that correspond most closely to him or her. Then, the course proposes an introduction to 4 essential skills in all forms of pastoral action: observation of an environment, active listening, theological interpretation, team work. Starting from basic theoretical elements, these skills will be put into practice.

                                  Introduction to Pastoral Action

                                  Introduction to Pastoral Action
                                  (Videoconference from the IPD) 

                                   

                                  The word "pastoral" is commonly used, but what exactly does it mean? And how does one go about it when one wants to take action?

                                  This course marks out the whole field of pastoral action, from its roots in the Acts of the Apostles to its various forms in the Church and the world today. This allows a global portrait of pastoral competence to be drawn up so that each student can identify the types of action that correspond most closely to him or her. Then, the course proposes an introduction to 4 essential skills in all forms of pastoral action: observation of an environment, active listening, theological interpretation, team work. Starting from basic theoretical elements, these skills will be put into practice.

                                  Introduction to Pastoral Action

                                  Introduction to Pastoral Action
                                  (Videoconference from the IPD) 

                                   

                                  The word "pastoral" is commonly used, but what exactly does it mean? And how does one go about it when one wants to take action?

                                  This course marks out the whole field of pastoral action, from its roots in the Acts of the Apostles to its various forms in the Church and the world today. This allows a global portrait of pastoral competence to be drawn up so that each student can identify the types of action that correspond most closely to him or her. Then, the course proposes an introduction to 4 essential skills in all forms of pastoral action: observation of an environment, active listening, theological interpretation, team work. Starting from basic theoretical elements, these skills will be put into practice.

                                  Introduction to Pastoral Action

                                  Introduction to Pastoral Action
                                  (Videoconference from the IPD) 

                                   

                                  The word "pastoral" is commonly used, but what exactly does it mean? And how does one go about it when one wants to take action?

                                  This course marks out the whole field of pastoral action, from its roots in the Acts of the Apostles to its various forms in the Church and the world today. This allows a global portrait of pastoral competence to be drawn up so that each student can identify the types of action that correspond most closely to him or her. Then, the course proposes an introduction to 4 essential skills in all forms of pastoral action: observation of an environment, active listening, theological interpretation, team work. Starting from basic theoretical elements, these skills will be put into practice.

                                  Introduction to Philosophy

                                  Introduction to Philosophy

                                  This course will initiate students into the universe of philosophers and philosophy through the study of fundamental texts of the Western philosophical traditions. The emphasis will be on the study of the nature, scope and necessity of philosophical inquiry as an intellectual endeavour, distinct from other disciplines, namely theology and science. We will also discuss some philosophical problems, such as human knowledge and freedom.

                                  Introduction to Philosophy

                                  This course will initiate students into the universe of philosophers and philosophy through the study of fundamental texts of the Western philosophical traditions. The emphasis will be on the study of the nature, scope and necessity of philosophical inquiry as an intellectual endeavour, distinct from other disciplines, namely theology and science. We will also discuss some philosophical problems, such as human knowledge and freedom.

                                  Introduction to Philosophy

                                  Introduction to Philosophy

                                  This course will initiate students into the universe of philosophers and philosophy through the study of fundamental texts of the Western philosophical traditions. The emphasis will be on the study of the nature, scope and necessity of philosophical inquiry as an intellectual endeavour, distinct from other disciplines, namely theology and science. We will also discuss some philosophical problems, such as human knowledge and freedom.

                                  Introduction to Philosophy

                                  This course will initiate students into the universe of philosophers and philosophy through the study of fundamental texts of the Western philosophical traditions. The emphasis will be on the study of the nature, scope and necessity of philosophical inquiry as an intellectual endeavour, distinct from other disciplines, namely theology and science. We will also discuss some philosophical problems, such as human knowledge and freedom.

                                  Introduction to Philosophy

                                  Introduction to Philosophy

                                  This course will initiate students into the universe of philosophers and philosophy through the study of fundamental texts of the Western philosophical traditions. The emphasis will be on the study of the nature, scope and necessity of philosophical inquiry as an intellectual endeavour, distinct from other disciplines, namely theology and science. We will also discuss some philosophical problems, such as human knowledge and freedom.

                                  Introduction to Philosophy

                                  This course will initiate students into the universe of philosophers and philosophy through the study of fundamental texts of the Western philosophical traditions. The emphasis will be on the study of the nature, scope and necessity of philosophical inquiry as an intellectual endeavour, distinct from other disciplines, namely theology and science. We will also discuss some philosophical problems, such as human knowledge and freedom.

                                  Introduction to Philosophy

                                  Introduction to Philosophy

                                  This course will initiate students into the universe of philosophers and philosophy through the study of fundamental texts of the Western philosophical traditions. The emphasis will be on the study of the nature, scope and necessity of philosophical inquiry as an intellectual endeavour, distinct from other disciplines, namely theology and science. We will also discuss some philosophical problems, such as human knowledge and freedom.

                                  Introduction to Philosophy

                                  This course will initiate students into the universe of philosophers and philosophy through the study of fundamental texts of the Western philosophical traditions. The emphasis will be on the study of the nature, scope and necessity of philosophical inquiry as an intellectual endeavour, distinct from other disciplines, namely theology and science. We will also discuss some philosophical problems, such as human knowledge and freedom.

                                  Introduction to Text Reading

                                  Introduction to Philosophical Text Readings

                                  In this course, students will learn the basic techniques used for reading philosophical texts in order to understand and better appreciate major and complex philosophical texts.  These basic techniques will help students recognize the differences between serious philosophical works and other literary works. Texts selected for this course represent a diversity of philosophical genres from other times and cultures. Examples of selected texts may include Plato’s Apology, Augustine’s Confessions, and Pascal’s Pensées. The main teaching approach used in this course will be based on the assignment of reading tasks, group discussions and debates. At the end of the course, students will be able to apply the reading methodology that is appropriate to various philosophical authors and schools.

                                  Introduction to Text Reading

                                  Introduction to Philosophical Text Readings

                                  In this course, students will learn the basic techniques used for reading philosophical texts in order to understand and better appreciate major and complex philosophical texts.  These basic techniques will help students recognize the differences between serious philosophical works and other literary works. Texts selected for this course represent a diversity of philosophical genres from other times and cultures. Examples of selected texts may include Plato’s Apology, Augustine’s Confessions, and Pascal’s Pensées. The main teaching approach used in this course will be based on the assignment of reading tasks, group discussions and debates. At the end of the course, students will be able to apply the reading methodology that is appropriate to various philosophical authors and schools.

                                  Introduction to Text Reading

                                  Introduction to Philosophical Text Readings

                                  In this course, students will learn the basic techniques used for reading philosophical texts in order to understand and better appreciate major and complex philosophical texts.  These basic techniques will help students recognize the differences between serious philosophical works and other literary works. Texts selected for this course represent a diversity of philosophical genres from other times and cultures. Examples of selected texts may include Plato’s Apology, Augustine’s Confessions, and Pascal’s Pensées. The main teaching approach used in this course will be based on the assignment of reading tasks, group discussions and debates. At the end of the course, students will be able to apply the reading methodology that is appropriate to various philosophical authors and schools.

                                  Introduction to Text Reading

                                  Introduction to Philosophical Text Readings

                                  In this course, students will learn the basic techniques used for reading philosophical texts in order to understand and better appreciate major and complex philosophical texts.  These basic techniques will help students recognize the differences between serious philosophical works and other literary works. Texts selected for this course represent a diversity of philosophical genres from other times and cultures. Examples of selected texts may include Plato’s Apology, Augustine’s Confessions, and Pascal’s Pensées. The main teaching approach used in this course will be based on the assignment of reading tasks, group discussions and debates. At the end of the course, students will be able to apply the reading methodology that is appropriate to various philosophical authors and schools.

                                  Introduction to the philosophical options of the Frankfurt School: Emancipation

                                  What has been called « the Frankfurt School » fascinates or repulses. The works of the people associated with it leave no one indifferent. Our seminar will be paying attention to the transformations and internal criticism concerning the concept of « emancipation ». We will relate the propositions from the Frankfurt school to those of Rancière, Balibar, Badiou. Why “emancipation”? Because of its relation to liberation, freedom and justice, three concepts at the heart of social and political issues still today. Why “emancipation”? Because of the rhetorical importance of emancipatory discourses of the last two centuries. Why “emancipation”? Because of the transformation of the conditions of work and of the place of “work-labor” in philosophical reflections.

                                  The course will spread out from May to August.

                                  Introduction to the philosophical options of the Frankfurt School: Emancipation

                                  What has been called « the Frankfurt School » fascinates or repulses. The works of the people associated with it leave no one indifferent. Our seminar will be paying attention to the transformations and internal criticism concerning the concept of « emancipation ». We will relate the propositions from the Frankfurt school to those of Rancière, Balibar, Badiou. Why “emancipation”? Because of its relation to liberation, freedom and justice, three concepts at the heart of social and political issues still today. Why “emancipation”? Because of the rhetorical importance of emancipatory discourses of the last two centuries. Why “emancipation”? Because of the transformation of the conditions of work and of the place of “work-labor” in philosophical reflections.

                                  The course will spread out from May to August.

                                  Introduction to the philosophical options of the Frankfurt School: Emancipation

                                  What has been called « the Frankfurt School » fascinates or repulses. The works of the people associated with it leave no one indifferent. Our seminar will be paying attention to the transformations and internal criticism concerning the concept of « emancipation ». We will relate the propositions from the Frankfurt school to those of Rancière, Balibar, Badiou. Why “emancipation”? Because of its relation to liberation, freedom and justice, three concepts at the heart of social and political issues still today. Why “emancipation”? Because of the rhetorical importance of emancipatory discourses of the last two centuries. Why “emancipation”? Because of the transformation of the conditions of work and of the place of “work-labor” in philosophical reflections.

                                  The course will spread out from May to August.

                                  Introduction to the philosophical options of the Frankfurt School: Emancipation

                                  What has been called « the Frankfurt School » fascinates or repulses. The works of the people associated with it leave no one indifferent. Our seminar will be paying attention to the transformations and internal criticism concerning the concept of « emancipation ». We will relate the propositions from the Frankfurt school to those of Rancière, Balibar, Badiou. Why “emancipation”? Because of its relation to liberation, freedom and justice, three concepts at the heart of social and political issues still today. Why “emancipation”? Because of the rhetorical importance of emancipatory discourses of the last two centuries. Why “emancipation”? Because of the transformation of the conditions of work and of the place of “work-labor” in philosophical reflections.

                                  The course will spread out from May to August.

                                  Introduction to the philosophical options of the Frankfurt School: Emancipation

                                  What has been called « the Frankfurt School » fascinates or repulses. The works of the people associated with it leave no one indifferent. Our seminar will be paying attention to the transformations and internal criticism concerning the concept of « emancipation ». We will relate the propositions from the Frankfurt school to those of Rancière, Balibar, Badiou. Why “emancipation”? Because of its relation to liberation, freedom and justice, three concepts at the heart of social and political issues still today. Why “emancipation”? Because of the rhetorical importance of emancipatory discourses of the last two centuries. Why “emancipation”? Because of the transformation of the conditions of work and of the place of “work-labor” in philosophical reflections.

                                  The course will spread out from May to August.

                                  Introduction to the philosophical options of the Frankfurt School: Emancipation

                                  What has been called « the Frankfurt School » fascinates or repulses. The works of the people associated with it leave no one indifferent. Our seminar will be paying attention to the transformations and internal criticism concerning the concept of « emancipation ». We will relate the propositions from the Frankfurt school to those of Rancière, Balibar, Badiou. Why “emancipation”? Because of its relation to liberation, freedom and justice, three concepts at the heart of social and political issues still today. Why “emancipation”? Because of the rhetorical importance of emancipatory discourses of the last two centuries. Why “emancipation”? Because of the transformation of the conditions of work and of the place of “work-labor” in philosophical reflections.

                                  The course will spread out from May to August.

                                  Introduction to the philosophical options of the Frankfurt School: Emancipation

                                  What has been called « the Frankfurt School » fascinates or repulses. The works of the people associated with it leave no one indifferent. Our seminar will be paying attention to the transformations and internal criticism concerning the concept of « emancipation ». We will relate the propositions from the Frankfurt school to those of Rancière, Balibar, Badiou. Why “emancipation”? Because of its relation to liberation, freedom and justice, three concepts at the heart of social and political issues still today. Why “emancipation”? Because of the rhetorical importance of emancipatory discourses of the last two centuries. Why “emancipation”? Because of the transformation of the conditions of work and of the place of “work-labor” in philosophical reflections.

                                  The course will spread out from May to August.

                                  Introduction to the philosophical options of the Frankfurt School: Emancipation

                                  What has been called « the Frankfurt School » fascinates or repulses. The works of the people associated with it leave no one indifferent. Our seminar will be paying attention to the transformations and internal criticism concerning the concept of « emancipation ». We will relate the propositions from the Frankfurt school to those of Rancière, Balibar, Badiou. Why “emancipation”? Because of its relation to liberation, freedom and justice, three concepts at the heart of social and political issues still today. Why “emancipation”? Because of the rhetorical importance of emancipatory discourses of the last two centuries. Why “emancipation”? Because of the transformation of the conditions of work and of the place of “work-labor” in philosophical reflections.

                                  The course will spread out from May to August.

                                  Issues in Philosophy of Memory

                                  This graduate seminar aims at exploring issues in philosophy of memory. Philosophy of memory is a field of research associated with and intimately linked to philosophy of mind and more specifically, the personal identity debate. The seminar will combine two key elements: a historical and a topical one. We will look into the classical theories of memory of Aristotle, St. Augustine, Thomas Aquinas, John Locke, Thomas Reid, David Hume, as well some of the contemporary theories of Bertrand Russell, Henri Bergson, and Paul Ricoeur. The topics that will be explored in the seminar will range from memory and meaning construction, memory and self, memory and time, to memory and morality, and memory and society.

                                  Issues in Philosophy of Memory

                                  This graduate seminar aims at exploring issues in philosophy of memory. Philosophy of memory is a field of research associated with and intimately linked to philosophy of mind and more specifically, the personal identity debate. The seminar will combine two key elements: a historical and a topical one. We will look into the classical theories of memory of Aristotle, St. Augustine, Thomas Aquinas, John Locke, Thomas Reid, David Hume, as well some of the contemporary theories of Bertrand Russell, Henri Bergson, and Paul Ricoeur. The topics that will be explored in the seminar will range from memory and meaning construction, memory and self, memory and time, to memory and morality, and memory and society.

                                  Issues in Philosophy of Memory

                                  This graduate seminar aims at exploring issues in philosophy of memory. Philosophy of memory is a field of research associated with and intimately linked to philosophy of mind and more specifically, the personal identity debate. The seminar will combine two key elements: a historical and a topical one. We will look into the classical theories of memory of Aristotle, St. Augustine, Thomas Aquinas, John Locke, Thomas Reid, David Hume, as well some of the contemporary theories of Bertrand Russell, Henri Bergson, and Paul Ricoeur. The topics that will be explored in the seminar will range from memory and meaning construction, memory and self, memory and time, to memory and morality, and memory and society.

                                  Issues in Philosophy of Memory

                                  This graduate seminar aims at exploring issues in philosophy of memory. Philosophy of memory is a field of research associated with and intimately linked to philosophy of mind and more specifically, the personal identity debate. The seminar will combine two key elements: a historical and a topical one. We will look into the classical theories of memory of Aristotle, St. Augustine, Thomas Aquinas, John Locke, Thomas Reid, David Hume, as well some of the contemporary theories of Bertrand Russell, Henri Bergson, and Paul Ricoeur. The topics that will be explored in the seminar will range from memory and meaning construction, memory and self, memory and time, to memory and morality, and memory and society.

                                  Issues in Philosophy of Memory

                                  This graduate seminar aims at exploring issues in philosophy of memory. Philosophy of memory is a field of research associated with and intimately linked to philosophy of mind and more specifically, the personal identity debate. The seminar will combine two key elements: a historical and a topical one. We will look into the classical theories of memory of Aristotle, St. Augustine, Thomas Aquinas, John Locke, Thomas Reid, David Hume, as well some of the contemporary theories of Bertrand Russell, Henri Bergson, and Paul Ricoeur. The topics that will be explored in the seminar will range from memory and meaning construction, memory and self, memory and time, to memory and morality, and memory and society.

                                  Issues in Philosophy of Memory

                                  This graduate seminar aims at exploring issues in philosophy of memory. Philosophy of memory is a field of research associated with and intimately linked to philosophy of mind and more specifically, the personal identity debate. The seminar will combine two key elements: a historical and a topical one. We will look into the classical theories of memory of Aristotle, St. Augustine, Thomas Aquinas, John Locke, Thomas Reid, David Hume, as well some of the contemporary theories of Bertrand Russell, Henri Bergson, and Paul Ricoeur. The topics that will be explored in the seminar will range from memory and meaning construction, memory and self, memory and time, to memory and morality, and memory and society.

                                  Issues in Philosophy of Memory

                                  This graduate seminar aims at exploring issues in philosophy of memory. Philosophy of memory is a field of research associated with and intimately linked to philosophy of mind and more specifically, the personal identity debate. The seminar will combine two key elements: a historical and a topical one. We will look into the classical theories of memory of Aristotle, St. Augustine, Thomas Aquinas, John Locke, Thomas Reid, David Hume, as well some of the contemporary theories of Bertrand Russell, Henri Bergson, and Paul Ricoeur. The topics that will be explored in the seminar will range from memory and meaning construction, memory and self, memory and time, to memory and morality, and memory and society.

                                  Issues in Philosophy of Memory

                                  This graduate seminar aims at exploring issues in philosophy of memory. Philosophy of memory is a field of research associated with and intimately linked to philosophy of mind and more specifically, the personal identity debate. The seminar will combine two key elements: a historical and a topical one. We will look into the classical theories of memory of Aristotle, St. Augustine, Thomas Aquinas, John Locke, Thomas Reid, David Hume, as well some of the contemporary theories of Bertrand Russell, Henri Bergson, and Paul Ricoeur. The topics that will be explored in the seminar will range from memory and meaning construction, memory and self, memory and time, to memory and morality, and memory and society.

                                  Jalons d’histoire de la pensée et de l’éthique médicales et soignantes

                                  Depuis ses origines, le développement de la médecine s’est accompagné d’un questionnement et d’une réflexion sur l’humain et sur l’agir qu’il a cherché à mettre en œuvre dans le soin de ses semblables. Ce cours vise à retracer, par une approche historique et généalogique, les grands jalons du développement de l’éthique médicale et soignante en lien avec l’évolution des pratiques et de la pensée médicales. Il explore les liens étroits qui ont toujours existé entre la médecine et l’éthique.

                                  Justice chez Thomas d’Aquin / Justice in Thomas Aquinas

                                  Penser la justice ou Thomas d’Aquin après Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst et d’autres
                                  Thinking justice or Thomas Aquinas after Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst and others

                                  Ce séminaire sur Thomas d’Aquin entend proposer une relecture de traitements de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Il entend le faire à la lumière de propositions contemporaines peu suspectes d’avoir frayé avec ces traitements.

                                  This seminar on Thomas Aquinas offers a rereading of the treatment of questions on "justice" in the Thomasian corpus. However, it aims to do so in the light of contemporary proposals, at first sight quite remote from these treatments.

                                  Justice chez Thomas d’Aquin / Justice in Thomas Aquinas

                                  Penser la justice ou Thomas d’Aquin après Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst et d’autres
                                  Thinking justice or Thomas Aquinas after Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst and others

                                  Ce séminaire sur Thomas d’Aquin entend proposer une relecture de traitements de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Il entend le faire à la lumière de propositions contemporaines peu suspectes d’avoir frayé avec ces traitements.

                                  This seminar on Thomas Aquinas offers a rereading of the treatment of questions on "justice" in the Thomasian corpus. However, it aims to do so in the light of contemporary proposals, at first sight quite remote from these treatments.

                                  Justice chez Thomas d’Aquin / Justice in Thomas Aquinas

                                  Penser la justice ou Thomas d’Aquin après Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst et d’autres
                                  Thinking justice or Thomas Aquinas after Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst and others

                                  Ce séminaire sur Thomas d’Aquin entend proposer une relecture de traitements de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Il entend le faire à la lumière de propositions contemporaines peu suspectes d’avoir frayé avec ces traitements.

                                  This seminar on Thomas Aquinas offers a rereading of the treatment of questions on "justice" in the Thomasian corpus. However, it aims to do so in the light of contemporary proposals, at first sight quite remote from these treatments.

                                  Justice chez Thomas d’Aquin / Justice in Thomas Aquinas

                                  Penser la justice ou Thomas d’Aquin après Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst et d’autres
                                  Thinking justice or Thomas Aquinas after Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst and others

                                  Ce séminaire sur Thomas d’Aquin entend proposer une relecture de traitements de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Il entend le faire à la lumière de propositions contemporaines peu suspectes d’avoir frayé avec ces traitements.

                                  This seminar on Thomas Aquinas offers a rereading of the treatment of questions on "justice" in the Thomasian corpus. However, it aims to do so in the light of contemporary proposals, at first sight quite remote from these treatments.

                                  Justice chez Thomas d’Aquin / Justice in Thomas Aquinas

                                  Penser la justice ou Thomas d’Aquin après Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst et d’autres
                                  Thinking justice or Thomas Aquinas after Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst and others

                                  Ce séminaire sur Thomas d’Aquin entend proposer une relecture de traitements de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Il entend le faire à la lumière de propositions contemporaines peu suspectes d’avoir frayé avec ces traitements.

                                  This seminar on Thomas Aquinas offers a rereading of the treatment of questions on "justice" in the Thomasian corpus. However, it aims to do so in the light of contemporary proposals, at first sight quite remote from these treatments.

                                  Justice chez Thomas d’Aquin / Justice in Thomas Aquinas

                                  Penser la justice ou Thomas d’Aquin après Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst et d’autres
                                  Thinking justice or Thomas Aquinas after Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst and others

                                  Ce séminaire sur Thomas d’Aquin entend proposer une relecture de traitements de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Il entend le faire à la lumière de propositions contemporaines peu suspectes d’avoir frayé avec ces traitements.

                                  This seminar on Thomas Aquinas offers a rereading of the treatment of questions on "justice" in the Thomasian corpus. However, it aims to do so in the light of contemporary proposals, at first sight quite remote from these treatments.

                                  Justice chez Thomas d’Aquin / Justice in Thomas Aquinas

                                  Penser la justice ou Thomas d’Aquin après Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst et d’autres
                                  Thinking justice or Thomas Aquinas after Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst and others

                                  Ce séminaire sur Thomas d’Aquin entend proposer une relecture de traitements de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Il entend le faire à la lumière de propositions contemporaines peu suspectes d’avoir frayé avec ces traitements.

                                  This seminar on Thomas Aquinas offers a rereading of the treatment of questions on "justice" in the Thomasian corpus. However, it aims to do so in the light of contemporary proposals, at first sight quite remote from these treatments.

                                  Justice chez Thomas d’Aquin / Justice in Thomas Aquinas

                                  Penser la justice ou Thomas d’Aquin après Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst et d’autres
                                  Thinking justice or Thomas Aquinas after Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst and others

                                  Ce séminaire sur Thomas d’Aquin entend proposer une relecture de traitements de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Il entend le faire à la lumière de propositions contemporaines peu suspectes d’avoir frayé avec ces traitements.

                                  This seminar on Thomas Aquinas offers a rereading of the treatment of questions on "justice" in the Thomasian corpus. However, it aims to do so in the light of contemporary proposals, at first sight quite remote from these treatments.

