Events

Chargement Events

Retour aux événements

Démocraties anciennes et modernes

Détails

Date:
mars 12
Heure
9:30 - 4:30

La « démocratie » a connu bien des définitions et des réalisations au fil des siècles. Il fut un temps où elle était le régime qu’il fallait à tout prix éviter et combattre tant théoriquement que dans la pratique. Elle est devenue désormais le seul régime politique accepté, valorisé dans bien des milieux. Pourtant les raisons avancées pour la défendre ou pour s’en défendre peuvent encore retenir l’attention et soutenir une critique. Car, ces raisons – souvent très rhétoriques – mettent de l’avant des conceptions du politique et de l’humain, du « peuple », de l’État et de son administration qui méritent d’être scrutées.

Cette journée proposera un parcours de ces visages et un regard critique des discours et pratiques actuels à la lumière de cette histoire. Nous le ferons en introduisant à divers auteurs contemporains (Manent, Rosanvallon, Rancière, Lefort).

Tout le monde est invité à s’inscrire.

Prière de s’inscrire à l’avance via le site Web ou vous pouvez également envoyer un courriel à Maxime Allard, o.p. et vous inscrire à l’événement à maxime.allard@udominicaine.ca.

 

Frais d’inscription : 85$ payable sur place par chèque, comptant ou débit.
le samedi 12 mars 2022

 

Endroit
2715 Chemin de la Côte-Sainte-Catherine
Montréal, QC H3T

 

Professeur:  Maxime Allard, o.p. est dominicain. Détenteur d’un doctorat en théologie de l’Université Laval, il est professeur de philosophie et de théologie au Collège universitaire dominicain à Ottawa, Canada.

Spécialisé en éthique théologique, en philosophie de la religion et en philosophie politique, il est aussi professeur associé à la Faculté de théologie et des sciences des religions de l’Université de Montréal et collabore à la Chaire de recherche « Religion, spiritualité, santé » à l’Université Laval.

Suite à des séjours prolongés en Afrique du Sud ainsi qu’au Rwanda et au Burundi, il s’intéresse aux questions des interactions entre le développement économique et social, les régimes politiques et les configurations religieuses.

Objectifs généraux des activités du Collège néoclassique:

  • Approfondir sa capacité d’analyse et sa capacité de faire des liens avec le contexte historique;
  • Enrichir sa culture générale, surtout dans le champs de la philosophie, de l’histoire et de la politique;
  • Développer une meilleure capacité d’analyse et d’identification des enjeux fondamentaux (par delà les premières impressions, jugements partisans, contextes à courte-vue);

La formation porte sur des problématiques et des enjeux d’aujourd’hui et leur fournit une caisse de résonnance historique.

COVID-19mises à jour