                                  Justice chez Thomas d’Aquin / Justice in Thomas Aquinas

                                  Penser la justice ou Thomas d’Aquin après Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst et d’autres
                                  Thinking justice or Thomas Aquinas after Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst and others

                                  Ce séminaire sur Thomas d’Aquin entend proposer une relecture de traitements de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Il entend le faire à la lumière de propositions contemporaines peu suspectes d’avoir frayé avec ces traitements.

                                  This seminar on Thomas Aquinas offers a rereading of the treatment of questions on "justice" in the Thomasian corpus. However, it aims to do so in the light of contemporary proposals, at first sight quite remote from these treatments.

                                  Justice chez Thomas d’Aquin / Justice in Thomas Aquinas

                                  Penser la justice ou Thomas d’Aquin après Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst et d’autres
                                  Thinking justice or Thomas Aquinas after Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst and others

                                  Ce séminaire sur Thomas d’Aquin entend proposer une relecture de traitements de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Il entend le faire à la lumière de propositions contemporaines peu suspectes d’avoir frayé avec ces traitements.

                                  This seminar on Thomas Aquinas offers a rereading of the treatment of questions on "justice" in the Thomasian corpus. However, it aims to do so in the light of contemporary proposals, at first sight quite remote from these treatments.

                                  Justice chez Thomas d’Aquin / Justice in Thomas Aquinas

                                  Penser la justice ou Thomas d’Aquin après Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst et d’autres
                                  Thinking justice or Thomas Aquinas after Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst and others

                                  Ce séminaire sur Thomas d’Aquin entend proposer une relecture de traitements de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Il entend le faire à la lumière de propositions contemporaines peu suspectes d’avoir frayé avec ces traitements.

                                  This seminar on Thomas Aquinas offers a rereading of the treatment of questions on "justice" in the Thomasian corpus. However, it aims to do so in the light of contemporary proposals, at first sight quite remote from these treatments.

                                  Justice chez Thomas d’Aquin / Justice in Thomas Aquinas

                                  Penser la justice ou Thomas d’Aquin après Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst et d’autres
                                  Thinking justice or Thomas Aquinas after Rawls, Nussbaum, Fraser, Forst and others

                                  Ce séminaire sur Thomas d’Aquin entend proposer une relecture de traitements de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Il entend le faire à la lumière de propositions contemporaines peu suspectes d’avoir frayé avec ces traitements.

                                  This seminar on Thomas Aquinas offers a rereading of the treatment of questions on "justice" in the Thomasian corpus. However, it aims to do so in the light of contemporary proposals, at first sight quite remote from these treatments.

                                  Justice sociale et foi

                                  L’enseignement social récent de l’Église catholique s’est développé depuis un peu plus d'un siècle comme un grand dialogue entre l’Église et le monde sur les questions sociales. Amorcé par l’encyclique Rerum novarum du pape Léon XIII en 1891 portant sur le sort misérable des ouvriers à l’apogée de l’ère industrielle, il s’est poursuivit jusqu’à aujourd’hui avec l’encyclique du pape François Laudato si’ en 2015 qui aborde les enjeux écologiques. Le séminaire vise à approfondir ce corpus, à en comprendre le caractère dynamique et à en dégager des clés de lecture permettant de penser et de soutenir l’engagement social des chrétiens et des communautés chrétiennes dans le monde d’aujourd’hui.

                                  Justice sociale et foi

                                  L’enseignement social récent de l’Église catholique s’est développé depuis un peu plus d'un siècle comme un grand dialogue entre l’Église et le monde sur les questions sociales. Amorcé par l’encyclique Rerum novarum du pape Léon XIII en 1891 portant sur le sort misérable des ouvriers à l’apogée de l’ère industrielle, il s’est poursuivit jusqu’à aujourd’hui avec l’encyclique du pape François Laudato si’ en 2015 qui aborde les enjeux écologiques. Le séminaire vise à approfondir ce corpus, à en comprendre le caractère dynamique et à en dégager des clés de lecture permettant de penser et de soutenir l’engagement social des chrétiens et des communautés chrétiennes dans le monde d’aujourd’hui.

                                  Justice sociale et foi

                                  L’enseignement social récent de l’Église catholique s’est développé depuis un peu plus d'un siècle comme un grand dialogue entre l’Église et le monde sur les questions sociales. Amorcé par l’encyclique Rerum novarum du pape Léon XIII en 1891 portant sur le sort misérable des ouvriers à l’apogée de l’ère industrielle, il s’est poursuivit jusqu’à aujourd’hui avec l’encyclique du pape François Laudato si’ en 2015 qui aborde les enjeux écologiques. Le séminaire vise à approfondir ce corpus, à en comprendre le caractère dynamique et à en dégager des clés de lecture permettant de penser et de soutenir l’engagement social des chrétiens et des communautés chrétiennes dans le monde d’aujourd’hui.

                                  Justice sociale et foi

                                  L’enseignement social récent de l’Église catholique s’est développé depuis un peu plus d'un siècle comme un grand dialogue entre l’Église et le monde sur les questions sociales. Amorcé par l’encyclique Rerum novarum du pape Léon XIII en 1891 portant sur le sort misérable des ouvriers à l’apogée de l’ère industrielle, il s’est poursuivit jusqu’à aujourd’hui avec l’encyclique du pape François Laudato si’ en 2015 qui aborde les enjeux écologiques. Le séminaire vise à approfondir ce corpus, à en comprendre le caractère dynamique et à en dégager des clés de lecture permettant de penser et de soutenir l’engagement social des chrétiens et des communautés chrétiennes dans le monde d’aujourd’hui.

                                  Justice sociale et foi

                                  L’enseignement social récent de l’Église catholique s’est développé depuis un peu plus d'un siècle comme un grand dialogue entre l’Église et le monde sur les questions sociales. Amorcé par l’encyclique Rerum novarum du pape Léon XIII en 1891 portant sur le sort misérable des ouvriers à l’apogée de l’ère industrielle, il s’est poursuivit jusqu’à aujourd’hui avec l’encyclique du pape François Laudato si’ en 2015 qui aborde les enjeux écologiques. Le séminaire vise à approfondir ce corpus, à en comprendre le caractère dynamique et à en dégager des clés de lecture permettant de penser et de soutenir l’engagement social des chrétiens et des communautés chrétiennes dans le monde d’aujourd’hui.

                                  Justice sociale et foi

                                  L’enseignement social récent de l’Église catholique s’est développé depuis un peu plus d'un siècle comme un grand dialogue entre l’Église et le monde sur les questions sociales. Amorcé par l’encyclique Rerum novarum du pape Léon XIII en 1891 portant sur le sort misérable des ouvriers à l’apogée de l’ère industrielle, il s’est poursuivit jusqu’à aujourd’hui avec l’encyclique du pape François Laudato si’ en 2015 qui aborde les enjeux écologiques. Le séminaire vise à approfondir ce corpus, à en comprendre le caractère dynamique et à en dégager des clés de lecture permettant de penser et de soutenir l’engagement social des chrétiens et des communautés chrétiennes dans le monde d’aujourd’hui.

                                  Justice sociale et foi

                                  L’enseignement social récent de l’Église catholique s’est développé depuis un peu plus d'un siècle comme un grand dialogue entre l’Église et le monde sur les questions sociales. Amorcé par l’encyclique Rerum novarum du pape Léon XIII en 1891 portant sur le sort misérable des ouvriers à l’apogée de l’ère industrielle, il s’est poursuivit jusqu’à aujourd’hui avec l’encyclique du pape François Laudato si’ en 2015 qui aborde les enjeux écologiques. Le séminaire vise à approfondir ce corpus, à en comprendre le caractère dynamique et à en dégager des clés de lecture permettant de penser et de soutenir l’engagement social des chrétiens et des communautés chrétiennes dans le monde d’aujourd’hui.

                                  Justice sociale et foi

                                  L’enseignement social récent de l’Église catholique s’est développé depuis un peu plus d'un siècle comme un grand dialogue entre l’Église et le monde sur les questions sociales. Amorcé par l’encyclique Rerum novarum du pape Léon XIII en 1891 portant sur le sort misérable des ouvriers à l’apogée de l’ère industrielle, il s’est poursuivit jusqu’à aujourd’hui avec l’encyclique du pape François Laudato si’ en 2015 qui aborde les enjeux écologiques. Le séminaire vise à approfondir ce corpus, à en comprendre le caractère dynamique et à en dégager des clés de lecture permettant de penser et de soutenir l’engagement social des chrétiens et des communautés chrétiennes dans le monde d’aujourd’hui.

                                  Kant

                                  Kant's intention was to limit the claims of metaphysics in order to make room for faith. He saw his philosophical efforts as a revolution akin to that of Copernicus. The course will consider Kant's claim that his critique was a "call to reason to undertake anew the most difficult of all its tasks, namely, that of self-knowledge." A close reading of parts of Kant's Critique of Pure Reason and of other major texts will be used as a basis for this consideration.

                                  Kant

                                  Kant's intention was to limit the claims of metaphysics in order to make room for faith. He saw his philosophical efforts as a revolution akin to that of Copernicus. The course will consider Kant's claim that his critique was a "call to reason to undertake anew the most difficult of all its tasks, namely, that of self-knowledge." A close reading of parts of Kant's Critique of Pure Reason and of other major texts will be used as a basis for this consideration.

                                  Kant

                                  Kant's intention was to limit the claims of metaphysics in order to make room for faith. He saw his philosophical efforts as a revolution akin to that of Copernicus. The course will consider Kant's claim that his critique was a "call to reason to undertake anew the most difficult of all its tasks, namely, that of self-knowledge." A close reading of parts of Kant's Critique of Pure Reason and of other major texts will be used as a basis for this consideration.

                                  Kant

                                  Kant's intention was to limit the claims of metaphysics in order to make room for faith. He saw his philosophical efforts as a revolution akin to that of Copernicus. The course will consider Kant's claim that his critique was a "call to reason to undertake anew the most difficult of all its tasks, namely, that of self-knowledge." A close reading of parts of Kant's Critique of Pure Reason and of other major texts will be used as a basis for this consideration.

                                  Kant’s Refutation of Idealism

                                  This course is an in-depth study of the “Refutation of Idealism” in Immanuel Kant’s Critique of Pure Reason. Kant was determined not to be characterized as a subjective or productive idealist. This meant 11 that he had to uphold a robust and direct realism while maintaining that whatever was given to us in experience could only be understood through the peculiar a priori structure of the human mind. Reconciling Kant’s empirical realism with his transcendental idealism has been a longstanding effort of several centuries of commentary on his philosophy. The broader philosophical arguments of the “Refutation of Idealism” lead Kant to conclude that outer appearances must exist indubitably. Seminarians will be guided to an appreciation of the fundamental problems of critical idealism in the Critique of Pure Reason through a broad consideration of the Transcendental Aesthetic, Analytic, and Dialectic. The seminar will then focus on the unique status of the “Refutation of Idealism” in the Kantian corpus. The primary teaching approach for this course is lecture based. Students will be expected to do class presentations and submit a final paper at the end of the semester. At the end of the course, students should be able to identify a cluster of problems with respect to the status of outer objects, to evaluate Kant’s arguments for the indubitability of outer appearances, and to appreciate why the critical philosophy must avoid transcendental realism. Students are expected to demonstrate their abilities to engage with Kant’s critical idealism by means of seminar presentations, dialogue, and the submission of written work.

                                  Kant’s Refutation of Idealism

                                  This course is an in-depth study of the “Refutation of Idealism” in Immanuel Kant’s Critique of Pure Reason. Kant was determined not to be characterized as a subjective or productive idealist. This meant 11 that he had to uphold a robust and direct realism while maintaining that whatever was given to us in experience could only be understood through the peculiar a priori structure of the human mind. Reconciling Kant’s empirical realism with his transcendental idealism has been a longstanding effort of several centuries of commentary on his philosophy. The broader philosophical arguments of the “Refutation of Idealism” lead Kant to conclude that outer appearances must exist indubitably. Seminarians will be guided to an appreciation of the fundamental problems of critical idealism in the Critique of Pure Reason through a broad consideration of the Transcendental Aesthetic, Analytic, and Dialectic. The seminar will then focus on the unique status of the “Refutation of Idealism” in the Kantian corpus. The primary teaching approach for this course is lecture based. Students will be expected to do class presentations and submit a final paper at the end of the semester. At the end of the course, students should be able to identify a cluster of problems with respect to the status of outer objects, to evaluate Kant’s arguments for the indubitability of outer appearances, and to appreciate why the critical philosophy must avoid transcendental realism. Students are expected to demonstrate their abilities to engage with Kant’s critical idealism by means of seminar presentations, dialogue, and the submission of written work.

                                  Kant’s Refutation of Idealism

                                  This course is an in-depth study of the “Refutation of Idealism” in Immanuel Kant’s Critique of Pure Reason. Kant was determined not to be characterized as a subjective or productive idealist. This meant 11 that he had to uphold a robust and direct realism while maintaining that whatever was given to us in experience could only be understood through the peculiar a priori structure of the human mind. Reconciling Kant’s empirical realism with his transcendental idealism has been a longstanding effort of several centuries of commentary on his philosophy. The broader philosophical arguments of the “Refutation of Idealism” lead Kant to conclude that outer appearances must exist indubitably. Seminarians will be guided to an appreciation of the fundamental problems of critical idealism in the Critique of Pure Reason through a broad consideration of the Transcendental Aesthetic, Analytic, and Dialectic. The seminar will then focus on the unique status of the “Refutation of Idealism” in the Kantian corpus. The primary teaching approach for this course is lecture based. Students will be expected to do class presentations and submit a final paper at the end of the semester. At the end of the course, students should be able to identify a cluster of problems with respect to the status of outer objects, to evaluate Kant’s arguments for the indubitability of outer appearances, and to appreciate why the critical philosophy must avoid transcendental realism. Students are expected to demonstrate their abilities to engage with Kant’s critical idealism by means of seminar presentations, dialogue, and the submission of written work.

                                  Kant’s Refutation of Idealism

                                  This course is an in-depth study of the “Refutation of Idealism” in Immanuel Kant’s Critique of Pure Reason. Kant was determined not to be characterized as a subjective or productive idealist. This meant 11 that he had to uphold a robust and direct realism while maintaining that whatever was given to us in experience could only be understood through the peculiar a priori structure of the human mind. Reconciling Kant’s empirical realism with his transcendental idealism has been a longstanding effort of several centuries of commentary on his philosophy. The broader philosophical arguments of the “Refutation of Idealism” lead Kant to conclude that outer appearances must exist indubitably. Seminarians will be guided to an appreciation of the fundamental problems of critical idealism in the Critique of Pure Reason through a broad consideration of the Transcendental Aesthetic, Analytic, and Dialectic. The seminar will then focus on the unique status of the “Refutation of Idealism” in the Kantian corpus. The primary teaching approach for this course is lecture based. Students will be expected to do class presentations and submit a final paper at the end of the semester. At the end of the course, students should be able to identify a cluster of problems with respect to the status of outer objects, to evaluate Kant’s arguments for the indubitability of outer appearances, and to appreciate why the critical philosophy must avoid transcendental realism. Students are expected to demonstrate their abilities to engage with Kant’s critical idealism by means of seminar presentations, dialogue, and the submission of written work.

                                  Kant’s Refutation of Idealism

                                  This course is an in-depth study of the “Refutation of Idealism” in Immanuel Kant’s Critique of Pure Reason. Kant was determined not to be characterized as a subjective or productive idealist. This meant 11 that he had to uphold a robust and direct realism while maintaining that whatever was given to us in experience could only be understood through the peculiar a priori structure of the human mind. Reconciling Kant’s empirical realism with his transcendental idealism has been a longstanding effort of several centuries of commentary on his philosophy. The broader philosophical arguments of the “Refutation of Idealism” lead Kant to conclude that outer appearances must exist indubitably. Seminarians will be guided to an appreciation of the fundamental problems of critical idealism in the Critique of Pure Reason through a broad consideration of the Transcendental Aesthetic, Analytic, and Dialectic. The seminar will then focus on the unique status of the “Refutation of Idealism” in the Kantian corpus. The primary teaching approach for this course is lecture based. Students will be expected to do class presentations and submit a final paper at the end of the semester. At the end of the course, students should be able to identify a cluster of problems with respect to the status of outer objects, to evaluate Kant’s arguments for the indubitability of outer appearances, and to appreciate why the critical philosophy must avoid transcendental realism. Students are expected to demonstrate their abilities to engage with Kant’s critical idealism by means of seminar presentations, dialogue, and the submission of written work.

                                  Kant’s Refutation of Idealism

                                  This course is an in-depth study of the “Refutation of Idealism” in Immanuel Kant’s Critique of Pure Reason. Kant was determined not to be characterized as a subjective or productive idealist. This meant 11 that he had to uphold a robust and direct realism while maintaining that whatever was given to us in experience could only be understood through the peculiar a priori structure of the human mind. Reconciling Kant’s empirical realism with his transcendental idealism has been a longstanding effort of several centuries of commentary on his philosophy. The broader philosophical arguments of the “Refutation of Idealism” lead Kant to conclude that outer appearances must exist indubitably. Seminarians will be guided to an appreciation of the fundamental problems of critical idealism in the Critique of Pure Reason through a broad consideration of the Transcendental Aesthetic, Analytic, and Dialectic. The seminar will then focus on the unique status of the “Refutation of Idealism” in the Kantian corpus. The primary teaching approach for this course is lecture based. Students will be expected to do class presentations and submit a final paper at the end of the semester. At the end of the course, students should be able to identify a cluster of problems with respect to the status of outer objects, to evaluate Kant’s arguments for the indubitability of outer appearances, and to appreciate why the critical philosophy must avoid transcendental realism. Students are expected to demonstrate their abilities to engage with Kant’s critical idealism by means of seminar presentations, dialogue, and the submission of written work.

                                  Kant’s Refutation of Idealism

                                  This course is an in-depth study of the “Refutation of Idealism” in Immanuel Kant’s Critique of Pure Reason. Kant was determined not to be characterized as a subjective or productive idealist. This meant 11 that he had to uphold a robust and direct realism while maintaining that whatever was given to us in experience could only be understood through the peculiar a priori structure of the human mind. Reconciling Kant’s empirical realism with his transcendental idealism has been a longstanding effort of several centuries of commentary on his philosophy. The broader philosophical arguments of the “Refutation of Idealism” lead Kant to conclude that outer appearances must exist indubitably. Seminarians will be guided to an appreciation of the fundamental problems of critical idealism in the Critique of Pure Reason through a broad consideration of the Transcendental Aesthetic, Analytic, and Dialectic. The seminar will then focus on the unique status of the “Refutation of Idealism” in the Kantian corpus. The primary teaching approach for this course is lecture based. Students will be expected to do class presentations and submit a final paper at the end of the semester. At the end of the course, students should be able to identify a cluster of problems with respect to the status of outer objects, to evaluate Kant’s arguments for the indubitability of outer appearances, and to appreciate why the critical philosophy must avoid transcendental realism. Students are expected to demonstrate their abilities to engage with Kant’s critical idealism by means of seminar presentations, dialogue, and the submission of written work.

                                  Kant’s Refutation of Idealism

                                  This course is an in-depth study of the “Refutation of Idealism” in Immanuel Kant’s Critique of Pure Reason. Kant was determined not to be characterized as a subjective or productive idealist. This meant 11 that he had to uphold a robust and direct realism while maintaining that whatever was given to us in experience could only be understood through the peculiar a priori structure of the human mind. Reconciling Kant’s empirical realism with his transcendental idealism has been a longstanding effort of several centuries of commentary on his philosophy. The broader philosophical arguments of the “Refutation of Idealism” lead Kant to conclude that outer appearances must exist indubitably. Seminarians will be guided to an appreciation of the fundamental problems of critical idealism in the Critique of Pure Reason through a broad consideration of the Transcendental Aesthetic, Analytic, and Dialectic. The seminar will then focus on the unique status of the “Refutation of Idealism” in the Kantian corpus. The primary teaching approach for this course is lecture based. Students will be expected to do class presentations and submit a final paper at the end of the semester. At the end of the course, students should be able to identify a cluster of problems with respect to the status of outer objects, to evaluate Kant’s arguments for the indubitability of outer appearances, and to appreciate why the critical philosophy must avoid transcendental realism. Students are expected to demonstrate their abilities to engage with Kant’s critical idealism by means of seminar presentations, dialogue, and the submission of written work.

                                  Knowledge and Freedom of Jesus

                                  Knowledge and Freedom of Jesus 

                                  In a time where believers and unbelievers wonder about who was Jesus, in connection with their own questions about the meaning of their life, this course will ponder viewpoints about the humanity of Christ, taken from exegetes and theologians.  We shall discuss issues such as the following:

                                  -How should we interpret the “he emptied himself” of Philippians 2:6-11?

                                  -To what extent was Jesus similar to us?

                                  -Did he have faith, or did he possess a perfect knowledge that ruled out faith?

                                  -How much of the Father’s design did he know? Did his understanding of his mission evolve, in light of events that shaped his reflections?

                                  -Was his freedom in all respects like ours?

                                  -Was he really tempted?

                                  -What happened at Gethsemane and on the cross?

                                  -Why could Jesus accomplish something that neither Buddha nor Gandhi nor anyone else could achieve?

                                  The classes will be held on October 13, 15, 20, 22, 27 and 29.

                                   

                                   

                                  Knowledge and Freedom of Jesus

                                  Knowledge and Freedom of Jesus 

                                  In a time where believers and unbelievers wonder about who was Jesus, in connection with their own questions about the meaning of their life, this course will ponder viewpoints about the humanity of Christ, taken from exegetes and theologians.  We shall discuss issues such as the following:

                                  -How should we interpret the “he emptied himself” of Philippians 2:6-11?

                                  -To what extent was Jesus similar to us?

                                  -Did he have faith, or did he possess a perfect knowledge that ruled out faith?

                                  -How much of the Father’s design did he know? Did his understanding of his mission evolve, in light of events that shaped his reflections?

                                  -Was his freedom in all respects like ours?

                                  -Was he really tempted?

                                  -What happened at Gethsemane and on the cross?

                                  -Why could Jesus accomplish something that neither Buddha nor Gandhi nor anyone else could achieve?

                                  The classes will be held on October 13, 15, 20, 22, 27 and 29.

                                   

                                   

                                  Knowledge and Freedom of Jesus

                                  Knowledge and Freedom of Jesus 

                                  In a time where believers and unbelievers wonder about who was Jesus, in connection with their own questions about the meaning of their life, this course will ponder viewpoints about the humanity of Christ, taken from exegetes and theologians.  We shall discuss issues such as the following:

                                  -How should we interpret the “he emptied himself” of Philippians 2:6-11?

                                  -To what extent was Jesus similar to us?

                                  -Did he have faith, or did he possess a perfect knowledge that ruled out faith?

                                  -How much of the Father’s design did he know? Did his understanding of his mission evolve, in light of events that shaped his reflections?

                                  -Was his freedom in all respects like ours?

                                  -Was he really tempted?

                                  -What happened at Gethsemane and on the cross?

                                  -Why could Jesus accomplish something that neither Buddha nor Gandhi nor anyone else could achieve?

                                  The classes will be held on October 13, 15, 20, 22, 27 and 29.

                                   

                                   

                                  Knowledge and Freedom of Jesus

                                  Knowledge and Freedom of Jesus 

                                  In a time where believers and unbelievers wonder about who was Jesus, in connection with their own questions about the meaning of their life, this course will ponder viewpoints about the humanity of Christ, taken from exegetes and theologians.  We shall discuss issues such as the following:

                                  -How should we interpret the “he emptied himself” of Philippians 2:6-11?

                                  -To what extent was Jesus similar to us?

                                  -Did he have faith, or did he possess a perfect knowledge that ruled out faith?

                                  -How much of the Father’s design did he know? Did his understanding of his mission evolve, in light of events that shaped his reflections?

                                  -Was his freedom in all respects like ours?

                                  -Was he really tempted?

                                  -What happened at Gethsemane and on the cross?

                                  -Why could Jesus accomplish something that neither Buddha nor Gandhi nor anyone else could achieve?

                                  The classes will be held on October 13, 15, 20, 22, 27 and 29.

                                   

                                   

                                  La Bible et ses lectures I

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  La tradition orale et les sources du texte d’Isaïe; les genres littéraires et la rédaction d’Isaïe (DTHI 5102)

                                  La Bible et ses lectures I

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  La tradition orale et les sources du texte d’Isaïe; les genres littéraires et la rédaction d’Isaïe (DTHI 5102)

                                  La Bible et ses lectures I

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  La tradition orale et les sources du texte d’Isaïe; les genres littéraires et la rédaction d’Isaïe (DTHI 5102)

                                  La Bible et ses lectures I

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  La tradition orale et les sources du texte d’Isaïe; les genres littéraires et la rédaction d’Isaïe (DTHI 5102)

                                  La Bible et ses lectures I

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  La tradition orale et les sources du texte d’Isaïe; les genres littéraires et la rédaction d’Isaïe (DTHI 5102)

                                  La Bible et ses lectures I

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  La tradition orale et les sources du texte d’Isaïe; les genres littéraires et la rédaction d’Isaïe (DTHI 5102)

                                  La Bible et ses lectures I

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  La tradition orale et les sources du texte d’Isaïe; les genres littéraires et la rédaction d’Isaïe (DTHI 5102)

                                  La Bible et ses lectures I

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  La tradition orale et les sources du texte d’Isaïe; les genres littéraires et la rédaction d’Isaïe (DTHI 5102)

                                  La Bible et ses lectures II

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Lecture historico-critique dans Isaïe et dans Matthieu (DTHI 5103)

                                   

                                  La Bible et ses lectures II

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Lecture historico-critique dans Isaïe et dans Matthieu (DTHI 5103)

                                   

                                  La Bible et ses lectures II

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Lecture historico-critique dans Isaïe et dans Matthieu (DTHI 5103)

                                   

                                  La Bible et ses lectures II

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Lecture historico-critique dans Isaïe et dans Matthieu (DTHI 5103)

                                   

                                  La Bible et ses lectures II

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Lecture historico-critique dans Isaïe et dans Matthieu (DTHI 5103)

                                   

                                  La Bible et ses lectures II

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Lecture historico-critique dans Isaïe et dans Matthieu (DTHI 5103)

                                   

                                  La Bible et ses lectures II

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Lecture historico-critique dans Isaïe et dans Matthieu (DTHI 5103)

                                   

                                  La Bible et ses lectures II

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Lecture historico-critique dans Isaïe et dans Matthieu (DTHI 5103)

                                   

                                  La Bible et ses lectures III

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Le récit et la narration; l’interprétation patristique et médiévale; la lecture liturgique (DTHI 5104).

                                  La Bible et ses lectures III

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Le récit et la narration; l’interprétation patristique et médiévale; la lecture liturgique (DTHI 5104).

                                  La Bible et ses lectures III

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Le récit et la narration; l’interprétation patristique et médiévale; la lecture liturgique (DTHI 5104).

                                  La Bible et ses lectures III

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Le récit et la narration; l’interprétation patristique et médiévale; la lecture liturgique (DTHI 5104).

                                  La Bible et ses lectures III

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Le récit et la narration; l’interprétation patristique et médiévale; la lecture liturgique (DTHI 5104).

                                  La Bible et ses lectures III

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Le récit et la narration; l’interprétation patristique et médiévale; la lecture liturgique (DTHI 5104).

                                  La Bible et ses lectures III

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Le récit et la narration; l’interprétation patristique et médiévale; la lecture liturgique (DTHI 5104).

                                  La Bible et ses lectures III

                                  Ce cours veut faire découvrir la multiplicité des formes de lecture des textes bibliques et appliquer les différentes méthodes à des textes de deux livres bibliques, l’un de l’Ancien Testament (Isaïe) et l’autre du Nouveau Testament (Matthieu). Il y aura six modules en groupes de deux plus ou moins indépendants :

                                  Le récit et la narration; l’interprétation patristique et médiévale; la lecture liturgique (DTHI 5104).

                                  La bible et son histoire I

                                  La bible et son histoire I

                                  L’Ancien Testament a pris plus de 1000 ans pour se former. Les récits auraient d’abord été transmis oralement dans les familles et par les prêtres-lévites dans les célébrations du culte. Au 6ème siècle avant JC, le peuple juif a connu l’exil à Babylone et a alors commencé le processus d’écriture ou de réécriture de ses traditions. Comment a fonctionné la transmission orale des récits et comment les livres furent-ils écrits?

                                  La bible et son histoire I

                                  La bible et son histoire I

                                  L’Ancien Testament a pris plus de 1000 ans pour se former. Les récits auraient d’abord été transmis oralement dans les familles et par les prêtres-lévites dans les célébrations du culte. Au 6ème siècle avant JC, le peuple juif a connu l’exil à Babylone et a alors commencé le processus d’écriture ou de réécriture de ses traditions. Comment a fonctionné la transmission orale des récits et comment les livres furent-ils écrits?

                                  La bible et son histoire I

                                  La bible et son histoire I

                                  L’Ancien Testament a pris plus de 1000 ans pour se former. Les récits auraient d’abord été transmis oralement dans les familles et par les prêtres-lévites dans les célébrations du culte. Au 6ème siècle avant JC, le peuple juif a connu l’exil à Babylone et a alors commencé le processus d’écriture ou de réécriture de ses traditions. Comment a fonctionné la transmission orale des récits et comment les livres furent-ils écrits?

                                  La bible et son histoire I

                                  La bible et son histoire I

                                  L’Ancien Testament a pris plus de 1000 ans pour se former. Les récits auraient d’abord été transmis oralement dans les familles et par les prêtres-lévites dans les célébrations du culte. Au 6ème siècle avant JC, le peuple juif a connu l’exil à Babylone et a alors commencé le processus d’écriture ou de réécriture de ses traditions. Comment a fonctionné la transmission orale des récits et comment les livres furent-ils écrits?

                                  La bible et son histoire I

                                  La bible et son histoire I

                                  L’Ancien Testament a pris plus de 1000 ans pour se former. Les récits auraient d’abord été transmis oralement dans les familles et par les prêtres-lévites dans les célébrations du culte. Au 6ème siècle avant JC, le peuple juif a connu l’exil à Babylone et a alors commencé le processus d’écriture ou de réécriture de ses traditions. Comment a fonctionné la transmission orale des récits et comment les livres furent-ils écrits?

                                  La bible et son histoire I

                                  La bible et son histoire I

                                  L’Ancien Testament a pris plus de 1000 ans pour se former. Les récits auraient d’abord été transmis oralement dans les familles et par les prêtres-lévites dans les célébrations du culte. Au 6ème siècle avant JC, le peuple juif a connu l’exil à Babylone et a alors commencé le processus d’écriture ou de réécriture de ses traditions. Comment a fonctionné la transmission orale des récits et comment les livres furent-ils écrits?

                                  La bible et son histoire I

                                  La bible et son histoire I

                                  L’Ancien Testament a pris plus de 1000 ans pour se former. Les récits auraient d’abord été transmis oralement dans les familles et par les prêtres-lévites dans les célébrations du culte. Au 6ème siècle avant JC, le peuple juif a connu l’exil à Babylone et a alors commencé le processus d’écriture ou de réécriture de ses traditions. Comment a fonctionné la transmission orale des récits et comment les livres furent-ils écrits?

                                  La bible et son histoire I

                                  La bible et son histoire I

                                  L’Ancien Testament a pris plus de 1000 ans pour se former. Les récits auraient d’abord été transmis oralement dans les familles et par les prêtres-lévites dans les célébrations du culte. Au 6ème siècle avant JC, le peuple juif a connu l’exil à Babylone et a alors commencé le processus d’écriture ou de réécriture de ses traditions. Comment a fonctionné la transmission orale des récits et comment les livres furent-ils écrits?

                                  La justice chez Thomas d’Aquin II

                                  Ce séminaire est la deuxième partie de notre étude du traitement de questions sur la « justice » dans le corpus thomasien. Pour ce faire, il fait appel à des propositions philosophiques contemporaines pertinentes, certes, mais pouvant sembler éloignées des préoccupations de l’Aquinate.

                                  La pénitence-réconciliation : Histoire et théologie

                                  Ce cours abordera: a. Les textes de l’Ancien et du Nouveau Testaments qui  permettent de suivre l’approfondissement de la Révélation biblique sur la pénitence et la réconciliation. Une attention particulière  sera  portée  aux  sources  néotestamentaires   du
                                  « sacrement de réconciliation ». b. Les grandes lignes de l’évolution de la discipline pénitentielle au cours de l’histoire de l’Église;  pénitence antique; pénitence dite « tarifée » du haut Moyen Âge; pénitence moderne à partir du XIIe-XIIIe siècle.
                                  c. Les principales étapes de la réflexion théologique, dont la synthèse théologique élaborée au Moyen Âge, notamment par saint Thomas d’Aquin, et l’enseignement du concile de Trente.

                                   

                                  La pénitence-réconciliation : Histoire et théologie

                                  Ce cours abordera: a. Les textes de l’Ancien et du Nouveau Testaments qui  permettent de suivre l’approfondissement de la Révélation biblique sur la pénitence et la réconciliation. Une attention particulière  sera  portée  aux  sources  néotestamentaires   du
                                  « sacrement de réconciliation ». b. Les grandes lignes de l’évolution de la discipline pénitentielle au cours de l’histoire de l’Église;  pénitence antique; pénitence dite « tarifée » du haut Moyen Âge; pénitence moderne à partir du XIIe-XIIIe siècle.
                                  c. Les principales étapes de la réflexion théologique, dont la synthèse théologique élaborée au Moyen Âge, notamment par saint Thomas d’Aquin, et l’enseignement du concile de Trente.

                                   

                                  La pénitence-réconciliation : Histoire et théologie

                                  Ce cours abordera: a. Les textes de l’Ancien et du Nouveau Testaments qui  permettent de suivre l’approfondissement de la Révélation biblique sur la pénitence et la réconciliation. Une attention particulière  sera  portée  aux  sources  néotestamentaires   du
                                  « sacrement de réconciliation ». b. Les grandes lignes de l’évolution de la discipline pénitentielle au cours de l’histoire de l’Église;  pénitence antique; pénitence dite « tarifée » du haut Moyen Âge; pénitence moderne à partir du XIIe-XIIIe siècle.
                                  c. Les principales étapes de la réflexion théologique, dont la synthèse théologique élaborée au Moyen Âge, notamment par saint Thomas d’Aquin, et l’enseignement du concile de Trente.

                                   

                                  La pénitence-réconciliation : Histoire et théologie

                                  Ce cours abordera: a. Les textes de l’Ancien et du Nouveau Testaments qui  permettent de suivre l’approfondissement de la Révélation biblique sur la pénitence et la réconciliation. Une attention particulière  sera  portée  aux  sources  néotestamentaires   du
                                  « sacrement de réconciliation ». b. Les grandes lignes de l’évolution de la discipline pénitentielle au cours de l’histoire de l’Église;  pénitence antique; pénitence dite « tarifée » du haut Moyen Âge; pénitence moderne à partir du XIIe-XIIIe siècle.
                                  c. Les principales étapes de la réflexion théologique, dont la synthèse théologique élaborée au Moyen Âge, notamment par saint Thomas d’Aquin, et l’enseignement du concile de Trente.

                                   

                                  La pénitence-réconciliation : Histoire et théologie

                                  Ce cours abordera: a. Les textes de l’Ancien et du Nouveau Testaments qui  permettent de suivre l’approfondissement de la Révélation biblique sur la pénitence et la réconciliation. Une attention particulière  sera  portée  aux  sources  néotestamentaires   du
                                  « sacrement de réconciliation ». b. Les grandes lignes de l’évolution de la discipline pénitentielle au cours de l’histoire de l’Église;  pénitence antique; pénitence dite « tarifée » du haut Moyen Âge; pénitence moderne à partir du XIIe-XIIIe siècle.
                                  c. Les principales étapes de la réflexion théologique, dont la synthèse théologique élaborée au Moyen Âge, notamment par saint Thomas d’Aquin, et l’enseignement du concile de Trente.

                                   

                                  La pénitence-réconciliation : Histoire et théologie

                                  Ce cours abordera: a. Les textes de l’Ancien et du Nouveau Testaments qui  permettent de suivre l’approfondissement de la Révélation biblique sur la pénitence et la réconciliation. Une attention particulière  sera  portée  aux  sources  néotestamentaires   du
                                  « sacrement de réconciliation ». b. Les grandes lignes de l’évolution de la discipline pénitentielle au cours de l’histoire de l’Église;  pénitence antique; pénitence dite « tarifée » du haut Moyen Âge; pénitence moderne à partir du XIIe-XIIIe siècle.
                                  c. Les principales étapes de la réflexion théologique, dont la synthèse théologique élaborée au Moyen Âge, notamment par saint Thomas d’Aquin, et l’enseignement du concile de Trente.

                                   

                                  La pénitence-réconciliation : Histoire et théologie

                                  Ce cours abordera: a. Les textes de l’Ancien et du Nouveau Testaments qui  permettent de suivre l’approfondissement de la Révélation biblique sur la pénitence et la réconciliation. Une attention particulière  sera  portée  aux  sources  néotestamentaires   du
                                  « sacrement de réconciliation ». b. Les grandes lignes de l’évolution de la discipline pénitentielle au cours de l’histoire de l’Église;  pénitence antique; pénitence dite « tarifée » du haut Moyen Âge; pénitence moderne à partir du XIIe-XIIIe siècle.
                                  c. Les principales étapes de la réflexion théologique, dont la synthèse théologique élaborée au Moyen Âge, notamment par saint Thomas d’Aquin, et l’enseignement du concile de Trente.

                                   

                                  La pénitence-réconciliation : Histoire et théologie

                                  Ce cours abordera: a. Les textes de l’Ancien et du Nouveau Testaments qui  permettent de suivre l’approfondissement de la Révélation biblique sur la pénitence et la réconciliation. Une attention particulière  sera  portée  aux  sources  néotestamentaires   du
                                  « sacrement de réconciliation ». b. Les grandes lignes de l’évolution de la discipline pénitentielle au cours de l’histoire de l’Église;  pénitence antique; pénitence dite « tarifée » du haut Moyen Âge; pénitence moderne à partir du XIIe-XIIIe siècle.
                                  c. Les principales étapes de la réflexion théologique, dont la synthèse théologique élaborée au Moyen Âge, notamment par saint Thomas d’Aquin, et l’enseignement du concile de Trente.

                                   

                                  La philosophie de l’histoire de Paul Ricoeur

                                  La philosophie de l’histoire a toujours été d’un grand intérêt pour Paul Ricoeur, De Histoire et vérité (1955) à Temps et récit (1981-83) à La mémoire, l’histoire, l’oubli (2003), Ricoeur a pris position et s’est montré innovateur en philosophie de l’histoire, notamment au plan de la narrativité du discours historiographique. Ce séminaire examine la contribution ricoeurienne, en identifiant les options et les détours de son développement et en la comparant aux tendances contemporaines en philosophie de l’histoire.

                                  La philosophie morale de Nietzsche

                                  Les questions de valeur et de moralité occupent une large part de l’œuvre de Nietzsche. Souvent perçu comme un anti-réaliste par rapport aux valeurs, rejetant la vérité objective de toute théorie morale, Nietzsche est, en même temps, préoccupé par la santé et l’épanouissement de la culture et des espèces et parle de moralités supérieures et inférieures. Nietzsche semble s’inquiéter de la menace du nihilisme et du relativisme moral radical, bien que les chercheurs aient eu du mal à extraire une théorie morale positive de ses écrits. Ce cours se penchera sur les commentaires de Nietzsche sur les valeurs et la morale, ainsi que sur les travaux de philosophes contemporains (Brian Leiter, Phillipa Foot, Christopher Janaway, Christine Swanton, Robert Solomon, Mark Alfano) qui le qualifient de diverses manières : psychologue moral, éthicien de la vertu, et naturaliste quant à la bonté.

                                  La psycho-spiritualité et le soin de l’âme

                                  Est-ce que la spiritualité et la psychologie font marche à part ou peuvent-ils faire équipe pour aider l’homme dans son développement personnel et spirituel ? Voilà une question qui a mené à des controverses à travers les âges et qui exige une attention peut-être plus particulière dans la société d’aujourd’hui. Cette question sera examinée en utilisant des textes d’auteurs sur la spiritualité, la psychologie et la philosophie. Le but sera de faire ressortir les liens qui existent entre ces trois domaines par rapport

                                  La psycho-spiritualité et le soin de l’âme

                                  Est-ce que la spiritualité et la psychologie font marche à part ou peuvent-ils faire équipe pour aider l’homme dans son développement personnel et spirituel ? Voilà une question qui a mené à des controverses à travers les âges et qui exige une attention peut-être plus particulière dans la société d’aujourd’hui. Cette question sera examinée en utilisant des textes d’auteurs sur la spiritualité, la psychologie et la philosophie. Le but sera de faire ressortir les liens qui existent entre ces trois domaines par rapport

                                  La psycho-spiritualité et le soin de l’âme

                                  Est-ce que la spiritualité et la psychologie font marche à part ou peuvent-ils faire équipe pour aider l’homme dans son développement personnel et spirituel ? Voilà une question qui a mené à des controverses à travers les âges et qui exige une attention peut-être plus particulière dans la société d’aujourd’hui. Cette question sera examinée en utilisant des textes d’auteurs sur la spiritualité, la psychologie et la philosophie. Le but sera de faire ressortir les liens qui existent entre ces trois domaines par rapport

                                  La psycho-spiritualité et le soin de l’âme

                                  Est-ce que la spiritualité et la psychologie font marche à part ou peuvent-ils faire équipe pour aider l’homme dans son développement personnel et spirituel ? Voilà une question qui a mené à des controverses à travers les âges et qui exige une attention peut-être plus particulière dans la société d’aujourd’hui. Cette question sera examinée en utilisant des textes d’auteurs sur la spiritualité, la psychologie et la philosophie. Le but sera de faire ressortir les liens qui existent entre ces trois domaines par rapport

                                  La psycho-spiritualité et le soin de l’âme

                                  Est-ce que la spiritualité et la psychologie font marche à part ou peuvent-ils faire équipe pour aider l’homme dans son développement personnel et spirituel ? Voilà une question qui a mené à des controverses à travers les âges et qui exige une attention peut-être plus particulière dans la société d’aujourd’hui. Cette question sera examinée en utilisant des textes d’auteurs sur la spiritualité, la psychologie et la philosophie. Le but sera de faire ressortir les liens qui existent entre ces trois domaines par rapport

                                  La psycho-spiritualité et le soin de l’âme

                                  Est-ce que la spiritualité et la psychologie font marche à part ou peuvent-ils faire équipe pour aider l’homme dans son développement personnel et spirituel ? Voilà une question qui a mené à des controverses à travers les âges et qui exige une attention peut-être plus particulière dans la société d’aujourd’hui. Cette question sera examinée en utilisant des textes d’auteurs sur la spiritualité, la psychologie et la philosophie. Le but sera de faire ressortir les liens qui existent entre ces trois domaines par rapport

                                  La psycho-spiritualité et le soin de l’âme

                                  Est-ce que la spiritualité et la psychologie font marche à part ou peuvent-ils faire équipe pour aider l’homme dans son développement personnel et spirituel ? Voilà une question qui a mené à des controverses à travers les âges et qui exige une attention peut-être plus particulière dans la société d’aujourd’hui. Cette question sera examinée en utilisant des textes d’auteurs sur la spiritualité, la psychologie et la philosophie. Le but sera de faire ressortir les liens qui existent entre ces trois domaines par rapport

                                  La psycho-spiritualité et le soin de l’âme

                                  Est-ce que la spiritualité et la psychologie font marche à part ou peuvent-ils faire équipe pour aider l’homme dans son développement personnel et spirituel ? Voilà une question qui a mené à des controverses à travers les âges et qui exige une attention peut-être plus particulière dans la société d’aujourd’hui. Cette question sera examinée en utilisant des textes d’auteurs sur la spiritualité, la psychologie et la philosophie. Le but sera de faire ressortir les liens qui existent entre ces trois domaines par rapport

                                  La vie conversante de Jésus

                                  Telle qu’elle est racontée dans les évangiles, la vie de Jésus est tissée de paroles et de gestes, de rencontres et de confrontations, de dialogues et de controverses, d’amitiés et d’hostilités. Ce cours explore, d’un point de vue exégétique, les multiples façons dont Jésus est entré en interaction avec ses contemporains, hommes et femmes. À partir de là, ce cours envisage aussi, sous l’angle théologique, la portée d’une incarnation vécue comme une conversation intégrale entre Dieu et les êtres humains. Une telle approche a de quoi inspirer et dynamiser notre manière d'être en relation avec Dieu et avec nos contemporains, en toute circonstance. Ce cours est donné à deux voix par une exégète et un théologien en dialogue.

                                  La vie conversante de Jésus

                                  Telle qu’elle est racontée dans les évangiles, la vie de Jésus est tissée de paroles et de gestes, de rencontres et de confrontations, de dialogues et de controverses, d’amitiés et d’hostilités. Ce cours explore, d’un point de vue exégétique, les multiples façons dont Jésus est entré en interaction avec ses contemporains, hommes et femmes. À partir de là, ce cours envisage aussi, sous l’angle théologique, la portée d’une incarnation vécue comme une conversation intégrale entre Dieu et les êtres humains. Une telle approche a de quoi inspirer et dynamiser notre manière d'être en relation avec Dieu et avec nos contemporains, en toute circonstance. Ce cours est donné à deux voix par une exégète et un théologien en dialogue.

                                  La vie conversante de Jésus

                                  Telle qu’elle est racontée dans les évangiles, la vie de Jésus est tissée de paroles et de gestes, de rencontres et de confrontations, de dialogues et de controverses, d’amitiés et d’hostilités. Ce cours explore, d’un point de vue exégétique, les multiples façons dont Jésus est entré en interaction avec ses contemporains, hommes et femmes. À partir de là, ce cours envisage aussi, sous l’angle théologique, la portée d’une incarnation vécue comme une conversation intégrale entre Dieu et les êtres humains. Une telle approche a de quoi inspirer et dynamiser notre manière d'être en relation avec Dieu et avec nos contemporains, en toute circonstance. Ce cours est donné à deux voix par une exégète et un théologien en dialogue.

                                  La vie conversante de Jésus

                                  Telle qu’elle est racontée dans les évangiles, la vie de Jésus est tissée de paroles et de gestes, de rencontres et de confrontations, de dialogues et de controverses, d’amitiés et d’hostilités. Ce cours explore, d’un point de vue exégétique, les multiples façons dont Jésus est entré en interaction avec ses contemporains, hommes et femmes. À partir de là, ce cours envisage aussi, sous l’angle théologique, la portée d’une incarnation vécue comme une conversation intégrale entre Dieu et les êtres humains. Une telle approche a de quoi inspirer et dynamiser notre manière d'être en relation avec Dieu et avec nos contemporains, en toute circonstance. Ce cours est donné à deux voix par une exégète et un théologien en dialogue.

                                  La vie conversante de Jésus

                                  Telle qu’elle est racontée dans les évangiles, la vie de Jésus est tissée de paroles et de gestes, de rencontres et de confrontations, de dialogues et de controverses, d’amitiés et d’hostilités. Ce cours explore, d’un point de vue exégétique, les multiples façons dont Jésus est entré en interaction avec ses contemporains, hommes et femmes. À partir de là, ce cours envisage aussi, sous l’angle théologique, la portée d’une incarnation vécue comme une conversation intégrale entre Dieu et les êtres humains. Une telle approche a de quoi inspirer et dynamiser notre manière d'être en relation avec Dieu et avec nos contemporains, en toute circonstance. Ce cours est donné à deux voix par une exégète et un théologien en dialogue.

                                  La vie conversante de Jésus

                                  Telle qu’elle est racontée dans les évangiles, la vie de Jésus est tissée de paroles et de gestes, de rencontres et de confrontations, de dialogues et de controverses, d’amitiés et d’hostilités. Ce cours explore, d’un point de vue exégétique, les multiples façons dont Jésus est entré en interaction avec ses contemporains, hommes et femmes. À partir de là, ce cours envisage aussi, sous l’angle théologique, la portée d’une incarnation vécue comme une conversation intégrale entre Dieu et les êtres humains. Une telle approche a de quoi inspirer et dynamiser notre manière d'être en relation avec Dieu et avec nos contemporains, en toute circonstance. Ce cours est donné à deux voix par une exégète et un théologien en dialogue.

                                  La vie conversante de Jésus

                                  Telle qu’elle est racontée dans les évangiles, la vie de Jésus est tissée de paroles et de gestes, de rencontres et de confrontations, de dialogues et de controverses, d’amitiés et d’hostilités. Ce cours explore, d’un point de vue exégétique, les multiples façons dont Jésus est entré en interaction avec ses contemporains, hommes et femmes. À partir de là, ce cours envisage aussi, sous l’angle théologique, la portée d’une incarnation vécue comme une conversation intégrale entre Dieu et les êtres humains. Une telle approche a de quoi inspirer et dynamiser notre manière d'être en relation avec Dieu et avec nos contemporains, en toute circonstance. Ce cours est donné à deux voix par une exégète et un théologien en dialogue.

                                  La vie conversante de Jésus

                                  Telle qu’elle est racontée dans les évangiles, la vie de Jésus est tissée de paroles et de gestes, de rencontres et de confrontations, de dialogues et de controverses, d’amitiés et d’hostilités. Ce cours explore, d’un point de vue exégétique, les multiples façons dont Jésus est entré en interaction avec ses contemporains, hommes et femmes. À partir de là, ce cours envisage aussi, sous l’angle théologique, la portée d’une incarnation vécue comme une conversation intégrale entre Dieu et les êtres humains. Une telle approche a de quoi inspirer et dynamiser notre manière d'être en relation avec Dieu et avec nos contemporains, en toute circonstance. Ce cours est donné à deux voix par une exégète et un théologien en dialogue.

                                  Latin

                                  Required to obtain the canonical degrees (Latin for the Bachelor’s, Greek for the Licentiate, and Hebrew for the Doctorate), knowledge of the classical languages provides students with an irreplaceable access to first-hand sources. Classical Languages are highly recommended to all students, even to those who are aiming for a civil degree, especially those who plan on working in the areas of exegesis, patristics and history.

                                  Latin

                                  Required to obtain the canonical degrees (Latin for the Bachelor’s, Greek for the Licentiate, and Hebrew for the Doctorate), knowledge of the classical languages provides students with an irreplaceable access to first-hand sources. Classical Languages are highly recommended to all students, even to those who are aiming for a civil degree, especially those who plan on working in the areas of exegesis, patristics and history.

                                  Latin

                                  Required to obtain the canonical degrees (Latin for the Bachelor’s, Greek for the Licentiate, and Hebrew for the Doctorate), knowledge of the classical languages provides students with an irreplaceable access to first-hand sources. Classical Languages are highly recommended to all students, even to those who are aiming for a civil degree, especially those who plan on working in the areas of exegesis, patristics and history.

                                  Latin

                                  Required to obtain the canonical degrees (Latin for the Bachelor’s, Greek for the Licentiate, and Hebrew for the Doctorate), knowledge of the classical languages provides students with an irreplaceable access to first-hand sources. Classical Languages are highly recommended to all students, even to those who are aiming for a civil degree, especially those who plan on working in the areas of exegesis, patristics and history.

                                  Latin I

                                  Ce cours est une initiation non pas au latin classique mais au latin ecclésiastique, qui est sensiblement la même langue. Comme il s’agit d’une « langue morte », le but n’est pas d’apprendre à le parler ou à le comprendre, mais de pouvoir lire des textes des premiers siècles de notre ère, comme la Vulgate latine, les Pères latins ou les commentateurs du Moyen Âge. C’est ainsi que la grammaire de base est étudiée en ordre croissant de difficulté, du système nominal au système verbal. La syntaxe vient ensuite. Le vocabulaire de base est inséré dans chaque leçon. Des exercices réguliers permettent d’intégrer plus facilement la matière étudiée. On verra également comment utiliser les principaux instruments de travail (dictionnaires, grammaires, etc.).

                                  Latin I

                                  Ce cours est une initiation non pas au latin classique mais au latin ecclésiastique, qui est sensiblement la même langue. Comme il s’agit d’une « langue morte », le but n’est pas d’apprendre à le parler ou à le comprendre, mais de pouvoir lire des textes des premiers siècles de notre ère, comme la Vulgate latine, les Pères latins ou les commentateurs du Moyen Âge. C’est ainsi que la grammaire de base est étudiée en ordre croissant de difficulté, du système nominal au système verbal. La syntaxe vient ensuite. Le vocabulaire de base est inséré dans chaque leçon. Des exercices réguliers permettent d’intégrer plus facilement la matière étudiée. On verra également comment utiliser les principaux instruments de travail (dictionnaires, grammaires, etc.).

                                  Le latin des chrétiens

                                  Ce cours est une initiation non pas au latin classique mais au latin ecclésiastique, qui est sensiblement la même langue. Comme il s’agit d’une « langue morte », le but n’est pas d’apprendre à le parler ou à le comprendre, mais de pouvoir lire des textes des premiers siècles de notre ère, comme la Vulgate latine, les Pères latins ou les commentateurs du Moyen Âge. C’est ainsi que la grammaire de base est étudiée en ordre croissant de difficulté, du système nominal au système verbal. La syntaxe vient ensuite. Le vocabulaire de base est inséré dans chaque leçon. Des exercices réguliers permettent d’intégrer plus facilement la matière étudiée. On verra également comment utiliser les principaux instruments de travail (dictionnaires, grammaires, etc.).

                                  Latin I

                                  Ce cours est une initiation non pas au latin classique mais au latin ecclésiastique, qui est sensiblement la même langue. Comme il s’agit d’une « langue morte », le but n’est pas d’apprendre à le parler ou à le comprendre, mais de pouvoir lire des textes des premiers siècles de notre ère, comme la Vulgate latine, les Pères latins ou les commentateurs du Moyen Âge. C’est ainsi que la grammaire de base est étudiée en ordre croissant de difficulté, du système nominal au système verbal. La syntaxe vient ensuite. Le vocabulaire de base est inséré dans chaque leçon. Des exercices réguliers permettent d’intégrer plus facilement la matière étudiée. On verra également comment utiliser les principaux instruments de travail (dictionnaires, grammaires, etc.).

                                  Latin I

                                  Ce cours est une initiation non pas au latin classique mais au latin ecclésiastique, qui est sensiblement la même langue. Comme il s’agit d’une « langue morte », le but n’est pas d’apprendre à le parler ou à le comprendre, mais de pouvoir lire des textes des premiers siècles de notre ère, comme la Vulgate latine, les Pères latins ou les commentateurs du Moyen Âge. C’est ainsi que la grammaire de base est étudiée en ordre croissant de difficulté, du système nominal au système verbal. La syntaxe vient ensuite. Le vocabulaire de base est inséré dans chaque leçon. Des exercices réguliers permettent d’intégrer plus facilement la matière étudiée. On verra également comment utiliser les principaux instruments de travail (dictionnaires, grammaires, etc.).

                                  Latin I

                                  Ce cours est une initiation non pas au latin classique mais au latin ecclésiastique, qui est sensiblement la même langue. Comme il s’agit d’une « langue morte », le but n’est pas d’apprendre à le parler ou à le comprendre, mais de pouvoir lire des textes des premiers siècles de notre ère, comme la Vulgate latine, les Pères latins ou les commentateurs du Moyen Âge. C’est ainsi que la grammaire de base est étudiée en ordre croissant de difficulté, du système nominal au système verbal. La syntaxe vient ensuite. Le vocabulaire de base est inséré dans chaque leçon. Des exercices réguliers permettent d’intégrer plus facilement la matière étudiée. On verra également comment utiliser les principaux instruments de travail (dictionnaires, grammaires, etc.).

                                  Latin I

                                  Ce cours est une initiation non pas au latin classique mais au latin ecclésiastique, qui est sensiblement la même langue. Comme il s’agit d’une « langue morte », le but n’est pas d’apprendre à le parler ou à le comprendre, mais de pouvoir lire des textes des premiers siècles de notre ère, comme la Vulgate latine, les Pères latins ou les commentateurs du Moyen Âge. C’est ainsi que la grammaire de base est étudiée en ordre croissant de difficulté, du système nominal au système verbal. La syntaxe vient ensuite. Le vocabulaire de base est inséré dans chaque leçon. Des exercices réguliers permettent d’intégrer plus facilement la matière étudiée. On verra également comment utiliser les principaux instruments de travail (dictionnaires, grammaires, etc.).

                                  Latin I

                                  Ce cours est une initiation non pas au latin classique mais au latin ecclésiastique, qui est sensiblement la même langue. Comme il s’agit d’une « langue morte », le but n’est pas d’apprendre à le parler ou à le comprendre, mais de pouvoir lire des textes des premiers siècles de notre ère, comme la Vulgate latine, les Pères latins ou les commentateurs du Moyen Âge. C’est ainsi que la grammaire de base est étudiée en ordre croissant de difficulté, du système nominal au système verbal. La syntaxe vient ensuite. Le vocabulaire de base est inséré dans chaque leçon. Des exercices réguliers permettent d’intégrer plus facilement la matière étudiée. On verra également comment utiliser les principaux instruments de travail (dictionnaires, grammaires, etc.).

                                  Latin I

                                  Ce cours est une initiation non pas au latin classique mais au latin ecclésiastique, qui est sensiblement la même langue. Comme il s’agit d’une « langue morte », le but n’est pas d’apprendre à le parler ou à le comprendre, mais de pouvoir lire des textes des premiers siècles de notre ère, comme la Vulgate latine, les Pères latins ou les commentateurs du Moyen Âge. C’est ainsi que la grammaire de base est étudiée en ordre croissant de difficulté, du système nominal au système verbal. La syntaxe vient ensuite. Le vocabulaire de base est inséré dans chaque leçon. Des exercices réguliers permettent d’intégrer plus facilement la matière étudiée. On verra également comment utiliser les principaux instruments de travail (dictionnaires, grammaires, etc.).

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Pendant la majeure partie du XVIe siècle en Europe, ce qu’on appelle une restauration théologique et philosophique [Maurice de Wulf] a eu lieu, principalement, à l’Université de Salamanque. Bien que l’exacte influence exercée par les membres de l’école de Salamanque dans le développement de la pensée moderne est toujours une question ouverte, il est devenu de plus en plus évident que des penseurs modernes comme Descartes, Leibniz, Locke, Wolff, Pufendorf et Grotius ont été fortement influencés par les théories développées à l’École. Les membres de l’Université de Salamanque ont beaucoup écrit sur un grand nombre de questions théologiques, philosophiques et juridiques qui ont été intégrées dans ce qu’on appelle le Corpus Hispanorum de Pace. Le séminaire explorera quelques-unes des théories les plus importantes de ce Corpus développées par Francisco de Vitoria, Domingo de Soto, Melchor Cano, Bartolomé de las Casas et Francisco Suárez. Nous nous concentrerons, entre autres points pertinents, sur l’éthique et la théorie du droit naturel de l’État, l’Orbis Communitas et le droit de la guerre, la légitimité et les limites du pouvoir politique, l’émergence de la notion subjective d’ius, la communauté politique comme une entité morale, le constitutionnalisme moderne et l’approche contractualiste de l’obligation politique.

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Pendant la majeure partie du XVIe siècle en Europe, ce qu’on appelle une restauration théologique et philosophique [Maurice de Wulf] a eu lieu, principalement, à l’Université de Salamanque. Bien que l’exacte influence exercée par les membres de l’école de Salamanque dans le développement de la pensée moderne est toujours une question ouverte, il est devenu de plus en plus évident que des penseurs modernes comme Descartes, Leibniz, Locke, Wolff, Pufendorf et Grotius ont été fortement influencés par les théories développées à l’École. Les membres de l’Université de Salamanque ont beaucoup écrit sur un grand nombre de questions théologiques, philosophiques et juridiques qui ont été intégrées dans ce qu’on appelle le Corpus Hispanorum de Pace. Le séminaire explorera quelques-unes des théories les plus importantes de ce Corpus développées par Francisco de Vitoria, Domingo de Soto, Melchor Cano, Bartolomé de las Casas et Francisco Suárez. Nous nous concentrerons, entre autres points pertinents, sur l’éthique et la théorie du droit naturel de l’État, l’Orbis Communitas et le droit de la guerre, la légitimité et les limites du pouvoir politique, l’émergence de la notion subjective d’ius, la communauté politique comme une entité morale, le constitutionnalisme moderne et l’approche contractualiste de l’obligation politique.

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Pendant la majeure partie du XVIe siècle en Europe, ce qu’on appelle une restauration théologique et philosophique [Maurice de Wulf] a eu lieu, principalement, à l’Université de Salamanque. Bien que l’exacte influence exercée par les membres de l’école de Salamanque dans le développement de la pensée moderne est toujours une question ouverte, il est devenu de plus en plus évident que des penseurs modernes comme Descartes, Leibniz, Locke, Wolff, Pufendorf et Grotius ont été fortement influencés par les théories développées à l’École. Les membres de l’Université de Salamanque ont beaucoup écrit sur un grand nombre de questions théologiques, philosophiques et juridiques qui ont été intégrées dans ce qu’on appelle le Corpus Hispanorum de Pace. Le séminaire explorera quelques-unes des théories les plus importantes de ce Corpus développées par Francisco de Vitoria, Domingo de Soto, Melchor Cano, Bartolomé de las Casas et Francisco Suárez. Nous nous concentrerons, entre autres points pertinents, sur l’éthique et la théorie du droit naturel de l’État, l’Orbis Communitas et le droit de la guerre, la légitimité et les limites du pouvoir politique, l’émergence de la notion subjective d’ius, la communauté politique comme une entité morale, le constitutionnalisme moderne et l’approche contractualiste de l’obligation politique.

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Pendant la majeure partie du XVIe siècle en Europe, ce qu’on appelle une restauration théologique et philosophique [Maurice de Wulf] a eu lieu, principalement, à l’Université de Salamanque. Bien que l’exacte influence exercée par les membres de l’école de Salamanque dans le développement de la pensée moderne est toujours une question ouverte, il est devenu de plus en plus évident que des penseurs modernes comme Descartes, Leibniz, Locke, Wolff, Pufendorf et Grotius ont été fortement influencés par les théories développées à l’École. Les membres de l’Université de Salamanque ont beaucoup écrit sur un grand nombre de questions théologiques, philosophiques et juridiques qui ont été intégrées dans ce qu’on appelle le Corpus Hispanorum de Pace. Le séminaire explorera quelques-unes des théories les plus importantes de ce Corpus développées par Francisco de Vitoria, Domingo de Soto, Melchor Cano, Bartolomé de las Casas et Francisco Suárez. Nous nous concentrerons, entre autres points pertinents, sur l’éthique et la théorie du droit naturel de l’État, l’Orbis Communitas et le droit de la guerre, la légitimité et les limites du pouvoir politique, l’émergence de la notion subjective d’ius, la communauté politique comme une entité morale, le constitutionnalisme moderne et l’approche contractualiste de l’obligation politique.

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Pendant la majeure partie du XVIe siècle en Europe, ce qu’on appelle une restauration théologique et philosophique [Maurice de Wulf] a eu lieu, principalement, à l’Université de Salamanque. Bien que l’exacte influence exercée par les membres de l’école de Salamanque dans le développement de la pensée moderne est toujours une question ouverte, il est devenu de plus en plus évident que des penseurs modernes comme Descartes, Leibniz, Locke, Wolff, Pufendorf et Grotius ont été fortement influencés par les théories développées à l’École. Les membres de l’Université de Salamanque ont beaucoup écrit sur un grand nombre de questions théologiques, philosophiques et juridiques qui ont été intégrées dans ce qu’on appelle le Corpus Hispanorum de Pace. Le séminaire explorera quelques-unes des théories les plus importantes de ce Corpus développées par Francisco de Vitoria, Domingo de Soto, Melchor Cano, Bartolomé de las Casas et Francisco Suárez. Nous nous concentrerons, entre autres points pertinents, sur l’éthique et la théorie du droit naturel de l’État, l’Orbis Communitas et le droit de la guerre, la légitimité et les limites du pouvoir politique, l’émergence de la notion subjective d’ius, la communauté politique comme une entité morale, le constitutionnalisme moderne et l’approche contractualiste de l’obligation politique.

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Pendant la majeure partie du XVIe siècle en Europe, ce qu’on appelle une restauration théologique et philosophique [Maurice de Wulf] a eu lieu, principalement, à l’Université de Salamanque. Bien que l’exacte influence exercée par les membres de l’école de Salamanque dans le développement de la pensée moderne est toujours une question ouverte, il est devenu de plus en plus évident que des penseurs modernes comme Descartes, Leibniz, Locke, Wolff, Pufendorf et Grotius ont été fortement influencés par les théories développées à l’École. Les membres de l’Université de Salamanque ont beaucoup écrit sur un grand nombre de questions théologiques, philosophiques et juridiques qui ont été intégrées dans ce qu’on appelle le Corpus Hispanorum de Pace. Le séminaire explorera quelques-unes des théories les plus importantes de ce Corpus développées par Francisco de Vitoria, Domingo de Soto, Melchor Cano, Bartolomé de las Casas et Francisco Suárez. Nous nous concentrerons, entre autres points pertinents, sur l’éthique et la théorie du droit naturel de l’État, l’Orbis Communitas et le droit de la guerre, la légitimité et les limites du pouvoir politique, l’émergence de la notion subjective d’ius, la communauté politique comme une entité morale, le constitutionnalisme moderne et l’approche contractualiste de l’obligation politique.

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Pendant la majeure partie du XVIe siècle en Europe, ce qu’on appelle une restauration théologique et philosophique [Maurice de Wulf] a eu lieu, principalement, à l’Université de Salamanque. Bien que l’exacte influence exercée par les membres de l’école de Salamanque dans le développement de la pensée moderne est toujours une question ouverte, il est devenu de plus en plus évident que des penseurs modernes comme Descartes, Leibniz, Locke, Wolff, Pufendorf et Grotius ont été fortement influencés par les théories développées à l’École. Les membres de l’Université de Salamanque ont beaucoup écrit sur un grand nombre de questions théologiques, philosophiques et juridiques qui ont été intégrées dans ce qu’on appelle le Corpus Hispanorum de Pace. Le séminaire explorera quelques-unes des théories les plus importantes de ce Corpus développées par Francisco de Vitoria, Domingo de Soto, Melchor Cano, Bartolomé de las Casas et Francisco Suárez. Nous nous concentrerons, entre autres points pertinents, sur l’éthique et la théorie du droit naturel de l’État, l’Orbis Communitas et le droit de la guerre, la légitimité et les limites du pouvoir politique, l’émergence de la notion subjective d’ius, la communauté politique comme une entité morale, le constitutionnalisme moderne et l’approche contractualiste de l’obligation politique.

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Le corpus Hispanorum de Pace

                                  Pendant la majeure partie du XVIe siècle en Europe, ce qu’on appelle une restauration théologique et philosophique [Maurice de Wulf] a eu lieu, principalement, à l’Université de Salamanque. Bien que l’exacte influence exercée par les membres de l’école de Salamanque dans le développement de la pensée moderne est toujours une question ouverte, il est devenu de plus en plus évident que des penseurs modernes comme Descartes, Leibniz, Locke, Wolff, Pufendorf et Grotius ont été fortement influencés par les théories développées à l’École. Les membres de l’Université de Salamanque ont beaucoup écrit sur un grand nombre de questions théologiques, philosophiques et juridiques qui ont été intégrées dans ce qu’on appelle le Corpus Hispanorum de Pace. Le séminaire explorera quelques-unes des théories les plus importantes de ce Corpus développées par Francisco de Vitoria, Domingo de Soto, Melchor Cano, Bartolomé de las Casas et Francisco Suárez. Nous nous concentrerons, entre autres points pertinents, sur l’éthique et la théorie du droit naturel de l’État, l’Orbis Communitas et le droit de la guerre, la légitimité et les limites du pouvoir politique, l’émergence de la notion subjective d’ius, la communauté politique comme une entité morale, le constitutionnalisme moderne et l’approche contractualiste de l’obligation politique.

                                  Le désir dans l’expérience religieuse (M.A.Th.)

                                  Le désir dans l’expérience religieuse
                                  Aspects philosophiques, théologiques et psychologiques

                                  Les cours abordera les thèmes suivants : quelques textes bibliques sur le désir; perspectives sur le désir chez Platon, Aristote, Sénèque et quelques Pères de l’Église; aspects du désir au Moyen Âge; conceptions du désir modernes et contemporaines; le désir dans les relations interpersonnelles et comme ouverture au Mystère. 

                                  Le désir dans l’expérience religieuse (M.A.Th.)

                                  Le désir dans l’expérience religieuse
                                  Aspects philosophiques, théologiques et psychologiques

                                  Les cours abordera les thèmes suivants : quelques textes bibliques sur le désir; perspectives sur le désir chez Platon, Aristote, Sénèque et quelques Pères de l’Église; aspects du désir au Moyen Âge; conceptions du désir modernes et contemporaines; le désir dans les relations interpersonnelles et comme ouverture au Mystère. 

                                  Le désir dans l’expérience religieuse (M.A.Th.)

                                  Le désir dans l’expérience religieuse
                                  Aspects philosophiques, théologiques et psychologiques

                                  Les cours abordera les thèmes suivants : quelques textes bibliques sur le désir; perspectives sur le désir chez Platon, Aristote, Sénèque et quelques Pères de l’Église; aspects du désir au Moyen Âge; conceptions du désir modernes et contemporaines; le désir dans les relations interpersonnelles et comme ouverture au Mystère. 

                                  Le désir dans l’expérience religieuse (M.A.Th.)

                                  Le désir dans l’expérience religieuse
                                  Aspects philosophiques, théologiques et psychologiques

                                  Les cours abordera les thèmes suivants : quelques textes bibliques sur le désir; perspectives sur le désir chez Platon, Aristote, Sénèque et quelques Pères de l’Église; aspects du désir au Moyen Âge; conceptions du désir modernes et contemporaines; le désir dans les relations interpersonnelles et comme ouverture au Mystère. 

                                  Le désir dans l’expérience religieuse (M.A.Th.)

                                  Le désir dans l’expérience religieuse
                                  Aspects philosophiques, théologiques et psychologiques

                                  Les cours abordera les thèmes suivants : quelques textes bibliques sur le désir; perspectives sur le désir chez Platon, Aristote, Sénèque et quelques Pères de l’Église; aspects du désir au Moyen Âge; conceptions du désir modernes et contemporaines; le désir dans les relations interpersonnelles et comme ouverture au Mystère. 

                                  Le désir dans l’expérience religieuse (M.A.Th.)

                                  Le désir dans l’expérience religieuse
                                  Aspects philosophiques, théologiques et psychologiques

                                  Les cours abordera les thèmes suivants : quelques textes bibliques sur le désir; perspectives sur le désir chez Platon, Aristote, Sénèque et quelques Pères de l’Église; aspects du désir au Moyen Âge; conceptions du désir modernes et contemporaines; le désir dans les relations interpersonnelles et comme ouverture au Mystère. 

                                  Le désir dans l’expérience religieuse (M.A.Th.)

                                  Le désir dans l’expérience religieuse
                                  Aspects philosophiques, théologiques et psychologiques

                                  Les cours abordera les thèmes suivants : quelques textes bibliques sur le désir; perspectives sur le désir chez Platon, Aristote, Sénèque et quelques Pères de l’Église; aspects du désir au Moyen Âge; conceptions du désir modernes et contemporaines; le désir dans les relations interpersonnelles et comme ouverture au Mystère. 

                                  Le désir dans l’expérience religieuse (M.A.Th.)

                                  Le désir dans l’expérience religieuse
                                  Aspects philosophiques, théologiques et psychologiques

                                  Les cours abordera les thèmes suivants : quelques textes bibliques sur le désir; perspectives sur le désir chez Platon, Aristote, Sénèque et quelques Pères de l’Église; aspects du désir au Moyen Âge; conceptions du désir modernes et contemporaines; le désir dans les relations interpersonnelles et comme ouverture au Mystère. 

                                  Le développement psycho-religieux de la personne

                                  Le cours propose l’exploration de modèles du développement de la personne qui tentent d’articuler la dimension spirituelle et religieuse aux dimensions psychologique et sociale. L’étudiant pourra ainsi revisiter ses repères préexistants, afin d’élaborer une synthèse personnelle transférable dans ses interventions en catéchèse et en pastorale.

                                  Le livre de la Sagesse : un corps étranger dans la Bible ?

                                  Le livre de la Sagesse ne semble pas bien cadrer avec le reste du canon biblique : livre deutérocanonique récent, imbu plus de philosophie grecque que d’authentique doctrine juive. Assiste-t-on à l’aboutissement du mouvement sapientiel ou à un tout autre courant plus ou moins hétérodoxe? Ce cours proposera une introduction générale au livre ainsi qu’une étude plus approfondie de ses principaux thèmes (le principe de rétribution; l’immortalité, la sagesse à l’œuvre dans l’histoire).

                                   

                                  Le livre de la Sagesse : un corps étranger dans la Bible ?

                                  Le livre de la Sagesse ne semble pas bien cadrer avec le reste du canon biblique : livre deutérocanonique récent, imbu plus de philosophie grecque que d’authentique doctrine juive. Assiste-t-on à l’aboutissement du mouvement sapientiel ou à un tout autre courant plus ou moins hétérodoxe? Ce cours proposera une introduction générale au livre ainsi qu’une étude plus approfondie de ses principaux thèmes (le principe de rétribution; l’immortalité, la sagesse à l’œuvre dans l’histoire).

                                   

                                  Le livre de la Sagesse : un corps étranger dans la Bible ?

                                  Le livre de la Sagesse ne semble pas bien cadrer avec le reste du canon biblique : livre deutérocanonique récent, imbu plus de philosophie grecque que d’authentique doctrine juive. Assiste-t-on à l’aboutissement du mouvement sapientiel ou à un tout autre courant plus ou moins hétérodoxe? Ce cours proposera une introduction générale au livre ainsi qu’une étude plus approfondie de ses principaux thèmes (le principe de rétribution; l’immortalité, la sagesse à l’œuvre dans l’histoire).

                                   

                                  Le livre de la Sagesse : un corps étranger dans la Bible ?

                                  Le livre de la Sagesse ne semble pas bien cadrer avec le reste du canon biblique : livre deutérocanonique récent, imbu plus de philosophie grecque que d’authentique doctrine juive. Assiste-t-on à l’aboutissement du mouvement sapientiel ou à un tout autre courant plus ou moins hétérodoxe? Ce cours proposera une introduction générale au livre ainsi qu’une étude plus approfondie de ses principaux thèmes (le principe de rétribution; l’immortalité, la sagesse à l’œuvre dans l’histoire).

                                   

                                  Le livre de la Sagesse : un corps étranger dans la Bible ?

                                  Le livre de la Sagesse ne semble pas bien cadrer avec le reste du canon biblique : livre deutérocanonique récent, imbu plus de philosophie grecque que d’authentique doctrine juive. Assiste-t-on à l’aboutissement du mouvement sapientiel ou à un tout autre courant plus ou moins hétérodoxe? Ce cours proposera une introduction générale au livre ainsi qu’une étude plus approfondie de ses principaux thèmes (le principe de rétribution; l’immortalité, la sagesse à l’œuvre dans l’histoire).

                                   

                                  Le livre de la Sagesse : un corps étranger dans la Bible ?

                                  Le livre de la Sagesse ne semble pas bien cadrer avec le reste du canon biblique : livre deutérocanonique récent, imbu plus de philosophie grecque que d’authentique doctrine juive. Assiste-t-on à l’aboutissement du mouvement sapientiel ou à un tout autre courant plus ou moins hétérodoxe? Ce cours proposera une introduction générale au livre ainsi qu’une étude plus approfondie de ses principaux thèmes (le principe de rétribution; l’immortalité, la sagesse à l’œuvre dans l’histoire).

                                   

                                  Le livre de la Sagesse : un corps étranger dans la Bible ?

                                  Le livre de la Sagesse ne semble pas bien cadrer avec le reste du canon biblique : livre deutérocanonique récent, imbu plus de philosophie grecque que d’authentique doctrine juive. Assiste-t-on à l’aboutissement du mouvement sapientiel ou à un tout autre courant plus ou moins hétérodoxe? Ce cours proposera une introduction générale au livre ainsi qu’une étude plus approfondie de ses principaux thèmes (le principe de rétribution; l’immortalité, la sagesse à l’œuvre dans l’histoire).

                                   

                                  Le livre de la Sagesse : un corps étranger dans la Bible ?

                                  Le livre de la Sagesse ne semble pas bien cadrer avec le reste du canon biblique : livre deutérocanonique récent, imbu plus de philosophie grecque que d’authentique doctrine juive. Assiste-t-on à l’aboutissement du mouvement sapientiel ou à un tout autre courant plus ou moins hétérodoxe? Ce cours proposera une introduction générale au livre ainsi qu’une étude plus approfondie de ses principaux thèmes (le principe de rétribution; l’immortalité, la sagesse à l’œuvre dans l’histoire).

                                   

                                  Le mystère de Dieu

                                  1. Un Dieu
                                  La connaissance que les croyants peuvent avoir de Dieu. Paradoxes divins tels que personnel/impersonnel, etc. Monothéisme, idolâtrie, agnosticisme et athéisme. Retentissements psychologiques des images de Dieu.

                                  2. Dieu Trinité
                                  La Bible, les grands conciles, la tradition latine, l’approche de l’Orthodoxie, les questions actuelles.

                                  3. Dieu créateur et providence
                                  L’apport biblique et la réflexion de saint Thomas sur la création et la Providence. Les miracles. Le mal.

                                   

                                  Le mystère de Dieu

                                  1. Un Dieu
                                  La connaissance que les croyants peuvent avoir de Dieu. Paradoxes divins tels que personnel/impersonnel, etc. Monothéisme, idolâtrie, agnosticisme et athéisme. Retentissements psychologiques des images de Dieu.

                                  2. Dieu Trinité
                                  La Bible, les grands conciles, la tradition latine, l’approche de l’Orthodoxie, les questions actuelles.

                                  3. Dieu créateur et providence
                                  L’apport biblique et la réflexion de saint Thomas sur la création et la Providence. Les miracles. Le mal.

                                   

                                  Le mystère de Dieu

                                  1. Un Dieu
                                  La connaissance que les croyants peuvent avoir de Dieu. Paradoxes divins tels que personnel/impersonnel, etc. Monothéisme, idolâtrie, agnosticisme et athéisme. Retentissements psychologiques des images de Dieu.

                                  2. Dieu Trinité
                                  La Bible, les grands conciles, la tradition latine, l’approche de l’Orthodoxie, les questions actuelles.

                                  3. Dieu créateur et providence
                                  L’apport biblique et la réflexion de saint Thomas sur la création et la Providence. Les miracles. Le mal.

                                   

                                  Le mystère de Dieu

                                  1. Un Dieu
                                  La connaissance que les croyants peuvent avoir de Dieu. Paradoxes divins tels que personnel/impersonnel, etc. Monothéisme, idolâtrie, agnosticisme et athéisme. Retentissements psychologiques des images de Dieu.

                                  2. Dieu Trinité
                                  La Bible, les grands conciles, la tradition latine, l’approche de l’Orthodoxie, les questions actuelles.

                                  3. Dieu créateur et providence
                                  L’apport biblique et la réflexion de saint Thomas sur la création et la Providence. Les miracles. Le mal.

                                   

                                  Le mystère de Dieu

                                  1. Un Dieu
                                  La connaissance que les croyants peuvent avoir de Dieu. Paradoxes divins tels que personnel/impersonnel, etc. Monothéisme, idolâtrie, agnosticisme et athéisme. Retentissements psychologiques des images de Dieu.

                                  2. Dieu Trinité
                                  La Bible, les grands conciles, la tradition latine, l’approche de l’Orthodoxie, les questions actuelles.

                                  3. Dieu créateur et providence
                                  L’apport biblique et la réflexion de saint Thomas sur la création et la Providence. Les miracles. Le mal.

                                   

                                  Le mystère de Dieu

                                  1. Un Dieu
                                  La connaissance que les croyants peuvent avoir de Dieu. Paradoxes divins tels que personnel/impersonnel, etc. Monothéisme, idolâtrie, agnosticisme et athéisme. Retentissements psychologiques des images de Dieu.

                                  2. Dieu Trinité
                                  La Bible, les grands conciles, la tradition latine, l’approche de l’Orthodoxie, les questions actuelles.

                                  3. Dieu créateur et providence
                                  L’apport biblique et la réflexion de saint Thomas sur la création et la Providence. Les miracles. Le mal.

                                   

                                  Le mystère de Dieu

                                  1. Un Dieu
                                  La connaissance que les croyants peuvent avoir de Dieu. Paradoxes divins tels que personnel/impersonnel, etc. Monothéisme, idolâtrie, agnosticisme et athéisme. Retentissements psychologiques des images de Dieu.

                                  2. Dieu Trinité
                                  La Bible, les grands conciles, la tradition latine, l’approche de l’Orthodoxie, les questions actuelles.

                                  3. Dieu créateur et providence
                                  L’apport biblique et la réflexion de saint Thomas sur la création et la Providence. Les miracles. Le mal.

                                   

                                  Le mystère de Dieu

                                  1. Un Dieu
                                  La connaissance que les croyants peuvent avoir de Dieu. Paradoxes divins tels que personnel/impersonnel, etc. Monothéisme, idolâtrie, agnosticisme et athéisme. Retentissements psychologiques des images de Dieu.

                                  2. Dieu Trinité
                                  La Bible, les grands conciles, la tradition latine, l’approche de l’Orthodoxie, les questions actuelles.

                                  3. Dieu créateur et providence
                                  L’apport biblique et la réflexion de saint Thomas sur la création et la Providence. Les miracles. Le mal.

                                   

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Ce cours traite d’abord de l’identité du Dieu Unique. Connaître Dieu s’oppose à l’indifférence et l’idolâtrie. Quels sont les noms de Dieu et quel est le sens de son invocation ? Comment la raison argumente-t-elle que Dieu existe ? Comment envisager de façon à la fois chrétienne et rationnelle la transcendance de Dieu, sa toute-puissance, son rapport à la souffrance, etc. Le cours aborde ensuite l’identité trinitaire du Dieu unique : la confession trinitaire est-elle incluse dans le monothéisme juif ? Comment le dogme trinitaire a-t-il été élaboré par les Pères de l’Église et les conciles ?

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Ce cours traite d’abord de l’identité du Dieu Unique. Connaître Dieu s’oppose à l’indifférence et l’idolâtrie. Quels sont les noms de Dieu et quel est le sens de son invocation ? Comment la raison argumente-t-elle que Dieu existe ? Comment envisager de façon à la fois chrétienne et rationnelle la transcendance de Dieu, sa toute-puissance, son rapport à la souffrance, etc. Le cours aborde ensuite l’identité trinitaire du Dieu unique : la confession trinitaire est-elle incluse dans le monothéisme juif ? Comment le dogme trinitaire a-t-il été élaboré par les Pères de l’Église et les conciles ?

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Ce cours traite d’abord de l’identité du Dieu Unique. Connaître Dieu s’oppose à l’indifférence et l’idolâtrie. Quels sont les noms de Dieu et quel est le sens de son invocation ? Comment la raison argumente-t-elle que Dieu existe ? Comment envisager de façon à la fois chrétienne et rationnelle la transcendance de Dieu, sa toute-puissance, son rapport à la souffrance, etc. Le cours aborde ensuite l’identité trinitaire du Dieu unique : la confession trinitaire est-elle incluse dans le monothéisme juif ? Comment le dogme trinitaire a-t-il été élaboré par les Pères de l’Église et les conciles ?

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Ce cours traite d’abord de l’identité du Dieu Unique. Connaître Dieu s’oppose à l’indifférence et l’idolâtrie. Quels sont les noms de Dieu et quel est le sens de son invocation ? Comment la raison argumente-t-elle que Dieu existe ? Comment envisager de façon à la fois chrétienne et rationnelle la transcendance de Dieu, sa toute-puissance, son rapport à la souffrance, etc. Le cours aborde ensuite l’identité trinitaire du Dieu unique : la confession trinitaire est-elle incluse dans le monothéisme juif ? Comment le dogme trinitaire a-t-il été élaboré par les Pères de l’Église et les conciles ?

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Ce cours traite d’abord de l’identité du Dieu Unique. Connaître Dieu s’oppose à l’indifférence et l’idolâtrie. Quels sont les noms de Dieu et quel est le sens de son invocation ? Comment la raison argumente-t-elle que Dieu existe ? Comment envisager de façon à la fois chrétienne et rationnelle la transcendance de Dieu, sa toute-puissance, son rapport à la souffrance, etc. Le cours aborde ensuite l’identité trinitaire du Dieu unique : la confession trinitaire est-elle incluse dans le monothéisme juif ? Comment le dogme trinitaire a-t-il été élaboré par les Pères de l’Église et les conciles ?

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Ce cours traite d’abord de l’identité du Dieu Unique. Connaître Dieu s’oppose à l’indifférence et l’idolâtrie. Quels sont les noms de Dieu et quel est le sens de son invocation ? Comment la raison argumente-t-elle que Dieu existe ? Comment envisager de façon à la fois chrétienne et rationnelle la transcendance de Dieu, sa toute-puissance, son rapport à la souffrance, etc. Le cours aborde ensuite l’identité trinitaire du Dieu unique : la confession trinitaire est-elle incluse dans le monothéisme juif ? Comment le dogme trinitaire a-t-il été élaboré par les Pères de l’Église et les conciles ?

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Ce cours traite d’abord de l’identité du Dieu Unique. Connaître Dieu s’oppose à l’indifférence et l’idolâtrie. Quels sont les noms de Dieu et quel est le sens de son invocation ? Comment la raison argumente-t-elle que Dieu existe ? Comment envisager de façon à la fois chrétienne et rationnelle la transcendance de Dieu, sa toute-puissance, son rapport à la souffrance, etc. Le cours aborde ensuite l’identité trinitaire du Dieu unique : la confession trinitaire est-elle incluse dans le monothéisme juif ? Comment le dogme trinitaire a-t-il été élaboré par les Pères de l’Église et les conciles ?

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Le mystère de Dieu I : L’identité de Dieu

                                  Ce cours traite d’abord de l’identité du Dieu Unique. Connaître Dieu s’oppose à l’indifférence et l’idolâtrie. Quels sont les noms de Dieu et quel est le sens de son invocation ? Comment la raison argumente-t-elle que Dieu existe ? Comment envisager de façon à la fois chrétienne et rationnelle la transcendance de Dieu, sa toute-puissance, son rapport à la souffrance, etc. Le cours aborde ensuite l’identité trinitaire du Dieu unique : la confession trinitaire est-elle incluse dans le monothéisme juif ? Comment le dogme trinitaire a-t-il été élaboré par les Pères de l’Église et les conciles ?

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Ce cours explore d’abord les grandes voies de la théologie trinitaire : le rôle fondateur de saint Augustin pour l’Occident ; l’apport spéculatif de saint Thomas d’Aquin ; la perspective de l’Orthodoxie byzantine et le dialogue œcuménique sur le Saint-Esprit. Des questions particulières sont aussi traitées en termes contemporains : comment envisager un Dieu Père ? Jusqu’où la Trinité est-elle un modèle de communauté ? Le cours interroge ensuite l’action créatrice de Dieu et sa souveraineté à l’épreuve du mal, objet d’espérance. Cela conduit à une théologie rénovée de la Providence.

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Ce cours explore d’abord les grandes voies de la théologie trinitaire : le rôle fondateur de saint Augustin pour l’Occident ; l’apport spéculatif de saint Thomas d’Aquin ; la perspective de l’Orthodoxie byzantine et le dialogue œcuménique sur le Saint-Esprit. Des questions particulières sont aussi traitées en termes contemporains : comment envisager un Dieu Père ? Jusqu’où la Trinité est-elle un modèle de communauté ? Le cours interroge ensuite l’action créatrice de Dieu et sa souveraineté à l’épreuve du mal, objet d’espérance. Cela conduit à une théologie rénovée de la Providence.

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Ce cours explore d’abord les grandes voies de la théologie trinitaire : le rôle fondateur de saint Augustin pour l’Occident ; l’apport spéculatif de saint Thomas d’Aquin ; la perspective de l’Orthodoxie byzantine et le dialogue œcuménique sur le Saint-Esprit. Des questions particulières sont aussi traitées en termes contemporains : comment envisager un Dieu Père ? Jusqu’où la Trinité est-elle un modèle de communauté ? Le cours interroge ensuite l’action créatrice de Dieu et sa souveraineté à l’épreuve du mal, objet d’espérance. Cela conduit à une théologie rénovée de la Providence.

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Ce cours explore d’abord les grandes voies de la théologie trinitaire : le rôle fondateur de saint Augustin pour l’Occident ; l’apport spéculatif de saint Thomas d’Aquin ; la perspective de l’Orthodoxie byzantine et le dialogue œcuménique sur le Saint-Esprit. Des questions particulières sont aussi traitées en termes contemporains : comment envisager un Dieu Père ? Jusqu’où la Trinité est-elle un modèle de communauté ? Le cours interroge ensuite l’action créatrice de Dieu et sa souveraineté à l’épreuve du mal, objet d’espérance. Cela conduit à une théologie rénovée de la Providence.

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Ce cours explore d’abord les grandes voies de la théologie trinitaire : le rôle fondateur de saint Augustin pour l’Occident ; l’apport spéculatif de saint Thomas d’Aquin ; la perspective de l’Orthodoxie byzantine et le dialogue œcuménique sur le Saint-Esprit. Des questions particulières sont aussi traitées en termes contemporains : comment envisager un Dieu Père ? Jusqu’où la Trinité est-elle un modèle de communauté ? Le cours interroge ensuite l’action créatrice de Dieu et sa souveraineté à l’épreuve du mal, objet d’espérance. Cela conduit à une théologie rénovée de la Providence.

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Ce cours explore d’abord les grandes voies de la théologie trinitaire : le rôle fondateur de saint Augustin pour l’Occident ; l’apport spéculatif de saint Thomas d’Aquin ; la perspective de l’Orthodoxie byzantine et le dialogue œcuménique sur le Saint-Esprit. Des questions particulières sont aussi traitées en termes contemporains : comment envisager un Dieu Père ? Jusqu’où la Trinité est-elle un modèle de communauté ? Le cours interroge ensuite l’action créatrice de Dieu et sa souveraineté à l’épreuve du mal, objet d’espérance. Cela conduit à une théologie rénovée de la Providence.

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Ce cours explore d’abord les grandes voies de la théologie trinitaire : le rôle fondateur de saint Augustin pour l’Occident ; l’apport spéculatif de saint Thomas d’Aquin ; la perspective de l’Orthodoxie byzantine et le dialogue œcuménique sur le Saint-Esprit. Des questions particulières sont aussi traitées en termes contemporains : comment envisager un Dieu Père ? Jusqu’où la Trinité est-elle un modèle de communauté ? Le cours interroge ensuite l’action créatrice de Dieu et sa souveraineté à l’épreuve du mal, objet d’espérance. Cela conduit à une théologie rénovée de la Providence.

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Le mystère de Dieu II : Trinité et Créateur

                                  Ce cours explore d’abord les grandes voies de la théologie trinitaire : le rôle fondateur de saint Augustin pour l’Occident ; l’apport spéculatif de saint Thomas d’Aquin ; la perspective de l’Orthodoxie byzantine et le dialogue œcuménique sur le Saint-Esprit. Des questions particulières sont aussi traitées en termes contemporains : comment envisager un Dieu Père ? Jusqu’où la Trinité est-elle un modèle de communauté ? Le cours interroge ensuite l’action créatrice de Dieu et sa souveraineté à l’épreuve du mal, objet d’espérance. Cela conduit à une théologie rénovée de la Providence.

                                  Le problème de l’individuation dans la philosophie médiévale tardive

                                  Un individu est-il métaphysiquement primitif? Est-ce qu’il nécessite aucune explication? Socrate est-il un individu «par lui seul»? La réponse à ces questions détermine si l'on prend la voie classique (via antiqua) ou la voie moderne (via moderna). Il sert également en métaphysique de clé de voûte aux querelles des universaux et au problème de la connaissance. À la suite de leurs homologues grecs et arabes, les latins ont débattu vigoureusement pendant des siècles la question de l'unité individuelle. Ce cours se concentrera sur l'interprétation et l'évaluation des arguments de Thomas Aquinas, de Duns Scot, de Guillaume d'Occam et de Francisco Suárez. En conséquence, il considérera le problème de l'individuation comme une conversation animée et continue entre auteurs de différentes époques sur des questions qui continuent à nos jours.

                                  Le problème de l’individuation dans la philosophie médiévale tardive

                                  Un individu est-il métaphysiquement primitif? Est-ce qu’il nécessite aucune explication? Socrate est-il un individu «par lui seul»? La réponse à ces questions détermine si l'on prend la voie classique (via antiqua) ou la voie moderne (via moderna). Il sert également en métaphysique de clé de voûte aux querelles des universaux et au problème de la connaissance. À la suite de leurs homologues grecs et arabes, les latins ont débattu vigoureusement pendant des siècles la question de l'unité individuelle. Ce cours se concentrera sur l'interprétation et l'évaluation des arguments de Thomas Aquinas, de Duns Scot, de Guillaume d'Occam et de Francisco Suárez. En conséquence, il considérera le problème de l'individuation comme une conversation animée et continue entre auteurs de différentes époques sur des questions qui continuent à nos jours.

                                  Le problème de l’individuation dans la philosophie médiévale tardive

                                  Un individu est-il métaphysiquement primitif? Est-ce qu’il nécessite aucune explication? Socrate est-il un individu «par lui seul»? La réponse à ces questions détermine si l'on prend la voie classique (via antiqua) ou la voie moderne (via moderna). Il sert également en métaphysique de clé de voûte aux querelles des universaux et au problème de la connaissance. À la suite de leurs homologues grecs et arabes, les latins ont débattu vigoureusement pendant des siècles la question de l'unité individuelle. Ce cours se concentrera sur l'interprétation et l'évaluation des arguments de Thomas Aquinas, de Duns Scot, de Guillaume d'Occam et de Francisco Suárez. En conséquence, il considérera le problème de l'individuation comme une conversation animée et continue entre auteurs de différentes époques sur des questions qui continuent à nos jours.

                                  Le problème de l’individuation dans la philosophie médiévale tardive

                                  Un individu est-il métaphysiquement primitif? Est-ce qu’il nécessite aucune explication? Socrate est-il un individu «par lui seul»? La réponse à ces questions détermine si l'on prend la voie classique (via antiqua) ou la voie moderne (via moderna). Il sert également en métaphysique de clé de voûte aux querelles des universaux et au problème de la connaissance. À la suite de leurs homologues grecs et arabes, les latins ont débattu vigoureusement pendant des siècles la question de l'unité individuelle. Ce cours se concentrera sur l'interprétation et l'évaluation des arguments de Thomas Aquinas, de Duns Scot, de Guillaume d'Occam et de Francisco Suárez. En conséquence, il considérera le problème de l'individuation comme une conversation animée et continue entre auteurs de différentes époques sur des questions qui continuent à nos jours.

                                  Le problème de l’individuation dans la philosophie médiévale tardive

                                  Un individu est-il métaphysiquement primitif? Est-ce qu’il nécessite aucune explication? Socrate est-il un individu «par lui seul»? La réponse à ces questions détermine si l'on prend la voie classique (via antiqua) ou la voie moderne (via moderna). Il sert également en métaphysique de clé de voûte aux querelles des universaux et au problème de la connaissance. À la suite de leurs homologues grecs et arabes, les latins ont débattu vigoureusement pendant des siècles la question de l'unité individuelle. Ce cours se concentrera sur l'interprétation et l'évaluation des arguments de Thomas Aquinas, de Duns Scot, de Guillaume d'Occam et de Francisco Suárez. En conséquence, il considérera le problème de l'individuation comme une conversation animée et continue entre auteurs de différentes époques sur des questions qui continuent à nos jours.

                                  Le problème de l’individuation dans la philosophie médiévale tardive

                                  Un individu est-il métaphysiquement primitif? Est-ce qu’il nécessite aucune explication? Socrate est-il un individu «par lui seul»? La réponse à ces questions détermine si l'on prend la voie classique (via antiqua) ou la voie moderne (via moderna). Il sert également en métaphysique de clé de voûte aux querelles des universaux et au problème de la connaissance. À la suite de leurs homologues grecs et arabes, les latins ont débattu vigoureusement pendant des siècles la question de l'unité individuelle. Ce cours se concentrera sur l'interprétation et l'évaluation des arguments de Thomas Aquinas, de Duns Scot, de Guillaume d'Occam et de Francisco Suárez. En conséquence, il considérera le problème de l'individuation comme une conversation animée et continue entre auteurs de différentes époques sur des questions qui continuent à nos jours.

                                  Le problème de l’individuation dans la philosophie médiévale tardive

                                  Un individu est-il métaphysiquement primitif? Est-ce qu’il nécessite aucune explication? Socrate est-il un individu «par lui seul»? La réponse à ces questions détermine si l'on prend la voie classique (via antiqua) ou la voie moderne (via moderna). Il sert également en métaphysique de clé de voûte aux querelles des universaux et au problème de la connaissance. À la suite de leurs homologues grecs et arabes, les latins ont débattu vigoureusement pendant des siècles la question de l'unité individuelle. Ce cours se concentrera sur l'interprétation et l'évaluation des arguments de Thomas Aquinas, de Duns Scot, de Guillaume d'Occam et de Francisco Suárez. En conséquence, il considérera le problème de l'individuation comme une conversation animée et continue entre auteurs de différentes époques sur des questions qui continuent à nos jours.

                                  Le problème de l’individuation dans la philosophie médiévale tardive

                                  Un individu est-il métaphysiquement primitif? Est-ce qu’il nécessite aucune explication? Socrate est-il un individu «par lui seul»? La réponse à ces questions détermine si l'on prend la voie classique (via antiqua) ou la voie moderne (via moderna). Il sert également en métaphysique de clé de voûte aux querelles des universaux et au problème de la connaissance. À la suite de leurs homologues grecs et arabes, les latins ont débattu vigoureusement pendant des siècles la question de l'unité individuelle. Ce cours se concentrera sur l'interprétation et l'évaluation des arguments de Thomas Aquinas, de Duns Scot, de Guillaume d'Occam et de Francisco Suárez. En conséquence, il considérera le problème de l'individuation comme une conversation animée et continue entre auteurs de différentes époques sur des questions qui continuent à nos jours.

                                  Le rationalisme au XVIIe siècle

                                  Spinoza, Malebranche et Leibniz sont trois représentants éminents du rationalisme après Descartes. Qu’ont-ils fait à partir de la méthode cartésienne ? Comment ont-ils transformé la problématique métaphysique, épistémologique et anthropologique de Descartes ? Quels effets ces changements ont-ils eus sur leurs pratiques de la philosophie ?

                                  Le rationalisme au XVIIe siècle

                                  Spinoza, Malebranche et Leibniz sont trois représentants éminents du rationalisme après Descartes. Qu’ont-ils fait à partir de la méthode cartésienne ? Comment ont-ils transformé la problématique métaphysique, épistémologique et anthropologique de Descartes ? Quels effets ces changements ont-ils eus sur leurs pratiques de la philosophie ?

                                  Le rationalisme au XVIIe siècle

                                  Spinoza, Malebranche et Leibniz sont trois représentants éminents du rationalisme après Descartes. Qu’ont-ils fait à partir de la méthode cartésienne ? Comment ont-ils transformé la problématique métaphysique, épistémologique et anthropologique de Descartes ? Quels effets ces changements ont-ils eus sur leurs pratiques de la philosophie ?

                                  Le rationalisme au XVIIe siècle

                                  Spinoza, Malebranche et Leibniz sont trois représentants éminents du rationalisme après Descartes. Qu’ont-ils fait à partir de la méthode cartésienne ? Comment ont-ils transformé la problématique métaphysique, épistémologique et anthropologique de Descartes ? Quels effets ces changements ont-ils eus sur leurs pratiques de la philosophie ?

                                  Le rationalisme au XVIIe siècle

                                  Spinoza, Malebranche et Leibniz sont trois représentants éminents du rationalisme après Descartes. Qu’ont-ils fait à partir de la méthode cartésienne ? Comment ont-ils transformé la problématique métaphysique, épistémologique et anthropologique de Descartes ? Quels effets ces changements ont-ils eus sur leurs pratiques de la philosophie ?

                                  Le rationalisme au XVIIe siècle

                                  Spinoza, Malebranche et Leibniz sont trois représentants éminents du rationalisme après Descartes. Qu’ont-ils fait à partir de la méthode cartésienne ? Comment ont-ils transformé la problématique métaphysique, épistémologique et anthropologique de Descartes ? Quels effets ces changements ont-ils eus sur leurs pratiques de la philosophie ?

                                  Le rationalisme au XVIIe siècle

                                  Spinoza, Malebranche et Leibniz sont trois représentants éminents du rationalisme après Descartes. Qu’ont-ils fait à partir de la méthode cartésienne ? Comment ont-ils transformé la problématique métaphysique, épistémologique et anthropologique de Descartes ? Quels effets ces changements ont-ils eus sur leurs pratiques de la philosophie ?

                                  Le rationalisme au XVIIe siècle

                                  Spinoza, Malebranche et Leibniz sont trois représentants éminents du rationalisme après Descartes. Qu’ont-ils fait à partir de la méthode cartésienne ? Comment ont-ils transformé la problématique métaphysique, épistémologique et anthropologique de Descartes ? Quels effets ces changements ont-ils eus sur leurs pratiques de la philosophie ?

                                  Le relativisme en histoire des idées

                                  Thomas Kuhn, Paul Feyerabend, Bas Van Fraasen, Michel Foucault et Ian Hacking ont proposé des approches audacieuses et innovatrices en histoire des idées et en philosophie des sciences, qui leur ont valu des critiques et des accusations de relativisme. Ces critiques sont-elles justifiées dans chaque cas? Faut-il accepter leurs approches ou tenter de les justifier malgré ces critiques. Le séminaire voudra donc évaluer les conséquences relativistes de ces approches, s’il en est, et proposer des stratégies critiques pour les justifier ou les rejeter.

                                  Le relativisme en histoire des idées

                                  Thomas Kuhn, Paul Feyerabend, Bas Van Fraasen, Michel Foucault et Ian Hacking ont proposé des approches audacieuses et innovatrices en histoire des idées et en philosophie des sciences, qui leur ont valu des critiques et des accusations de relativisme. Ces critiques sont-elles justifiées dans chaque cas? Faut-il accepter leurs approches ou tenter de les justifier malgré ces critiques. Le séminaire voudra donc évaluer les conséquences relativistes de ces approches, s’il en est, et proposer des stratégies critiques pour les justifier ou les rejeter.

                                  Le relativisme en histoire des idées

                                  Thomas Kuhn, Paul Feyerabend, Bas Van Fraasen, Michel Foucault et Ian Hacking ont proposé des approches audacieuses et innovatrices en histoire des idées et en philosophie des sciences, qui leur ont valu des critiques et des accusations de relativisme. Ces critiques sont-elles justifiées dans chaque cas? Faut-il accepter leurs approches ou tenter de les justifier malgré ces critiques. Le séminaire voudra donc évaluer les conséquences relativistes de ces approches, s’il en est, et proposer des stratégies critiques pour les justifier ou les rejeter.

                                  Le relativisme en histoire des idées

                                  Thomas Kuhn, Paul Feyerabend, Bas Van Fraasen, Michel Foucault et Ian Hacking ont proposé des approches audacieuses et innovatrices en histoire des idées et en philosophie des sciences, qui leur ont valu des critiques et des accusations de relativisme. Ces critiques sont-elles justifiées dans chaque cas? Faut-il accepter leurs approches ou tenter de les justifier malgré ces critiques. Le séminaire voudra donc évaluer les conséquences relativistes de ces approches, s’il en est, et proposer des stratégies critiques pour les justifier ou les rejeter.

                                  Le relativisme en histoire des idées

                                  Thomas Kuhn, Paul Feyerabend, Bas Van Fraasen, Michel Foucault et Ian Hacking ont proposé des approches audacieuses et innovatrices en histoire des idées et en philosophie des sciences, qui leur ont valu des critiques et des accusations de relativisme. Ces critiques sont-elles justifiées dans chaque cas? Faut-il accepter leurs approches ou tenter de les justifier malgré ces critiques. Le séminaire voudra donc évaluer les conséquences relativistes de ces approches, s’il en est, et proposer des stratégies critiques pour les justifier ou les rejeter.

                                  Le relativisme en histoire des idées

                                  Thomas Kuhn, Paul Feyerabend, Bas Van Fraasen, Michel Foucault et Ian Hacking ont proposé des approches audacieuses et innovatrices en histoire des idées et en philosophie des sciences, qui leur ont valu des critiques et des accusations de relativisme. Ces critiques sont-elles justifiées dans chaque cas? Faut-il accepter leurs approches ou tenter de les justifier malgré ces critiques. Le séminaire voudra donc évaluer les conséquences relativistes de ces approches, s’il en est, et proposer des stratégies critiques pour les justifier ou les rejeter.

                                  Le relativisme en histoire des idées

                                  Thomas Kuhn, Paul Feyerabend, Bas Van Fraasen, Michel Foucault et Ian Hacking ont proposé des approches audacieuses et innovatrices en histoire des idées et en philosophie des sciences, qui leur ont valu des critiques et des accusations de relativisme. Ces critiques sont-elles justifiées dans chaque cas? Faut-il accepter leurs approches ou tenter de les justifier malgré ces critiques. Le séminaire voudra donc évaluer les conséquences relativistes de ces approches, s’il en est, et proposer des stratégies critiques pour les justifier ou les rejeter.

                                  Le relativisme en histoire des idées

                                  Thomas Kuhn, Paul Feyerabend, Bas Van Fraasen, Michel Foucault et Ian Hacking ont proposé des approches audacieuses et innovatrices en histoire des idées et en philosophie des sciences, qui leur ont valu des critiques et des accusations de relativisme. Ces critiques sont-elles justifiées dans chaque cas? Faut-il accepter leurs approches ou tenter de les justifier malgré ces critiques. Le séminaire voudra donc évaluer les conséquences relativistes de ces approches, s’il en est, et proposer des stratégies critiques pour les justifier ou les rejeter.

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne / Stoicism in Early Modern French Philosophy

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne (XVIIe siècle): Descartes
                                  Stoicism in Early Modern French Philosophy: Descartes

                                  Descartes n'était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l'utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                  Descartes was not a Stoic, but he certainly found Stoicism useful in formulating his own philosophy. In this course, we will look at the use Descartes found for Seneca. The lectures will mainly be in English but the official texts for Descartes will be in French.

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne / Stoicism in Early Modern French Philosophy

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne (XVIIe siècle): Descartes
                                  Stoicism in Early Modern French Philosophy: Descartes

                                  Descartes n'était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l'utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                  Descartes was not a Stoic, but he certainly found Stoicism useful in formulating his own philosophy. In this course, we will look at the use Descartes found for Seneca. The lectures will mainly be in English but the official texts for Descartes will be in French.

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne / Stoicism in Early Modern French Philosophy

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne (XVIIe siècle): Descartes
                                  Stoicism in Early Modern French Philosophy: Descartes

                                  Descartes n'était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l'utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                  Descartes was not a Stoic, but he certainly found Stoicism useful in formulating his own philosophy. In this course, we will look at the use Descartes found for Seneca. The lectures will mainly be in English but the official texts for Descartes will be in French.

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne

                                  Descartes n’était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l’utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                   

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne / Stoicism in Early Modern French Philosophy

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne (XVIIe siècle): Descartes
                                  Stoicism in Early Modern French Philosophy: Descartes

                                  Descartes n'était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l'utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                  Descartes was not a Stoic, but he certainly found Stoicism useful in formulating his own philosophy. In this course, we will look at the use Descartes found for Seneca. The lectures will mainly be in English but the official texts for Descartes will be in French.

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne / Stoicism in Early Modern French Philosophy

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne (XVIIe siècle): Descartes
                                  Stoicism in Early Modern French Philosophy: Descartes

                                  Descartes n'était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l'utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                  Descartes was not a Stoic, but he certainly found Stoicism useful in formulating his own philosophy. In this course, we will look at the use Descartes found for Seneca. The lectures will mainly be in English but the official texts for Descartes will be in French.

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne / Stoicism in Early Modern French Philosophy

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne (XVIIe siècle): Descartes
                                  Stoicism in Early Modern French Philosophy: Descartes

                                  Descartes n'était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l'utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                  Descartes was not a Stoic, but he certainly found Stoicism useful in formulating his own philosophy. In this course, we will look at the use Descartes found for Seneca. The lectures will mainly be in English but the official texts for Descartes will be in French.

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne / Stoicism in Early Modern French Philosophy

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne (XVIIe siècle): Descartes
                                  Stoicism in Early Modern French Philosophy: Descartes

                                  Descartes n'était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l'utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                  Descartes was not a Stoic, but he certainly found Stoicism useful in formulating his own philosophy. In this course, we will look at the use Descartes found for Seneca. The lectures will mainly be in English but the official texts for Descartes will be in French.

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne / Stoicism in Early Modern French Philosophy

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne (XVIIe siècle): Descartes
                                  Stoicism in Early Modern French Philosophy: Descartes

                                  Descartes n'était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l'utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                  Descartes was not a Stoic, but he certainly found Stoicism useful in formulating his own philosophy. In this course, we will look at the use Descartes found for Seneca. The lectures will mainly be in English but the official texts for Descartes will be in French.

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne / Stoicism in Early Modern French Philosophy

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne (XVIIe siècle): Descartes
                                  Stoicism in Early Modern French Philosophy: Descartes

                                  Descartes n'était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l'utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                  Descartes was not a Stoic, but he certainly found Stoicism useful in formulating his own philosophy. In this course, we will look at the use Descartes found for Seneca. The lectures will mainly be in English but the official texts for Descartes will be in French.

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne / Stoicism in Early Modern French Philosophy

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne (XVIIe siècle): Descartes
                                  Stoicism in Early Modern French Philosophy: Descartes

                                  Descartes n'était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l'utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                  Descartes was not a Stoic, but he certainly found Stoicism useful in formulating his own philosophy. In this course, we will look at the use Descartes found for Seneca. The lectures will mainly be in English but the official texts for Descartes will be in French.

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne / Stoicism in Early Modern French Philosophy

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne (XVIIe siècle): Descartes
                                  Stoicism in Early Modern French Philosophy: Descartes

                                  Descartes n'était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l'utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                  Descartes was not a Stoic, but he certainly found Stoicism useful in formulating his own philosophy. In this course, we will look at the use Descartes found for Seneca. The lectures will mainly be in English but the official texts for Descartes will be in French.

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne / Stoicism in Early Modern French Philosophy

                                  Le stoïcisme en philosophie moderne (XVIIe siècle): Descartes
                                  Stoicism in Early Modern French Philosophy: Descartes

                                  Descartes n'était pas stoïcien, mais il a certainement trouvé le stoïcisme utile dans la formulation de sa propre philosophie. Dans ce cours, nous verrons l'utilisation que fait Descartes de Sénèque. Les classes seront donnés principalement en anglais, mais nous utiliserons les textes de Descartes en français.

                                  Descartes was not a Stoic, but he certainly found Stoicism useful in formulating his own philosophy. In this course, we will look at the use Descartes found for Seneca. The lectures will mainly be in English but the official texts for Descartes will be in French.

                                  L’Église et ses institutions

                                  Ce cours vise à donner un aperçu général des principes généraux de l’étude du droit canonique et à procurer une connaissance de la tâche pastorale et de l’administration de l’Église à ses différents niveaux (central, diocésain et paroissial).

                                  L’Église et ses institutions

                                  Ce cours vise à donner un aperçu général des principes généraux de l’étude du droit canonique et à procurer une connaissance de la tâche pastorale et de l’administration de l’Église à ses différents niveaux (central, diocésain et paroissial).

                                  L’Église et ses institutions

                                  Ce cours vise à donner un aperçu général des principes généraux de l’étude du droit canonique et à procurer une connaissance de la tâche pastorale et de l’administration de l’Église à ses différents niveaux (central, diocésain et paroissial).

                                  L’Église et ses institutions

                                  Ce cours vise à donner un aperçu général des principes généraux de l’étude du droit canonique et à procurer une connaissance de la tâche pastorale et de l’administration de l’Église à ses différents niveaux (central, diocésain et paroissial).

                                  L’Église et ses institutions

                                  Ce cours vise à donner un aperçu général des principes généraux de l’étude du droit canonique et à procurer une connaissance de la tâche pastorale et de l’administration de l’Église à ses différents niveaux (central, diocésain et paroissial).

                                  L’Église et ses institutions

                                  Ce cours vise à donner un aperçu général des principes généraux de l’étude du droit canonique et à procurer une connaissance de la tâche pastorale et de l’administration de l’Église à ses différents niveaux (central, diocésain et paroissial).

                                  L’Église et ses institutions

                                  Ce cours vise à donner un aperçu général des principes généraux de l’étude du droit canonique et à procurer une connaissance de la tâche pastorale et de l’administration de l’Église à ses différents niveaux (central, diocésain et paroissial).

                                  L’Église et ses institutions

                                  Ce cours vise à donner un aperçu général des principes généraux de l’étude du droit canonique et à procurer une connaissance de la tâche pastorale et de l’administration de l’Église à ses différents niveaux (central, diocésain et paroissial).

                                  L’Église, pertinente aujourd’hui?

                                  L’Église, parfois ébranlée à l’interne, est fortement contestée au Québec et ailleurs malgré le capital de sympathie du pape François. À l’heure des défis climatiques planétaires et du pluralisme, l’Église, dans sa réalité profonde, est-elle encore pertinente? Si oui, pourquoi et comment? Pour y répondre on tentera d’examiner bibliquement, théologiquement et contextuellement ce qu’elle est, qui elle est, sa mission, ses ministères, pour discerner ce qui en elle est essentiel et pérenne et ce qui peut être adapté. Deux exemples parmi de nombreuses questions soulevées : comment comprendre maintenant le lien entre le Christ et l’Église? L’Église, missionnaire dès l’origine (« allez, enseignez toutes les nations »), peut-elle l’être toujours, et si oui, comment?

                                  Les débats théologiques médiévaux, modernes et contemporains sur l’idée de «Dieu»

                                  Depuis longtemps penser et nommer « Dieu » est l’objet de débats, de discussions, de choix philosophiques et théologiques. Après des siècles de travail pour ce faire, divers types d’athéismes sont venus proclamer l’inexistence de ce « Dieu ». Le cours entend introduire à ces questionnements et à les inscrire dans leurs contextes historiques, tant ecclésiaux, sociaux qu’intellectuels. Ce cours le fera en partant de trois idées modernes importantes : « Dieu personnel », Dieu comme « l’Absolu » et Dieu comme le « Tout Autre ».

                                  Les développements de la pensée chrétienne

                                  La pensée chrétienne s’est développé dans ce qu’on appelle la théologie. Qu’est-ce que la théologie? Quels en sont les fondements et comment fonctionne-t-elle? Quels liens a-t-elle avec l’exégèse, la philosophie et l’histoire? Comment foi et raison s’articulent-elles dans une démarche de réflexion théologique? Quels sont la fonction, l’utilité et l’apport propres de la théologie? Comment situer l’approfondissement théologique de la révélation et du mystère de Dieu par rapport à la réflexion philosophique sur l’être humain, son univers et son destin?

                                  Les développements de la pensée chrétienne

                                  La pensée chrétienne s’est développé dans ce qu’on appelle la théologie. Qu’est-ce que la théologie? Quels en sont les fondements et comment fonctionne-t-elle? Quels liens a-t-elle avec l’exégèse, la philosophie et l’histoire? Comment foi et raison s’articulent-elles dans une démarche de réflexion théologique? Quels sont la fonction, l’utilité et l’apport propres de la théologie? Comment situer l’approfondissement théologique de la révélation et du mystère de Dieu par rapport à la réflexion philosophique sur l’être humain, son univers et son destin?

                                  Les développements de la pensée chrétienne

                                  La pensée chrétienne s’est développé dans ce qu’on appelle la théologie. Qu’est-ce que la théologie? Quels en sont les fondements et comment fonctionne-t-elle? Quels liens a-t-elle avec l’exégèse, la philosophie et l’histoire? Comment foi et raison s’articulent-elles dans une démarche de réflexion théologique? Quels sont la fonction, l’utilité et l’apport propres de la théologie? Comment situer l’approfondissement théologique de la révélation et du mystère de Dieu par rapport à la réflexion philosophique sur l’être humain, son univers et son destin?

                                  Les développements de la pensée chrétienne

                                  La pensée chrétienne s’est développé dans ce qu’on appelle la théologie. Qu’est-ce que la théologie? Quels en sont les fondements et comment fonctionne-t-elle? Quels liens a-t-elle avec l’exégèse, la philosophie et l’histoire? Comment foi et raison s’articulent-elles dans une démarche de réflexion théologique? Quels sont la fonction, l’utilité et l’apport propres de la théologie? Comment situer l’approfondissement théologique de la révélation et du mystère de Dieu par rapport à la réflexion philosophique sur l’être humain, son univers et son destin?

                                  Les développements de la pensée chrétienne

                                  La pensée chrétienne s’est développé dans ce qu’on appelle la théologie. Qu’est-ce que la théologie? Quels en sont les fondements et comment fonctionne-t-elle? Quels liens a-t-elle avec l’exégèse, la philosophie et l’histoire? Comment foi et raison s’articulent-elles dans une démarche de réflexion théologique? Quels sont la fonction, l’utilité et l’apport propres de la théologie? Comment situer l’approfondissement théologique de la révélation et du mystère de Dieu par rapport à la réflexion philosophique sur l’être humain, son univers et son destin?

                                  Les développements de la pensée chrétienne

                                  La pensée chrétienne s’est développé dans ce qu’on appelle la théologie. Qu’est-ce que la théologie? Quels en sont les fondements et comment fonctionne-t-elle? Quels liens a-t-elle avec l’exégèse, la philosophie et l’histoire? Comment foi et raison s’articulent-elles dans une démarche de réflexion théologique? Quels sont la fonction, l’utilité et l’apport propres de la théologie? Comment situer l’approfondissement théologique de la révélation et du mystère de Dieu par rapport à la réflexion philosophique sur l’être humain, son univers et son destin?

                                  Les développements de la pensée chrétienne

                                  La pensée chrétienne s’est développé dans ce qu’on appelle la théologie. Qu’est-ce que la théologie? Quels en sont les fondements et comment fonctionne-t-elle? Quels liens a-t-elle avec l’exégèse, la philosophie et l’histoire? Comment foi et raison s’articulent-elles dans une démarche de réflexion théologique? Quels sont la fonction, l’utilité et l’apport propres de la théologie? Comment situer l’approfondissement théologique de la révélation et du mystère de Dieu par rapport à la réflexion philosophique sur l’être humain, son univers et son destin?

                                  Les développements de la pensée chrétienne

                                  La pensée chrétienne s’est développé dans ce qu’on appelle la théologie. Qu’est-ce que la théologie? Quels en sont les fondements et comment fonctionne-t-elle? Quels liens a-t-elle avec l’exégèse, la philosophie et l’histoire? Comment foi et raison s’articulent-elles dans une démarche de réflexion théologique? Quels sont la fonction, l’utilité et l’apport propres de la théologie? Comment situer l’approfondissement théologique de la révélation et du mystère de Dieu par rapport à la réflexion philosophique sur l’être humain, son univers et son destin?

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD) 

                                   

                                  Les saintes Écritures sont invoquées aussi bien par celles et ceux qui promeuvent une réforme des structures de l’Église que par celles et ceux qui défendent la continuité au nom de la pureté de la Tradition. Afin d’identifier de bons et de mauvais usages des Écritures, ce cours examine la façon dont Jésus de Nazareth a accompli les Écritures juives et a converti certaines traditions pour adresser l’Évangile à ses contemporains. À partir de là, il est possible d’esquisser une théologie (« fondamentale ») des Écritures reçues comme un appel à la conversion.

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD) 

                                   

                                  Les saintes Écritures sont invoquées aussi bien par celles et ceux qui promeuvent une réforme des structures de l’Église que par celles et ceux qui défendent la continuité au nom de la pureté de la Tradition. Afin d’identifier de bons et de mauvais usages des Écritures, ce cours examine la façon dont Jésus de Nazareth a accompli les Écritures juives et a converti certaines traditions pour adresser l’Évangile à ses contemporains. À partir de là, il est possible d’esquisser une théologie (« fondamentale ») des Écritures reçues comme un appel à la conversion.

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD) 

                                   

                                  Les saintes Écritures sont invoquées aussi bien par celles et ceux qui promeuvent une réforme des structures de l’Église que par celles et ceux qui défendent la continuité au nom de la pureté de la Tradition. Afin d’identifier de bons et de mauvais usages des Écritures, ce cours examine la façon dont Jésus de Nazareth a accompli les Écritures juives et a converti certaines traditions pour adresser l’Évangile à ses contemporains. À partir de là, il est possible d’esquisser une théologie (« fondamentale ») des Écritures reçues comme un appel à la conversion.

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD) 

                                   

                                  Les saintes Écritures sont invoquées aussi bien par celles et ceux qui promeuvent une réforme des structures de l’Église que par celles et ceux qui défendent la continuité au nom de la pureté de la Tradition. Afin d’identifier de bons et de mauvais usages des Écritures, ce cours examine la façon dont Jésus de Nazareth a accompli les Écritures juives et a converti certaines traditions pour adresser l’Évangile à ses contemporains. À partir de là, il est possible d’esquisser une théologie (« fondamentale ») des Écritures reçues comme un appel à la conversion.

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD) 

                                   

                                  Les saintes Écritures sont invoquées aussi bien par celles et ceux qui promeuvent une réforme des structures de l’Église que par celles et ceux qui défendent la continuité au nom de la pureté de la Tradition. Afin d’identifier de bons et de mauvais usages des Écritures, ce cours examine la façon dont Jésus de Nazareth a accompli les Écritures juives et a converti certaines traditions pour adresser l’Évangile à ses contemporains. À partir de là, il est possible d’esquisser une théologie (« fondamentale ») des Écritures reçues comme un appel à la conversion.

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD) 

                                   

                                  Les saintes Écritures sont invoquées aussi bien par celles et ceux qui promeuvent une réforme des structures de l’Église que par celles et ceux qui défendent la continuité au nom de la pureté de la Tradition. Afin d’identifier de bons et de mauvais usages des Écritures, ce cours examine la façon dont Jésus de Nazareth a accompli les Écritures juives et a converti certaines traditions pour adresser l’Évangile à ses contemporains. À partir de là, il est possible d’esquisser une théologie (« fondamentale ») des Écritures reçues comme un appel à la conversion.

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD) 

                                   

                                  Les saintes Écritures sont invoquées aussi bien par celles et ceux qui promeuvent une réforme des structures de l’Église que par celles et ceux qui défendent la continuité au nom de la pureté de la Tradition. Afin d’identifier de bons et de mauvais usages des Écritures, ce cours examine la façon dont Jésus de Nazareth a accompli les Écritures juives et a converti certaines traditions pour adresser l’Évangile à ses contemporains. À partir de là, il est possible d’esquisser une théologie (« fondamentale ») des Écritures reçues comme un appel à la conversion.

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?

                                  Les Écritures, libératrices ou enfermantes?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD) 

                                   

                                  Les saintes Écritures sont invoquées aussi bien par celles et ceux qui promeuvent une réforme des structures de l’Église que par celles et ceux qui défendent la continuité au nom de la pureté de la Tradition. Afin d’identifier de bons et de mauvais usages des Écritures, ce cours examine la façon dont Jésus de Nazareth a accompli les Écritures juives et a converti certaines traditions pour adresser l’Évangile à ses contemporains. À partir de là, il est possible d’esquisser une théologie (« fondamentale ») des Écritures reçues comme un appel à la conversion.

                                  Les évangiles synoptiques I : Marc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Mars. La description de la mission de Jésus selon un déroulement en trois temps; la prédominance du non-verbales. Le dévoilement progressif de l’identité de Jésus; l’attention au cheminement des disciples, pour une communauté à l’image de ces derniers. Concentration sur deux récits représentatifs.

                                  Les évangiles synoptiques I : Marc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Mars. La description de la mission de Jésus selon un déroulement en trois temps; la prédominance du non-verbales. Le dévoilement progressif de l’identité de Jésus; l’attention au cheminement des disciples, pour une communauté à l’image de ces derniers. Concentration sur deux récits représentatifs.

                                  Les évangiles synoptiques I : Marc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Mars. La description de la mission de Jésus selon un déroulement en trois temps; la prédominance du non-verbales. Le dévoilement progressif de l’identité de Jésus; l’attention au cheminement des disciples, pour une communauté à l’image de ces derniers. Concentration sur deux récits représentatifs.

                                  Les évangiles synoptiques I : Marc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Mars. La description de la mission de Jésus selon un déroulement en trois temps; la prédominance du non-verbales. Le dévoilement progressif de l’identité de Jésus; l’attention au cheminement des disciples, pour une communauté à l’image de ces derniers. Concentration sur deux récits représentatifs.

                                  Les évangiles synoptiques I : Marc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Mars. La description de la mission de Jésus selon un déroulement en trois temps; la prédominance du non-verbales. Le dévoilement progressif de l’identité de Jésus; l’attention au cheminement des disciples, pour une communauté à l’image de ces derniers. Concentration sur deux récits représentatifs.

                                  Les évangiles synoptiques I : Marc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Mars. La description de la mission de Jésus selon un déroulement en trois temps; la prédominance du non-verbales. Le dévoilement progressif de l’identité de Jésus; l’attention au cheminement des disciples, pour une communauté à l’image de ces derniers. Concentration sur deux récits représentatifs.

                                  Les évangiles synoptiques I : Marc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Mars. La description de la mission de Jésus selon un déroulement en trois temps; la prédominance du non-verbales. Le dévoilement progressif de l’identité de Jésus; l’attention au cheminement des disciples, pour une communauté à l’image de ces derniers. Concentration sur deux récits représentatifs.

                                  Les évangiles synoptiques I : Marc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Mars. La description de la mission de Jésus selon un déroulement en trois temps; la prédominance du non-verbales. Le dévoilement progressif de l’identité de Jésus; l’attention au cheminement des disciples, pour une communauté à l’image de ces derniers. Concentration sur deux récits représentatifs.

                                  Les évangiles synoptiques II : Matthieu

                                  Caractéristique littéraires et accents théologiques de l’évangile de Matthieu. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la première partie de l’évangile; la prédominance du verbal. Quelques thèmes dominants (la référence à l’Écriture, les notions de justice et d’accomplissement, les connotations ecclésiales). Concentration sur deux sections des cinq discours de Jésus.

                                  Les évangiles synoptiques II : Matthieu

                                  Caractéristique littéraires et accents théologiques de l’évangile de Matthieu. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la première partie de l’évangile; la prédominance du verbal. Quelques thèmes dominants (la référence à l’Écriture, les notions de justice et d’accomplissement, les connotations ecclésiales). Concentration sur deux sections des cinq discours de Jésus.

                                  Les évangiles synoptiques II : Matthieu

                                  Caractéristique littéraires et accents théologiques de l’évangile de Matthieu. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la première partie de l’évangile; la prédominance du verbal. Quelques thèmes dominants (la référence à l’Écriture, les notions de justice et d’accomplissement, les connotations ecclésiales). Concentration sur deux sections des cinq discours de Jésus.

                                  Les évangiles synoptiques II : Matthieu

                                  Caractéristique littéraires et accents théologiques de l’évangile de Matthieu. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la première partie de l’évangile; la prédominance du verbal. Quelques thèmes dominants (la référence à l’Écriture, les notions de justice et d’accomplissement, les connotations ecclésiales). Concentration sur deux sections des cinq discours de Jésus.

                                  Les évangiles synoptiques II : Matthieu

                                  Caractéristique littéraires et accents théologiques de l’évangile de Matthieu. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la première partie de l’évangile; la prédominance du verbal. Quelques thèmes dominants (la référence à l’Écriture, les notions de justice et d’accomplissement, les connotations ecclésiales). Concentration sur deux sections des cinq discours de Jésus.

                                  Les évangiles synoptiques II : Matthieu

                                  Caractéristique littéraires et accents théologiques de l’évangile de Matthieu. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la première partie de l’évangile; la prédominance du verbal. Quelques thèmes dominants (la référence à l’Écriture, les notions de justice et d’accomplissement, les connotations ecclésiales). Concentration sur deux sections des cinq discours de Jésus.

                                  Les évangiles synoptiques II : Matthieu

                                  Caractéristique littéraires et accents théologiques de l’évangile de Matthieu. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la première partie de l’évangile; la prédominance du verbal. Quelques thèmes dominants (la référence à l’Écriture, les notions de justice et d’accomplissement, les connotations ecclésiales). Concentration sur deux sections des cinq discours de Jésus.

                                  Les évangiles synoptiques II : Matthieu

                                  Caractéristique littéraires et accents théologiques de l’évangile de Matthieu. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la première partie de l’évangile; la prédominance du verbal. Quelques thèmes dominants (la référence à l’Écriture, les notions de justice et d’accomplissement, les connotations ecclésiales). Concentration sur deux sections des cinq discours de Jésus.

                                  Les évangiles synoptiques III : Luc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Luc. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la seconde partie de l’évangile; l’équilibre entre verbal et non-verbal. Le lien entre les deux livres de Luc. Quelques thèmes privilégiés (Jérusalem, le Christ Seigneur et la représentation positive du salut, l’Esprit et la mission universelle). Concentration sur deux paraboles propres à Luc.

                                  Les évangiles synoptiques III : Luc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Luc. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la seconde partie de l’évangile; l’équilibre entre verbal et non-verbal. Le lien entre les deux livres de Luc. Quelques thèmes privilégiés (Jérusalem, le Christ Seigneur et la représentation positive du salut, l’Esprit et la mission universelle). Concentration sur deux paraboles propres à Luc.

                                  Les évangiles synoptiques III : Luc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Luc. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la seconde partie de l’évangile; l’équilibre entre verbal et non-verbal. Le lien entre les deux livres de Luc. Quelques thèmes privilégiés (Jérusalem, le Christ Seigneur et la représentation positive du salut, l’Esprit et la mission universelle). Concentration sur deux paraboles propres à Luc.

                                  Les évangiles synoptiques III : Luc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Luc. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la seconde partie de l’évangile; l’équilibre entre verbal et non-verbal. Le lien entre les deux livres de Luc. Quelques thèmes privilégiés (Jérusalem, le Christ Seigneur et la représentation positive du salut, l’Esprit et la mission universelle). Concentration sur deux paraboles propres à Luc.

                                  Les évangiles synoptiques III : Luc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Luc. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la seconde partie de l’évangile; l’équilibre entre verbal et non-verbal. Le lien entre les deux livres de Luc. Quelques thèmes privilégiés (Jérusalem, le Christ Seigneur et la représentation positive du salut, l’Esprit et la mission universelle). Concentration sur deux paraboles propres à Luc.

                                  Les évangiles synoptiques III : Luc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Luc. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la seconde partie de l’évangile; l’équilibre entre verbal et non-verbal. Le lien entre les deux livres de Luc. Quelques thèmes privilégiés (Jérusalem, le Christ Seigneur et la représentation positive du salut, l’Esprit et la mission universelle). Concentration sur deux paraboles propres à Luc.

                                  Les évangiles synoptiques III : Luc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Luc. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la seconde partie de l’évangile; l’équilibre entre verbal et non-verbal. Le lien entre les deux livres de Luc. Quelques thèmes privilégiés (Jérusalem, le Christ Seigneur et la représentation positive du salut, l’Esprit et la mission universelle). Concentration sur deux paraboles propres à Luc.

                                  Les évangiles synoptiques III : Luc

                                  Caractéristiques littéraires et accents théologiques de l’évangiles de Luc. Le maintien du schéma fondamental de Mars, avec insertion d’éléments relatifs à l’enseignement de Jésus, regroupés surtout dans la seconde partie de l’évangile; l’équilibre entre verbal et non-verbal. Le lien entre les deux livres de Luc. Quelques thèmes privilégiés (Jérusalem, le Christ Seigneur et la représentation positive du salut, l’Esprit et la mission universelle). Concentration sur deux paraboles propres à Luc.

                                  Les miracles dans la Bible

                                  Comment faut-il comprendre les récits de miracle dans les évangiles ? Quelle importance faut-il donner aux interventions miraculeuses ? Pourquoi le Christ montre-t-il parfois de l’hésitation à opérer des miracles ? Ces questions forment le fond de la discussion pour ce cours. On étudiera les récits de miracles à la fois dans l’Ancien et le Nouveau Testament, surtout dans les évangiles, dans le but d’explorer comment on peut mieux comprendre la question du surnaturel et son expression dans la vie des croyants.

                                  Les péchés capitaux : une carte des lieux de fracture de l’humain?

                                  Les péchés capitaux : une carte des lieux de fracture de l’humain?

                                  Ce séminaire vise une étude théologique de la notion et de l’économie des péchés capitaux. Il propose d’explorer l’histoire et le développement de l’idée et de la liste de ces péchés, notamment leurs ancrages bibliques, patristiques et scolastiques. Chacun des péchés capitaux sera analysé pour en dégager les dimensions éthiques, anthropologiques et théologiques. La réflexion conduira à dégager les fonctions de cette catégorie en théologie morale et à s’interroger s’il n’y a pas là une carte possible des lieux de fragilité et de fracture de l’être humain permettant d’approfondir la notion de péché dans l’économie du salut chrétien.

                                  Les Psaumes et leur usage dans la liturgie

                                  Les Psaumes font partie des textes bibliques les plus connus et les plus aimés non seulement à cause de leur poésie et de leur profonde humanité, mais aussi parce qu’ils sont encore aujourd’hui à la base de la prière et de la liturgie chrétienne. Ce cours se déploiera en deux parties. D’abord une introduction aux Psaumes qui étudiera surtout leur poésie et leurs genres littéraires. Ensuite une présentation de leur usage dans la liturgie catholique et des raisons pour lesquelles ils ont été choisis pour telle ou telle fête.

                                  Les sacrements de guérison

                                  Mystère pascal, liturgie et sacrements et spiritualité liturgique

                                  « La résurrection de Jésus, est-ce que ça a quelque chose à voir avec nos vies ? » Cette question, posée il y a quelques années par un étudiant, illustre l’abîme entre les discours théologiques sur la mort et la résurrection du Christ et la compréhension de leurs liens, au quotidien, avec la vie, la spiritualité et la liturgie des chrétiennes et des chrétiens. Ce cours explorera la signification du Mystère pascal et sa place centrale dans la signification et la célébration de la liturgie et des sacrements. Un parcours à travers les liturgies pascales (du dimanche des Rameaux et de la Passion à la Pentecôte) aidera à identifier les grands axes d’une spiritualité pascale incarnée et supportée par des célébrations signifiantes.

                                  Les sacrements de pénitence et de l’onction des malades

                                  La souffrance, le mal, la maladie et la mort font partie de la vie. Nous l’expérimentons personnellement et collectivement pendant cette pandémie. Toute l’humanité, et la planète avec elle, aspire à la guérison et à une vie renouvelée.

                                  Sous le titre « Sacrements de guérison », l’Église catholique regroupe deux sacrements, le sacrement de la pénitence et de la réconciliation et l’onction des malades. On les présente aussi comme des « sacrements qui soignent » ou des « sacrements qui relèvent ».

                                  Par des parcours bibliques, historiques et liturgiques, ce cours explorera la signification de ces deux sacrements et leurs possibilités de mises en œuvre pastorales et liturgiques aujourd’hui. Seront aussi abordées d’autres pratiques rituelles ecclésiales non sacramentelles de soin ou de relèvement.

                                   

                                  Les sacrements de l’initiation chrétienne et la pénitence dans le droit canonique

                                  ~~Selon le canon 842, § 2, la plénitude de l’initiation chrétienne requiert les sacrements de baptême, de confirmation et d’eucharistie. L’existence entière des croyants constitue une réponse, quotidiennement vécue, à la Bonne nouvelle ainsi qu’au besoin de conversion et de réconciliation avec le prochain. La nécessité du sacrement de pénitence s’enracine dans le besoin ressenti quotidiennement de correspondre toujours davantage à l’appel de Dieu.

                                  Ce cours est l’équivalent du cours « Droit sacramentaire (DCA 3506) / Sacramental Law (DCA 3106) » tel qu’il est donné à la Faculté de droit canonique de l’Université Saint-Paul, avec laquelle il sera offert conjointement.

                                  Les sacrements de l’initiation chrétienne et la pénitence dans le droit canonique

                                  ~~Selon le canon 842, § 2, la plénitude de l’initiation chrétienne requiert les sacrements de baptême, de confirmation et d’eucharistie. L’existence entière des croyants constitue une réponse, quotidiennement vécue, à la Bonne nouvelle ainsi qu’au besoin de conversion et de réconciliation avec le prochain. La nécessité du sacrement de pénitence s’enracine dans le besoin ressenti quotidiennement de correspondre toujours davantage à l’appel de Dieu.

                                  Ce cours est l’équivalent du cours « Droit sacramentaire (DCA 3506) / Sacramental Law (DCA 3106) » tel qu’il est donné à la Faculté de droit canonique de l’Université Saint-Paul, avec laquelle il sera offert conjointement.

                                  Les sacrements de l’initiation chrétienne et la pénitence dans le droit canonique

                                  ~~Selon le canon 842, § 2, la plénitude de l’initiation chrétienne requiert les sacrements de baptême, de confirmation et d’eucharistie. L’existence entière des croyants constitue une réponse, quotidiennement vécue, à la Bonne nouvelle ainsi qu’au besoin de conversion et de réconciliation avec le prochain. La nécessité du sacrement de pénitence s’enracine dans le besoin ressenti quotidiennement de correspondre toujours davantage à l’appel de Dieu.

                                  Ce cours est l’équivalent du cours « Droit sacramentaire (DCA 3506) / Sacramental Law (DCA 3106) » tel qu’il est donné à la Faculté de droit canonique de l’Université Saint-Paul, avec laquelle il sera offert conjointement.

                                  Les sacrements de l’initiation chrétienne et la pénitence dans le droit canonique

                                  ~~Selon le canon 842, § 2, la plénitude de l’initiation chrétienne requiert les sacrements de baptême, de confirmation et d’eucharistie. L’existence entière des croyants constitue une réponse, quotidiennement vécue, à la Bonne nouvelle ainsi qu’au besoin de conversion et de réconciliation avec le prochain. La nécessité du sacrement de pénitence s’enracine dans le besoin ressenti quotidiennement de correspondre toujours davantage à l’appel de Dieu.

                                  Ce cours est l’équivalent du cours « Droit sacramentaire (DCA 3506) / Sacramental Law (DCA 3106) » tel qu’il est donné à la Faculté de droit canonique de l’Université Saint-Paul, avec laquelle il sera offert conjointement.

                                  Les sacrements de l’initiation chrétienne et la pénitence dans le droit canonique

                                  ~~Selon le canon 842, § 2, la plénitude de l’initiation chrétienne requiert les sacrements de baptême, de confirmation et d’eucharistie. L’existence entière des croyants constitue une réponse, quotidiennement vécue, à la Bonne nouvelle ainsi qu’au besoin de conversion et de réconciliation avec le prochain. La nécessité du sacrement de pénitence s’enracine dans le besoin ressenti quotidiennement de correspondre toujours davantage à l’appel de Dieu.

                                  Ce cours est l’équivalent du cours « Droit sacramentaire (DCA 3506) / Sacramental Law (DCA 3106) » tel qu’il est donné à la Faculté de droit canonique de l’Université Saint-Paul, avec laquelle il sera offert conjointement.

                                  Les sacrements de l’initiation chrétienne et la pénitence dans le droit canonique

                                  ~~Selon le canon 842, § 2, la plénitude de l’initiation chrétienne requiert les sacrements de baptême, de confirmation et d’eucharistie. L’existence entière des croyants constitue une réponse, quotidiennement vécue, à la Bonne nouvelle ainsi qu’au besoin de conversion et de réconciliation avec le prochain. La nécessité du sacrement de pénitence s’enracine dans le besoin ressenti quotidiennement de correspondre toujours davantage à l’appel de Dieu.

                                  Ce cours est l’équivalent du cours « Droit sacramentaire (DCA 3506) / Sacramental Law (DCA 3106) » tel qu’il est donné à la Faculté de droit canonique de l’Université Saint-Paul, avec laquelle il sera offert conjointement.

                                  Les sacrements de l’initiation chrétienne et la pénitence dans le droit canonique

                                  ~~Selon le canon 842, § 2, la plénitude de l’initiation chrétienne requiert les sacrements de baptême, de confirmation et d’eucharistie. L’existence entière des croyants constitue une réponse, quotidiennement vécue, à la Bonne nouvelle ainsi qu’au besoin de conversion et de réconciliation avec le prochain. La nécessité du sacrement de pénitence s’enracine dans le besoin ressenti quotidiennement de correspondre toujours davantage à l’appel de Dieu.

                                  Ce cours est l’équivalent du cours « Droit sacramentaire (DCA 3506) / Sacramental Law (DCA 3106) » tel qu’il est donné à la Faculté de droit canonique de l’Université Saint-Paul, avec laquelle il sera offert conjointement.

                                  Les sacrements de l’initiation chrétienne et la pénitence dans le droit canonique

                                  ~~Selon le canon 842, § 2, la plénitude de l’initiation chrétienne requiert les sacrements de baptême, de confirmation et d’eucharistie. L’existence entière des croyants constitue une réponse, quotidiennement vécue, à la Bonne nouvelle ainsi qu’au besoin de conversion et de réconciliation avec le prochain. La nécessité du sacrement de pénitence s’enracine dans le besoin ressenti quotidiennement de correspondre toujours davantage à l’appel de Dieu.

                                  Ce cours est l’équivalent du cours « Droit sacramentaire (DCA 3506) / Sacramental Law (DCA 3106) » tel qu’il est donné à la Faculté de droit canonique de l’Université Saint-Paul, avec laquelle il sera offert conjointement.

                                  L’espérance et la charité

                                  L’espérance et la charité

                                  Le cours offrira l’occasion de mieux comprendre l’espérance, cette importante réalité humaine et chrétienne qui porte à la fois sur le temporel et sur l’éternel, sur le présent et sur l’avenir. Il permettra également de mieux saisir de quel amour on parle en christianisme, la nature de cet amour appelé charité.

                                  L’espérance et la charité

                                  L’espérance et la charité

                                  Le cours offrira l’occasion de mieux comprendre l’espérance, cette importante réalité humaine et chrétienne qui porte à la fois sur le temporel et sur l’éternel, sur le présent et sur l’avenir. Il permettra également de mieux saisir de quel amour on parle en christianisme, la nature de cet amour appelé charité.

                                  L’espérance et la charité

                                  L’espérance et la charité

                                  Le cours offrira l’occasion de mieux comprendre l’espérance, cette importante réalité humaine et chrétienne qui porte à la fois sur le temporel et sur l’éternel, sur le présent et sur l’avenir. Il permettra également de mieux saisir de quel amour on parle en christianisme, la nature de cet amour appelé charité.

                                  L’espérance et la charité

                                  L’espérance et la charité

                                  Le cours offrira l’occasion de mieux comprendre l’espérance, cette importante réalité humaine et chrétienne qui porte à la fois sur le temporel et sur l’éternel, sur le présent et sur l’avenir. Il permettra également de mieux saisir de quel amour on parle en christianisme, la nature de cet amour appelé charité.

                                  L’espérance et la charité

                                  L’espérance et la charité

                                  Le cours offrira l’occasion de mieux comprendre l’espérance, cette importante réalité humaine et chrétienne qui porte à la fois sur le temporel et sur l’éternel, sur le présent et sur l’avenir. Il permettra également de mieux saisir de quel amour on parle en christianisme, la nature de cet amour appelé charité.

                                  L’espérance et la charité

                                  L’espérance et la charité

                                  Le cours offrira l’occasion de mieux comprendre l’espérance, cette importante réalité humaine et chrétienne qui porte à la fois sur le temporel et sur l’éternel, sur le présent et sur l’avenir. Il permettra également de mieux saisir de quel amour on parle en christianisme, la nature de cet amour appelé charité.

                                  L’espérance et la charité

                                  L’espérance et la charité

                                  Le cours offrira l’occasion de mieux comprendre l’espérance, cette importante réalité humaine et chrétienne qui porte à la fois sur le temporel et sur l’éternel, sur le présent et sur l’avenir. Il permettra également de mieux saisir de quel amour on parle en christianisme, la nature de cet amour appelé charité.

                                  L’espérance et la charité

                                  L’espérance et la charité

                                  Le cours offrira l’occasion de mieux comprendre l’espérance, cette importante réalité humaine et chrétienne qui porte à la fois sur le temporel et sur l’éternel, sur le présent et sur l’avenir. Il permettra également de mieux saisir de quel amour on parle en christianisme, la nature de cet amour appelé charité.

                                  L’Eucharistie

                                  Source et sommet de la vie chrétienne, l’eucharistie nécessite une étude approfondie. On s’attardera d’abord à expliciter ce qui la caractérise le mieux : un mémorial de la Mort et de la Résurrection du Christ. Quelques points essentiels découlant de cette prise de conscience seront ensuite développés : l’aspect sacrificiel du mémorial, le rôle essentiel de l’Esprit dans le mémorial, les divers niveaux d’efficacité du mémorial, la présence liée au mémorial, le culte eucharistique en dehors de la célébration du mémorial.

                                  L’Eucharistie

                                  Source et sommet de la vie chrétienne, l’eucharistie nécessite une étude approfondie. On s’attardera d’abord à expliciter ce qui la caractérise le mieux : un mémorial de la Mort et de la Résurrection du Christ. Quelques points essentiels découlant de cette prise de conscience seront ensuite développés : l’aspect sacrificiel du mémorial, le rôle essentiel de l’Esprit dans le mémorial, les divers niveaux d’efficacité du mémorial, la présence liée au mémorial, le culte eucharistique en dehors de la célébration du mémorial.

                                  L’Eucharistie

                                  Source et sommet de la vie chrétienne, l’eucharistie nécessite une étude approfondie. On s’attardera d’abord à expliciter ce qui la caractérise le mieux : un mémorial de la Mort et de la Résurrection du Christ. Quelques points essentiels découlant de cette prise de conscience seront ensuite développés : l’aspect sacrificiel du mémorial, le rôle essentiel de l’Esprit dans le mémorial, les divers niveaux d’efficacité du mémorial, la présence liée au mémorial, le culte eucharistique en dehors de la célébration du mémorial.

                                  L’Eucharistie

                                  Source et sommet de la vie chrétienne, l’eucharistie nécessite une étude approfondie. On s’attardera d’abord à expliciter ce qui la caractérise le mieux : un mémorial de la Mort et de la Résurrection du Christ. Quelques points essentiels découlant de cette prise de conscience seront ensuite développés : l’aspect sacrificiel du mémorial, le rôle essentiel de l’Esprit dans le mémorial, les divers niveaux d’efficacité du mémorial, la présence liée au mémorial, le culte eucharistique en dehors de la célébration du mémorial.

                                  L’Eucharistie

                                  Source et sommet de la vie chrétienne, l’eucharistie nécessite une étude approfondie. On s’attardera d’abord à expliciter ce qui la caractérise le mieux : un mémorial de la Mort et de la Résurrection du Christ. Quelques points essentiels découlant de cette prise de conscience seront ensuite développés : l’aspect sacrificiel du mémorial, le rôle essentiel de l’Esprit dans le mémorial, les divers niveaux d’efficacité du mémorial, la présence liée au mémorial, le culte eucharistique en dehors de la célébration du mémorial.

                                  L’Eucharistie

                                  Source et sommet de la vie chrétienne, l’eucharistie nécessite une étude approfondie. On s’attardera d’abord à expliciter ce qui la caractérise le mieux : un mémorial de la Mort et de la Résurrection du Christ. Quelques points essentiels découlant de cette prise de conscience seront ensuite développés : l’aspect sacrificiel du mémorial, le rôle essentiel de l’Esprit dans le mémorial, les divers niveaux d’efficacité du mémorial, la présence liée au mémorial, le culte eucharistique en dehors de la célébration du mémorial.

                                  L’Eucharistie

                                  Source et sommet de la vie chrétienne, l’eucharistie nécessite une étude approfondie. On s’attardera d’abord à expliciter ce qui la caractérise le mieux : un mémorial de la Mort et de la Résurrection du Christ. Quelques points essentiels découlant de cette prise de conscience seront ensuite développés : l’aspect sacrificiel du mémorial, le rôle essentiel de l’Esprit dans le mémorial, les divers niveaux d’efficacité du mémorial, la présence liée au mémorial, le culte eucharistique en dehors de la célébration du mémorial.

                                  L’Eucharistie

                                  Source et sommet de la vie chrétienne, l’eucharistie nécessite une étude approfondie. On s’attardera d’abord à expliciter ce qui la caractérise le mieux : un mémorial de la Mort et de la Résurrection du Christ. Quelques points essentiels découlant de cette prise de conscience seront ensuite développés : l’aspect sacrificiel du mémorial, le rôle essentiel de l’Esprit dans le mémorial, les divers niveaux d’efficacité du mémorial, la présence liée au mémorial, le culte eucharistique en dehors de la célébration du mémorial.

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur? Dans notre société actuelle, le bonheur est devenu un droit et même un devoir. On cherche l’euphorie perpétuelle. Face à une telle quête, le message évangélique, dans sa radicalité, apparaît comme un frein, une contrainte. Et le bonheur qu’il promet dans l’au-delà est perçu comme une illusion, une façon d’échapper à un réel trop rude. Le christianisme serait-il une religion ennemie du bonheur? Comment concilier recherche de bonheur et Évangile?

                                  Nous commencerons par identifier la forme contemporaine de la quête du bonheur. Nous ferons ensuite le point sur le fameux « mépris du monde » longtemps associé à la tradition chrétienne. Puis nous aborderons l’apport de l’Évangile à la problématique actuelle du bonheur autour de deux thèmes. Premièrement, nous mettrons en lumière la durée de l’eschatologie face à la valorisation de l’immédiateté. Deuxièmement, nous développerons la joie du Royaume face à la recherche effrénée des plaisirs. Enfin, nous réinterpréterons le paradoxe des Béatitudes pour aujourd’hui.

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur? Dans notre société actuelle, le bonheur est devenu un droit et même un devoir. On cherche l’euphorie perpétuelle. Face à une telle quête, le message évangélique, dans sa radicalité, apparaît comme un frein, une contrainte. Et le bonheur qu’il promet dans l’au-delà est perçu comme une illusion, une façon d’échapper à un réel trop rude. Le christianisme serait-il une religion ennemie du bonheur? Comment concilier recherche de bonheur et Évangile?

                                  Nous commencerons par identifier la forme contemporaine de la quête du bonheur. Nous ferons ensuite le point sur le fameux « mépris du monde » longtemps associé à la tradition chrétienne. Puis nous aborderons l’apport de l’Évangile à la problématique actuelle du bonheur autour de deux thèmes. Premièrement, nous mettrons en lumière la durée de l’eschatologie face à la valorisation de l’immédiateté. Deuxièmement, nous développerons la joie du Royaume face à la recherche effrénée des plaisirs. Enfin, nous réinterpréterons le paradoxe des Béatitudes pour aujourd’hui.

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur? Dans notre société actuelle, le bonheur est devenu un droit et même un devoir. On cherche l’euphorie perpétuelle. Face à une telle quête, le message évangélique, dans sa radicalité, apparaît comme un frein, une contrainte. Et le bonheur qu’il promet dans l’au-delà est perçu comme une illusion, une façon d’échapper à un réel trop rude. Le christianisme serait-il une religion ennemie du bonheur? Comment concilier recherche de bonheur et Évangile?

                                  Nous commencerons par identifier la forme contemporaine de la quête du bonheur. Nous ferons ensuite le point sur le fameux « mépris du monde » longtemps associé à la tradition chrétienne. Puis nous aborderons l’apport de l’Évangile à la problématique actuelle du bonheur autour de deux thèmes. Premièrement, nous mettrons en lumière la durée de l’eschatologie face à la valorisation de l’immédiateté. Deuxièmement, nous développerons la joie du Royaume face à la recherche effrénée des plaisirs. Enfin, nous réinterpréterons le paradoxe des Béatitudes pour aujourd’hui.

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur? Dans notre société actuelle, le bonheur est devenu un droit et même un devoir. On cherche l’euphorie perpétuelle. Face à une telle quête, le message évangélique, dans sa radicalité, apparaît comme un frein, une contrainte. Et le bonheur qu’il promet dans l’au-delà est perçu comme une illusion, une façon d’échapper à un réel trop rude. Le christianisme serait-il une religion ennemie du bonheur? Comment concilier recherche de bonheur et Évangile?

                                  Nous commencerons par identifier la forme contemporaine de la quête du bonheur. Nous ferons ensuite le point sur le fameux « mépris du monde » longtemps associé à la tradition chrétienne. Puis nous aborderons l’apport de l’Évangile à la problématique actuelle du bonheur autour de deux thèmes. Premièrement, nous mettrons en lumière la durée de l’eschatologie face à la valorisation de l’immédiateté. Deuxièmement, nous développerons la joie du Royaume face à la recherche effrénée des plaisirs. Enfin, nous réinterpréterons le paradoxe des Béatitudes pour aujourd’hui.

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur? Dans notre société actuelle, le bonheur est devenu un droit et même un devoir. On cherche l’euphorie perpétuelle. Face à une telle quête, le message évangélique, dans sa radicalité, apparaît comme un frein, une contrainte. Et le bonheur qu’il promet dans l’au-delà est perçu comme une illusion, une façon d’échapper à un réel trop rude. Le christianisme serait-il une religion ennemie du bonheur? Comment concilier recherche de bonheur et Évangile?

                                  Nous commencerons par identifier la forme contemporaine de la quête du bonheur. Nous ferons ensuite le point sur le fameux « mépris du monde » longtemps associé à la tradition chrétienne. Puis nous aborderons l’apport de l’Évangile à la problématique actuelle du bonheur autour de deux thèmes. Premièrement, nous mettrons en lumière la durée de l’eschatologie face à la valorisation de l’immédiateté. Deuxièmement, nous développerons la joie du Royaume face à la recherche effrénée des plaisirs. Enfin, nous réinterpréterons le paradoxe des Béatitudes pour aujourd’hui.

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur? Dans notre société actuelle, le bonheur est devenu un droit et même un devoir. On cherche l’euphorie perpétuelle. Face à une telle quête, le message évangélique, dans sa radicalité, apparaît comme un frein, une contrainte. Et le bonheur qu’il promet dans l’au-delà est perçu comme une illusion, une façon d’échapper à un réel trop rude. Le christianisme serait-il une religion ennemie du bonheur? Comment concilier recherche de bonheur et Évangile?

                                  Nous commencerons par identifier la forme contemporaine de la quête du bonheur. Nous ferons ensuite le point sur le fameux « mépris du monde » longtemps associé à la tradition chrétienne. Puis nous aborderons l’apport de l’Évangile à la problématique actuelle du bonheur autour de deux thèmes. Premièrement, nous mettrons en lumière la durée de l’eschatologie face à la valorisation de l’immédiateté. Deuxièmement, nous développerons la joie du Royaume face à la recherche effrénée des plaisirs. Enfin, nous réinterpréterons le paradoxe des Béatitudes pour aujourd’hui.

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur? Dans notre société actuelle, le bonheur est devenu un droit et même un devoir. On cherche l’euphorie perpétuelle. Face à une telle quête, le message évangélique, dans sa radicalité, apparaît comme un frein, une contrainte. Et le bonheur qu’il promet dans l’au-delà est perçu comme une illusion, une façon d’échapper à un réel trop rude. Le christianisme serait-il une religion ennemie du bonheur? Comment concilier recherche de bonheur et Évangile?

                                  Nous commencerons par identifier la forme contemporaine de la quête du bonheur. Nous ferons ensuite le point sur le fameux « mépris du monde » longtemps associé à la tradition chrétienne. Puis nous aborderons l’apport de l’Évangile à la problématique actuelle du bonheur autour de deux thèmes. Premièrement, nous mettrons en lumière la durée de l’eschatologie face à la valorisation de l’immédiateté. Deuxièmement, nous développerons la joie du Royaume face à la recherche effrénée des plaisirs. Enfin, nous réinterpréterons le paradoxe des Béatitudes pour aujourd’hui.

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur?
                                  (Visio-conférence à partir de l'IPD)

                                  L’Évangile est-il une école de bonheur? Dans notre société actuelle, le bonheur est devenu un droit et même un devoir. On cherche l’euphorie perpétuelle. Face à une telle quête, le message évangélique, dans sa radicalité, apparaît comme un frein, une contrainte. Et le bonheur qu’il promet dans l’au-delà est perçu comme une illusion, une façon d’échapper à un réel trop rude. Le christianisme serait-il une religion ennemie du bonheur? Comment concilier recherche de bonheur et Évangile?

                                  Nous commencerons par identifier la forme contemporaine de la quête du bonheur. Nous ferons ensuite le point sur le fameux « mépris du monde » longtemps associé à la tradition chrétienne. Puis nous aborderons l’apport de l’Évangile à la problématique actuelle du bonheur autour de deux thèmes. Premièrement, nous mettrons en lumière la durée de l’eschatologie face à la valorisation de l’immédiateté. Deuxièmement, nous développerons la joie du Royaume face à la recherche effrénée des plaisirs. Enfin, nous réinterpréterons le paradoxe des Béatitudes pour aujourd’hui.

                                  Lire Minima Moralia d’Adorno aujourd’hui

                                  Lire Minima Moralia d’Adorno aujourd’hui

                                  L’École de Frankfurt, au fil des générations, a proposé diverses perspectives critiques sur la société contemporaine. Elle a posé des diagnostics sur les dommages que celle-ci inflige aux humains. Dans Minima Moralia, Adorno pratique une forme de critique qui s’enracine dans une double option. La première : dans les conditions présentes de l’existence, la liberté et le bonheur, la morale et la justice, le bien d’un individu ou d’une société ne peuvent être déterminés que négativement, comme dans des formes inversés. La seconde, plus intermittente mais non moins puissante : des expériences radicalement positives existent, élaborées à l’ombre des temporalités explorées par Proust et Benjamin. Minima Moralia se propose comme un type de pratique philosophique remontant aux origines de la philosophie : l’enseignement du bien vivre. Au cours de ce séminaire, après une mise en contexte littéraire, historique et philosophique, nous explorerons la structure et les enjeux de cet ouvrage fascinant. Les étudiants et étudiants seront appelés à présenter, analyser et débattre certaines sections.

                                  Lire Minima Moralia d’Adorno aujourd’hui

                                  Lire Minima Moralia d’Adorno aujourd’hui

                                  L’École de Frankfurt, au fil des générations, a proposé diverses perspectives critiques sur la société contemporaine. Elle a posé des diagnostics sur les dommages que celle-ci inflige aux humains. Dans Minima Moralia, Adorno pratique une forme de critique qui s’enracine dans une double option. La première : dans les conditions présentes de l’existence, la liberté et le bonheur, la morale et la justice, le bien d’un individu ou d’une société ne peuvent être déterminés que négativement, comme dans des formes inversés. La seconde, plus intermittente mais non moins puissante : des expériences radicalement positives existent, élaborées à l’ombre des temporalités explorées par Proust et Benjamin. Minima Moralia se propose comme un type de pratique philosophique remontant aux origines de la philosophie : l’enseignement du bien vivre. Au cours de ce séminaire, après une mise en contexte littéraire, historique et philosophique, nous explorerons la structure et les enjeux de cet ouvrage fascinant. Les étudiants et étudiants seront appelés à présenter, analyser et débattre certaines sections.

                                  Lire Minima Moralia d’Adorno aujourd’hui

                                  Lire Minima Moralia d’Adorno aujourd’hui

                                  L’École de Frankfurt, au fil des générations, a proposé diverses perspectives critiques sur la société contemporaine. Elle a posé des diagnostics sur les dommages que celle-ci inflige aux humains. Dans Minima Moralia, Adorno pratique une forme de critique qui s’enracine dans une double option. La première : dans les conditions présentes de l’existence, la liberté et le bonheur, la morale et la justice, le bien d’un individu ou d’une société ne peuvent être déterminés que négativement, comme dans des formes inversés. La seconde, plus intermittente mais non moins puissante : des expériences radicalement positives existent, élaborées à l’ombre des temporalités explorées par Proust et Benjamin. Minima Moralia se propose comme un type de pratique philosophique remontant aux origines de la philosophie : l’enseignement du bien vivre. Au cours de ce séminaire, après une mise en contexte littéraire, historique et philosophique, nous explorerons la structure et les enjeux de cet ouvrage fascinant. Les étudiants et étudiants seront appelés à présenter, analyser et débattre certaines sections.

                                  Lire Minima Moralia d’Adorno aujourd’hui

                                  Lire Minima Moralia d’Adorno aujourd’hui

                                  L’École de Frankfurt, au fil des générations, a proposé diverses perspectives critiques sur la société contemporaine. Elle a posé des diagnostics sur les dommages que celle-ci inflige aux humains. Dans Minima Moralia, Adorno pratique une forme de critique qui s’enracine dans une double option. La première : dans les conditions présentes de l’existence, la liberté et le bonheur, la morale et la justice, le bien d’un individu ou d’une société ne peuvent être déterminés que négativement, comme dans des formes inversés. La seconde, plus intermittente mais non moins puissante : des expériences radicalement positives existent, élaborées à l’ombre des temporalités explorées par Proust et Benjamin. Minima Moralia se propose comme un type de pratique philosophique remontant aux origines de la philosophie : l’enseignement du bien vivre. Au cours de ce séminaire, après une mise en contexte littéraire, historique et philosophique, nous explorerons la structure et les enjeux de cet ouvrage fascinant. Les étudiants et étudiants seront appelés à présenter, analyser et débattre certaines sections.

                                  Lire Minima Moralia d’Adorno aujourd’hui

                                  Lire Minima Moralia d’Adorno aujourd’hui

                                  L’École de Frankfurt, au fil des générations, a proposé diverses perspectives critiques sur la société contemporaine. Elle a posé des diagnostics sur les dommages que celle-ci inflige aux humains. Dans Minima Moralia, Adorno pratique une forme de critique qui s’enracine dans une double option. La première : dans les conditions présentes de l’existence, la liberté et le bonheur, la morale et la justice, le bien d’un individu ou d’une société ne peuvent être déterminés que négativement, comme dans des formes inversés. La seconde, plus intermittente mais non moins puissante : des expériences radicalement positives existent, élaborées à l’ombre des temporalités explorées par Proust et Benjamin. Minima Moralia se propose comme un type de pratique philosophique remontant aux origines de la philosophie : l’enseignement du bien vivre. Au cours de ce séminaire, après une mise en contexte littéraire, historique et philosophique, nous explorerons la structure et les enjeux de cet ouvrage fascinant. Les étudiants et étudiants seront appelés à présenter, analyser et débattre certaines sections.

                                  Lire Minima Moralia d’Adorno aujourd’hui

                                  Lire Minima Moralia d’Adorno aujourd’hui

                                  L’École de Frankf